AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266286765
Éditeur : Pocket (08/03/2018)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 27 notes)
Résumé :
La bouleversante histoire d'un homme d'honneur, pris en otage entre deux cultures et deux fidélités.

En 1839, au cœur des montagnes du Caucase, les cavaliers musulmans de l'imam Shamil résistent à l'invasion des puissantes armées du tsar Nicolas Ier. Contraints de négocier avec les Russes, ils leur remettent le fils aîné de l'Imam, Djemmal-Eddin, garant de leur bonne foi durant les pourparlers ses origines et reste fidèle à l'Islam.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Keltia
  10 février 2009
J'ai été littéralement envoûtée par le destin de Djemmal-Eddin, un personnage historique fascinant dont je n'aurais même pas soupçonné l'existence. Il faut dire que l'histoire du Daghestan et de la Tchétchénie au XIXème siècle était pour moi perdue dans un flou insondable! (J'ose imaginer que je ne suis pas la seule dans le cas!) J'ajoute que, si je n'avais pas lu ce livre, je serais probablement restée encore longtemps dans l'ignorance sans chercher à m'instruire davantage sur cette tranche de l'histoire qui n'éveillait en moi aucun intérêt particulier.
Alexandra Lapierre, elle, n'est certainement pas dans ce cas. Elle a en effet passé 3 ans à récolter le matériel nécessaire et à voyager dans les lieux traversés par Djemmal-Eddin pour composer ce passionnant roman. Cependant, si l'on sent le solide bagage théorique qui soutient l'intrigue, l'histoire du fils de l'imam n'est jamais ennuyeuse ou "scolaire". C'est un défaut que je crains toujours de rencontrer dans les romans historiques: un ton professoral qui fait passer l'aspect romanesque et divertissant à l'arrière-plan. Ce n'est certainement pas le cas de "Tout l'honneur des hommes" qui, s'il est d'une rigueur historique sans faille, se lit avec plaisir et facilité.
Usant d'une plume quasi-cinématographique, l'auteur nous emmène des rudes paysages du Caucase aux splendeurs du Palais d'Hiver et fait littéralement transpirer des pages sa passion pour cette histoire. On vibre de rage et de colère avec Djemmal-Eddin. On en revient comme d'un agréable voyage, des images forte plein les yeux. A découvrir!
Seul bémol pour moi, la couverture vraiment trop kitsch à mon goût. Je ne sais pas si l'aspect doré est censé donner un côté "russe" à la chose mais moi, franchement, ça ne m'aurait pas donné envie de l'acheter...
Lien : http://lesignet.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
kalistina
  04 mars 2009
Quel récit éblouissant! C'est tout à fait le genre de livre qui me passionne... et pour le coup ça n'a pas manqué. La vie de Djemmal-Eddin est tellement haute en couleurs que je comprends qu'Alexandra Lapierre l'ait choisi pour héros de son livre.
Djemmal-Eddin va être élevé comme fils aîné de l'imam, autrement dit, à à peine huit ans, il saura se battre, sera un cavalier hors pair, regardera son père comme un héros et les Russes comme les adversaires dont l'élimination est le but de toute action. D'autant qu'à huit ans, on est plutôt manichéen!
Cette première partie chez les Avars met en scène les luttes internes, qui opposent Shamil à ses détracteurs, estimant que l'imam s'octroie un pouvoir immérité. Les femmes jouent là un rôle essentiel, surtout la mère de Shamil, grand-mère de Djemmal-Eddin, qui est une femme forte, prête à tout pour soutenir son fils et qui n'a pas peur de tenir tête aux hommes.
Puis vient la vie de Djemmal-Eddin à la cour du Tsar. C'est passionnant de suivre la formation de la personnalité du garçon, d'abord effarouché et fermement décidé à se laisser mourir, puis s'ouvrant peu à peu à ce monde nouveau, dans lequel il va faire tant de découvertes... Je n'en dis pas plus, mais ça m'a réellement embarquée.
J'ai pris un grand plaisir à lire ce roman, bien écrit et bien documenté. J'ai également découvert un pan de l'Histoire dont je n'avais pas idée (et je sais désormais placer le Daghestan sur une carte!). Je me suis un peu documentée suite à cette lecture et il est étonnant de découvrir qu'Alexandra Lapierre a scrupuleusement suivi le cours de l'Histoire... Il est incroyable de se dire que Djemmal-Eddin a réellement eu une telle vie. J'ai découvert aussi l'existence de l'imam Shamil, apparemment encore vénéré aujourd'hui par les populations du Daghestan. Lui aussi a eu une vie hors du commun, bien que d'une façon différente de ce qu'a connu son aîné.
Si vous aimez les romans historiques et ce qu'on peut appeler les "destins", plongez-vous dans ce roman. Je l'ai reçu dans le cadre de l'opération Masse Critique de Babelio et ne regrette absolument pas mon choix, je suis ravie et pense souvent à Djemmal-Eddin...
Lien : http://kalistina.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
toto
  19 juillet 2015
Livre passionnant à tout point de vue : historique, narratif, caractères des personnages.
Il est exceptionnel de trouver autant de qualités dans ce type de roman.
En outre ces déchirements religieux sont toujours d'actualité.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
TobagoTobago   18 juin 2015
" Les cavaliers filaient droit à travers les déserts de pierre, ils dédaignaient les sentiers, sautaient les crevasses et les précipices. Les chevaux : l'enfant regardait leurs chevaux...
Il les voyait arriver, avec leurs poitrails gigantesques, leurs sabots broyant les cailloux, leurs fers lançant des étincelles. Ils étaient tous d'une force et d'une beauté éclatantes, la crinière longue et la queue soyeuse, la robe luisante et les naseaux en feu."

Description des chevaux des cavaliers de l'Imam Shamil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
totototo   19 juillet 2015
Mais ils témoigneront bientôt qu'en le regardant s'enfoncer sur les sentiers du Caucase, ils avaient eu le sentiment que Djemmal-Eddin Shamil portait en lui tout ce qui restait de l'honneur des hommes.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Alexandra Lapierre (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandra Lapierre
Retrouvez le nouveau roman d'Alexandra Lapierre : "Avec toute ma colère" dès à présent en librairie.
À elles deux, Maud et Nancy Cunard incarnèrent toutes les modes, les idées et les forces contraires de la première partie du XXe siècle. Héritières de fortunes colossales, séductrices, audacieuses, cultivées et libres jusqu?à fréquenter les chemins de tous les excès, elles choisirent d?être le négatif l?une de l?autre. Si Lady Maud Cunard fut une grande mécène de la musique anglaise, attirant dans son salon le Tout-Londres de l?entre-deux-guerres, sa fille, Nancy, dont la beauté fascina les plus grands photographes et qui partagea la vie d?Aragon, s?engagea dans la lutte contre le racisme et couvrit la guerre d?Espagne aux côtés des Républicains. Ces deux figures d?exception s?affrontèrent dans un duel à mort, un conflit mère-fille à la fois banal et tragique, qu?elles poussèrent à son paroxysme, jusqu?à en faire le stéréotype du carnage familial. Mais qui fut la coupable ? Qui fut l?innocente ? Célèbre pour ses biographies de femmes oubliées, Alexandra Lapierre nous offre ici un huis-clos psychologique d?une subtile et redoutable violence. Elle met l?intensité de son écriture au service d?une enquête passionnante et d?un drame d?une étrange actualité.
En savoir plus sur l'ouvrage : https://bit.ly/2Fe1p2C
+ Lire la suite
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Je te vois reine des quatre parties du monde

Quel est le nom du premier époux de Doña Isabel ?

Don Hernando de Castro
Nuño Rodriguez de Barreto
Don Alvaro de Mendeña
Don ALonso Martin de Don Benito

12 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Je te vois reine des quatre parties du monde de Alexandra LapierreCréer un quiz sur ce livre