AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258153085
Éditeur : Les Presses De La Cite (23/08/2018)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
De 1899 à 1918, dans le décor des Vosges et de leurs vignes, le destin de Louise, fille de vigneron, qui gagne sa liberté et l'amour après sa rencontre avec trois hommes.

Au premier jour des vendanges de 1899, Louise fête ses dix-huit ans sur les pentes du Montfort. Son père, Charles Vinot, viticulteur sur ces coteaux des Vosges, veille sur elle comme sur sa vigne : sans relâche. Quitte à sacrifier son bonheur, il est prêt à la marier à un vieux garço... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
hibernatus88630
  25 mai 2019
Et oui c'est "de chez moi" que Gilles Laporte parle dans son dernier roman, ici on se l'arrache, quel roman, ù on plonge dans l'ouest vosgien.
J'avais déjà fait l'effort de lire cette auteur et par deux fois abandonné, mais là je suis chez moi, Contrexéville, Vittel etc...on y parle de vignes, je ne savais pas qu'il y en avait autant !
J'y retrouve une époque d'avant guerre et de début de guerre (parfois les jeunes gens y ont perdu la vie à 13,15 ou 16 ans, trichant sur leur âge) espérant reprendre aux prussiens comme ils appelaient encore les allemands !
J'y retrouve les traditions comme le couarôge, tradition lorraine , réunion traditionnelle lorraine, où on bavardait , grignotait des biscuits, noix, on sculptait le bois, on tricotait……
Je comprends ainsi, pourquoi, dans mon village une association s'appelle le "couarail".
Vousl 'aurez compris que j'aime ma région, même si parfois le soleil me manque, ici les vosgiens sont appelés les têtes de bois, les têugnards, gens renfrognés , peu diserts, mais humbles , discrets mais fidèles; on doit mériter leur amitié, mais une fois la confiance établie, sont d'une fidélité à toute épreuve, moi qui suis nancéenne, je peut en parler plus facilement car marié à un vosgien
Le seul reproche que je peux faire c'est que l'auteur aurait pu parler davantage de la guerre de 14 et de cette histoire d'amour de Louise avec un polonais.
Ecriture merveilleuse , j'ai voyagé dans le temps en restant ici dans l'ouest vosgien; merci Mr Laporte, je vais certainement vous relire au vu de ce très voyage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
AngeliqueLeslecturesdangelique
  22 décembre 2018
L'histoire débute en 1899. Marie et Charles Vinot vivent à La Neuveville sous Montfort, un petit village des Vosges bordé par les vignes du Montfort. Marie et Charles Vinot, ainsi que leur fille Louise vivent là depuis toujours. Charles bichonne sa vigne et essaye de remédier à une maladie qui risque de la détruire. Il est aussi attentif à Louise qui lui permettrait, grâce à un mariage arrangé, d'agrandir son exploitation. Marie fait de la dentelle et soutient sa fille du mieux qu'elle peut. Comment va se dérouler la vie au coeur de ce village Vosgien ? L'avenir de Louise est-il tout tracé ? Aura-t-elle son mot à dire ? Prendra-t-elle les bonnes décisions ?
Dans ce roman raconté à la troisième personne, nous faisons un bond dans le temps. Nous allons suivre la famille Vinot, plus particulièrement Louise, de 1899 à 1920. La vie ne sera pas toujours simple. Charles aimerait imposer son autorité, bien qu'il soit plutôt un homme gentil et doux. Il se montre maladroit avec Marie et Louise dans son projet de mariage. Cela aura des conséquences inattendues sur le quotidien des Vinot. Marie est une femme insoumise, malgré le statut de la femme (même si cela évolue petit à petit). Elle n'hésite pas à se faire entendre. Elle est forte et indépendante : son activité de dentellière rapporte un revenu à la famille. Louise essaye de construire sa vie, elle va prendre des décisions qui ne correspondent pas forcément à une jeune fille de cette époque; son caractère est comparable à celui de sa mère. Courageuse, elle assumera ses choix.
D'autres personnages plus ou moins sympathiques graviteront autour de la famille Vinot durant ces 21 années : l'oncle et la tante de Louise, des commerçants de la ville de Mirecourt; Léon Millot, viticulteur célèbre habitant à Mandres-sur-Vair; la famille Bourrel, Henri-Pierre, etc.
Passionnante, l'histoire est intéressante : simple mais efficace. On prend beaucoup de plaisir à suivre Louise, Marie, Charles durant des années plus ou moins difficiles. Entre le phylloxéra, les déconvenues familiales, la guerre de 14-18; il y aura aussi de bons moments. Ainsi, nous passerons par des émotions diverses et intenses, comme les héros : joie, peur, déception, colère, espoir,...
Les descriptions des lieux sont très détaillées. Les informations sont également précises et instructives. On visualise sans mal ce qu'il se passe au fil des pages et on s'attache aux personnages.
Le livre est très agréable à lire. La plume est fluide, imagée et soignée. Émouvant, le contenu est aussi recherché et documenté : le parler vosgien, les traditions, le quotidien et certains faits sont véritables. Pour connaitre le village de la Neuveville sous Montfort, je trouve qu'on est vraiment plongé dans ce petit coin des Vosges, tout en voyageant aussi à Mirecourt, Épinal, Gerardmer, et jusqu'en Alsace. J'ai passé un très bon moment lecture.
Lien : https://leslecturesdangeliqu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
bebi
  24 octobre 2018
Louise Vinot a grandi avec l'amour de la dentelle et de la vigne. Son père a toujours cherché à soigner son bien, et même si possible à l'agrandir. Mais le phylloxera est en train de décimer tous les vignobles français. Il faudra donc passer la frontière et aller en Alsace pour trouver une solution qui pourrait bien épargner la famille Vinot.
Monsieur Laporte a un style bien à lui. Alliant de la douceur, des histoires de terroir intéressantes, des personnages rudes et doux à la fois,… C'est un auteur que j'ai toujours plaisir à lire. Dans ce nouveau roman, il s'intéresse à l'histoire des vignobles dans les Vosges. Pour cela, il s'est basé sur des faits historiques.
En effet, il nous présente Chrétien Oberlin, alsacien, qui a réussi à créer un alliage de vigne capable de résister au phylloxera. C'est grâce à ses travaux que nous avons l'occasion encore aujourd'hui de profiter du vin connu de France. André Millot a été son pendant en France, propageant ses idées et le résultat de ses réflexions. Ces deux hommes sont très importants dans le monde viticulteur.
J'en viens maintenant aux personnages principaux.
Louise, jeune fille énergique, est fille unique. En ce début de siècle, son père veille sur elle comme sur du lait en train de chauffer. La réputation ne doit pas être entachée, et il veut être certain de pouvoir la faire épouser le voisin, afin d'unir leurs deux vignobles.
Mais Louise pense autrement, et avec le soutien de sa mère, ose braver les obligations paternelles. En s'éloignant du village pour travailler dans la mercerie de son oncle, c'est un plus grand monde qui s'ouvre à elle. Hélas, c'est malheureusement l'occasion de tomber sur un homme qui ne la mérite pas.
Son père, Charles, est un homme qui a travaillé toute sa vie. Il sait ce qu'il veut, il sait ce qu'il a, et il possède un caractère très affirmé. A son époque, c'est le père de famille qui prend toutes les décisions, et il est pour lui hors de question d'envisager les choses autrement. Pourtant, au fil des années et des événements qui bouleversent leurs vies, il s'adoucit et révèle un caractère en or.
Le décor, Villeneuve-sous-Montfort, m'a beaucoup. Un petit village tranquille fait de tradition et des voisins comme on en connaît tous. de quoi avoir envie de s'installer, finalement.

L'auteur fait défiler leur histoire à travers les années clés. On s'arrête régulièrement (1904 , 1907, 1910, 1911,…) pour voir comment l'histoire a évolué. J'aurais peut-être préféré que l'on se pose plus longuement, histoire d'avoir le temps de les entendre vivre et respirer. Mais malgré cela, j'ai trouvé que c'était un bon roman, qui m'a permis de passer un bon moment de lecture.
Lien : http://au-fil-des-pages.be
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
culturevsnews
  19 août 2018
Condensé de cette oeuvre de génie : Traité avec justesse, l'ouvrage est d'une qualité littéraire remarquable. Gilles LAPORTEl nous livre ici un condensé d'émotion et de tendresse avec le lien indéfectible entre Louise et le décors des Voges, pour préserver cette dernière d'une enfance meurtrie et sans horizon. Dans un esprit de rédemption, elle va déployer tout son savoir-faire avec l'énergie qu'il lui reste et jusqu'à son dernier souffle pour ce remettre sur le bon chemin… Ce nouveau livre raconte une histoire simple, banale, qui pourrait concerner n'importe lequel d'entre nous, ce qui fait qu'on s'y identifie facilement avec un sentiment d'abandon, maltraitance et culpabilité sont les thèmes abordés qui portent en nous l'immense présence d'un être fort qui nous a appris la vie et nous transmet des valeurs et que l'on croyait invincible où le lecteur se replonge quelques décennies en arrière. Des moments beaux et touchants, un amour et une complicité, l'histoire d'une complicité intergénérationnelle. Un très beau moment de lecture..
Note : 9,5/10
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Dominique84
  05 septembre 2018
Roman passionnant qui nous plonge dans l'atmosphère du début des années 1900 sur les hauteurs des montagnes bleues des Vosges avec l'histoire de Louise, une femme bien décidée à prendre son destin en main.
Après Sous le regard du loup qui nous parlait du respect de l'environnement, de la bienveillance féminine et nous mettait en garde contre toute réflexion hâtive et expéditive et Un parfum d'oranger où Gilles Laporte abordait des thèmes fondamentaux comme la transmission du savoir, l'exil, le racisme, l'intégration sociale, ce nouveau roman nous transporte sur les montagnes bleues des Vosges, à Montfort au milieu des vignobles luxuriants.
Le roman débute en 1899, au bal de la fête patronale annuelle des vendanges. Louise Vinot vient d'avoir 18 ans, elle a enfin le droit d'aller au bal mais sa liberté est bien limitée car Charles Vinot son père, a fomenté le projet de la marier au fils du riche propriétaire terrien qui avoisine ses terres. Sans héritier mâle, il lui faut préserver son domaine d'autant qu'un fléau décime les ceps de son vignoble. le phylloxéra arrive dans les Vosges. Dans ces moments de grandes difficultés, il faut être solidaire, unir ses forces pour combattre ce qui risque de mettre à néant le travail de toute une famille depuis des siècles. Mais Louise n'est pas de cet avis, il est hors de question d'épouser un homme qu'elle n'aime pas ! Elle va fuir le foyer familial et trouver refuge chez son oncle et sa tante à la ville. Louise inaugure le vent de liberté qui souffle sur les femmes en ce début de siècle, elle veut son indépendance, la liberté de choisir sa vie et son mari. Sa première histoire d'amour se révélera décevante si ce n'est l'enfant qu'elle porte et qui en est le fruit. Mais d'autres aventures l'attendent où Louise saura toujours se montrer courageuse et volontaire.
Lien : http://dominique84.overblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AngeliqueLeslecturesdangeliqueAngeliqueLeslecturesdangelique   22 décembre 2018
Ces jours-là, personne ne s'occupait des sarments trop longs ni les laisses trop courtes. C'était la dernière fête avant l'arrivée de l'hiver, l'avant-dernière avant le réveil de la nature. Suivrait une léthargie à peine troublée par le passage de saint Nicolas et la naissance miraculeuse de Noël, nourrie de pommes fatiguées et de noix croquées au coin du feu, de vieilles histoires tricotées avec de nouvelles chaussette et de pipes grillées en sirotant de l'eau-de-vie de mirabelle, l'or du ciel lorrain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Gilles Laporte (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Laporte
Gilles Laporte - Un parfum de fleur d'oranger
autres livres classés : vosgesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1685 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre