AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782258137486
Éditeur : Les Presses De La Cite (31/08/2017)
3.6/5   10 notes
Résumé :
A ceux qu'il rencontre sur sa route depuis l'Italie, Valturno Palazzi aime à dire qu'il est « tailleur de pierre, maçon, simple ouvrier qui, de ses mains, veut créer du beau et du bon dans ce monde ». Un heureux hasard conduit l'exilé chez la belle Malou qui tient seule le Café des Lilas dans un village des Vosges. Son mari, Albert, a été assassiné. Un meurtre non élucidé, qui n'en finit pas de la hanter : en lettres anonymes, le nom de Mostaganem, lui revient telle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
bebi
  03 novembre 2017
Valturno Palazzi est bien obligé de quitter le vignoble familial. En ce début de siècle, l'aîné à doit sur tout, tandis que les cadets doivent se trouver à s'installer ailleurs.
Valturno, en colère, décidé de quitter son pays, et de s'exiler en France, où il espère faire fortune. Au hasard de ses errances, il rencontrera Mr Bartholdi, celui qui va faire ce si célèbre cadeau aux Etats-Unis, mais aussi, et surtout, celle qu'il aimera toute sa vie.
Petit à petit, Valturno se crée un empire. Une petite firme d'abord, et de l'énergie à revendre. Une grande société ensuite, et de la générosité par poignées. Son parcours est impressionnant: de petit jeune homme sans terre, il devient un magnat de la construction. Tout n'est pourtant pas toujours rose…
J'ai lu ce livre, pratiquement de bout en bout, sans l'avoir refermé! Ce n'est pas le premier livre que je lis de cet auteur (Sous le regard du loup m'avait aussi plu). J'ai retrouvé la plume tendre et douce que j'avais déjà tant apprécié.
Bien que Valturno, Italien au sang, puisse paraître rustre, au début du roman, il s'assagit en vieillissant, trouvant une certaine stabilité dans le métier qu'il découvre, dans l'énergie qu'il déploie pour atteindre ses objectifs, et l'amour qu'il trouve au hasard de sa route.
La belle Marie-Louise, qui a perdu son mari tragiquement, et qui est propriétaire d'une auberge, Les lilas, touche son coeur comme il ne l'avait pas prévu. Il faut dire qu'elle a du charme : belle, intelligente, douce, elle a tout pour plaire. Et dans le pays, ils ont été nombreux, ceux qui ont lorgné du côté de l'auberge, lorsqu'elle est devenue veuve.
Et voilà que c'est italien de passage, travaillant sur des chantiers de constructions, s'installe et aime cette jeune femme. Après tout, pourquoi pas ? C'est sans compter les vieilles rancunes, qui ont la peau fort dure.
Quand vous placez cette histoire dans le contexte donné (le début du 20ème siècle), avec l'apparition du cinéma, la guerre, les révolutions pour un meilleur salaire, le roman prend une réelle ampleur historique. Et ça, vous le savez, j'aime ! Rien de tel, pour me faire apprécier un roman, que d'y placer des éléments historiques vérifiables. C'est toujours un réel plaisir de les découvrir.
En gros, j'ai passé un très bon moment , entre petite romance, grandes révolutions historiques, et amitié. Je vous recommande ce livre si vous voulez vous octroyer un moment de douceur.
Lien : http://au-fil-des-pages.be
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
sylvl
  18 mars 2019
Né dans les Vosges, Gilles Laporte aime parler de la terre et de ceux qui la foulent. Valturno Palazzi a quitté son Italie natale et s'est installé dans un village du Lunévillois. Fort vite, il y a séduit la belle Malou, tenancière du seul bistrot des environs. Veuve depuis le décès mystérieux de son époux, elle est devenue l'objet de la convoitise de tous les mâles du coin. Sensible au charme du nouveau venu, elle n'a pas tardé à se rapprocher de lui. Depuis, ils ont uni leur âme pour fonder un foyer. Nourri de son talent de tailleur de pierre, il a lancé sa petite entreprise, inconscient de la jalousie des voisins qui ne voient pas avec aménité la réussite professionnelle et sentimentale d'un étranger. Quant au passé, il surgit inopinément sous les traits d'un garçonnet âgé de dix ans, qui lui rappelle une femme abandonnée au pays et qu'il a fortement aimée. Histoire, passion, transmission de savoirs et rage de vivre se mêlent dans ce récit touffu, qui se veut autant une ode à la nature qu'au couple. En parallèle, les raisons de la mort de l'ancien mari de Malou émergent lentement et donnent à ce roman, situé au crépuscule du XIXe siècle, une petite saveur de thriller. Quand la passion gronde, les amours se déchaînent !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Biancabiblio
  20 septembre 2017
Printemps 1883, domaine de Sant'Ambrogio di Valpolicella. le vieil Angelo annonce à son fils Valturno Palazzi qu'il doit quitter l'Italie pour exercer son métier de tailleur de pierre en France et plus précisément en Lorraine. le domaine familial ne rapporte plus assez pour nourrir toutes les bouches de sa famille.
Valturno quitte son pays natal la mort dans l'âme pour rejoindre Nice d'abord, où il vit un amour intense avec Guiliana, Belfort où il collabore avec Auguste Bartholdi puis la Lorraine, comme le lui avait demandé son père.
Printemps 1883, en Lorraine. Marie-Louise habite à Einville-aux-Bois depuis son mariage avec Albert, un ancien militaire qui a fait l'Algérie. Albert Saurier est revenu en Lorraine avec un joli pécule et à eux d'eux, ils ont repris Les Lilas, l'auberge du village.
Leur affaire tourne bien et le couple est heureux jusqu'au jour où Albert est assassiné. Dans un dernier souffle, il lâche un nom à son épouse : Mostaganem. Après que son ancien soupirant soit soupçonné du meurtre, c'est sur elle que les regards se portent, la Malou avait tout à gagner à être veuve.
C'est alors que Valturno et son meilleur ami Nénesse, tailleur de pierres lui aussi, débarquent à Lunéville et font la connaissance de la jeune veuve…
Un parfum de fleur d'oranger est un roman historique qui nous raconte les destins de Valturno, émigré italien et de Marie-Louise de 1883 à 1945.
Fort bien documenté, le dernier roman de Gilles Laporte nous emmène de la fin du 19è siècle jusqu'à la deuxième guerre mondiale et met en lumière ces émigrés italiens contraints de quitter leurs terres pour une vie meilleure en France.
Avec de l'or plein les mains, Valturno va formidablement réussir en Lorraine et nous assistons au fil des ans à son ascension sociale et à travers lui, l'auteur raconte l'histoire de cette fin du 19è avec la création des premiers syndicats, la naissance de la classe ouvrière et tous les soubresauts politiques de son époque, y compris les deux guerres mondiales et la crise de 1929.
Un roman où il est question d'intégration, Valturno se considère désormais comme français et reconnaît en la France sa vraie patrie, refusant jusqu'à sa mort de fouler le sol italien, mais aussi d'amour bien sûr.
Car les Femmes sont importantes pour ce bel italien et jalonnent sa vie. Elles sont sa colonne vertébrale et vont lui permettre de réussir son entreprise et ses affaires.
Un parfum de fleur d'oranger est un roman intéressant à plus d'un titre de par les thématiques qu'il aborde, plaisant à lire, porté par la plume fluide et documentée de Gilles Laporte, les pages se tournent toutes seules et si vous aimez les romans du terroir, il vous plaira à coup sûr.
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Dominique84
  05 octobre 2017
Depuis 1883, l'année où son père le chasse de la propriété viticole de Sant'Ambrogio di Valpolicello jusqu'en 1945, Valturno Palazzi nous emmène sur route qui va l'amener d'Italie en France, en Lorraine. A seulement 23 ans, celui qui se présente "tailleur de pierre, maçon, simple ouvrier qui, de ses mains, veut créer du beau et du bon dans ce monde" résolu à ne “créer que du beau et du bon dans ce monde”, part à l'aventure dans les pas victorieux de celui qui avait rendu dignité à la France, celui que son père vénérait, Napoléon. Son point de chute sera Lunéville car c'est en Lorraine “qu'a été signé le traité qui a mis fin à la domination de l'Italie par les Habsbourg, grâce à Napoléon. C'est à Lunéville que nous sommes devenus des hommes libres”.
En chemin, il rencontre Bartholdi pour qui il travaille le temps de participer à la création du “ Lion de Belfort”, symbole de résistance et de puissance.
Arrivé à Lunéville, il fait la connaissance de la belle Malou, propriétaire du Bar des Lilas et dont le mari avait été assassiné devant son établissement. L'ancien militaire qui avait fait l'Algérie, avait chuchoté à sa femme dans un dernier souffle le nom de Mostaganem. L'assassin n'avait pas été identifié et le nom de Mostaganem hantait ses jours. Elle avait refait sa vie auprès du travailleur et ambitieux Valturno devenu entrepreneur et créateur d'emploi pour la région à qui la vie avait réservé le plus beau des cadeaux quand, un jour de 1895, un enfant de dix ans s'était présenté à lui comme étant son fils, né de celle qu'il avait tant aimé en Italie et qui ne l'avait pas suivi. C'est ainsi que Valturno va partager sa passion, son savoir, ses connaissances, autant de merveilleux moments entre un fils et son père. Mais sa réussite florissante et son bonheur éblouissant va éveiller la jalousie de certains pour qui Valturno restait malgré tout un étranger...
De sa belle plume, Gilles Laporte nous raconte l'histoire de la naissance du mouvement ouvrier, des premiers syndicats ouvriers, de l'arrivée massive des émigrés italiens quittant leur patrie affaiblie pour une vie meilleure en France. Un parfum de fleur d'oranger est aussi une histoire d'amour où les femmes jouent un rôle prépondérant dans le destin des hommes qu'elles accompagnent ; la fleur d'oranger c'est le doux parfum des femmes qui enivre tant Valturno. Avec l'histoire de ce tailleur de pierre italien, Gilles Laporte aborde des thèmes fondamentaux comme la transmission du savoir, l'exil, le racisme, l'intégration sociale, autant de thèmes qui restent contemporains.
Lien : http://dominique84.overblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mimi5751
  27 octobre 2017
Emprunté à la BB mais déçu par rapport aux autres livres que j'ai lu de cet auteur.
L'histoire c'est un maçon italien qui vient en France et après avoir pérégriner à Nice, en France Comté arrive dans un petit village du coté de Lunéville, juste à coté de la frontière franco prussienne. Cet homme a de l'ambition et se met en ménage avec une veuve qui tient un café.
Voilà pour le principal mais bien sur il y a un petit mystère, un fils mal dans sa peau qui mourra à la guerre de 14/18 et un petit fils que notre maçon italien adoptera pour lui donner son nom et qui partira sur les terres de ses ancêtres en Italie ou il héritera du vignoble vu que c'est le seul héritier.
Commenter  J’apprécie          10


Videos de Gilles Laporte (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Laporte
Gilles Laporte - Un parfum de fleur d'oranger
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2401 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre