AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226037961
350 pages
Éditeur : Albin Michel (30/11/-1)

Note moyenne : 3.04/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Quel roman, la vie des Koenigsmark ! Durant un grand siècle, de la guerre de Trente Ans, en 1618, à la bataille de Fontenoy, en 1745, ces soldats venus du Nord font le coup de feu sur toutes les scènes de la tragédie européenne. De Riga à Athènes, ces étincelants guerriers avancent la torche à la main, au service du roi dé France ou de l'empereur germanique, du roi de Pologne ou de celui de Suède. Ils pillent Prague, incendient la Flandre, coulent des galères barbar... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Vindobona
  11 septembre 2019
Enfin lu ce livre qui figurait dans ma bibliothèque depuis de nombreuses années déjà! je l'avais acheté parce que je connaissais et connais bien tous les lieux de Saxe, Saxe-Anhalt et Basse-Saxe où ont vécu, agi, créé le duc de Saxe/roi de Pologne Auguste le Fort, Aurore de Koenigsmark et Maurice de Saxe.
J'ai décidé après plusieurs séances de lecture d'arrêter de le lire: ce livre est une infâmie! il avilit et calomnie ces personnages et tous les souverains, grands ou petits, toute la noblesse des pays allemands d'alors, au passage aussi les Suédois. le libertinage du XVIIIè s., les intrigues et les vilenies dans les Cours et finalement un peu partout, tout le monde connaît, mais camper des personnalités historiques, cultivées pour beaucoup de surcroît, créatives et mécènes, comme des brutes inintelligentes, les ridiculiser, cela n'est pas digne d'un écrivain français qui se dit historien. La raison en est-elle un chauvinisme éhonté? ou bien un humour nuisible?...
Je n'ose ouvrir L'Incendie de Copenhague tant je crains que ce roman ne se révèle une suite de méchancetés sur les Danois où mon fils vit et où je me rends régulièrement depuis des décennies!...
Cet écrivain me fait honte pour la littérature contemporaine française!
Hommage à Auguste le Fort et à Aurore pour son vécu à Dresden et son action à Quedlinburg!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
aimeryjoessel
  10 février 2019
Il a du talent Gilles Lapouge, et du style, du vocabulaire et de l'humour, car sans eux ces histoires de coulisses de l'Histoire ne seraient qu'une suite laborieuse d'orgies mondaines où personne ne pourrait s'y retrouver.
Entre moeurs dissolues dans la traitrise et cadavres dissous dans la chaux vive, entre fêtes et défaites, entre Héros et Eros tout s'entremêle pour le pire et les empires.
Commenter  J’apprécie          40
meknes56
  11 juin 2019
Je n'ai pas trop apprécié ce livre. Pourtant beaucoup de personnes me l'avaient conseillé. J'ai eu du mal à le finir.
Commenter  J’apprécie          01
saroul
  10 septembre 2019
Retrouvé dans ma bibliothèque, je n'ai pas pu terminer ce livre, chose très rare chez moi,
Commenter  J’apprécie          01

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
aimeryjoesselaimeryjoessel   10 février 2019
L'histoire a un inconvénient. Elle peint seulement le visible. Elle ne dit que ce qu'elle ne connaît. Elle ne connaît que le connu : imbattable pour répéter ce qui laissa témoignage dans les annales, les chroniques, les livres de raison, les archives de paroisse ou les chancelleries, comment rapporterait-elle les silences et l'inexaucé ? Elle rate le plus important : le tohu-bohu des âges muets, les longues laisses de temps durant lesquelles s'est cristallisé un peuple, une enfance de peuple. Comment ferait-elle écho, l'Histoire, aux préambules inexistants, aux rois fantômes, aux déambulations sans empreintes . Elle donne à voir quelques grains d'or philosophal au fond de l'alambic mais que dire des interminables veilles au fourneau durant lesquelles le plomb a mûri ses métamorphoses ? Du drame des peuples, elle ne saurait retenir que ce qui en effet advint, le mince chemin sur lequel la caravane des hommes a passé : des étendues qui bordent le chemin, de ces précipices ou de ces nuits dans lesquels ont remué des millions d'événements inaboutis, d'événements mort-nés, comment nous fournirait-elle la trace ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
aimeryjoesselaimeryjoessel   10 février 2019
Il est curieux que le maréchal de Saxe et Candide ne se soient jamais rencontrés. Fort amis de Voltaire l'un et l'autre, ils naissent au même moment, entre le Soleil et les Lumières, et dans un même lieu, cette Allemagne, si riche alors en principautés ratatinées, en monarques de chiffon, en courtisans lunatiques.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Gilles Lapouge (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Lapouge
Dani Legras, journaliste franco-brésilienne, nous fait le plaisir de nous parler du livre d'Adriana Brandão, "Les Brésiliens à Paris, au fil des siècles et des arrondissements"... Elle évoque pour nous le spirite Allan Kardec, la grande artiste Tarsila do Amaral, la lutte des brésiliens et des brésiliennes contre la dictature militaire ... On a envie de lire et relire ce texte en l'écoutant ! Et de l'utiliser comme la "lanterne magique" évoquée par Gilles Lapouge. Pour plus d'informations sur le livre, veuillez cliquer sur ce lien : https://editionschandeigne.fr/livre/bresiliens-a-paris/https://editionschandeigne.fr/livre/bresiliens-a-paris/
+ Lire la suite
autres livres classés : histoireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2207 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre