AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2912747198
Éditeur : Les Rêveurs (01/05/2005)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Le temps d'une insomnie, durant ce moment étrange où rêve et réalité se mélangent, Manu Larcenet explore son enfance et son adolescence. Les peurs, les angoisses se font présentes et tangibles.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
marina53
  25 janvier 2019
C'est déjà le matin. La lumière du soleil filtre à travers les volets. Des bruits de douche venant de l'appartement du dessus empêchent Manu de se rendormir. Pour ce faire, il tente de penser à des choses rassurantes. Des moments à la campagne, par exemple, lorsqu'il était enfant. Un enfant heureux ? Non parce qu'il était déjà gros. À cette époque, il croyait d'ailleurs que tout le monde pouvait lire dans ses pensées. Alors, il se forçait à ne pas penser au sexe. Aujourd'hui, dans son lit, Manu se remémore certains passages de sa vie, des souvenirs pour la plupart sombres...
Dans ce court album, au format italien, Manu Larcenet nous raconte quelques souvenirs. Ses angoisses quand il était môme, ses problèmes d'adolescent ou ceux rencontrés quand il était à l'armée. Des moments encore traumatisants et inoubliables pour lui. L'auteur se livre sans retenue et nous dépeint des souvenirs sombres, touchants ou tristes. Il plane, au coeur de cet album, une certaine tristesse, une certaine mélancolie, un mal-être. Noirceur de l'âme, noirceur du trait. Une introspection profonde et intime. Malheureusement trop courte car on aurait volontiers partagé d'autres souvenirs avec Manu Larcenet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          650
Floccus
  02 février 2019

Récits entre deux sommeils qui se dérobent, errements du cerveau aux limites de la veille, images et sensations qui surgissent des profondeurs, incontrôlées, Manu Larcenet nous invite dans son lit pour un voyage qui n'a rien d'un câlin. Si ce n'est pour l'enfant qu'il était et qui en a bien besoin. Violence, honte, maltraitance ordinaire, un petit cœur d'apprenti Zorro ne peut pas toujours encaisser. Cette évocation intimiste, sortie du grand rien dans un noir et blanc à la fois flou et rageur, touche aux fibres de nos peurs tapies derrière la conscience quotidienne.

Commenter  J’apprécie          20
IDDBD
  14 mai 2011
(...)Dans Dallas Cowboy, Manu Larcenet cherche le sommeil à l'heure où Juvisy se réveille. A la lueur des premiers rayons de soleil, il laisse aller son esprit, sa mémoire et ses angoisses. Et déjà les mots frappent : « Quand j'étais petit j'étais heureux ? Mmh… non… J'étais gros… déjà ! ». Oui, de là à franchir le rubicon de la comparaison avec Blast… Non sans moi. Alors , où le petit Manu arborant fièrement le T-Shirt des Cowboys de Dallas nous emmènera-t-il ? Loin, très loin dans l'esprit du personnage/auteur, entre le présent moite d'une chambre où le sommeil tarde à pointer et le passé ingrat fait d'humiliations et de souvenirs sombres. Ce court récit oscille sans cesse entre ces états et sont marqués par un changement de style graphique. D'un dessin gros pif proche de celui de Bill Baroud on passe à des masses noires formant des personnages aux traits cadavériques et des paysages inquiétants. Ici, seul le présent apparaît comme réel, le reste, le passé, n'est constitué que de figures floues et malsaines. Pour le lecteur, ce n'est pas facile d'être dans la tête de ce Manu Larcenet là. Il est sans concession et cherche à expliquer… Quoi ? La question est bonne. Elle est sans aucun doute le moteur principal de l'intérêt du récit. On ne pourra pas répondre, les albums de BD ne remplace pas une psychanalyse.(...)
Lien : http://www.iddbd.com/2011/05..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
marina53marina53   25 janvier 2019
Qu'est-ce que je pouvais avoir l'air con avec la crête sur la tête ! … Mais... j'avais encore des cheveux. En vieillissant, c'est fou ce qu'on peut perdre comme cheveux et gagner comme poids !
Commenter  J’apprécie          201
marina53marina53   26 janvier 2019
Je me prends un Tranxène, dès fois que ça me calme. C'est étonnant de voir à quel point je peux me raccrocher à un petit bout de truc rose et chimique. On a les bouées qu'on peut.
Commenter  J’apprécie          190
marina53marina53   25 janvier 2019
C'est seulement quand on est enfant qu'on peut être Zorro... Plus tard, on est seulement le sergent Garcia.
Commenter  J’apprécie          231
marina53marina53   26 janvier 2019
De toutes les choses que j'ai apprises en vingt-huit ans, il y en a une qui est certaine... le plus horrible est toujours pour demain.
Commenter  J’apprécie          180
IDDBDIDDBD   14 mai 2011
Quand j’étais petit j’étais heureux ? Mmh… non… J’étais gros… déjà !
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Manu Larcenet (42) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Manu Larcenet
Voilà 10 ans que Manu Larssinet, Mariette et tout le petit monde du "Retour à la terre" n'avaient pas donné signe de vie... C'est donc avec un grand bonheur qu'on retrouve la série culte de Jean-Yves Ferri et Manu Larcenet ! Entretien avec Ferri, le scénariste de la série Tome 6 - Les métamorphoses - En librairie http://www.dargaud.com/bd/Retour-a-la-terre-Le/Le-Retour-a-la-terre/Le-Retour-a-la-terre-tome-6-Les-Metamorphoses
autres livres classés : insomniesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3521 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre