AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Nic Oumouk tome 2 sur 2
EAN : 9782205059977
48 pages
Dargaud (05/04/2007)
3.68/5   68 notes
Résumé :
La banlieue est à feu et à sang. Nie, qui est sorti "faire peur à la France", se retrouve en mauvaise posture : alors qu'il contemple une bagnole incendiée, il se fait piquer avec un sac de coktails Molotov que lui ont "confié" les émeutiers. Il écope donc d'un travail "d'enterré général" et se retrouve stagiaire dans la ferme de M'sieu André, inventeur du kebab bio au goujon de la Drance. Mais M'sieu André a un problème : il s'est fait "alterniquer" par un trust qu... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique

Cette fois-ci, Nic Omouk va devoir purger une peine de travail d'intérêt général. le petit gars de la banlieue va être confronté au monde rural. le choc des cultures est raconté avec humour et tendresse. L'ironie que Larcenet sème tout au long de l'histoire n'est pas si anodine. C'est ce qui en fait son talent, un humour auquel j'adhère entièrement, un humour subtil sous une apparente lourdeur (un peu comme chez Alexandre Astier).

Commenter  J’apprécie          120

La magie du premier tome n'a plus opéré. On retrouve Nic Oumouk dans une France qui a peur, selon les paroles célèbres d'un présentateur de JT... C'est la chienlit (selon d'autres paroles célèbres). Les cités sont en ébullition. le point de départ ressemble à un vrai fait divers, mais repassés à la moulinette experte de Larcenet.

Cocktail molotov, CRS, agitation... et condamnation de Nic à des travaux d'intérêt général à la campagne. Seulement, Nic, c'est un gars de la ville. Alors la campagne et lui, ça fait bien plus que deux. Même quand l'amour s'en mêle.

Au final, j'ai souvent eu l'impression de lire quelque chose que j'avais déjà lu... Les gars des cités qu'on débarque à la cambrousse, cela a déjà été moult fois traité. Et (il faut bien se l'avouer) mieux que par Larcenet. On perd en cohérence, en punch. L'humour se fait moins piquant, acerbe. Il rate un peu sa cible àmha. le propos contestataire, social, se dilue et ce n'est que quand Nic rentre chez lui que l'on retrouve un Larcenet virulent qui nous montre que "non, non, rien n'a changé, tout, tout a continué, hey, hey"... comme chantent les Poppies.

Commenter  J’apprécie          30

Manu Larcenet poursuit brillamment sa caricature amusante des banlieues en s'attaquant cette-fois à la révolte des banlieues. Toujours sans propos moralisateurs, il va parvenir à nous livrer une peinture sociale humoristique, d'un sujet pourtant chaud.

Néanmoins, après un tiers d'album, l'auteur du "Combat Ordinaire" et du "Le retour à la terre" va transférer notre sympathique petit citadin vers un environnement rural. Une immersion campagnarde désopilante qui n'est pas sans rappeler ces deux autres oeuvres.

Du coup, les nouveaux personnages (M'sieur André, la petite Edith, etc) ont comme un parfum de déjà-vu. Une petite odeur de terroir que l'on prend plaisir à retrouver et qui compense largement le fait qu'Edukator disparaît un peu dans l'ombre dans ce deuxième tome. Mais les personnages les plus désopilants sont sans conteste les gallinettes de Limou : des poules têtues et tenaces qui m'ont bien fait rire !

Une aventure rurale qui va s'accélérer en fin de tome à coups de moutons génétiquement modifiés et de bio-kebabs. Un petit délire qui se retrouve également au niveau graphique avec des couleurs plus vives, et qui va permettre à Larcenet de boucler de manière ingénieuse cette boucle entamée par cette phrase : «La France a peur !».

Commenter  J’apprécie          00

Nic Oumouk est le fidèle portrait des gamins de banlieues. On s'attache très facilement à lui, surtout dans ce tome où il est souvent dépaysé. Malgré ses difficultés, il n'hésite pas longtemps.

Le sujet de la mode écolo n'est pas lourdo, joli clin d'oeil fait aux "sales musulmans extrémistes" qui en veulent à la France.

On obtient donc une bd au rythme rapide, où les épisodes s'enchaînent bien, avec une surprise de taille à la fin... et l'humour Larcenet en prime.

Commenter  J’apprécie          10

j'aime bien parce que il parle comme des voyou

Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation

- Ti sais, avec toi, les problèmes c'est comme Johnny Halliday chez les voisins : on croit que ça va s'arrêter, on est contents...et puis non, ça recommence tous li jours !

Commenter  J’apprécie          160

(la mère de Nic le surprend faisant le mur à la nuit tombée)

- Nic ?

- ?!

- ...et tu vas où, exactement ?

- réviser à la bibliothèque ! ... Bon OK ! Je vais faire peur à la France avec les copains...

- Tu lui feras peur demain, à la France, avec ton bulletin de notes.

- Mais c'est pas pareil!! ça je l'fais tout le temps !

- On en a parlé des centaines de fois, Nic, pas d'émeutes la veille des contrôles de biologie !

Commenter  J’apprécie          30

- Les Français se posent des questions. Mes enfants sont-ils en sécurité ? Et ma voiture ? Quand ils seront au pouvoir, les islamistes vont-ils fermer les lieux où l'on boit de l'alcool ?

Commenter  J’apprécie          80

-[...] J'ai innové... c'est comme pour les frites... Ce sont des croquettes de nénuphars. Le fait qu'elles soient vertes ne t'as pas mis la puce à l'oreille ?!

-Ben nan... au quartier aussi, des fois, Yazid il fait des kébabs avec des frites vertes, mais c'est parce que ce sont des stocks périmés, volés au Macdo...

Commenter  J’apprécie          30

-Maître ? Veuillez expliquer à ce jeune homme ce qu’il risque…

-Rrrh. Hein ?! Euh hem ! Oui…

Bêtise → Arrestation → Comparution immédiate → Centre de détention pour mineurs → Traumatisme → Chômage → Clochard → Mort.

Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Manu Larcenet (51) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Manu Larcenet
Microcosme
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18675 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre