AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081624826
Éditeur : Flammarion (17/11/2004)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Aux Antilles, il y a bien longtemps, les esclaves se retrouvaient à la tombée de la nuit après une longue journée de travail. Sous les étoiles, ils se réunissaient pour écouter le conteur. Parfois fantastique, parfois cruel, le conte antillais se raconte comme une chanson, une devinette ou une histoire drôle.
Vingt-quatre contes pour rire et voyager.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
nuitet0ilee
  27 janvier 2013
Dans le cadre du festival littéraire « le goût des autres » au Havre, dont j'ai fait partie des ‘médiateurs' avec mon IUT (j'expliquerais dans un prochain article), il y avait différents livres proposés à la bibliothèque et j'ai pris celui-ci. Etant attiré par les contes alors découvrir les contes d'un autre lieu peut être très exotique. D'ailleurs, j'ai aperçu plusieurs fois l'auteur lors du festival mais je n'ai pas osé aller lui parler.
Le livre présente des contes qui sont assez différents des contes traditionnels européens que nous connaissons que trop bien, là est la touche exotique. Malgré tout, on rapproche certains contes des contes européens comme Cendrillon par exemple, on voit donc l'influence de l'Europe aux Antilles qui l'ont transposé à leur façon. La plupart de ces contes comme la majorité des contes ont une portée moraliste et philosophique. Des contes tout en humour.
Je reviens en quelques mots sur les contes :
« La ville-aux-rasoirs » : un voyageur va à la recherche de la Belle-sans-connaître, il devra pour l'épouser retrouver la bague de la Reine mais pour cela il devra traverser trois épreuves. le voyageur sera aidé par des animaux qu'il a sauvé. La ville-aux-rasoirs est une ville où les condamnés sont traînés sur des rasoirs, un conte assez glauque dirons-nous.
« Compère Coq et sa femme Ravet » : Ravet, la femme de Compère Coq, fait semblant d'être malade pour pouvoir faire la fête avec ses copines pendant que son mari s'épuise au travail. Mais un jour, il découvre la supercherie et la morale est « c'est à dater de ce jour-là que l'homme domine la femme », une morale machiste.
« le roi et l'écuyer » parle du mépris des pauvres et de l'apparence qui est parfois trompeuse.
« Compère Crabe perd la tête » : Compère Crabe devient l'ami d'une petite fille, il lui dit le nom du diable « Chelime-Grosse-Chelime ». le diable va donc s'écraser sur le crabe et la morale est que c'est depuis ce moment que les crabes marchent de travers.
« Ti-Jean et les poissons-aiguilles » : Ti-Jean réussit à capturer un poisson-aiguille et grâce à cela il parvient à changer la vie de son village. Ce conte montre qu'avec la volonté, on peut parvenir à ses fins.
« Copains d'un jour, l'amour toujours » est l'histoire d'une dispute de deux amis à cause d'une femme.
« le sort des entêtés » : Ti-Pocame se perd dans la forêt car il n'a pas voulu écouter sa mère, dans la forêt il rencontre la Bête. Il ne reste plus que la flute de Pan.
« La crise de crapaud » : Crapaud est amoureux d'une jeune lézarde, ce conte raconte que les crapauds sont pustuleux à cause de la maladie d'amour.
« le poisson bleu » : le poisson bleu est un poisson rare, il fait confiance un jour à une petite fille. Mais lors de la rencontre, le frère de cette petite fille entend ce qu'ils se disent, il rapporte cela à ses parents qui tuent le poisson…
« Mlle Sauterelle et les fourmis » : les sauterelles avaient une mauvaise réputation jusqu'à ce que l'une d'elles retrouve un anneau de la libellule.
« Cyparus l'homme errant » raconte le dilemne bien/mal et la reconnaissance au Paradis en fonction des faits commis.
« La mésaventure céleste de Compère Tortue » : Compère Tortue veut assister à une fête organisée par Dieu sur un nuage, celle-ci se crée des ailes mais elle n'a pas pensé à la descente…
« Christophe et le diable » montre le mépris des pauvres alors que le personnage a connu cet état.
« le bal de Compère Tigre » nous explique pourquoi il n'y a pas de tigre en Guadeloupe.
« Douce Misère » raconte l'anecdote du bouledogue s'appelant ‘Douce Misère'.
« Leçon de lune » nous illustre la bêtise à travers un tigre qui cherche la lune au fond de l'eau, croyant que c'est une grosse pièce de monnaie.
« La sarde et le soudon » : le soudon voulait voyager, découvrir le monde mais il tombe dans le piège de la sarde le mettant dans sa gueule.
« Tout vient à poing à qui sait attendre : Lapin piège d'autres animaux en appelant le paysan Poing-de-fer à chaque invité, ceux-là se faisant assommé mais lui-même tombe dans son propre piège.
« Cécène et Joséphine » est la transposition du conte de Cendrillon.
« Compère Lapin et le bonhomme de glu » : Compère Lapin tombe dans un piège en voulant faire un baise-main à une dame qui s'avère être de glu.
« La fortune de Ti-Jean » est un conte sur le sujet des hommes blancs appelés Béké et les hommes noirs : un Béké a été tué.
« Compère Mulet et le zombie » : Compère Mulet a peur du zombie, ce qu'elle ne sait pas c'est que le zombie est en réalité Lapin.
« Neigeme et le roi de Trinidad » fait référence à Ulysse, la femme s'appelant Pénélope. Ce conte raconte le succès d'un procès.
« L'exil d'Octave » est une ‘discrimination à l'envers' : le Blanc est discriminé par sa couleur, c'est très intéressant de voir ce point de vue que l'on a aussi dans la saga Entre chiens et loups de Malorie Blackman. le Blanc est attiré par la Martinique, après quelques temps sur cette île il note que la Métropole lui manque.
Lien : http://novelenn.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Virgule-Magazine
  04 avril 2017
Un jeune voyageur en quête de l'âme soeur atterrit dans la Ville-aux-Rasoirs régie par une bien cruelle coutume. Ti-Jean l'orphelin rêve d'attraper le seul poisson que les pêcheurs de son village n'ont jamais réussi à prendre dans leurs filets : le poisson-aiguille. Compère Lapin et compère Cheval se disputent les faveurs d'une princesse pour les beaux yeux de laquelle ils se lancent mutuellement un défi. Céline se lie d'amitié avec un poisson bleu fabuleux, mais sa méchante mère ne l'entend pas de cette oreille… Humains ou animaux, les personnages qui peuplent ces contes issus de la tradition populaire antillaise forment, au fil des pages, un étonnant cortège…
L'avis de la rédaction : L'espiègle compère Lapin est bien sympathique. Et le poisson bleu bien merveilleux. Mais méfiez-vous : au détour d'un de ces contes, vous pourriez bien croiser, le soir avant de vous endormir, le Diable qui rôde dans la forêt… Alors, frissons de peur… et de plaisir garantis !
L'avis de Thibaud, 9 ans 1/2 : Ces contes et légendes antillais sont très bien. Ils emploient souvent la ruse. J'ai préféré les histoires d'animaux. Je trouve utile d'avoir placé un lexique en fin de livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
KrystaniaKrystania   23 juillet 2012
Lapin se tenait debout sur le ponton enjambant la petite rivière qui serpentait près du refuge de Tigre. La nuit se berçait du chant audacieux des grillons. La pluie n'était plus tombée depuis des jours, et la surface du ruisseau semblait un miroir bleu serein, serti d'une opale ou d'une belle pièce d'or. Oui, se disait Lapin en poète, la lune est un mensonge aux allures de trésor.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Olivier Larizza (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Larizza
La poésie d?une vie partagée pendant douze ans entre le Grand Est et la Martinique : Olivier Larizza se prête à l?interview à propos de son nouvel ouvrage « L?Exil » (Andersen), premier volet d?une trilogie fulgurante. Il évoque aussi l?état de la poésie en France par rapport à d?autres pays. L?interview se conclut par un flash sur « Les Charmes du Val-d?Ajol » de Laurent Bayart, livre paru dans la collection Évasion que Larizza dirige chez Andersen éditions. En direct sur Mirabelle TV le 12 avril 2017 dans l?émission Juste Avant de Zapper.
autres livres classés : antillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

la mythologie grec

Un centaure c'est :

un demi humain demi cheval
comme un cyclope
un extratereste
un humain

6 questions
730 lecteurs ont répondu
Thèmes : mythologie grecqueCréer un quiz sur ce livre