AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782352878032
800 pages
Éditeur : Archipoche (02/09/2015)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 169 notes)
Résumé :
Gwyneira – l’une des deux héroïnes du Pays du nuage blanc – élève sa petite-fille Kura et s’inquiète pour elle. La jeune métisse de quinze ans, surnommée la reine maorie, possède un physique et une voix magnifiques qui suscitent l’admiration.
Mais, capricieuse et uniquement intéressée par la musique, Kura refuse d’assumer son rôle d’héritière de Kiward Station, le domaine familial. Gwyneira décide alors de l’envoyer en pensionnat pour lui donner une éducation... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (51) Voir plus Ajouter une critique
NathalC
  16 octobre 2018
Le chant des esprits est la suite du Pays du Nuage Blanc. On suit ici les aventures d'Elaine et Kura, les 2 cousines que tout oppose. Nous sommes toujours en Nouvelle Zélande et continuons à découvrir ce pays qui continue de se construire fin 19ème siècle.
Personnellement, j'ai préféré ce 2ème tome. A la fin du 1er, j'hésitais à continuer l'aventure, et je suis vraiment contente d'avoir lu cette suite.
On regarde évoluer Elaine, ainsi que Kura, du début à la fin, sans discontinuité.
Il y a les personnages qu'on aime de suite, et ceux qu'on n'aime pas. Mais on continue leur histoire car ils font partie du paysage, comme certaines personnes font partie de notre entourage...
Ce 2ème tome est plus abouti, et donc plus prometteur pour la suite...
Une belle histoire romanesque.
Commenter  J’apprécie          390
Ichirin-No-Hana
  16 avril 2020
Suite directe du roman le pays du nuage blanc qui avait su m'enchanter, je continue ma découverte de Sarah Lark avec cette suite, le Chant des esprits.
Nous retrouvons notre impétueuse Gwyneira qui tente d'élever sa petite-fille métisse Kura comme elle le peut. du haut de ses quinze ans, Kura est doté d'un physique envoûteur et d'une voix magnifique et ne rêve que d'une chose : vivre sur scène et être à jamais le centre de l'attention. On est donc loin d'une future héritière de Kiward Station idéale…. Et de l'autre côté nous avons Elaine, petite-fille d'Hélène, l'amie chère au coeur de Gwyneira, qui vient de tomber sous le charme d'un certain William Martyn mais c'est sans compter l'arrivée de Kura qui va faire chavirer le coeur du garçon comme à beaucoup d'autres…
J'ai peut-être été moins attachée aux deux jeunes femmes au centre de ce deuxième tome. Il n'en reste pas moins que j'ai encore une fois passé un super moment dans cette Nouvelle-Zélande du XIXe siècle. J'ai aimé retrouver cet univers au charme fou et qui offre un réel voyage dans ce pays lointain et dans un autre temps. Voyages, trahisons, complots, querelles, héritages familiaux difficiles mais surtout amitié et amour sont encore au centre de ce roman et celui-ci se dévore encore une fois à une vitesse folle. Tout n'est pas simple dans la vie de ces deux jeunes femmes mais elles sauront se relever et se battre pour ce qu'elle croit ! J'ai pris énormément de plaisir à retrouver Gwyneira et Hélène et à découvrir leurs progénitures et leurs héritages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
kuroineko
  06 mai 2018
Deuxième phase de mon voyage néo-zélandais avec le Chant des Esprits. J'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir les Warden et les O'Keefe rencontrés lors du premier tome. Les années passent, bien sûr, et de familiale, la saga devient transgénérationnelle.
Ce second volume permet de découvrir ainsi de nouveaux personnages, petits-enfants de Gwyneira et Hélène, toujours aussi liées par une amitié de quatre décennies. Sarah Lark s'attache tout particulièrement à deux cousines, jeunes filles en fleur d'une quinzaine d'années, Elaine O'Keefe et Jura Warden. le chemin qui les guette n'est pas parsemé de roses. Ni exempt de rivalités.
On en profite pour visiter plus avant les terres de l'Ouest de l'île Sud de la Nouvelle-Zélande. Si les Canterbury Plains pullulent de moutons et les environs de Queenstown de chercheurs d'or, on découvre les mines de charbon occidentales qui n'ont rien à envier question conditions difficiles et dangereuses pour les mineurs à celles d'Irlande et de Grande-Bretagne.
Sarah Lark ne se montre pas avare en péripéties de tous ordres pour ses personnages. Certains épisodes sont certes téléphonés assez longtemps à l'avance, le tout se lit néanmoins avec énormément de plaisir.
Il ne me reste plus qu'à refaire mes valises en vue de la troisième partie de mon périple.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
sarahdu91
  11 septembre 2017
Dans ce tome 2, nous sommes toujours en compagnie de nos héroïnes anglaises mais le temps a passé et Gwyneira et Hélène sont désormais grands mères.
La saga transgénérationnelle féminine ne nous épargne pas sur la vie que mènent les deux cousines Elaine et Kura.
Celles ci ont des vies tourmentées et vont devoir faire face à des tensions et faire preuve de courage.
Pas de temps mort dans ce 2è tome , pas d'ennui, on savoure toujours autant notre intrigue en espérant que le calme et le bonheur vont enfin finir par s'installer.
La suite va se prolonger dans le troisième tome, le cri de la Terre. J'ai bien hâte de m'y plonger tête baissée.
Commenter  J’apprécie          230
Neneve
  09 février 2019
Deuxième tome de cette saga néo-zélandaise... et un deuxième tome encore plus captivant que le premier... Ici, les relations entre toutes ses femmes fortes qui habitent ce roman sont encore plus développées, complexes, intéressantes et captivantes... Les paysages sont somptueux, les dialogues justes et précis... L'environnement est sublimé par la plume de Lark. Vraiment, on ne s'ennuie pas une seule seconde dans ce pavé qui file comme l'éclair.. Il me tarde de lire le troisième tome.
Commenter  J’apprécie          190

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Caro17Caro17   22 avril 2016
- Mais... mais je ne suis pas plus jolie, je ..., dit-elle en se tortillant sur le tabouret : que ne s'était-elle abstenue de le questionner !
- Pour moi, vous êtes plus jolie, dit-il avec gravité. Il faut me croire. Je veux vous épouser. Ce qui veut dire que je vous trouverai encore jolie quand vous aurez soixante-dix ans, que vous aurez les cheveux gris et que vous aurez des rides.
- Ne dites pas des choses pareilles, chuchota-t-elle en se cachant de nouveau derrière ses cheveux.
-Vous ne pouvez me l'interdire !

p.420
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
sarahdu91sarahdu91   06 septembre 2017
- Diable, miss Heather, c'est un bébé, pas une poupée! La tête n'est pas vissée, il faut la soutenir. Et l'enfant ne vous mordra pas si vous la posez sur votre épaule. Il ne risque pas non plus d'exploser, ce n'est pas la peine de le tenir comme un bâton de dynamite.
Commenter  J’apprécie          60
Caro17Caro17   22 avril 2016
- Eh bien, finit par répondre Tim, un rire dans le regard. Je vous observe depuis plusieurs semaines. Vous êtes belle, intelligente, courageuse... Vous êtes la femme dont je rêve. Je suis amoureux de vous, miss Lainie. Dois-je me jeter à vos genoux ou attendons-nous encore un peu ?
Une peur mal surmontée se lisait à présent dans les yeux de Lainie.
- Moi, je ne suis pas amoureuse, dit-elle.
- C'est ce que je pensais. Mais cela peut changer.

p.407
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Caro17Caro17   24 avril 2016
- Mais parlez, maintenant, Lainie ! Que s'est-il passé hier entre Tim et vous ? Vous êtes restée longtemps hier, n'est-ce pas ? J'ai dû accompagner Christopher pour un accouchement difficile.
- Je suis restée jusqu'à ce qu'il s'endorme. Mais cela n'a pas duré très longtemps. Il était mort de fatigue.
- Pas plus que ça ? demanda Berta, incrédule. Vous vous êtes tenu la main et tout s'est arrangé ?
- Pas tout à fait, sourit Elaine. Accessoirement, on s'est aussi ... euh ... un petit peu fiancés.

p.506
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MasaDreamMasaDream   31 mai 2019
Le soleil se leva sur une ville en deuil, une ville effarée. Les habitants, même les commerçants et les artisans, sans rapport direct avec la mine, semblaient las et abattus. La vie se déroulait au ralenti comme si les êtres et les véhicules se déplaçaient dans un épais brouillard.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Sarah Lark (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah Lark
Sarah Lark - L'île aux mille sources
La nouvelle saga de l'auteure de la trilogie du Nuage Blanc
Londres, 1732. Nora, la fille d'un riche negociant, a perdu Simon, son premier amour, avec qui elle revait d'horizons lointains. Pour satisfaire ses envies d'exotisme, la jeune femme accepte d'epouser un veuf bien plus age qui possede une plantation en Jamaique.
Nora embarque alors pour les Caraibes, a la decouverte d'une ile enchanteresse. Mais, bien vite, elle dechante : les conditions de vie des esclaves dans les champs de canne la revoltent. Decidee a faire evoluer les mentalites, Nora pourra compter sur le soutien de Douglas, le fils d'Elias. Mais la revolte gronde, qui pourrait bouleverser a jamais la vie de Nora.
Avec cette nouvelle saga, Sarah Lark nous entraine sur les pas d'une heroine forte et attachante, a la decouverte de contrees lointaines ou tout reste a inventer, a commencer par sa propre destinee. ***
« Amour, haine et trahisons : un livre qui vous transporte au temps des grandes plantations de la Caraibe. » Goodreads.com *** Sarah Lark vit pres d'Almeria, en Andalousie, ou elle a cree un refuge pour chevaux. Traduite dans 22 pays, sa trilogie du Nuage blanc a seduit plusieurs millions de lectrices dans le monde. Tous ses romans ont paru aux editions de l'Archipel. du même auteur paraît chez #Archipoche simultanément "Les larmes de la déesse maorie".
http://www.editionsarchipel.com/livre/lile-aux-mille-sources/ https://www.facebook.com/larchipel/ #SaraLark #EditionsArchipel #RomanEvasion
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvelle-zélandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1991 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

.. ..