AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
3,95

sur 10 notes
5
1 avis
4
5 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Eowyne
  20 septembre 2022
Un roman à la couverture girly qui est plus profond que ce que je pensais à première vue. En effet, il traite de la vie privée sur internet, du harcèlement et surtout du droit à l'image accessible élèves de collège. Paloma, 14 ans, afin de devenir populaire, crée un compte Instagram et met en ligne des vidéos du bébé qu'elle garde. Les chapitres sont courts et montrent le phénomène d'engrenage dans lequel est tombé Paloma. J'aurais aimé que l'auteure explicite plus ce qui attend Paloma en cas de poursuites judiciaires par les parents du bébé ainsi qu'une véritable réflexion de l'héroïne. Cependant, ce roman est une bonne entrée en matière et plaira aux enfants dès 12 ans. #LaViedePaloma #NetGalleyFrance
Commenter  J’apprécie          20
1000NR
  29 juin 2022
Un roman autour de l'impact des réseaux sociaux chez une adolescente qui cherche à faire sa place dans un groupe. Comment, aspirée par les valeurs d'un groupe, Paloma devient une influenceuse qui peut devenir maltraitante et sortir très vite de ses propres valeurs, notamment en impliquant malgré lui un bébé (clin d'oeil à Les enfants sont rois de Delphine de Vigan, d'ailleurs citée dans le livre).

Il est intéressant à proposer aux collégiens : avec des mots simples, l'auteur narre le récit du parcours initiatique d'une ado connectée, de sa découverte des réseaux sociaux au regard critique qu'elle arrive à en faire !

Je l'ai lu dans le cadre d'une pré-selection d'un prix littéraire à destination des collégiens-lycéen à partir de la 4ème (Prix Ados en Colère).
Commenter  J’apprécie          10
candou42
  20 juin 2022
Tout d'abord merci à Fleurus de m'avoir permis de découvrir ce titre via NetGalley.
En effet, même si je ne suis pas adepte de la lecture en numérique, il est toujours appréciable d'avoir accès à titre professionnel aux textes afin de se forger son avis et de savoir si l'on se procure ou non la version papier pour la structure que l'on gère. Les intermédiaires dans la vraie vie n'ayant pas le privilège de crouler sous des montagnes de service presse papier comme les influenceurs sur les réseaux sociaux. Mais bon, c'est un autre débat, revenons-en au roman qui nous intéresse ici.
Paloma est une jeune collégienne qui rêve d'intégrer un groupe de filles de son établissement. Cela passe par l'inscription sur Instagram alors que ce n'est pas trop le truc de notre chère Paloma. Mais contre toute attente c'est cette dernière qui va percer sur le réseau social au détriment de certains droits d'autrui…
Ce court roman a le mérite de proposer une héroïne lambda dans laquelle beaucoup de jeunes pourront se reconnaître. La jeune ado se lance sur les réseaux pour rentrer dans le moule et pouvoir intégrer un groupe d'amies populaires. Ainsi, cela montre bien que même les ados qui n'ont a priori pas d'appétence pour tout ce qui est réseau social peuvent se laisser prendre au jeu par effet de mimétisme.
Le texte aborde aussi le destin que souhaitent pas mal de jeunes qui se lancent en ligne : devenir populaire. L'autrice montre bien les effets yo-yo de ce résultat : entre plaisir de voir le nombre d'abonnés, de like et de commentaires augmenter et le risque de devenir accro aux statistiques et de délaisser les aspects de la vraie vie. Entre la spontanéité des débuts puis les vidéos programmées pour marcher au risque de perdre le naturel qui a fait le succès de son compte. Entre le plaisir d'échanger avec des personnes en ligne et le risque de s'exposer à des commentaires haineux etc.
La notion de droit à l'image est également centrale car la jeune fille développe un concept qui expose un bébé dont elle est la baby-sitter sans que les parents de ce dernier n'aient donné leur autorisation. L'occasion d'aborder l'ambivalence entre le fait de devenir populaire et la volonté de conserver un semblant de vie privée. Notre héroïne fait ainsi tout pour cacher son identité, celle du bébé et celle des personnes qui composent ses anecdotes. Elle ne voit donc pas en quoi c'est mal d'exposer un enfant du moment qu'elle ne donne aucun indice pour l'identifier. Elle va pourtant se rendre compte que ce n'est pas si simple. Et je trouve cela très intelligent d'aborder ce problème dans ce roman car le réflexe du « je ne vois pas ce qu'il y a de mal à faire ça » est malheureusement assez présent chez la jeune génération qui a parfois l'impression que les adultes se contentent de leur donner des leçons de morale alors que le motif est, pour eux, frivole, et ne mérite pas cette mise au point.
Bref, voilà un petit échantillon des problématiques abordées dans ce roman qui, de manière rythmée et efficace, permet de faire le tour des avantages et inconvénients des réseaux sans pour autant diaboliser ces derniers. Par contre, cette qualité rythmique comporte aussi ses défauts, à savoir que beaucoup de sujets sont abordés et que certains auraient mérité d'être un peu plus approfondis. Ainsi, la phase de prise de conscience de Paloma quant à la gravité de son geste concernant l'exposition du bébé arrive un peu trop rapidement alors que l'autrice avait jusque-là réussi à rendre ce point réellement intéressant car très réaliste.
Au niveau des personnages, l'autrice s'en sort une nouvelle fois très bien car, même si elle laisse croire qu'elle va faire appel aux clichés du genre (la fille populaire imbuvable par exemple), elle propose des personnages au final un peu plus complexe que ce que l'on aurait pu croire. Elle est donc parvenue à me surprendre à ce niveau-là.
Au final, ce court roman relatant l'ascension d'une jeune ado sur les réseaux sociaux est très réussi car il permet d'aborder de nombreuses problématiques du point de vue d'un personnage dans lequel beaucoup peuvent se reconnaître. Certes, quelques point auraient mérité un meilleur développement, mais ce texte peut constituer un bonne base pour aborder la question de la popularité sur les réseaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MuBoDoc
  08 juillet 2022
Pour faire partie du groupe de filles populaires de son collège, Paloma, élève de 4e va suivre leur influence, se créer un compte public sur instagram, et créer un compte secret sur lequel elle va expérimenter les intérêts et les désagréments de la publication sur le réseau social.
J'ai aimé les séquences courtes qui s'enchaînent et qui évoquent tous les aspects de la publication en ligne sur ce réseau social, notamment les questions de droits.
On perçoit clairement quels sont les bienfaits des relations en lignes, comment elles peuvent ou pas se poursuivre dans la vie réelle et être de vraies relations qui comptent ou pas...
Je regrette juste que la fin du récit nous laisse sur notre faim concernant les questions juridiques de l'éventuelle plainte et révélation à l'établissement des publications. Mais cela peut-être l'occasion d'un apport précis d'information auprès des élèves.
On apprécie aussi l'attitude des adultes qui lorqu'il le faut prennent leur place pour replacer Paloma dans son statut d'enfant en train de grandir et qui doit agir dans un cadre prescrit par la loi.
J'ai adoré le lien fait vers le livre de Delphine de Vigan, cela m'a donné envie de le lire et s'il est adapté au collège (sûrement car l'autrice le fait lire à son personnage :-) de l'acheter pour mettre les deux livres en relation d'exposition !
A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Commedans1livre
  02 juillet 2022
« La vie de Paloma : journal d'une instagrammeuse » est littéralement aux couleurs d'Instagram, voyez plutôt la couverture ! Ecrit par Sophie Laroche et disponible aux éditions Fleurus, ce roman ados dépeint avec beaucoup de réalisme l'emprise que peuvent avoir les réseaux sociaux sur nos petites personnes (je ne parle donc pas forcément des ados).

L'histoire m'a beaucoup fait penser à celle d'un autre roman : « Les enfants sont rois » de Delphine de Vigan. On y retrouve un enfant dont la vie est divulguée sur les réseaux et entre les lignes, une mise en garde sur tout ce que nous publions sur la toile.
Lien : https://commedansunlivre.fr/..
Commenter  J’apprécie          00
suza
  01 juillet 2022
Voilà une jeune fille de 14 ans qui pourrait ressembler à beaucoup de nos élèves : Paloma, en classe de 4ème, rêve d'intégrer un groupe de filles populaires. Cela passe par le look, les réseaux sociaux et des petits coeurs rouges. Après la création d'un compte Instagram et quelques vidéos, Paloma devient rapidement une influenceuse en mettant en scène le bébé qu'elle garde. C'est alors l'engrenage !

Les problèmes soulevés par ce récit sont intéressants et très d'actualité : le droit à l'image, le harcèlement, l'addiction aux réseaux sociaux, le phénomène de sponsoring. Les jeunes filles vont forcément se reconnaître dans le personnage de Paloma mais vont peut-être être tentées de lui ressembler. Par chance, ici, nous avons affaire à une jeune fille intelligente, capable de se réguler, qui explique qu'on peut proposer des stories avec du contenu, sans règlement de compte… Des chapitres courts et intenses qui pèsent le pour et le contre de chaque situation.

J'apporte toutefois un bémol, je trouve l'auteur trop timide en ce qui concerne les conséquences des actes de Paloma : le personnage de Téa aurait mérité d'être approfondi, nous ne savons rien de ce que risque Paloma au niveau judiciaire. Comme l'héroïne, les jeunes ne vont pas comprendre où est le problème de publier des images au mépris de la loi et des droits (d'auteur, droit à l'image…), ils n'ont rien fait de mal !

L'histoire reste cependant crédible et je pense que les élèves vont adorer ce petit roman.
Je vais de ce pas lire le roman évoqué dans ce récit “Les enfants sont rois” de Delphine de Vigan.
Merci à NetGalley et aux éditions Fleurus pour cette lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesPapotisdeSophie
  22 juin 2022
Paloma entre en 4ème, timide, elle observe les autres, surtout Louise, la vedette de la classe. Elle rêve d'entrer dans le cercle fermé des filles populaires. Mais « si tu n'es pas sur les réseaux, tu n'existes pas » alors elle se lance. Elle crée un compte Instagram anonyme : Autant que tu saches… où elle se met en scène avec le bébé qu'elle garde et lui raconte la vie au collège avec un ton humoristique et piquant. C'est le buzz mais jusqu'ou ?

Un roman qui montre comment on bascule sans s'en rendre compte dans la surenchère, dans la course aux followers pour montrer qu'on existe. L'autrice dépeint une ado en manque de confiance, qui se retrouve piégée par les réseaux, victime d'un manque de connaissance sur les méandres de la toile.
Lien : https://www.babelio.com/livr..
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages, qui est qui ?

Quel est le vrai nom de "Groku" ?

Laura
Manon
Maria
Groku, nan ?

5 questions
55 lecteurs ont répondu
Thème : Le Carnet de Groku de Sophie LarocheCréer un quiz sur ce livre