AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782290302415
189 pages
Éditeur : J'ai Lu (11/05/2000)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 17 notes)
Résumé :
" Cette bêtise, il faut lui reconnaître l'honnêteté de s'annoncer de loin, soucieuse qu'elle est d'arborer partout et toujours le même uniforme : bedaine conséquente, cul à proportion, et surtout la moustache qui signale l'homme, le vrai, le rajel, couillu à souhait.
Ecce homo ! " Après des études à la Mission de Casablanca, le fils de Kader parle mieux le français que l'arabe. Et quand il regarde les bateaux partir pour l'Europe, il se prend à rêver d'embarq... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Ambages
  03 juin 2018
« Je lui dit que je songeais à reprendre mes études, puisque je ne pouvais rester à Ahssen. Il fit la moue.
- Des études ? Hum ! le meilleur diplôme que je connaisse est une longue liste d'amis bien placés. »
Avec un humour corrosif Fouad Laroui dépeint une société marocaine dans laquelle l'individu est noyé sous les malversations, le cynisme des fonctionnaires et la misérable vie des petites gens. On suit le parcours d'un jeune homme qui se trouve confronter à des paradoxes qui le poussent vers des horizons qu'il n'avait pas choisis.
« Mais, bon Dieu ! le héros de cette histoire est bien un clodo, non ? Il passe toutes ses journées dans les bars, c'est même le titre du film, non ? Barfly ? Et tu n'as pas remarqué qu'il a le téléphone dans son taudis, bordel de merde ! Mon père a fait la demande il y a treize ans : on attend toujours ! »
Commenter  J’apprécie          153
XL
  22 mars 2012
A travers les souvenirs d'un jeune homme célibataire, écartelé entre son héritage culturel et familial et les enseignements reçus au lycée français de Casablanca, Fouad Laroui signe son premier roman et livre une chronique, sans concession mais pleine d'humour, de la difficulté de vivre pour une partie de la jeunesse marocaine.
Prix Découverte Albert-Camus 1997
Commenter  J’apprécie          30
milumia
  22 octobre 2014
maroc
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AmbagesAmbages   23 mai 2018
- Écoute, mon garçon : bien sûr, je te crois. Tu es tombé dans un piège. Mais le fait est que... tu as consommé, si je puis dire. Ils te tiennent. Ils ne te lâcheront pas.
- Qu'est-ce que je risque ?
- Cinq ans de mariage, ou la prison... Attends, qu'est-ce que je raconte ? Le diable soit maudit, qui me fait tout confondre ! Je veux dire : cinq de prison, ou le mariage. Entre nous, choisis plutôt la prison.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AmbagesAmbages   03 juin 2018
Tu te souviens du père Asslane, comment il prononçait le mot "politique", avec son foutu accent bougnoule . La boulitik, qu'il éructait ! Tout est là ! La boue lithique ! Elle tache, la boue lithique ; et elle ne te lâche pas !
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Fouad Laroui (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fouad Laroui
Fouad Laroui Chroniques de l'autre rive
autres livres classés : interculturalitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox