AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Rebecca Mock (Autre)
EAN : 9782810202607
248 pages
Rue de Sèvres (21/09/2022)
4.18/5   40 notes
Résumé :
Lorsque Elber, le frère aîné de Vonceil, revient à la ferme familiale de l'Oklahoma après avoir servi sur les lignes de front de la Première Guerre mondiale, les choses ne se passent pas comme elle l'espérait. L'expérience traumatisante de la guerre l'ont transformé en homme austère et responsable qui n'a plus de temps à lui consacrer. Alors qu'il vient d'épouser la fille qu'il avait laissée derrière lui, surgit une femme en blanc mystérieuse et captivante qui accus... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,18

sur 40 notes
5
6 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Ileauxtresors
  25 octobre 2022
L'époustouflante couverture annonce la couleur : celle de la rencontre de l'Histoire, du western et de la magie.
Ce roman graphique semble d'abord s'inscrire dans un registre historique réaliste de la veine de la Guerre des Lulus par exemple. Oklahoma, 1919. Depuis qu'Elber est rentré des tranchées, sa petite soeur Vonceil ne le reconnaît plus. Moins insouciant, plus adulte, voilà qu'il se met en ménage avec l'insipide Amelia. Mais un jour débarque une envoutante dame blanche qui exige qu'Elber la suive. Furieuse de son refus, elle empoisonne la seule source d'eau potable des environs. Pour lever le sort, Vonceil n'hésite pas à se lancer tête baissée vers les contrées salées. Ses aventures nous font brusquement basculer dans une autre dimension…
Entre enquête, épopée et fantasy carrollienne, cet album ne cesse de nous prendre de court. Les paysages, les décors et costumes d'époque sont très bien rendus : on s'y croit, et en même temps, c'est un dessin très expressif porté par le tempérament de Vonceil. L'univers des contrées salées et sucrées et leur lot de créatures insolites donnent lieu à des planches splendides. Ils rappellent Alice aux pays des merveilles, le Magicien d'Oz mais aussi Les Vermeilles. Pour le merveilleux, la densité de sens et le récit d'apprentissage – puisque le voyage fera grandir Vonceil qui se frottera à la folie, à la solitude ou au désir d'enfant de certains adultes.
L'intrigue merveilleuse et le contexte historique se nourrissent réciproquement dans une symbiose étonnante. L'épopée s'appuie par exemple sur des éléments historiques comme les difficultés des fermiers américains, les traumatismes des survivants de la guerre ou la prohibition. Cela fonctionne très bien.
Coup de coeur des moussaillons !
Lien : https://ileauxtresors.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          471
Tachan
  19 octobre 2022
Depuis que j'ai commencé à lire des bandes-dessinées chez Rue de Sèvres, j'ai noté leur propension à mettre en avant des héroïnes fortes et aventureuses. J'ai donc adoré me plonger dans ce récit mélangeant revisite du Magicien d'Oz et âpre histoire de l'Amérique profonde dans un contexte post-Première Guerre Mondiale.
Hope Larson et Rebecca Mock sont deux jeunes autrices à l'âme aventureuse qui avaient déjà collaboré ensemble il y a quelques années chez l'éditeur dans un diptyque où deux jumeaux, Cleopatra et Alexandre, s'embarquaient à bord d'un bateau pour vivre une nouvelle vie. Je savais donc qu'elles savaient mener une histoire tambours battants et que l'Amérique était leur terrain de jeu.
Ici, c'est dans un volume unique qu'elles nous proposent de suivre les aventures rocambolesques de la jeune Vonceil. Celle-ci très attachée à son frère aîné voit d'un mauvais oeil le mariage de celui-ci et sa vie qui va changer. Alors quand l'ancienne conquête de ce dernier vient à la ferme où ils vivent et jette un sort sur celle-ci, Vonceil n'écoute que son courage pour partir à la recherche de la responsable et changer tout cela.
J'ai beaucoup aimé découvrir au fil des pages les multiples niveaux de lecture de l'histoire. Ce fut dans un premier temps un portrait subtil de l'Amérique d'après guerre. J'ai aimé découvrir la vie à la ferme de Volcien et sa famille, avec tout ce que cela impliquait. J'ai aimé qu'on évoque avec subtilité les conséquences de la guerre sur les anciens engagés américains.
J'ai aimé dans un second temps avoir une intrigue centrée sur des histoires de famille. C'est toujours un développement scénaristique que j'apprécie quand il est bien fait et c'est le cas ici. L'autrice a su sélectionner ceux auxquels s'intéresser et lesquels délaisser. Se concentrer sur cette jeune fille, les amours de son frère (amour d'enfance et conquête pendant la guerre), puis sur le passé d'un oncle qu'on croyait fou et qui se faisait maltraiter par sa famille, furent des choix judicieux.
Mais surtout, j'ai adoré le pan fantastique de l'histoire. J'ai eu l'impression de plonger dans une revisite singulière du classique américain qu'est le Magicien d'Oz, avec une Dorothy incarnée par Volcien, un lion incarné par son oncle, et des sorcières incarnées par celles de Sucre et de Sel qu'on croise ici. C'était très bien pensé. L'aventure qu'elle va ainsi vivre fut à la fois belle, émouvante et pleine de rebondissements, avec une jolie touche rétro.
Les autrices ont donné un joli rythme à leur histoire et ont mélangé avec brio tous les pans de leur intrigue pour pousser Volcien à vivre une grande aventure inspirante pour les petites filles. C'était beau de la voir partir seule sur les chemins américains pour tenter de sauver sa famille. On a tous les indicateurs des contes de notre enfance mais avec une héroïne et non un héros cette fois. le dépaysement est là, pour le lecteur occidental, quand on la voit cheminer ainsi d'une ferme à l'autre dans cette Amérique désertique. L'émotion est au rendez-vous quand elle croise cet oncle malade et séquestré, cette sorcière désireuse d'enfant, ou cette autre en quête d'un amour perdu. Elle-même se trouve, bien sûr, en poursuivant cette quête, ce qui offre une jolie évolution et un beau message, puisqu'elle va grandir et oublier ses jalousies infantiles.
Quant aux dessins de Rebecca Mock, ils sont d'une belle modernité. J'ai peut-être eu un peu de mal avec la colorisation numérique des planches où l'illustratrice a choisi un filtre un peu gris qui affadie les pages sauf en de rares occasions. Ce n'était pas à la hauteur de la couverture si douce et pure qu'on nous avait proposée. En revanche, j'ai aimé le jeu des palettes en fonction des ambiances. Celles toutes en nuance de violet pour la nuit sont superbes. Celles plus acidulées quand il y a la Sorcière du sucre sont pétillantes. le trait, lui-même, est d'une jolie rondeur et la composition des pages est dynamique avec des personnages variés, un rythme entraînant et un joli travail sur les décors.
Je suis donc ravie de la surprise que m'a apporté cette lecture avec cette revisite singulière d'un classique de la littérature américaine : le Magicien d'Oz. Avec Contrées salées, les autrices offrent un joli modèle d'héroïne forte et aventure, d'abord capricieuse, puis plus réfléchie et courageuse, aux jeunes lecteurs, le tout dans un beau cadre américain post-guerre avec les nuances que cela apporte. Il faudrait plus de lectures comme celle-ci !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
antigoneCH
  18 janvier 2023
Je n'étais bizarrement pas très attirée par la couverture bleu pâle de cet album que j'ai un peu tardé à ouvrir, mais quelle erreur ! Car l'intérieur s'avère immédiatement coloré et punchy. Un délice d'inventivité et de magie… Elber est de retour à la ferme. Il a été au front, en France, et revient blessé, et un peu changé. Vonceil, sa plus jeune soeur, ne le reconnait plus. Et le voici qui se précipite pour épouser Amélia, une jeune femme du coin, un peu trop terne pour le goût d'aventure de Vonceil, et qu'elle n'apprécie guère. Elle aurait préféré qu'il épouse une infirmière française. Et justement, une mystérieuse jeune femme, toute vêtue de blanc, vient d'arriver en ville. Greda débarque à la ferme pour demander des comptes à Elber, mais devant son refus, jette un sort à l'eau du puits. La source ne donnera plus dorénavant que de l'eau salée. Puisque le vieil oncle Dell, un peu toqué, semble en savoir plus qu'il n'y paraît, Vonceil se précipite chez lui, afin de sauver sa famille, qui subit déjà de plein fouet la sécheresse. Mais ce ne sera que la première étape d'une véritable aventure qui la mènera vers un monde de sorcellerie, dont elle ne soupçonnait pas jusque-là l'existence… Les Contrées salées a des allures de conte de fées. J'ai également pensé à Charlie et la chocolaterie, lorsque Vonceil rencontre la sorcière au sucre, Dee. Situant son histoire au début du XXème siècle, Hope Larson, au scénario, a obligé Rebecca Mock à inventer une rencontre visuelle improbable entre rusticité et magie. Pari visuel réussi. le lecteur adhère à la chevauchée de l'intrépide Vonceil, qui ressortira de cette histoire plus que métamorphosée. Une bien chouette découverte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
MotsTordusEtBullesCarrees
  25 janvier 2023
📚Vonceil est impatiente de retrouver son frère Elber, de retour du front de la première guerre mondiale.
Mais la guerre, en dépit de ce qu'aimerait la jeune fille, a fait d'Elber un adulte et après avoir demandé Amélia en mariage, il s'apprête à reprendre les travaux de la ferme et n'a plus vraiment le temps pour jouer avec sa jeune soeur.
Mais Greda, une étrangère venue de lointaines contrées, surgit de nulle part et reproche à Elber de l'avoir abandonnée.
Ce dernier refuse de la suivre, prétextant un retour à la normale mais Greda n'accepte pas ce refus et part en maudissant sa famille.
Du jour au lendemain, toute l'eau de la vallée devient salée...
🖊Les contrées salées est un conte fantastique qui mêle habillement la réalité avec la fiction.
Le scénario d'Hope Larson fait la part belle à Vonceil, une jeune fille aventureuse qui n'imagine pas les dangers qui l'attendent.
Rebecca Mock illustre l'ensemble avec élégance et son trait, tantôt réaliste, tantôt fantasmagorique, fait un bel écho à l'univers d'Hayao Miyazaki.
🧔chronique complète :
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Alfr
  20 décembre 2022
Conte époustouflant !
L'alliance d'un scénario solide et de dessins à la fois réalistes et merveilleux.
L'histoire démarre dans la région de l'Oklahoma. L'aîné de la fratrie, Elder, revient du front français de la première Guerre mondiale. Sa soeur Vonceil, très proche de lui, peine à accepter ses fiançailles. Elle va pourtant être contrainte de les sauver.
Cette petite héroïne, à dos de cheval, s'embarque dans un voyage digne des plus grands contes. Peur, attirance, couleurs, palais, gourmandises, larmes, illusions...on y retrouve les meilleurs ingrédients du merveilleux.
Belle réflexion également sur le temps qui nous est offert sur terre. C'est donc un merveilleux apprentissage qui attend les plus jeunes et une véritable saveur d'enfance pour les moins jeunes.
Commenter  J’apprécie          110


critiques presse (4)
BoDoi   02 janvier 2023
En plus d’écrire un récit tout bonnement passionnant, nombre de thématiques et sous-textes sont développés tout au long de son histoire familiale, fantastique et merveilleuse. De cette nouvelle collaboration naissent 232 pages haletantes, passionnantes, ravissantes, qui revisitent les contes d’hier pour en créer un à la fois intemporel et moderne, accessible et complexe, magnifique et tragique. À (faire) découvrir et à partager avec enfants et adultes.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   07 novembre 2022
Rebecca Mock et Hope Larson offrent avec leurs Contrées Salées un formidable récit entre magie et réalité. Une fable poétique et envoûtante qui confirme tout le talent d'un duo décidément à suivre.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   17 octobre 2022
Le scénario de Hope Larson est parfaitement construit. Notre curiosité grandit après chaque page lue et l’ambiance de campagne américaine est vraiment bien retranscrite. J’avoue, même, avoir plus accroché sur la partie « classique » de l’album que sur le volet fantastique, grâce à une ribambelle de personnages intéressants et le caractère détonnant de Vonceil.
Lire la critique sur le site : Sceneario
LigneClaire   10 octobre 2022
Un récit très agréable, bien ficelé auquel on adhère en fait sans se soucier de la part féérique bien intégrée, bien construite. Des serpents en plus et une fin très poétique.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LapetitedocLapetitedoc   20 octobre 2022
" - Prends ceci.
- Des bonbons ?
- Il y en a un pour chaque année de ta vie.
-Toute mon existence est dans ce bocal ? Je n'ai pas droit à plus ?
-De combien d'année as-tu réellement besoin ?"
(p.186)
Commenter  J’apprécie          10
ClioInoClioIno   23 octobre 2022
Elle est un jour de soleil après un long hiver rude. La quitter ce serait comme une gelée subite et mortelle.
Commenter  J’apprécie          10
Boldini81Boldini81   04 octobre 2022
Ce ne serait peut etre pas si grave d etre condamnee a dire la verite. Je ne mens pas souvent. (Page 152)
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Hope Larson (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hope Larson
1,2,3 BD ! Chez les libraires ! et JLM Assurances BD vous présentent les BD coups de coeurs d'Alix et la librairie Alès BD. Jamais, le Jour J Tome 2, Histoire complète, Bruno Duhamel, Bamboo Eds Les contrées salées par Hope Larson aux éditions Rue de sevres “La Dernière Reine”, de Jean-Marc Rochette chez Casterman 1,2,3 BD c'est le jeudi à 18h30 sur la chaine Youtube et les RS. Trait pour Trait parcourt toujours les librairies de France pour des conseils de lecture. #bandedessinée #Manga #BD #jeu #concours Retrouvez 1,2,3 BD ! Chez les libraires avec https://www.jlm-assurances.fr/! sur : https://www.youtube.com/TraitpourtraitBD https://www.facebook.com/TraitpourTraitBD https://www.instagram.com/traitpourtraitbd/ https://twitter.com/TPTBD
+ Lire la suite
autres livres classés : SortilègesVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4703 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre