AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  01 septembre 2018
Ce second tome de Pax reprend juste avant le moment où le premier volume s'interrompait, mais du point de vue de Viggo. En-fin, le cadet des deux frères se retrouve mis à l'honneur, et le sera tout au long des 196 pages de l'aventure !

Le récit se partage de façon beaucoup plus équitable entre Alrik et lui, même si le premier demeure néanmoins au devant de la scène. Il est donc très agréable de passer de l'un à l'autre ; d'avoir ainsi parfois deux points de vue sur les évènements, voire carrément l'action, et surtout de ne rien louper, les deux garçons passant pas mal de temps chacun de leur côté. Surtout, la narration côté Viggo apporte beaucoup de fraîcheur : certes, il a tendance à foncer tête baissée sans se poser de questions... mais à côté de son frangin ultra-torturé qui lui réfléchit *trop*, ça change ! Enfin, au casting déjà connu s'ajoute Damir, un sorcier venu profiter de la bibliothèque d'Estrid et Magnar. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que niveau charisme, le bougre envoie du lourd... Cependant, niveau originalité, il ne parvient pas à battre Henry, le frère d'Estrid et Magnar. Un personnage totalement perché, qui ne sera hélas pas très présent, voire carrément sous-exploité.

Côté intrigue, la petite équipe se retrouve donc lancée sur la piste de « quelque chose » attaquant les habitants de Mariefred durant la nuit. Et si, dans le premier volume, l'aspect surnaturel s'avérait très superficiel, ici on ne rigole plus et il y a carrément des morts.
Asa Larsson et Ingela Korsell ont tout le talent nécessaire pour tirer le meilleur des possibilités de leur scénario. On sent à nouveau que l'une des deux est auteure de polar, tant les petits détails distillés ici et là semblent revêtir de l'importance. Et le plus beau, c'est que c'est le cas ! On se triture donc les méninges à essayer de deviner la clé du mystère, mais plusieurs hypothèses sont possibles et tomber juste relève du jeu de hasard. Les passages d'action ne sont pas en reste, le suspense étant bien présent et rendant le livre impossible à lâcher sur la fin.

A côté de ça, les thèmes de la famille et du harcèlement scolaire ne sont pas laissés de côté, mais bien présents et même source de tension entre les garçons. Bref, la formule de Pax reste la même, mais approfondie, et se bonifie clairement dans ce deuxième opus. Les dessins d'Henrik Jonsson sont en outre toujours aussi beaux.

Cependant, on déplorera la fin qui, au delà du simple cliffhanger, ne clôt tout simplement même pas l'intrigue du tome. Et ça, c'est quand même très moyen...
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus