AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791091042697
Éditeur : Cyplog Editions (20/03/2019)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Alice aime les choses simples : son boulot à la bibliothèque de Lausanne, la danse, le ciné. Passer du temps avec sa famille et ses potes, surtout Johanna, sa meilleure amie fantasque et délurée.
Mais voilà qu’après une soirée trop arrosée, la vie si bien réglée d’Alice bascule. Une dispute, un accident, une cheville en vrac, un mystérieux inconnu aux yeux verts qui l’emmène à l’hôpital…
Qui est ce type ? Pourquoi captive-t-il tant le regard des autres... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  10 mars 2016
Ce tome est un beau pavé de 543 pages ! alors on pourrait se dire que ça va forcément s'essouffler vu l'épaisseur, mais non je ne me suis pas ennuyée une seule seconde !
J'ai été conquise par ce premier tome et j'avouerai que j'ai hâte de lire la suite.
Alice et Fred se rencontrent de façon accidentelle. Alice après une soirée un peu arrosée et une dispute avec son meilleur ami qui en pince pour elle, est bousculée par des voyous et atterrit quasiment sous les roues de la voiture de Fred. Fred la secourt alors et l'emmène à l'hôpital.
Dès le départ, Alice va trouver étrange l'attitude des gens autour d'eux, mais qu'ont-ils à les regarder ainsi ? Et où a-t-elle vu cet homme ?
Cet homme est loin de la laisser insensible, oh non, elle fond littéralement devant lui et serait prête à lui céder à la minute s'il lui demandait. Sure que ça n'aide pas à réfléchir correctement quand on est omnibulé par un physique si attirant.
Le lendemain elle se réveille, dans une chambre inconnue, légèrement vêtue sans aucun souvenir. Elle va alors faire la connaissance de Fred, qui s'amuse de ses réactions, qui prend plaisir à discuter avec elle durant de longues heures. Une forte complicité s'instaure dès le départ dans leurs échanges, ils ont énormément de goûts en commun et vont passer une bien agréable journée. J'ai beaucoup aimé cette période où ils apprennent à se connaitre, plein de sujets semblent évidents, ils partagent beaucoup de points de vue, ce sont des moments que j'ai trouvé très agréables à lire. Ils sont tous deux attendrissants et tout se fait tellement naturellement que l'on aime les découvrir en même qu'ils se découvrent l'un et l'autre.
Fred finit toutefois par lui avouer qui il est : le chanteur du groupe Dark Moon qui cartonne en ce moment. Alice les connait mais n'y entend rien en musique donc elle ne percute absolument pas quelle peut être l'importance de la célébrité de Fred, d'ailleurs elle aime bien le taquiner avec ça et lui trouve ça au contraire bien plaisant.
C'est cette différence, cette ignorance qui rendra leurs rapports si plaisant, pour une fois que Fred tombe sur une fille qui ne se pane pas d'admiration devant lui car c'est une rock star, il est conquis. Il tombe sous le charme d'Alice. Mais il est partagé, il a peur de lui faire du mal, de l'embarquer dans une vie tumultueuse, semée d'embuches – les médias ne sont pas tendres et Alice semble si douce et si réservée. Au delà de ça, Fred ne croit pas en l'amour, il refuse d'être pris dans ses filets mais il ne veut pas traiter Alice comme n'importe quelle fille.
J'ai beaucoup apprécié les quelques chapitres, rares mais instructifs quand on a le point de vue de Fred. Ils nous éclairent énormément sur sa façon de penser, c'est super important pour comprendre ce qu'il ressent, voir cette peur qu'il a face à cette relation.
Alice, quand à elle, est une jeune femme bien agréable. Pas forcément heureuse en amour, elle travaille dans une bibliothèque, elle est plutôt simple dans sa façon d'être, ni extravagante, ni insignifiante. Elle a une vie agréable entourée d'amis fidèles qu'elle connait depuis de nombreuses années. L'arrivée de Fred va tout chambouler, elle ne se doute pas que sa célébrité peut engendrer bon nombres de situations qui vont changer sa vie. Elle aura ainsi à faire à des personnes malsaines qui par jalousie tenteront de lui causer des torts.
Leur relation d'abord amicale est très forte dès le départ, ils se rapprochent très rapidement par cette complicité qui s'instaure entre eux, comme s'ils s'étaient toujours connus, est vraiment un point primordiale pour la suite. Quand cette relation prendra un tour plus intime, cette intimité sera très intense. Alice va s'y épanouir, prenant plaisir à vouloir lui plaire et se plaire à elle-même en même temps. Tant qu'à Fred, il vivra cette relation du mieux qu'il le peut, de façon très passionnelle tout en tentant de prendre en compte ce qu'il ressent pour elle.
C'est un premier tome où l'on découvre deux personnages, mais aussi tous ceux qui les entourent : les membres du groupes, leurs compagnes et les amis d'Alice.
J'ai vraiment passé un bon moment de lecture avec ces personnages sympathiques sur lesquels on a encore beaucoup à apprendre avec des situations intéressantes.
Le « Gueule d'ange » 2 s'intitule « Fred » tandis que celui-ci s'intitule « Alice », j'ai hâte de le lire. Peut être y découvrirons-nous ce passé qui semble rendre Fred si vulnérable face à l'amour ?
En tout cas, je vous recommande vivement de lire ce premier tome.
Lien : http://www.livresavie.com/gu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NathalC
  19 avril 2016
Ce livre, je l'ai lu sur tablette. Je lis très peu sur tablette (je n'aime pas ça !). Je l'ai lu grâce au site youboox.
J'avoue, je n'aurai pas lu ce livre dans un autre contexte.
Ce que j'en ai pensé : c'est mieux écrit que 50 nuances, que je n'avais vraiment pas aimé...
L'auteur écrit bien, c'est fluide malgré quelques répétitions.
Je ne suis pas fan des scènes érotiques (quelques unes, c'est sympa, mais quand c'est à répétition, effectivement, ça se répète et je passe...).
Dans l'ensemble, l'histoire est agréable, même si ce n'est pas de la grande littérature. Disons, que c'est un niveau plus élevé qu'un 50 nuances ou un roman Harlequin.
Bref, pour les amateurs du genre...
Commenter  J’apprécie          100
aurelie-81
  06 novembre 2016
Alice est une jeune bibliothécaire en colocation avec sa meilleure amie, Johanna et leur ami homo, Mathieu.
En soirée, et alors qu'Alice a trop bu, son autre ami Hugo (qui est amoureux d'elle depuis l'adolescence et avec qui sa mère veut la caser), l'aborde de manière insistante.
La jeune fille le repousse violemment et sort de la boite pour prendre l'air. Sur le trottoir, elle se fait bousculer par des voyous, s'écroule sur la route et manque de se faire écraser !
Le chauffeur qui arrive à l'éviter lui offre son aide, l'amène aux urgences puis chez lui quand elle tombe dans les pommes…
Ce que Alice ne sait pas c'est que ce jeune homme sexy aux yeux verts et qui l'attire si violemment, c'est Fred Pelletier, le chanteur du groupe de rock le plus en vue du moment !
Dés les premières lignes de ce gros pavé de 545 pages, on est totalement plongés en immersion !
« Gueule d'ange » est le surnom que donne Alice à Fred, qui appelle lui-même la jeune fille « Demoiselle ».
La rencontre entre nos deux héros est totalement improbable.
Comment une star de rock peut croiser une petite bibliothécaire qui ne le connait même pas ?!
Quand Alice découvre ce qu'il lui cache, lui qui trouve la jeune femme si rafraîchissante, sa vie change du tout au tout… Rencontres, soirées, amis, concerts, fans déchaînées, notre couple va vivre des moments très intenses !
J'ai adhéré à ce premier tome rapidement, les personnages sont tous aussi géniaux les uns que les autres, ça fait rêver !
Les scènes d'amour sont, pour une fois, assez variées, pas du tout répétitives et ça change ! On peut dire qu'Alice et Fred ont de la suite dans les idées…
Tout cela forme un condensé de musique, d'humour, d'amour et de sexe pas du tout ennuyant ! Un vrai coup de coeur « foutrement » excellent !
La fin nous laisse sur notre faim, c'est le cas de le dire… Je veux la suite !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ziela
  10 décembre 2015
Certains le classe dans "romance érotique", d'autre dans le "New Adult". Certains disent que si on aime "After", on aimera Gueule d'ange.
Je ne sais pas. Je n'ai pas lu "After". Dans ce genre-là, je n'ai lu que "Cinquante nuances" et oui, Christian Grey peut aller se rhabiller avec ses fouets. Je vous présente Fred Pelletier ! Homme mystérieux, ténébreux, tatoué et beau à en baver. Mais sa beauté, il s'en fout, il s'en passerait bien même. Mais pourquoi ? Et quels secrets recèlent ses tatouages ? Que lui est-il arrivé dans le passé pour qu'il refuse de s'ouvrir à l'amour aujourd'ui ?
Et puis il y a Alice. Spontanée, pleine de joie de vivre, maladroite, rougissante. Ces deux-là sont-ils fait pour être ensemble ?
Combien de temps supportera-t-elle les silences de Fred sur son passé ?
Et il y a les autres... Johanna, Elsa, Mickaël, Flavia, Serge... Ce livre est une petite bombe dans le monde de la romance érotique. Un ovni dans son genre. Parce qu'il se passe entre Lausanne et Paris, parce qu'il a été écrit par une franco-suisse, parce que son scénario n'est peut-être pas très original, mais il tient sacrément la route et en haleine. Parce qu'il a d'abord été publié sur internet et plébiscité par les premiers lecteurs pour sortir en papier et ebook. Parce que Gueule d'ange, c'est une histoire de vie, de musique, une histoire qui nous ressemble.
Une belle histoire d'amour, tout simplement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BiblioFoxy
  17 juillet 2016
Un premier tome très prometteur. S'est un pavé de plus de 500 pages et je craignais que l'histoire ne s'essouffle mais pas du tout.
Alice et Fred forme un couple très attachant. J'ai aimé voir leur histoire d'amour grandir. Alice n'est pas (comme dans d'autres livre) une fille coincée ou prude qui se dévergonde. Certes elle n'a pas eu beaucoup de relations et s'est une fille posée mais elle n'est pas cataloguée comme bibliothécaire coincée.
Le couple n'enchaîne pas les disputes et réconciliation par le sexe comme d'autres livres que j'ai pû lire qui sont dans le même style. S'est ce qui m'énervait énormément dans "After". On retrouve néanmoins pas mal de situations déjà lues soit dans "After" soit dans "50 nuances".
Niveau scène de sexe à un moment du livre je trouve que le couple enchaîne. L'auteur a peut être voulut montrer la fougue des premiers jours mais j'espère que justement dans le tome 2 ça se calmera un peu pour les retrouver plutôt en sortie.
Le tome 2 est également un gros pavé et je crains le pire j'espère ne pas me lasser !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
NathalCNathalC   30 mars 2016
Il me prend son téléphone des mains.
- Tu sais, ces petits joujoux modernes, ils sont terriblement efficaces pour rendre l'homme solitaire. Aujourd'hui, chacun est dans sa bulle, devant sa télé, son ordinateur, sa tablette... Ca envahit même les écoles ces machins-là. La société de consommation va mal. On va finir dans Wall-E, et tout le monde s'en fout.
Je le regarde, ébahie. Je réalise alors que ce mec a coupé deux fois son portable, parce que j'étais là, c'est rare ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
ZielaZiela   09 décembre 2015
Fred se lève à nouveau et recule de quelques pas. Il sort son iPhone de sa poche arrière, lui jette un bref regard, puis le remet en place. D’une voix désinvolte, il me balance :
— Mais en fait, mon activité principale, c’est la musique.
À ces mots, une petite ampoule s’allume à nouveau au fin fond de mon cerveau, mais si lointaine, que je n’en fais pas cas sur le moment.
— C’est-à-dire ? Tu fais quoi dans la musique ?
Fred me jette un air amusé. Quoi ? Qu’ai-je encore dit de drôle ? Il finit par répondre :
— Je joue dans un groupe.
Ma petite ampoule tente de s’éclairer plus fort, mais je reste toujours de marbre. Bon, il est musicien, très bien. Je comprends mieux le look et son côté hyper-cool-je-suis-ami-avec-tout-le-monde.
Son groupe est-il assez connu dans la région pour que les quidams dans la rue le reconnaissent ? C’est peut-être pour ça que la réaction des badauds, hier, était si particulière. Et celle de la secrétaire... Et la Dresse Michel... Et Johanna...
Je n’y connais tellement rien en musique. Mais vu que j’ai l’air de l’amuser, autant continuer sur la voie de l’ignorance :
— Et vous faites quel genre de musique, toi et ton groupe ?
— Genre rock.
Évidemment...
Il continue de me dévisager avec un petit air amusé sur sa figure de
Don Juan, c’est insupportable. Puis, tout à coup, il se met à rire. Là, ça devient franchement vexant.
Il se passe la main dans les cheveux en tentant de calmer son rire nerveux. Et si je l’avais déjà vu dans un magazine ou un journal local ? Ça doit être ça. Il me dit vraiment quelque chose, mais ça ne me revient absolument pas.
Son groupe et lui commencent probablement à percer dans la région et un journaliste a dû faire un petit reportage sur eux. En attendant, son attitude commence à m’échauffer les oreilles.
— Y a quoi de drôle ?
Face à ma mauvaise humeur soudaine, il se calme aussitôt en prenant un air contrit.
— Je suis désolé Alice, je voulais pas... Je riais pas de toi, crois-moi.
Il revient vers le tabouret, se rassoit, puis se penche vers moi.
Il est à nouveau si près de mon visage que son doux parfum revient
hanter mes narines. Ses yeux étincellent d’une lumière nouvelle, lorsqu’il passe une main le long de mon visage en murmurant :
— Demoiselle, tu peux pas deviner à quel point je suis heureux d’avoir fait ta connaissance !
Ben voilà autre chose ! Mon estomac se contracte violemment. Il joue à quoi là ?
— Je me sens bien avec toi, tout est... si simple.
Je ne comprends rien et je suis incapable de répondre quoi que ce soit. Mon ampoule continue de clignoter, mais je préfère l’ignorer en me noyant dans le regard vert qui me fait face. Mon cerveau se branche sur un mode automatique ; je ne réfléchis plus, ne pense plus, je ne suis qu’un corps exacerbé par toutes les tentations qui l’entourent : l’odeur, la vue, le toucher...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NathalCNathalC   29 mars 2016
- T'as quel âge ?
- Question suivante.
- T'es si vieille que ça ?
- Et plus encore.
- Une vieille sorcière cachée dans un corps de fée ?
- Ou une vieille fée cachée dans un corps de jeune sorcière ?
Commenter  J’apprécie          130
OdlagOdlag   17 juillet 2016
[Fred]

— Donc pour vous, juste un baiser, c’est déjà trop ?
Il me regarde dubitatif.
— Ouais… Je crois que si un mec touche à ses lèvres, je l’expédie direct au cimetière. Le mec, hein !
— Mais Flavia ? Tu lui pardonnerais ?
— Je crois que oui, mais elle, je sais que non. Et puis, on a prononcé des vœux, pour elle, c’est sacré. Et elle est italienne, je te rappelle.
— Mais tu pourrais… Enfin si tu te fermes ta gueule cette fois-ci, tu pourrais en embrasser une autre ? Sans t’en vouloir ensuite ?
Il a réellement l’air surpris de mes questions. Il réfléchit avant de me répondre franchement.
— Non, je pourrais pas. Quand on aime quelqu’un, Fred, je pense pas qu’on puisse tromper la personne sans ressentir de la culpabilité. Ou alors, c’est qu’on n’est pas vraiment amoureux. Même si c’est juste un baiser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ZielaZiela   09 décembre 2015
De toute façon, je ne suis pas sûre qu’une vie rangée et tout ce qui va avec me correspondent véritablement. Et avec Fred, je sais pertinemment que je n’aurai pas ce style de vie.
Mais qu’est-ce qui m’attend concrètement avec lui ? Il me l’a avoué lui-même: il n’est pas sûr d’avoir quelque chose à m’offrir, hormis des ennuis. Et il faut bien le reconnaître jusqu’ici, effectivement, des ennuis, j’en ai. Et cela ne fait qu’une semaine.
Je plonge la tête sous l’eau. La plus sage décision que je pourrais prendre, c’est d’écouter ma mère : quitter Fred pour me trouver un gentil mari qui m’offrirait une bonne situation confortable et une vie simple. Quelqu’un comme Hugo. Mais je n’aime pas Hugo, ni tous ceux qui jusqu’à présent m’ont fait la cour. J’aime un homme ténébreux, secret, un brin déjanté et qui a un talent fou.
Fred, c’est un passionné, il aime ce qu’il fait et il le fait foutrement bien. Quand il chante et quand il joue, il est tellement vivant, tellement... lui. Et lui, c’est aussi son groupe, ses amis, Elsa. Cette fille fait partie de sa vie, je n’ai pas le droit d’en être jalouse.
Et si, pour finir, j’acceptais de la rencontrer ce week-end ? Si j’exorcisais mes démons en mettant un visage sur ce prénom ? Je reprends de l’air. Je ne sais plus où j’en suis, je ne sais plus ce que je souhaite.
« Suis le plan prévu, Alice, ne force pas le destin. Tu la rencontreras en temps voulu, point. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
389 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre
.. ..