AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Claire Felloni (Illustrateur)
EAN : 9782603014684
181 pages
Delachaux et Niestlé (26/04/2007)
3.25/5   4 notes
Résumé :

La curiosité n'est pas un vilain défaut dans le domaine de l'entomologie. Les insectes sont en effet les animaux les plus nombreux sur Terre. II est donc naturel que les questions fusent300 réponses claires et précises illustrées de plus de 150 dessins permettent d'entrer dans le monde souvent méconnu des insectes de manière intelligente et ludique. Ce livre souhaite donner envie au plus grand nombre de ne plus consid&#x... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
glegat
  28 mai 2020
Les insectes en 300 questions/réponses se présente sous la forme d'un petit livre dont l'épaisseur est principalement due au grammage du papier car il ne comporte que 180 pages. La mise en page est agréable, une division claire en cinq grands chapitres subdivisés par sujet. Juste assez de couleur et d'illustrations pour égayer sans distraire l'attention. Un atout majeur : le choix d'une reliure solide en cahiers cousus et collés — c'est la certitude de pouvoir manipuler le livre avec facilité sans risque de le casser — à la longue aucune page ne pourra se détacher comme c'est le cas parfois avec les reliures modernes à la colle. Ce livre est d'un format maniable et vous pourrez l'emporter facilement avec vous dans vos balades en forêt.
 Son titre est explicite sur le projet de l'auteur : faire le tour du monde des insectes en répondant de manière claire et précise aux nombreuses questions que l'on peut se poser sur les animaux les plus nombreux et les plus variés de la planète. Il est, en effet, impossible de faire un pas dans la nature sans enjamber des millions de petites bêtes qui vivent au ras du sol et sous la terre. Le monde des insectes est absolument fantastique. La variété de leurs formes, leurs capacités d'adaptation et leurs mœurs étonnantes offrent un champ d'observation illimité à tout esprit curieux.
 Ce livre s'adresse aussi bien aux néophytes qui souhaitent découvrir ce monde fabuleux qu'à ceux qui possèdent déjà quelques connaissances dans ce domaine mais veulent aller plus loin.
 On y apprend un peu plus que l'essentiel sur ce que chacun devrait savoir sur ces inoffensifs (pour la grande majorité) et indispensables écocitoyens.
 Voici quelques exemples de ce que l'on apprend avec ce livre :
 À ce jour, on a recensé un total d'environ 1 800 000 espèces d'animaux. Parmi ces espèces, 1 million sont des insectes. On découvre des centaines de nouvelles espèces chaque année, c'est pourquoi certains prévoient que le nombre d'espèces d'insectes pourrait atteindre les 10 000 000 !
 On estime que le temps nécessaire pour décrire toutes les espèces vivantes sur terre serait de 1000 ans. Il est donc probable que de nombreuses espèces auront disparu avant qu'on ait pu les découvrir.
 Certains insectes n'ont pas de bouche, leur vie est si courte qu'ils n'ont pas de temps à perdre à manger, c'est le cas de certains papillons : les éphémères.
 La plupart des insectes ne vivent pas très longtemps : de quelques mois pour les larves à quelques semaines pour les adultes. Il y a cependant beaucoup d'exceptions (une reine de fourmis noire des jardins a vécu presque 30 ans en captivité).
 Les insectes les plus travailleurs sont les femelles. Si vous trouvez un insecte faisant la sieste sur une fleur ou lézardant sous un rocher il s'agit probablement d'un mâle !
 La puce de mer n'est pas un insecte mais un crustacé nommé talitre.
 L'ouïe est souvent absente mais les sauterelles et les grillons ont des tympans placés sur les pattes. Le goût, le toucher et l'odorat sont assurés par les palpes et les antennes. Les insectes n'ont pas de poumons, ils utilisent des petits tours situés sur les côtés du thorax et de l'abdomen.
 Un fil de soie d'araignée est, à épaisseur égale, plus solide qu'un fil d'acier ! (L'auteur nous rappelle toutefois que les araignés ne sont pas des insectes mais des arachnides).
 La forme hexagonale des nids d'abeilles, est la forme optimale d'occupation de l'espace pour un pavage, c'est aussi la structure la plus résistante, ce fait n'a été prouvé mathématiquement qu'en 1999 (1).
 Ce sont les guêpes qui ont inventé le papier, des millions d'années avant les chinois.
 Les abeilles communiquent entre elles par la danse.
 Pour faire 1 kg de miel il faut visiter 1 million de fleurs et parcourir 40 000 km (le tour de la Terre), en été une ruche, produit 2 à 3 kgs de miel par jour.
 Chez les fourmis, les ouvrières sont issues de larves qui n'ont pas été nourries correctement ni en quantité ni en qualité, de quoi énerver tous ceux qui défendent la condition ouvrière ! En effet, des chercheurs ont démontré que les fourmis devenaient reine ou ouvrière en fonction de l'alimentation reçue à l'état de larve.
 Tous les insectes travaillent dans l'ombre pour le bien commun...Œuvrant du nettoyage de la nature à la fabrication des fruits (pollinisation), du recyclage des éléments organiques à l'enrichissement des sols, les insectes sont des écocitoyens de la première heure, des modèles pour le développement durable ! Il y a très peu d'insectes dits nuisibles. C'est l'homme, qui, par des modifications de l'environnement, déséquilibre l'écosystème et fait qu'une plante ou un animal devient "nuisible".
 Toutefois, il y a un insecte dont il faut se méfier c'est le moustique, c'est un dangereux vecteur de maladies, surtout dans les pays chauds où ils prolifèrent, il propage, entre autres : le paludisme, la dengue et la fièvre jaune.
 Ce petit livre nous permet de porter un regard différent sur ces bestioles qui nous étonne et nous agace parfois, mais dont le rôle dans la nature est essentiel.
(1) Selon certaines études récentes, des chercheurs pensent qu'au début de sa construction l'alvéole à une forme circulaire qui à la fin du processus (notamment sous l'effet de la chaleur) finit par devenir hexagonale.
Bibliographie :
- "Les insectes en 300 questions/réponses", François Lasserre, Delachaux et Niestlé (2010), 181 pages.
Parmi les autres sujets de cette collection "questions/réponses", on trouve : "La nature", "La Terre", "La forêt", "L'astronomie", "La mer", "Les oiseaux" etc…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Pilly
  08 novembre 2019
Un livre qui peut se picorer de plusieurs façons car les encarts ne sont jamais très longs. de plusieurs façons, car :
- on peut l'ouvrir au gré du hasard,
- le lire page après page,
- regarder les différents chapitres, peut-être y en-a-t-il un qui nous intéresse le plus,
- ou bien encore, une question précise sur les insectes nous taraude ; essayons alors de la trouver !

Ce livre est donc constitué de 300 questions/réponses, divisées en 5 grands chapitres :
- Des chiffres et des insectes,
- Un physique de rêve ! Morphologie des insectes et des autres petites bêtes,
- Les insectes, une secte ? Vie et moeurs des insectes et autres petites bêtes,
- Les artisans de l'ombre. Rôles et importance des petites bêtes;
- Les insectes et nous et nous et nous... Les insectes et leurs relations avec l'Homme.

Un bon livre à avoir pour en savoir plus sur les insectes et petites bêtes.
Commenter  J’apprécie          20


Videos de François Lasserre (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Lasserre
Araignée du soir, espoir et autres dictions animaliers incertains. Editions Delachaux et Niestlé .François Lasserre vous propose de vous "détendre du climat" avec quelques dictons animaliers pour le moins incertains (mais drôles !). Son livre, "Araignée du soir, espoir" est paru aux éditions Delachaux et Niestlé. Pour en savoir plus : http://www.delachauxetniestle.com/ouvrage/araignee-du-soir-espoir/9782603021828
Dans la catégorie : InsectesVoir plus
>Zoologie>Autres invertébrés>Insectes (54)
autres livres classés : insectesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
366 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre