AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9781023505871
Seuil Jeunesse (14/01/2016)
4.03/5   19 notes
Résumé :
Douze doubles-pages, comme les douze mois de l'année, au cours desquelles le lecteur observe les transformations d'un immeuble. Au début, la vie y est tranquille, trop tranquille peut-être... Grâce à des indices égrénés dans le texte, l'enfant devra retrouver Madame Bignolette - la concierge -, mademoiselle Houpette - la voisine grincheuse... Au fil des images et en cherchant bien, l'enfant fera la connaissance des nouveaux voisins du héros de ce livre : une famille... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,03

sur 19 notes
5
3 avis
4
6 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis

QueLire
  10 février 2016
Ne soyons pas des moutons !
« Merveilleux voisins » est un album original, construit un peu à la façon d'un cherche et trouve. le personnage principal est un mouton qui habite dans un immeuble plutôt triste. Ses voisins ? Tous des moutons. Il ne se passe rien ou très peu de choses, et lui, le seul qui aime jouer dans la neige bien qu'il soit adulte, est considéré comme l'original de la résidence.
Quand s'ouvrir aux autres fait la différence
Un jour, de nouveaux voisins emménagent, la famille Loup et leurs habitudes sont bien différentes de celles des moutons. Notre mouton préféré est ravi, voilà qui va mettre de l'ambiance ! Mais les autres paniquent. Petit à petit, les plus récalcitrants au changement déménagent et font place à des familles de tous horizons tandis que l'immeuble s'anime.
« Merveilleux voisins », une belle leçon de savoir-vivre en communauté
Au-delà du cherche et trouve où l'on s'amuse à repérer les personnages ou les scènes décrites dans le texte, c'est une belle leçon de savoir-vivre que nous donnent Hélène Lassère et Gilles Bonotaux. Ne pas avoir peur de la différence, apprendre à vivre ensemble, oeuvrer pour le bien-être de la communauté sont autant de petites idées parsemées dans ce grand album qui plaira aux enfants curieux.
Côté illustrations, les pages s'animent et se chargent au fur et à mesure qu'elles sont tournées. Des détails minutieux sont inclus à l'immeuble austère et c'est un vrai plaisir de partir à la chasse aux intrus, aux erreurs, aux différences, à la nouveauté. Un album qui donne le sourire et qui vous fera peut-être voir vos voisins différemment !

Lien : http://que-lire.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Colibrille
  08 mars 2016
Qu'est-ce qui m'a poussée à lire cet album? Ce n'est certainement pas son titre. Vous n'arriverez jamais à me faire croire que de merveilleux voisins, ça existe ! Pour ma part, je les considère comme une espèce en voie de disparition... Trêve de plaisanterie, c'est surtout l'illustration de couverture qui m'a séduite.
C'est une grande façade d'immeuble que nous avons tout le loisir d'observer sur cette couverture. Cette jardinière fleurie sur le rebord d'une fenêtre, les rambardes en fer forgé, le joli lampadaire dont on aperçoit le sommet, tous ces petits personnages aux expressions variées qui interagissent les uns avec les autres depuis leurs fenêtres... Ce sont tous ces détails qui m'ont plu et intrigué. L'album n'est pas encore ouvert que l'on a déjà envie de d'en savoir plus sur cet immeuble plein de charme et ses surprenants habitants.
Le format plutôt confortable de l'album (20x27cm environ) permet d'apprécier pleinement les illustrations de Gilles Bonotaux. On se régale de tous les petits détails qui composent les pages. Des détails qui sont cependant importants. Ce sont par exemple grâce à eux que l'illustrateur suggère le changement des saisons : l'affiche collé sur le mur qui s'abîme au fil du temps, les jardinières qui apparaissent progressivement et fleurissent, l'arbre qui perd ses feuilles quand arrive l'automne etc. C'est ce souci du détail qui donne une saveur particulière à l'album. Gilles Bonotaux parvient à donner une ambiance à chacune de ses pages. On a presque le sentiment d'entendre les bruits des différentes scènes auxquelles nous assistons. C'est comme si nous prenions part à la vie de ce petit bout de quartier. Si les saisons changent au fil des pages, les habitants défilent également.
L'histoire de "Merveilleux voisins" tente de montrer que le changement a parfois du bon. Avant l'arrivée des nouveaux voisins, la rue était désespérément calme, la façade de l'immeuble un peu fade. Au fil des pages, tout ce petit monde s'égaie. Les visages se font plus souriant, la façade fleurit et se colore de toutes part, des airs de musique flottent dans les airs.
Merveilleux voisins. Ah, si seulement je pouvais dire ça des miens ! Hélas, c'est plutôt l'inverse, ils sont invivables... La vie réelle est décidément bien différente de celle des albums jeunesse. Heureusement que les histoires sont là pour nous permettent de nous échapper de cette réalité !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
murielan
  01 avril 2016
Dans son immeuble, notre héros s'ennuie : ses voisins, tous des moutons comme lui, sont enfermés dans leurs petites vies. Mais l'arrivée de nouveaux voisins bouleverse les choses pour le plus grand bonheur (ou pas) des habitants...
Un très chouette album qui fait l'éloge de la différence et du vivre-ensemble !
Le format tout en longueur permet aux illustrations de cet immeuble de fourmiller de détails à chercher, observer, découvrir.
J'ai adoré l'humour qui s'en dégage (je retiendrai en particulier l'évolution du policier et la construction de l'aquarium) et toute la bonne humeur qui émerge, au fil des pages.
Un immeuble où il fait finalement bon vivre, où l'entraide et la joie des habitants font chaud au coeur : moi, je signe tout de suite !
Commenter  J’apprécie          90
Virginie94
  29 janvier 2017

Dans un immeuble haussmannien habité par des moutons, une vie tranquille s'est organisée. le soir, les gens restent chacun chez eux et dans la journée, ils vaquent à leurs occupation. Tout est très sérieux, un peu gris, très calme. Puis une famille de loups emménagea dans l'immeuble apportant un peu de vie. Elle est suivie par une famille de cochons, une autre de vache, une autre encore de cigogne et le départ de famille de mouton. Et pendant ce temps, notre mouton narrateur construit sa propre vie.
Dans cet album, tout repose sur les très nombreux détails de l'illustration. de page en page, on note une évolution de chaque détails... Là un couple se fait servir sur une page, puis sur deux... et quand il déménage c'est effectivement suivi par une domestique. Dans un autre appartement, un mouton reste devant sa télé de page en page puis finit par partir la télé sous le bras. A coté de l'immeuble un mur avec une affiche politique "Grégaire" et peu à peu, l'affiche s'efface, est recouverte d'un graffiti : derrière les murs, le bonheur" et effectivement lorsque le mur est détruit, on découvre un petit jardin. Une famille de vaches installe une jardinière, en prend soin, et la végétation envahie l'immeuble. Peu à peu, sous nos yeux, l'immeuble évolue et se transforme et les habitants prennent même possession de la rue.
L'idée est très jolie : on assiste à un métissage dans l'immeuble qui prend vie. Alors que tout le monde vivaient chacun chez soi, les habitant partagent un jardin, la boutique du bas devient un café vivant ou tout le monde se rencontre, le policier s'occupe du potager... C'est une très jolie vision des choses. On se plait à constater que malgré leurs différences, ces nouveaux habitants vivent très bien ensemble et que les plus anciens (ceux qui ne sont pas partis) sont plus heureux.
Une part de moi a tout de même eut un petit regret pour le calme perdu de l'immeuble. Qui a vraiment envie d'habiter dans un immeuble avec un café ouvert tard le soir ? ;) Mais l'espace d'un album, on a envie de croire qu'il fait bon vivre dans cet immeuble.
J'ai un peu regretté que par moment, l'album ne fasse que décrire l'illustration. J'aurais voulu encore plus de complémentarité entre le texte et l'image. C'est un détail.
L'album est vraiment riche. On peut le lire et le relire sans se lasser et remarquer encore et encore de nouvelles petites choses. Je crois que ce n'est qu'à la troisième lecture que j'ai aperçu Babar !

Lien : http://bloguiblogas.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
bibliobrest_album
  18 mai 2016
A partir de 6 ans
L'immeuble des Merveilleux voisins d'Hélène Lasserre et Gilles Bonotaux est en pleine mutation suite à l'arrivée d'un couple de loups dans un quartier uniquement habité par des moutons.
C'est ainsi que l'on assiste à la transformation d'un quartier bourgeois très calme en joyeux bazar, parfaitement rendu par l'illustration. A chaque double page, on s'amusera à observer plusieurs petites scènes dans un plan fixe, rendu dynamique par la multitude de détails. le côté ludique sert tout à fait le propos et fonctionne très bien en lecture individuelle.
L'album aborde le vivre-ensemble, la richesse des différences et la coopération. Ainsi, le voisinage se fait de plus en plus varié (crocodiles, singes, cochons, rhinocéros ou encore cigognes) tandis que les appartements individuels laissent progressivement la place à des espaces collectifs dédiés au jardinage, à la fête et à la détente.
Le côté bourgeois-bohème n'a pas parlé à tous les enfants mais en tout cas l'album leur a permis de discuter de ce qu'était un bon ou un mauvais voisinage.

Lien : http://bibliotheque.brest-me..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70


critiques presse (2)
Actualitte   10 mars 2017
Un réjouissant album, tout en hauteur comme l’immeuble vu en coupe et dont il raconte une année de vie.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Ricochet   09 mars 2016
Un très bel album qui fait l'éloge de la différence.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
QueLireQueLire   10 février 2016
C'est le printemps, le temps des grands travaux. Tout le monde s'y met, tout le monde s'entraide. Bientôt, un potager sur le trottoir, un préau au rez-de-chaussée, des terrasses à l'étage...
Commenter  J’apprécie          120
ColibrilleColibrille   08 mars 2016
La vie est belle, les légumes poussent, les enfants jouent, la pieuvre tricote des petites chaussettes pour elle et des bonnets à pompon pour les poissons, la hyène commande un diabolo menthe, mamie crocro déguste un thé de Chine et ça swingue à tous les étages.
Commenter  J’apprécie          50
ColibrilleColibrille   08 mars 2016
Super ! Ce matin, c'est tout blanc !
Je suis descendu faire un bonhomme de neige, c'est tellement rigolo et j'ai l'impression d'être de nouveau un enfant ! J'm'en fiche, moi, si monsieur Tricotin, mademoiselle Lepainsec et monsieur Paturon pensent que ce n'est pas sérieux pour un mouton de mon âge.
Commenter  J’apprécie          20
ColibrilleColibrille   08 mars 2016
Tout est calme dans ce quartier tranquille... trop tranquille.
Accoudé à ma fenêtre, je guette un signe de vie.
Ah tiens, un vélo qui passe ! [...]
Pfffff ! Qu'est-ce que je m'ennuie !
Commenter  J’apprécie          00
Virginie94Virginie94   29 janvier 2017
Formidable ! Encore de nouveaux voisins qui arrivent.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Hélène Lasserre (1) Voir plusAjouter une vidéo

Gilles Bonotaux, Hélène Lasserre : Quand maman avait mon âge
Depuis l'école Lavoisier, à PERPIGNAN, Olivier BARROT présente le livre "Quand maman avait mon âge" de Gilles BONOTAUX et Hélène LASSERRE, édité par Autrement Jeunesse Photos de Gilles BONOTAUX et de Hélène LASSERRE, dessins de l'album "Quand maman avait mon âge".
autres livres classés : voisinsVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18257 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre