AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782070431793
Gallimard (12/07/1974)
4/5   1 notes
Résumé :
Comment faire une enquête sérieuse au milieu de personnes dont l'une se croit un loup, galope à quatre pattes et mord ses semblables au mollet, dont l'autre se figure être la réincarnation d'Abraham Lincoln, dont une troisième - une vieille dame - aime se mettre nue comme un ver et danser ainsi de tendres "blues" ? Trois assassinats sont perpétrés à l'asile, au nez et à la barbe du détective Crane. La terreur règne, la mort est embusquée dans les couloirs. Crane n'a... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique

S'il avait été écrit par Auguste le Breton, ce roman aurait sans doute porté un titre comme du rififi chez les dingues ou du rififi au cabanon. Mais ce n'est pas le cas. Jonathan Latimer l'a titré Murder in the mad house et l'éditeur français a eu la décence d'utiliser un mot tombé en désuétude : Bacchanal. Une bacchanale est une fête donnée au dieu Bacchus. Mais un bacchanal, un grand bruit, vacarme, tapage provoqué habituellement par des personnes, quelquefois par des objets. Et du raffuts, de l'agitation, il y en a dans ce roman !

4 morts, des dingues... et pas toujours ceux qu'on croit ;-) des alcooliques. Pas officiels mais vu ce qu'ils se descendent !! de l'agitation il y en a et pas que dans la tête des pensionnaires de cette maison de repos.

De loin, il m'a fait penser au roman de Robert Bloch : Monde des ténèbres mais aussi au film d'Alfred Hitchcock : la maison du Dr Edwards. Mais au final, je dirais plutôt que sur certains points il est plus en accord avec les Marx Brothers, tellement les situations sont rocambolesques. Tout est occasion pour boire un coup de gnôle, prendre des coups ou en donner. Et au moment où vous croyez l'affaire résolue, nouveau rebondissement. non, vous ne saviez pas tout.

En bref : Ce roman s'apparente plus à un thriller qu'à un polar. Mais dans tous les cas, ce n'est pas un grand cru. Il vaut toutefois le temps que vous consacrerez à sa lecture.


Lien : http://livres.gloubik.info/s..
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation

— Oh ! mais voyons ! Considérez-vous l’adultère comme un crime si grave ? demanda Miss Queen.

— Mais oui, dit Blackwood. Bien pire qu’un assassinat.

— Pourquoi donc ?

— Voyez-vous, l’assassinat ne satisfait qu’un seul de ses protagonistes, tandis que l’amour fait plaisir aux deux. C’est donc bien plus répréhensible.

Commenter  J’apprécie          40

C’est une véritable Sodome et Gomorrhe, un gouffre d’ignominie, un immonde cloaque aux narines de Notre-Seigneur. Mais Il fauchera ces hommes vautrés dans l’ordure de leur ivresse, qui se complaisent dans la noirceur de leurs mensonges, et Il écrasera de Ses mains les pécheresses, et les courtisanes, et les femmes adultères aux doux corps blancs et nus, sous des robes transparentes qui n’atteignent pas leurs genoux.

Commenter  J’apprécie          10

La folie n’existe pas. Certains souffrent simplement, pendant de brèves périodes, d’une aliénation de leurs facultés mentales. C’est comme un cauchemar, mais qui surviendrait aux heures de veille. Avec des soins appropriés, la raison revient à tous.

Commenter  J’apprécie          10

Il n’y a aucune beauté dans un texte de droit. C’est comme une jeune vierge élevée selon les principes victoriens, raide, guindée, pleine de refoulements.

Commenter  J’apprécie          20

— J’aimerais bien qu’on me serve mon petit déjeuner au lit...

— C’est le plus court chemin pour mener une femme à sa perte. Toute femme qui n’est pas capable de se lever pour le petit déjeuner est une gourgandine.

Commenter  J’apprécie          10

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus





Quiz Voir plus

Simone Veil Une jeunesse au temps de la Shoah

Comment s’appelle les parents de Simone ?

André Jacob et Denise Streinmetz
Yvonne Jacob et Antoine Veil
Yvonne Streinmetz et André Jacob
Jean Jacob et Isabelle Haussier

15 questions
619 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre