AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de helhiv


helhiv
  01 mars 2018
Toute anthologie ne peut être que subjective comme le reconnaît Patricia Latour qui a réuni ces 101 poèmes. Chacun aura donc un choix différent parmi les milliers de poèmes consacrés aux femmes dans toutes les fonctions, actes et passions de la vie. Si on m'avait demandé mon avis (pertinent que pour moi !) le choix aurait été très différent car les poèmes proposés ne m'ont pas paru représentatif de la diversité existante. On ne peut douter du féminisme de Patricia Latour, et l'argument facile serait de dire qu'il y a autant des féminismes que de femmes (voire que d'êtres humains), mais l'intention ne m'est pas apparue dans la sélection proposée. Deux points m'ont paru manquer sur le fond : la condition des femmes et l'attirance des femmes pour les femmes. Sur la forme, même les poèmes les plus récents sont très classiques dans la forme et j'aurais aimé plus d'audace.
Je termine par quelques vers de Renée Vivien :
"Et l'esprit assoiffé d'éternel, d'impossible,
D'infini, je voulus moduler largement
Un hymne de magie et d'émerveillement.
Mais la strophe monta bégayante et pénible,
Reflet naïf, écho puéril, vol heurté,
Vers ta Divinité."
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus