AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2359080180
Éditeur : Viatao (02/11/2010)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Mère de famille sans histoires, Isabelle voit sa vie basculer lorsque sa sœur Marianne, médecin en quête de thérapies nouvelles, lui propose une régression dans ses vies passées.

Qui est ce Miguel de Gainza, surgi d'un palais andalou pour leur lancer cet étrange avertissement : « Vous faites fausse route, ce monde n'est pas celui que vous croyez... Vous nous mettez tous en danger... » ?

La quête de la vérité entraînera les deux femmes à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
aurora2206
  10 décembre 2010
J'ai vraiment beaucoup aimé cette nouvelle trilogie. Je ne connaissais pas l'auteur et je peux dire qu'il a une belle plume. Ses mots sont simples. Cependant, j'avoue avoir eu un peu de mal pour comprendre la différence entre les Auras, les Ames et les Diamants. Mais, ça ne m'a pas empêché d'apprécier la lecture de ce livre qui pour moi, n'est pas à mon avis un thriller ésotérique, de même qu'un thriller tout court. Auras est plus un livre de suspense.
J'ai adoré me retrouver en Espagne, dans les rues de Séville. Voir des phrases en espagnol avec la traduction en bas de page m'a rappeler les 2 années scolaires où j'ai fait de l'espagnol. Et ça m'a donné presque envie de réapprendre la langue.
Concernant les personnages, j'ai tout simplement adoré le couple Marianne-Agustin qui est un couple tendre. J'espère qu'on les reverra ensemble dans le tome 2.
Marc, le frère d'Agustin est quant à lui un être antipathique qui n'a pas hésiter à faire un carnage dans le couvent de Soeur Inès vers la fin du livre. Ca m'a rendu triste car au début, j'ai détesté Soeur Inès et au fil des pages, j'avais appris à l'aimer.
Luz est un personnage que l'on a pas assez vu à mon sens et que j'aurai aimé connaître plus.
Je pense que vous aurez donc compris que je lirai le tome 2 de cette trilogie et que je l'attend avec impatience. J'espère surtout en savoir un peu plus sur les Auras et les Diamants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
irreguliere
  28 janvier 2011
Je ne sais pas ce que vous pensez de la réincarnation. A vrai dire, je ne suis pas certaine de savoir ce que j'en pense moi-même, mais en tout cas, le sujet m'intéresse, comme de manière générale tout ce qui touche de près ou de loin à la spiritualité, l'ésotérisme, l'occulte etc. Aussi lorsque j'ai vu cet ouvrage, premier tome d'une trilogie, proposé par les éditions Viatao dans le cadre de l'opération "Masse critique" de Babelio, j'ai été très intriguée par le résumé, et j'ai eu la chance d'être tirée au sort pour le recevoir et le chroniquer, ce dont je remercie l'éditeur et Babelio.

Sur l'insistance de sa soeur Marianne, médecin reconvertie dans les thérapies alternatives au sein d'une nouvelle fondation qu'elle a créée avec son associé Gilles, Isabelle accepte de tenter une régression qui lui permettra de retrouver le souvenir de ses vies passées. Mais voilà : Isabelle a une aura argent, et les régressions sont normalement interdites aux gens possédant une aura de cette couleur. Et les choses ne se passent pas comme prévu : la bulle protectrice mise en place par Gilles pour empêcher la conscience d'Isabelle de se dissoudre dans ses précédentes incarnations se fissure, ce qui n'arrive jamais. En outre, l'homme qu'a été Isabelle dans sa vie passée, Miguel de Gainza, leur délivre un étrange message d'avertissement. Et si l'âme n'était pas ce que nous croyons ?

Alors évidemment, ce roman n'évoque pas ce à quoi je m'attendais. Quand on me dit "âme" mon réflexe pavlovien me fait tout de suite penser "âmes soeurs" voire "âmes jumelles". Donc je m'attendais à une histoire d'âmes soeurs. Mais que nenni ! Il ne s'agit pas du tout de cela, au contraire même, aurais-je envie de dire, puisque l'âme n'est pas du tout ce que l'on croit. Mais pour autant je n'ai pas du tout été déçue. Littérairement parlant, ce roman est une franche réussite : c'est un thriller, il y a du suspens, on tourne les pages avec inquiétude, et l'héroïne de l'histoire, Marianne, qui se bat pour sauver sa soeur et l'homme qu'elle aime (oui, même sans âmes soeurs il y a quand même une très belle histoire d'amour), est très touchante, et je me suis vraiment sentie proche d'elle. D'un point de vue ésotérique, le roman m'a tout de même jetée dans un abîme de perplexité, mais c'est fait pour, du reste. C'est donc une perplexité fascinée qui m'habite. Mon seul souci, c'est que j'ai fait avec ce roman quelque chose qui ne m'arrive quasiment jamais : lire le premier tome d'une série alors que tous les volumes ne sont pas sortis. Et il va falloir attendre presque un an pour avoir la suite, et presque deux pour connaître enfin le dénouement, et ça, ça va être dur. En tout cas, une lecture très agréable que celle-ci, qui mêle le plaisir narratif au souci réflexif, exactement ce que j'aime.

Lien : http://irreguliere.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
diddy
  14 janvier 2011
Même si le thème m'a attiré à la base et que la lecture est agréable (l'écriture est simple facile à lire) je n'ai pas vraiment été retenue par l'histoire (pas vraiment le style qui me plait). J'ai du me forcer pour le terminer, je n'ai pas pour habitude d'abandonner au milieu d'une lecture et on ne peut réellement juger qu'en ayant lu l'intégralité! Tout au long des pages je me suis sentie un peu laissée sur ma faim, le plus interressant n'arrivant qu'a la fin je ne regrette pas de ne pas avoir abandonné. Quant à savoir si je lirais les autres tomes, je ne sais pas, avoir lu celui-ci ne me donne pas envie de poursuivre, mais qui sait la suite sera peut être mieux! le fait que je ne l'ai pas apprécié à 100% n'en fait pas un mauvais livre. Un livre ne peut pas plaire à tout le monde, chacun ses préférences. Certains seront déçus, d'autres vont adorer.
Commenter  J’apprécie          20
acacia
  06 décembre 2010
On m'a offert ce livre que je ne connaissais pas. Et j'avoue que je l'ai lu d'une traite !!! Mais, j'aime bien les histoires fantastique qui lorgnent vers l'ésotérisme. En plus, c'est plutôt bien écrit et les personnages sont attachants. Et ce sont surtout des femmes ! ça change ! du coup j'ai un peu transférer sur Marianne, l'héroïne ! D'habitude les thrillers sont assez machos. Il faut dire que c'est pas vraiment un thriller. A part à la fin, on n'a pas besoin de mettre un imper pour lire le bouquin... Vivement la suite...
Commenter  J’apprécie          30
Coccinelle2
  07 mars 2011
Auras est une trilogie de Jean Laudic. le tome 1 : le supplément d'âme est paru aux éditions Viatao en novembre 2010 (446 pages, 18 €, ISBN 978-2-35908-018-6).

Je remercie Florence de Chemin Lisant et les éditions Viatao de m'avoir envoyé ce thriller.

Jean Laudic est dramaturge, nouvelliste et le supplément d'âme est son premier roman.

Après une douloureuse séparation, Marianne, qui est docteur, s'est retrouvée seule. C'est pourquoi elle a accepté de financer la Fondation ésotérique de Gilles Chaulet. Ensemble ils explorent l'inconscient et les vies passées.
Car depuis qu'elles sont enfants, Marianne Wilhem (35 ans) et sa soeur, Isabelle Vermandois (29 ans) voient les auras des gens : il y en a des rouges, orange, vertes, bleues, violettes (comme celle de Marianne), argent (comme celle d'Isabelle) et plus rarement or.
Marianne a convaincu sa soeur de vivre une régression mais cela se passe mal et Isabelle a de plus en plus de souvenirs de son ancienne vie, celle de Miguel de Gainza assassiné en août 1956.
Malgré le mécontentement de Christophe, le mari d'Isabelle, un pur cartésien, les soeurs décident de partir sur les traces de Miguel à Séville (Espagne). « Elle ne faisait plus d'effort pour dissocier sa vie de celle de don Miguel. » (page 66).
[...]
Lien : http://laculturesepartage.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Coccinelle2Coccinelle2   07 mars 2011
J'aime cette ville, dit Marianne. Tout est beau ici. J'adore ces orangers qu'on a plantés partout dans la cité.
Commenter  J’apprécie          40
Coccinelle2Coccinelle2   07 mars 2011
Cette fois, elle avait peur de ce qui arrivait à sa sœur. Tout allait trop vite, les souvenirs étaient trop nombreux, trop nets.
Commenter  J’apprécie          30
Coccinelle2Coccinelle2   07 mars 2011
Et si c'était faux ? tenta-t-il. Si tout ce qu'on nous a inculqué sur les âmes était un mensonge...
Commenter  J’apprécie          30
Coccinelle2Coccinelle2   07 mars 2011
Elle ne faisait plus d'effort pour dissocier sa vie de celle de don Miguel.
Commenter  J’apprécie          30
Coccinelle2Coccinelle2   07 mars 2011
La grande cuisine se pratique partout, mais elle s'étudie en France.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : thriller ésotériqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1461 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre