AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782020946247
176 pages
Seuil (06/09/2007)
3.12/5   8 notes
Résumé :
Après Au fond du labo à gauche et Viande froide cornichons, Edouard Launet consacre au sexe le troisième volet de sa trilogie scientifique. On ne s'en doute guère, en effet, mais certaines revues savantes sont plus chaudes que des vidéos classées X et détiennent des réponses inattendues à des questions que peu de gens ont osé poser. La longueur des jupes est-elle liée aux cours de la Bourse ? Peut-on mesurer l'intensité d'un orgasme avec un scanner ? Peut-on faire l... >Voir plus
Que lire après Sexe machin : Quand la science explore la sexualitéVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Sexe Machin est un petit bouquin plaisant et instructif qui compile et commente de façon non exhaustive, -mais souvent tordante- les résultats des recherches scientifiques liées à cette « activité fascinante, à la fois parfaitement accessoire et absolument essentielle ».
Le sujet est abordé sous tous les angles et l'on en découvre des coquettes. Saviez-vous, par exemple, que devant un film olé olé mettant en scène des bonobos, les femmes ont des « réactions vaginales sans équivoque » là où les hommes restent de marbre ? Ah ah !!! Ça vous la coupe, hein ?

Une chose est sûre, les chercheurs ne chôment pas ! du self-sexe des ados aux cabrioles des astronautes en passant par les mécaniques fluides, on en apprend à tous les étages et l'on se sent parfois tout petit ; face à la science, évidemment.

Divisé en cinquante petits (et inégaux, avouons-le) billets, ce livre ne vous fera pas que rigoler. J'en veux pour preuve un autre scoop qui coupera la chique à certains conservateurs horrifiés par l'aspect soi-disant contre nature de l'évolution des moeurs : il existe des couples manchots gays et ils adoptent.  C'est diablerie, mais c'est prouvé scientifiquement !

Au cas où je ne vous aurais pas convaincus de lire cet ouvrage, je lâche, quitte à divulgâcher, une info qui incitera sans doute les hommes à la prudence : la fracture du pénis n'est pas un mythe !
N. B. Aucune technique n'est proposée pour arriver à ce résultat.
Commenter  J’apprécie          110
Je m'attendais à un ouvrage plus organisé et plus scientifique. Au lieu de cela, les paragraphes sont courts et dissertent de faits divers étranges, d'études sur la sexualité étonnantes et de pratiques remarquables.
Mais je n'ai pas aimé le style d'écriture. Invariablement dans ce genre de sujet, l'humour est concomitant au sérieux ou à la légèreté du propos. Mais ici on sent que l'auteur veut faire aussi rire mais il n'y parvient pas. En plaçant de temps en temps quelques termes un peu vulgaire, Édouard Launet tente d'intéresser le lecteur mais je trouve son discours brouillon et le lien entre les différents paragraphes complètement aléatoire.
Bref, je me suis bien ennuyé avec la lecture de cet ouvrage.
Commenter  J’apprécie          20
Recueil de chroniques scientifiques publiés dans un quotidien national. L'auteur, ancien ingénieur, y évoque sur un ton humoristique les recherches menées par quelques scientifiques. L'ouvrage se concentre sur le thème de la sexualité. La lecture de ces billets est une façon drôle d'aborder le monde de la recherche scientifique
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Un ancien technicien de la Nasa, Harry Stine, a affirmé dans son livre Living In Space que l’agence américaine avait testé, dans une piscine simulant les conditions de l’apesanteur, diverses techniques de coït afin de préparer le long voyage vers Mars. Eh bien, le plus efficace, c’est quand il y a une tierce personne pour maintenir en place l’une des deux autres. L’amour à trois dans l’espace ! Que de combinaisons possibles, que de soucis !
[…]
[…] un document « officiel », toujours disponible sur le Net, où sont décrits des dispositifs assez croquignolets (ceinture, tunnel gonflable, etc.) destinés à maintenir les partenaires serrés l’un contre l’autre. L’agence américaine a démenti. Pour l’heure, la dure réalité de l’espace, ce sont des longs séjours en solitaire à bord des stations orbitales.
Commenter  J’apprécie          20
Les mâles les plus hormonés ont été jugés les plus « dominants » mais pas nécessairement les plus attractifs. Comme quoi les femmes n’ont pas nécessairement une préférence pour les brutes. Cela peut être vu comme une bonne nouvelle.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Edouard Launet (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edouard Launet
Le petit livre des gros égos de Édouard Launet .Voir l'émission : http://www.web-tv-culture.com/le-petit-livre-des-gros-egos-de-edouard-launet-536.html Qu'on en commun Silvio Berlusconi, Frederic Beigbeder, Thierry Ardisson, Franz Olivier Giesbert ou Philippe Sollers ? Leur arrogance et leur ego surdimensionné ! C'est en tout le point de vue d'Edouard Launet qui se lâche dans son nouveau livre paru aux PUF « le petit livre des gros ego ». Les petits phrases assassines, des bons mots, des portraits au vitriol tous plus drôles les uns que les autres. Journaliste à Libération, Edouard Launet ne se fait pas que des amis ! « le petit livre des gros egos » aux PUF Edouard Launet est sur WTC !
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Pratiques sexuellesVoir plus
>Sciences sociales : généralités>Culture et normes de comportement>Pratiques sexuelles (242)
autres livres classés : sexualitéVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (39) Voir plus



Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
408 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre

{* *}