AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B078SFCVGG
Éditeur : (02/01/2018)
Résumé :
Bridget est une jeune antiquaire passionnée par son métier. Sortant d'une déception sentimentale, elle se jette à fond dans son activité et achète, aux enchères, un lot de cartons de vaisselles et autres objets provenant de Hardwood Castle, château qui a la réputation d'être hanté. Bridget s'amuse de ce fait, pourtant, depuis ce jour, elle se sent surveillée et des événements surnaturels s'abattent sur elle.Qui la surveille et pourquoi ? Qu'a-t-elle à voir avec le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
GFSpencer
  04 juillet 2018
Les fantômes du passé, de Barbara Laurame.
Le genre
C'est une sacrée histoire de famille... mêlant drame, tragédie, humour, fantastique et romance. Assez inclassable donc...
L'intrigue
Tout d'abord on découvre Bridget, une antiquaire, qui vient de récupérer un lot en provenance d'une famille appartenant à la noblesse locale.
Ensuite, c'est Regina, à la fois sa tendre maman, sa source d'informations sur l'histoire locale et familiale et surtout la seule à même de fournir des explications à propos de l'origine étrange de certains de ces objets.
Et d'un coup, tout bascule... Jonathan va les aider, bien sûr, mais... qui est ce Jonathan ? Ange ou démon ? À suivre... accrochez-vous pourtant, car les esprits ancestraux ne sont jamais loin !
Mon analyse
L'écriture de Barbara est fluide, simple et très adaptée à ce type de roman. Elle a la finesse d'apporter de la clarté aux moments les plus compliqués à écrire, et je pense notamment à ce passage essentiel où la généalogie de la famille est développée.
Un trait particulier à cette auteure est cette faculté de modifier sa plume en fonction des passages lents ou rapides. C'est un peu le métier d'auteur que de moduler le rythme, me direz vous, mais tous n'ont pas cette aptitude, loin de là.
Ensuite, j'ai noté cette précision descriptive, où les objets sont souvent soigneusement décortiqués, sans pour autant qu'on se perde et surtout en ne nuisant aucunement à la rythmique narrative. On décèle également plein de références à la vie personnelle de l'auteure dans ce texte. Arrête-moi si je me trompe, Barbara.
Et pour terminer, il me tient à coeur de vous citer cette histoire dans l'histoire, cette rencontre improbable entre ces deux êtres dans un camp de concentration durant la seconde guerre mondiale duquel résultera cette grande histoire d'amour... c'est juste grandiose... mais, dis-moi, Babetchka, on est encore dans le livre là ?
En conclusion
Un très beau moment passé en compagnie de Bridget, Regina et Jonathan. Vraiment ce livre est très bien construit, et la progression de l'intrigue très bien menée, pour aboutir à un final à tiroirs où les rebondissements se succèdent et une conclusion en « queue de poisson » sherlockéenne ou agato-christienne, au choix ! 🙄
Une auteure que je suivrai, sans hésitation, d'autant plus que je viens de découvrir qu'il s'agit de son premier roman publié... 😲
Merci pour cette belle lecture, Barbara !❤️
4ème de couverture
Bridget est une jeune antiquaire passionnée par son métier. Sortant d'une déception sentimentale, elle se jette à fond dans son activité et achète, aux enchères, un lot de cartons de vaisselles et autres objets provenant de Hardwood Castle, château qui a la réputation d'être hanté. Bridget s'amuse de ce fait, pourtant, depuis ce jour, elle se sent surveillée et des événements surnaturels s'abattent sur elle. Qui la surveille et pourquoi ? Qu'a-t-elle à voir avec les entités qui s'en prennent à elle et à sa mère ? Et lorsqu'au travers de cette aventure, elle vient à rencontrer l'amour, peut-elle seulement avoir confiance ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Satinesbooks
  21 janvier 2018
On fait donc la rencontre de Bridget, une jeune femme assez fascinante. J'ai beaucoup apprécié ce personnage qui est, selon moi, un des points forts du roman. C'est vraiment une belle personne, elle fait tout pour tout le monde. J'ai beaucoup apprécié lire la relation particulière qu'elle a avec sa mère. Elle a un sacré caractère et veut savoir la vérité coute que coute.
Je trouve que tous les personnages ont leur importance dans cette histoire. On rencontre beaucoup de personnages secondaires mais chacun apporte quelque chose, une histoire, une ambiance, un caractère. C'est vraiment des personnages tous très différents les uns des autres. C'est vraiment très agréable de découvrir ce genre de personnages.
L'intrigue est vraiment bien trouvée. J'ai adoré les détails que l'auteure m'a donné en parallèle, je trouve qu'ils ajoutent beaucoup de charme à cette histoire (si jamais vous êtes intéressé par cette histoire, n'hésitez pas à poser vos questions à l'auteure). le côté paranormal m'a beaucoup plu.
L'histoire passée qui refait surface des années plus tard m'a beaucoup plu. C'est plausible, on peut facilement y croire et le côté surnaturel ne m'a pas dérangé (oui, je suis novice dans le genre alors des fois, j'ai un peu peur d'être déçue par ce côté fantôme/apparition. Ici, ce n'est absolument pas le cas, on est pris dans une spirale de péripéties, c'est très agréable.
Je trouve que le livre n'est ni trop long, ni trop court. C'est juste ce qu'il faut. Il n'y a pas de longueurs, c'est oppressant, on tremble avec les personnages, on veut savoir ce qui s'est passé.
Le lien entre le passé et le présent est très fort. Il y a de lourds secrets familiaux qui sont dévoilés et j'ai trouvé cela très intéressant. J'ai beaucoup aimé le fait que le paranormal est en toile de fond. On n'est pas gavé par ce sujet. On a une intrigue familiale et une légère romance. C'est vraiment top ! On a une belle histoire qui se déroule sous nos yeux.
Comme je l'ai dit à l'auteure, le narrateur externe m'a ici un peu dérangé au début. Pourtant, Barbara l'a souligné justement, beaucoup de romans sont écrit de cette manière, mais c'est une affaire de gout. J'en lis mais moins qu'avec un narrateur interne. Même si cela m'a déstabilisé cela ne m'a pas ralenti dans ma lecture.
La plume de Barbara est très intéressante et je suis certaine que c'est une auteure qui va percer très rapidement. C'est vraiment un très bon roman que je recommande à tous les fans du genre ou à ceux qui veulent se lancer dans une lecture sur le paranormal.
Lien : https://satinesbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AngeliqueLeslecturesdangelique
  19 juin 2018
Bridget est antiquaire. La jeune femme possède sa propre boutique depuis quelques années. Sa passion la pousse à aller à des ventes aux enchères afin d'acquérir des trésors pour ses clients. Lors de l'une d'elles, elle a acheté un lot de cartons à l'aveugle, provenant d'un célèbre château de la région, Hardwood Castle. Ce dernier a la réputation d'être hanté, et le passé de la famille semble mystérieux. Parmi du linge de maison et de la vaisselle, elle tombe sur une photo et un petit carnet écrit en allemand. Elle décide de mettre à contribution Regina, sa mère, ancienne professeur d'allemand, pour l'aider à le traduire. Sa découverte fascine Bridget, notamment la photo qui représente Sir George Harwood et sa femme, Lady Maria, avec un bébé. A sa connaissance, ce couple n'a jamais eu de descendance. Alors qui était ce bébé ? Quels secrets renferme ce carnet ? Et surtout, pourquoi Bridget sent-elle une présence depuis qu'elle a ramené les cartons chez elle ? Dans l'ombre, qui est cette personne qui la surveille, et pourquoi ?
Bridget se lance donc dans des investigations, afin de connaitre l'identité du bébé mais aussi de dévoiler d'éventuels secrets des Hardwood. Sans savoir pourquoi, elle a besoin et envie de connaitre la vérité. En impliquant Regina, celle-ci sera au coeur des événements à venir. Elle va d'ailleurs permettre à Bridget d'avancer dans son enquête, plus vite qu'elle ne pensait et surtout pas de la manière qu'elle imaginait : des phénomènes paranormaux vont en effet faire leur apparition...
Durant leur aventure, Bridget et Regina feront aussi connaissance de Jonathan, un jeune homme mystérieux mais charmant. Il saura les aider quand elles feront appel à lui. Mais est-il si fiable qu'il y parait ? Elles seront également épaulées par une gérante de maison d'hôtes, une aide inattendue et inestimable.
La mère et la fille sont toutes les deux proches et vivent côte à côte le deuil d'Alan, le mari de Regina et père de Bridget, survenu quelques années auparavant. Ce sont deux femmes attachantes, fortes et courageuses. C'est donc ensemble qu'elles feront face aux découvertes à venir. le récit ne manque pas de rebondissements ni de révélations. Bridget et Regina ne sont pas au bout de leur surprise.
On est très vite captivé dans l'histoire qui s'avère être haletante et troublante. Les secrets autour de la famille Hardwood sont prenants. L'auteure a su nous emporter dans son roman et nous faire trembler avec Bridget. Même si j'avais pressenti une partie du dénouement, l'autre partie a su me surprendre. J'aurais aimé un tout petit plus de suspense afin de faire monter davantage l'angoisse et maintenir le lecteur plus longtemps dans cette ambiance glaçante. La lecture est agréable grâce à une écriture fluide, directe et sans fioriture.
Lien : http://leslecturesdangelique..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LeMondeDeMarie
  01 mars 2018
Un récit que j'ai lu d'une traite tant j'ai été emportée par l'intrigue et tout ce que l'auteure a construit autour.
Ça commence par une vente aux enchères et l'acquisition d'objets qui vont venir chambouler la vie de Bridget. Des objets qui ont une histoire et dont certains éléments sont venus titiller sa curiosité. Dès lors, elle ressentira le besoin d'en parler avec sa maman. Et cette dernière aura elle-aussi de quoi être captivée par ces objets et plus particulièrement une photo.
Très vite, les premiers évènements surnaturels vont s'inviter. de quoi, je vous l'assure, vous donner bien des frissons et des sueurs froides. Les esprits sont ici dotés de grands pouvoirs dans leurs facultés d'agir sur leur environnement et leur manière de posséder. L'auteure a traité cet aspect du récit de manière diaboliquement efficace. J'ai adoré.
Mais ce n'est pas qu'une banale histoire de fantômes. Non, c'est aussi une histoire de famille avec de nombreux secrets. La vie d'avant n'était pas comme aujourd'hui et les gens n'avaient pas la même manière de voir les choses et donc d'agir. Parfois aussi, ils n'avaient pas le choix face à l'influence de la famille.
De la tension aussi avec le fait que Bridget est surveillée. On a d'ailleurs l'occasion de suivre cette personne à travers des paragraphes qui lui sont consacrés. de quoi se faire une petite idée du personnage.
On sent que l'auteure aime laisser planer le mystère et attendre le tout dernier moment pour les révélations. Pourtant, nombres d'indices présents dans le récit m'ont permis d'aisément deviner les principaux rebondissements. Même si le suspense n'était alors plus total, cela ne m'a pas empêché de rester captivée par ma lecture.
Une petite touche de romance s'est également invitée dans l'histoire. Justement dosée, elle ne prend pas le pas sur l'intrigue principale tout en restant très agréable à suivre.
Un récit avec lequel j'ai passé un excellent moment. Je me plongerais avec grand plaisir dans d'autres ouvrages de l'auteure.
Lien : http://mespassionsmesenviesl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
isamiig
  02 mai 2019
Qui n'a pas désiré un jour rencontrer un fantôme ? Un gentil évidemment !
J'avoue être sensible aux objets. Pour moi, une âme les habite. Ils ont vécu des situations qu'ils ne peuvent pas raconter. L'expression « Si les murs pouvaient parler » prend ici toute sa signification.
Bridget, antiquaire de son état, est entourée de choses qui ont appartenu à des familles, des lieux, qui ont forcément vu se dérouler des événements et souhaiteraient en faire part. Et c'est ce qui arrive.
J'aime beaucoup cette angoisse qui n'en est pas vraiment une et cette ambiance qui auréole la jeune femme. Elle se sent observée et cette idée ne la quitte pas, même quand elle part de sa maison pour retrouver sa maman. En effet, elle veut lui montrer ses dernières acquisitions et surtout elle a besoin de son aide pour déchiffrer ce qui est écrit dans une langue qu'elle-même ne maîtrise pas.
J'ai souri et même ri alors que c'était censé installer un suspense quand des êtres étranges apparaissent. Disons que l'auteure Barbara Laurame, ne ménage pas les effets. Ajoutez à deux fantômes qui se détestent, un chien Paul, qui ne comprend rien à l'histoire, mais à qui il arrive d'être « habité ». le décor d'épouvante s'installe avec des portes qui s'ouvrent seules alors qu'elles étaient fermées à clé. le vent qui se lève. Des photos qui changent de place et se mettent en évidence, et puis les cartons se renversent et bonjour la jolie pagaille. Des héroïnes hébétées qui s'enfuient dans un château, peut-être est-il hanté ?
J'oubliais pour que tout soit parfait, la petite note de romance, avec un détective qui n'est vraiment pas doué.
Et l'histoire dans tout ça ? Amis lecteurs, à vous de la découvrir.
Bien sûr que non, le livre ne parle pas que de fantômes, ce serait trop facile. Ce ne serait pas rendre hommage à l'auteure de résumer l'oeuvre à ça. Une véritable intrigue bien ficelée se cache derrière « les fantômes du passé. le lecteur en connaîtra le fin mot en toute dernière page ou presque… je m'y attendais un peu. Finalement, j'ai été surprise.
Déballez donc vos cartons. Peut-être délivrerez-vous alors un fantôme du passé, qui sait ?
Lien : http://leslecturesdeminibull..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   10 janvier 2018
Nous étions décidés, nous voulions un enfant. Nous avons donc effectué toutes les démarches nécessaires. Nous nous aimions, ton père avait une bonne situation : nous avions le profil parfait pour une adoption. Nous avons été exaucés, l'agence nous annonçait la naissance d'une petite fille, dont la maman, qui n'avait aucune famille, venait d'être victime d'un accident de la route. 
Tu as été notre petite miraculée. Nous sommes partis te chercher en Suisse où tu étais née et nous y sommes restés quelques semaines pendant lesquelles tu as été  sous observation. Nous ne sommes repartis que lorsque tu as été hors de danger. Tu es donc restée un moment en couveuse mais tout s'est passé pour le mieux car ta maman était pratiquement à terme et tu n'avais que six semaines d'avance. Comme tu n'as pas connu tes grands-parents,  le secret de
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 janvier 2018
Ce bouquin, elle l'avait amené plus par habitude que par nécessité, car elle s'était dit qu'elle n'aurait ni la force ni le courage de lire, l'important étant de passer le plus de temps possible avec sa mère. Elle s'était d'ailleurs couchée exténuée, sûre de ne pas pouvoir lire, mais après avoir tourné dans son lit sans trouver le sommeil pendant près d'une heure, elle avait changé d'avis. Elle s'endormit satisfaite d'avoir été jusqu'au bout de son roman tout en continuant à éprouver ce sentiment étrange et diffus lié à tout ce qui se passait, et qui, de plus, allait s'intensifiant depuis son arrivée chez sa mère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 janvier 2018
Tout ici est décuplé, nos sens, nos émotions, nous ne sommes pas sûrs d'être vivants encore demain. Lui faire l'amour n'a fait que confirmer les sentiments que j'éprouve pour elle, elle est si douce malgré la rigueur de cet hiver, sentir son parfum envoûtant, malgré nos conditions de vie, c'est la plus agréable odeur qui soit, ses cheveux soyeux, son regard et le plaisir qu'elle a ressenti, je pouvais le lire dans ses yeux. Nous avons pleuré, tous les deux. Elle est la première femme de ma vie, elle sera la dernière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 janvier 2018
Un Château Lafite Rothschild, AOC Pauillac de 1945, dont le prix de base pouvait excéder les 2 460 livres. Elle ne doutait pas, qu'en la remettant aux enchères après identification, elle pourrait en obtenir plus. Quelle découverte ! Même les petits portefeuilles, tellement authentiques, trouveraient preneurs, elle en était certaine.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 janvier 2018
C'est à cet endroit que le hasard a choisi de les réunir. Car dès leur premier échange de regards, leur destin a été scellé. Comme vous vous en doutez, leur amour n'a pas été simple à vivre mais leur a, néanmoins, offert quelques parenthèses de bonheur intense au cœur de la pire des horreurs.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : paranormalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Barbara Laurame (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
50 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre