AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755648324
Éditeur : Hugo et Compagnie (28/05/2020)
4.22/5   288 notes
Résumé :
Pour deux ennemis jurés, tout peut arriver pendant un voyage de rêve à Hawaï – même trouver l'amour.

Une comédie romantique sexy, hilarante avec une immense famille mexicano-américaine pour décor

Ce roman explore la relation entre deux jumelles et prouve que les liens du sang sont plus forts que tout.

Une comédie romantique pleine d'humour!
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (73) Voir plus Ajouter une critique
4,22

sur 288 notes
5
42 avis
4
23 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
0 avis

Saiwhisper
  05 mars 2021
À la lecture de l'avis de Light and smell, j'ai eu grandement envie de découvrir le binôme Olive et Ethan, deux rivaux qui se vouent des joutes verbales sans merci ! Adepte des relations « enemies to lovers », j'avais hâte de voir à quel point la complicité, la tension, l'humour et le caractère des deux futurs aimés allaient me toucher… Je n'ai donc pas tardé à acquérir, puis découvrir « L'anti-lune de miel »… Et le moins que l'on puisse dire, c'est que j'ai rapidement été sous le charme de cette comédie romantique parfaite pour se reposer le week-end ou pour se détendre l'été. Cette histoire sent le soleil, le voyage, les films à l'eau de rose à la télévision, l'odeur de la piscine ou encore le goût salé de la mer… Vous l'aurez compris : cela incite au dépaysement ainsi qu'aux vacances !
Après un mariage très insolite entre la soeur d'Olive et le frère d'Ethan, les deux héros vont partir, malgré eux, en -fausse- lune de miel à Hawaï. Les pauvres craignent le pire : ils ont déjà du mal à ne pas s'étriper le temps d'une journée, alors qu'en sera-t-il durant tout un séjour dans une suite romantique… ?! Avec plaisir, j'ai suivi le tandem pratiquer de nombreuses activités comme de la plongée, du paint ball, des massages, des bains à remous en encore de faux repas en amoureux. Les rivaux ont vraiment profité de ce lieu idyllique pour se détendre, se quereller, s'apprivoiser, se livrer, se faire confiance, puis s'aimer. L'évolution de leur lien est vraiment mignonne ! Qu'ils sont adorables ! J'ai aimé les voir jouer les faux couples, puis craquer petit à petit… Certes, l'histoire est simple, avec de nombreux quiproquos, des coïncidences trop faciles, des rebondissements attendus (ex : le retour de l'ex petite-amie) et de successions de gaffes ou de moments inconvenants pour l'un des deux vacanciers… Mais j'étais avertie de ces éléments. Évidemment, on est sur un sujet souvent traité dans la romance contemporaine néanmoins, je ne cherchais pas grand-chose de plus : il me fallait simplement un titre léger pour me déconnecter. Cet ouvrage a parfaitement su faire le job…
Pour moi, c'était une première découverte de Christina Lauren. D'ailleurs, je ne savais pas qu'il s'agissait d'un duo : Christina Hobbs et Lauren Billing. Cette plume à quatre mains fut distrayante, très facile à suivre, drôle, pleine de peps et rafraîchissante. Elle convient parfaitement pour le genre chick-lit / romance estivale. de plus, les personnages principaux que les deux auteures ont conçus sont funs : ils ont une langue bien acérée, ce qui leur vaudra des échanges électriques ! On s'attache aisément à eux, que ce soit pour leur relation piquante, leur personnalité, leur sensibilité ou leur passé. Si vous cherchez une histoire d'amour divertissante sans trop de coucherie (Cela vient tard et les auteures ont bien dosé !), avec deux individus qui se rapprochent inexorablement le temps de vacances rocambolesques, alors évadez-vous avec Ethan et Olive !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          222
Tachan
  18 août 2021
Quand j'aime le roman d'une autrice, j'ai tendance à me jeter sur ses autres parutions. Ici avec le duo Christina Laurens, j'ai déjà fait trois belles découvertes avec Roomies, Josh and Hazel et récemment Love and other words. Je partais donc conquise et si les débuts m'ont donné raison, un accident de parcours à mi-chemin m'a fait douter avant de redresser la barre heureusement.
L'Anti-Lune de miel avait déjà un titre très affriolant pour moi. Il me vendait du rêve avec ce côté chien-chat affiché dès la couverture et son petit côté exotique vendu avec son toucan, son perroquet et ses fleurs des pays chaud. Une lecture parfaite pour les grandes vacances, donc ! En plus, j'ai déjà lu une romance basée un peu sur le même ressort que j'avais beaucoup aimé : Tu fais quoi pour Noël ? Je t'évite ! de Juliette Bonte. C'est donc un ressort que j'aime particulièrement.
Tout a ainsi très bien débuté. Nous allons à la rencontre de deux jumelles : Ami, qui se marie au début de l'histoire, et Olive, qui lui sert de témoin et qui est la malchance incarnée. Pas de bol, une intoxication générale, ou presque, empêche les mariés de partir en lune de miel et celle-ci ne pouvant être ni annulée ni remplacée, c'est Olive qui s'y rend en compagnie de celui qu'elle déteste le plus : le frère du marié : Ethan. Pourquoi une telle détestation ? Parce qu'elle est persuadée depuis 3 ans qu'il la trouve grosse et désagréable. Comment vont-ils parvenir à se supporter ?
Dès les premières pages, j'ai à nouveau été séduite par la plume très vive et enjouée des autrices. C'est drôle, piquant, amusant et plein de loufoquerie. Les personnages sont de suite attachants. J'ai adoré suivre deux héroïnes hispaniques avec la grande famille qui va avec. J'ai adoré la folie des listes d'Ami et son côté très dirigiste. J'ai adoré la malchance qui affuble Olive et toutes les anecdotes super drôles que cela occasionne. Ah l'épisode de la machine à peluche ! Les autrices ont vraiment bien planté leur décor à l'aide de plein de petites touches très drôles et ce dès le mariage où les demoiselles d'honneur ont d'horribles robes, qui plus est trop petites pour Olive et où tout le monde finit malade lors d'une scène d'anthologie. J'ai senti que j'allais bien m'amuser.
Je n'ai pas été détrompée pendant la première moitié du titre. C'était hilarant de suivre les aventures d'Ethan et Olive en vacances à chaque instant, en grande partie à cause des anecdotes que suscite Olive mais pas que. Olive et Ethan sont comme l'huile et le feu. On dirait que tout ce que fait l'un irrite l'autre. Les situations cocasses fusent du coup, de l'un qui a peur de l'avion, à l'autre qui se retrouve malencontreusement empêtrée dans un mensonge face à son nouveau boss, ou aux deux qui sont dans une situation bien gênante dans une cabine de rhabillage. Chaque activité est propice à susciter notre amusement mais également à un tendre rapprochement. Il n'y a pas à dire qu'est-ce qu'ils ont pu me faire pouffer.
Cependant derrière cette façade de drôlerie, on voit poindre, et ce n'était pas vraiment fait avec subtilité - mais est-ce que je le demande ici ? - , une jolie romance slowburn entre les deux héros. En effet, on a fait à chacun un faux portrait de l'autre et en passant 10 jours ensemble ils finissent bien sûr par s'en rendre compte. On assiste ainsi joliment à la découverte du vrai caractère de chacun. Ethan est vraiment un gentil garçon, assez introverti et très maladroit, mais surtout très très attiré par Olive bien qu'il s'en défende et lutte. Ce n'est pas pour rien qu'il la titille sans arrêt. Olive, elle, n'est pas qu'une poissarde et sait aussi prendre sa vie en main. J'ai trouvé la construction de leur duo lente et touchante mais évidente avec de très jolies scènes entre humour et piquant, et avec une belle dose de tension sexuelle pétillante entre eux nous titillant.
Malheureusement, en voulant approfondir leur histoire, les autrices sont tombées à côté pour moi, car elles ont ajouté un drame qui n'avait pas lieu d'être. Elles ont introduit un élément propre à les éloigner dès leur retour à la vie normale qui m'a vraiment fait lever les yeux au ciel tellement c'était gros. J'ai détesté la façon dont tout le monde s'est mis à traiter Olive. Bon d'accord, elle est pénible à tout voir négativement, mais elle a quand même de quoi quand on voit son passé, alors je ne comprends pas ce déchainement contre elle. J'ai été déçue par le manque de confiance et de soutien que lui apportent Ethan et sa soeur Ami, surtout le premier, qui est à l'origine de tout ça en plus avec les confidences qu'il lui a faites pendant leur voyage. Il aurait donc dû se rendre compte que c'est à Olive qu'il devait faire confiance. Ça m'a vraiment profondément agacée et ça m'a gâché la fin de cette romance jusque là toute drôle, mignonne et attendrissante.
Heureusement ç'aurait été dommage de se quitter sur une fausse note, alors les ultimes chapitres rattrapent un peu ça et offrent la conclusion amusante et pleine d'émotion que j'attendais à la hauteur de l'affection que les personnages ont su gagner chez moi.
Alors que je partais pour adorer L'Anti-Lune de miel, ce roman a fini par devenir celui que j'ai le moins aimé chez notre duo d'autrices car elles ont fait un choix malheureux au milieu de leur histoire, un choix qui m'a agacée et révoltée pour leur héroïne. C'était cliché et maladroit, et je n'ai pas vu l'intérêt d'une telle dose de drame ici. Proposer un titre léger jusqu'au bout m'aurait bien plus plu ! Cependant attention, ce fut un très bon moment de détente qui m'a beaucoup amusée et fait rire dans la première moitié et vraiment charmée par ses personnages et la familles des jumelles. J'espère que la prochaine romance que je lirai des deux autrices me plaira tout autant que les précédentes.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
LightandSmell
  13 janvier 2021
Ayant entendu beaucoup de bien du duo Christina Lauren, j'ai eu envie de le découvrir à travers une romance ennemies to lovers, un schéma qui me plaît toujours beaucoup. Et je dois dire que je n'ai pas été déçue par cette lecture qui m'a fait passer un très bon moment de divertissement et offert ce dépaysement que le contexte actuel rend bien difficile dans la vraie vie.
Quand sa jumelle porte la chance en étendard, Olive a la malchance en meilleure amie. Et même quand une opportunité inattendue s'offre à elle, il y a une contrepartie exaspérante : supporter, le temps d'une fausse lune de miel à Hawaï, son plus grand ennemi, le frère de l'homme que sa soeur vient d'épouser. Ethan n'est pas plus enchanté à l'idée de jouer l'époux de sa meilleure ennemie, mais il est hors de question pour lui de laisser passer cette chance d'évasion. Après tout, il a besoin de vacances, et ce serait stupide de ne pas profiter de ces vacances tous frais payés dans un endroit paradisiaque, alors que son frère et sa belle-soeur sont trop malades pour en profiter !
Mais sur place, les choses ne vont pas se passer comme prévu et les deux ennemis vont devoir pousser la farce du faux mariage bien plus loin qu'ils ne l'avaient prévu. Bien que les coïncidences soient un peu grosses pour être réalistes, je me suis régalée de voir les deux personnages s'enliser dans leurs mensonges d'autant que ceux-ci vont les contraindre à passer beaucoup de temps ensemble, et à multiplier les activités pour donner le change. Les deux personnages ayant la langue bien acérée, leurs échanges vont se révéler aussi amusants que musclés ! Si vous aimez les relations haine amour, vous allez adorer les voir se chamailler, se lancer des piques cinglantes, se provoquer, mais aussi les voir se rapprocher bien malgré eux.
L'attirance physique qui existe entre eux va électriser le roman et nous offrir une certaine tension sexuelle qui ne tombe jamais dans la vulgarité. D'ailleurs, si vous vous attendez à de nombreuses scènes sous la couette, vous risquez d'être déçus. Ici, on est vraiment dans cette idée de tension qui monte progressivement jusqu'à ce que nos deux fortes têtes ne puissent plus nier l'évidence. Les taquineries agressives du début finissent ainsi par laisser place à une certaine complicité et de tendres moments qui ne manqueront pas de faire battre les coeurs… La tension physique et mentale et le rapprochement progressif entre Olive et Ethan sont vraiment les points qui rendent cette lecture addictive, et qui poussent les lecteurs à tourner les pages avec une certaine frénésie. Difficile de penser que deux personnes avec une telle alchimie aient pu se détester !
Mais au gré des événements et des flash-back, on découvre la source de l'animosité qui a longtemps rythmé les échanges entre nos deux protagonistes. Et si la haine du départ n'était pas due à une différence de tempérament, mais à quelque chose de bien plus pernicieux qui est venu enrayer une relation qui aurait pu être tout autre ? Sans entrer dans les détails pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte, les autrices abordent des questions intéressantes comme les malentendus, les préjugés, mais aussi les liens familiaux et la toxicité de certaines relations fraternelles. À cet égard, Ethan m'a parfois agacée par son profond aveuglement tout comme la jumelle d'Olive dont l'une des réactions m'a révoltée et indignée. J'ai néanmoins trouvé leurs comportements intéressants pour montrer qu'il n'y a pas que l'amour entre deux amants qui rend aveugle, et qu'il faut parfois du temps et un électrochoc pour ouvrir les yeux sur des personnes de son entourage…
Mais rassurez-vous, les autrices nous épargnent les grands drames, préférant nous offrir une romance drôle et piquante à souhait qui, en plus de faire sourire, ne devrait pas manquer de faire battre votre coeur à l'unisson de deux personnages qui vont inexorablement se rapprocher. Beaucoup d'humour, du soleil, des cocktails, de l'amour et des personnages attachants à la langue acérée… Un programme parfait pour les vacances et/ou un moment d'évasion et de divertissement sans prise de tête !
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          142
xLalou
  24 août 2021
Je vais tenter d'expliquer pourquoi je n'ai pas aimé ce livre. C'est presque un DNF (lecture inachevée) - je n'arrivais pas à entrer dans l'histoire, et même si l'écriture restait agréable, la fâcheuse tendance d'Olive à baver sur Ethan à chaque page commençait à m'énerver.J'ai donc survolé la deuxième partie jusqu'à la fin, sans grand regret, puisque c'est la pire partie de l'histoire !

Ce livre est, ce qu'on pourrait dire dans le jargon d'internet, surcôté - surévalué. Je pèse mes mots. Je ne comprends pas comment il est possible qu'un roman ayant si peu de caractère, si peu singulier, puisse avoir un tel engouement. En fait, non, j'ai un peu saisi - c'est comme la télé réalité. Est ce que le fait qu'autant de personnes regardent fait de ces émissions une oeuvre d'art ? Non. Si vous demandez aux spectateurs pourquoi ils regardent une telle chose, ils répondront : "c'est drôle, ça tue le temps, c'est un peu toujours la même chose mais ça ne me dérange pas". le livre "L'anti-lune de miel" est comme une télé-réalité : drôle (selon certains), il fait tuer le temps; et c'est complètement cliché mais ça parvient à plaire aux gens malgré tout. J'apprécie qu'on dise les choses comme elles sont. Mais quand des gens assurent que c'est un chef d'oeuvre, qualitatif, et refusent de voir ses défauts, ça me fait lever les yeux au ciel.
D'abord, la mise en contexte du livre est complètement farfelue, surréaliste. La soeur de Olive qui parvient à financer l'intégralité de son mariage avec des coupons, que c'est ridicule. Puis le fait que tout le monde est excessivement malade sauf les deux tourtereaux... Je ne demande pas grand chose, juste un scénario un peu crédible. J'ai commencé le livre avec un peu d'agacement.
Les personnages. Ils ressemblent comme deux gouttes d'eau à d'autres personnages du même genre (chick-lit, avec des couvertures colorées comme celle-ci que j'évite comme la peste maintenant). Olive est maladroite, un peu farfelue, elle parle beaucoup, et bien sûr elle est plus belle qu'une déesse mais prétend ne pas le savoir. Ethan est un crétin, moqueur, beau comme un dieu, avec une bonne situation. Les deux, bien entendu, se détestent (The Hating Game tu dis?). Ou en fait, non, ils font juste semblant. J'ai vu beaucoup de gens dire que c'était un enemies-to-lovers. C'est complètement faux, merci de ne pas induire les gens en erreur. Ils n'ont jamais été actuellement ennemis, ils se chamaillent seulement comme un couple de vieux et cela dès leur premier moment ensemble dans le livre. Olive prétend le détester au début tout en ne cessant pas de baver sur lui et de se dire "purée mais pourquoi il me déteste?" ; dis tout de suite que tu veux être son amie et arrête tes conneries... J'ai été très déçue, je croyais que j'allais assister à une certaine tension entre les deux mais ce n'est pas vraiment le cas.
Ethan manque cruellement de charisme. Ce n'est pas parce qu'on nous dit qu'il parvient à tenir une conversation avec n'importe qui que son charme est palpable dans le livre. J'aime quand les personnages masculins sont audacieux, charismatiques, déterminés, un peu autoritaires mais pas trop. J'aime quand ils ne laissent pas manipuler et que l'amour qu'ils ont pour l'héroïne est tout ce qui compte à leurs yeux. Ethan un homme indécis, craintif, inconsistant qui ne sait pas ce qu'il veut et ne sait pas se tenir correctement. La façon qu'il avait de réagir lorsqu'il voyait son ex me donnait envie de fermer le livre. La façon qu'il a eue de réagir aux accusations de Olive à propos son frère m'a donné envie de le frapper.

La romance est donc décevante. Où sont les émotions? Où est la tension ? Quand les voit-on tomber amoureux ? Où est la passion ? L'attente ? Quand est-ce qu'ils s'aiment assez pour se défendre l'un l'autre ? se soutenir ? Ça manquait cruellement d'intensité. Ils se chamaillent souvent mais je n'ai pas du tout senti de connexion entre eux. le fait que l'ancienne petite amie de Ethan soit présente dans leur hôtel m'a fortement agacée car Ethan en était vraiment préoccupé, ce qui a insisté sur le manque d'alchimie entre Olive et Ethan. Je ne peux même pas me consoler avec des scènes de sexe, puisqu'elles sont absentes ! Elles sont suggérées, mais c'est tout. Et les scènes de baiser sont mal écrites.... Ensuite, quand ils retournent de la lune de miel, le fait que Ethan soit sur la défensive et refuse de soutenir Olive m'a vraiment énervé et j'ai compris une chose : bien entendu que je n'ai pas ressenti l'amour, puisqu'il n'y en avait pas ! aucune preuve !
La fin. Ethan tente de se rattraper dans la conclusion du livre, mais c'est exagéré, c'est niais, ça n'a pas du tout fonctionné pour moi. La deuxième partie est très agaçante et tout le drame retombe comme un soufflé.
Plusieurs moments embarrassants et loufoques qui étaient juste gênants. Je ne suis pas là pour lire un cartoon. Ou alors c'est juste que je n'ai pas le même humour...
Pourquoi deux étoiles ? Olive n'est pas un personnage insupportable, en dehors du fait qu'elle ne s'arrête jamais de décrire chaque morceau de peau et chacun de ses mouvements en bavant sur lui. L'écriture n'est pas mauvaise, c'est addictif. Comme je l'ai dit initialement, j'arrive un peu à comprendre que les gens puissent aimer la télé-réalité, parce que tu éteins ton cerveau. Comme avec ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Beli_LivreSaVie
  23 juin 2020
Christina Lauren, un duo d'auteures qui représentent pour beaucoup un des premiers coup de foudre chez Hugo New Romance. Depuis on se lasse pas de les lire et de découvrir les univers et histoires qu'elles nous proposent ! A chaque fois, c'est un plaisir que de suivre leurs histoires et personnages, et ce toujours avec cet entrain dans l'écriture de leurs romances.
Ce roman, c'est un véritable rayon de soleil et ce de bien des façons. D'abord il y a la couverture qui représente un attrait certain, je l'aime beaucoup. Elle est lumineuse, pétillante et pleine de petits détails qui nous content une partie de l'histoire. le titre est en lui-même évocateur d'un humour certain, avec cet « anti » qui nous promet bien des choses. L'histoire qui semble vouloir se rattacher à la couverture et au titre, a l'air aux premiers abords, de confirmer la part d'humour, c'est quelque chose de très attrayant car j'aime lire des romances qui font rire. Elles ne sont jamais démunies d'émotions, qui arrivent toujours à point nommé, tout en passant un très bon moment de lecture en compagnie de personnages hauts en couleurs, tout comme la couverture. C'est vraiment ces différents aspects que je recherchais en ouvrant ce roman, le texte proposé par Christina Lauren allait-il répondre à mes attentes ?
Comme je le disais plus haut, rien que le résumé fait rire. La situation que propose de découvrir Christina Lauren inclut forcément de l'humour : une indigestion générale lors d'un mariage, c'est vraiment pas de chance. Et quand les deux seuls invités qui n'ont pas consommé le buffet et qui sont donc les seuls à pouvoir profiter de la lune de miel des mariés, sont les deux seuls qui ne s'entendent pas, alors on se dit que ce voyage promet bien des moments drôles. C'est ce que nous proposent de découvrir Christina Lauren, ce mariage, et ensuite ce voyage idyllique, accompagné d'une personne que l'on ne supporte pas.
L'héroïne de ce roman, c'est Olive, elle est la soeur de la mariée : Amie. Toutes deux sont jumelles, et si elles se ressemblent beaucoup physiquement, il n'en est pas ainsi de leur personnalité. Amie est celle à qui tout sourit, mais quand on dit tout, c'est vraiment tout. C'est le personnage qui gagne tous les concours, qui remportent tous les prix et qui ici, va se marier, et ce sans avoir dépensé un sous. A côté d'elle, cette chance est d'autant plus mise en avant, quand sa soeur jumelle, Olive, enchaine les galères, les plans foireux, les « accidents » en tous genres. Je vous mets au défi de ne pas rire de chaque situation burlesque dans laquelle la jeune femme va se retrouver. Elle nous conte tous ces moments de gêne, honte et désespoir parfois avec tant de dérision, mais aussi de fatalisme que l'on ne peut s'empêcher d'en rire. Donc Olive, celle qui n'a pas de chance doit partir dans un lieu paradisiaque avec celui qu'elle déteste, son beau frère !
Ethan, le beau frère, le BEAU beau frère, tellement beau que ça en est désolant, tellement il est imbuvable, désagréable, sarcastique et méchant avec elle. Il n'en loupe pas une pour la chambrer, et les regards qu'il lui lance, ne font que confirmer qu'il ne l'apprécie pas du tout. Olive, d'ailleurs, c'est toujours demander pourquoi et la raison pour laquelle, d'une minute à l'autre, il a finit par la regarder avec tellement de distance et de dégout. Bon elle le sait, c'est Amie, la chanceuse, elle ne l'est pas, donc il est normal qu'elle n'attire pas un homme tel que lui, mais bon, vu le caractère, ce n'est pas plus mal. Mais rien n'a jamais été facile entre eux, et s'ils peuvent s'éviter, ils le font ! mais lors l'un des voyages où ils partent ensemble, vont partager une suite ensemble et faire des activités ensemble, cela risque d'être compliqué.
Ils embarquent tous deux pour ce voyage lune de miel, où tout est promesse de bonheur et de détente, et ce sans l'identité des jeunes mariés. Mais leur fausse lune de miel, va virer court quand ils vont devoir faire semblant et s'enliser dans le mensonge. Leur coopération fut au début cruellement difficile, leur rappelant à tous deux que ce n'est qu'un jeu, et ils vont devoir se supporter. Et là, il nous sera délectable de constater de quelles façons ils vont finir par se rapprocher l'un de l'autre. Cet éloignement de tout, ces moments de détente qu'ils vont s'octroyer vont leur permettre de se connaitre, tel qu'ils sont, en faisant fi des aprioris qu'ils avaient l'un de l'autre. On se régale alors de leurs moments de complicité, où ils vont s'épauler dans le mensonge de leur lune de miel, et où ils vont se laisser porter par le bonheur de l'instant partagé.
La narration unique du point de vue d'Olive ajoute beaucoup de piquant à cette histoire. le fait qu'elle tourne tout en dérision, car elle se sait malchanceuse, apporte cette note d'humour très prononcée et qui donne le ton au roman. A travers son regard, nous évaluons de quelles façons elle va tomber sous le charme d'Ethan, le moindre petit truc qui l'agace, tout comme tout ce qui l'attire, cela rend cet attrait délectable et nous fait nous aussi fondre à travers le regard de la jeune femme. Nous constatons aussi à travers cette histoire pleine d'humour, à quel point cette « comparaison » entre les deux jumelles, peut s'avérer difficile pour Olive. Elle aime sa soeur, et s'est résignée à être la malchanceuse, mais elle ne croit plus trop à rien non plus, ni au bonheur, ni à la chance d'être heureuse au travail comme en amour. Elle a un peu succombé à cette fatalité qui donnait tout à Amie, et rien à elle. C'est un constat assez triste et qui va provoquer bien des situations qui n'aideront pas à envisager un avenir commun avec Ethan. Alors leur relation se veut éphémère comme une parenthèse et on constate qu'entre eux, c'est fort et intense, mais de quelles façons cela va finir ?
Au delà de cette lune de miel, de cette relation qui s'installe le temps d'un voyage, c'est aussi bien d'autres histoires qui viennent se mêler à la leur. Quelques confidences mettront en lumière quelques petites choses qui perturbent et qui ne seront pas sans conséquences sur leur relation. On apprend à les connaitre, ainsi que ceux qui leur sont chers, des jeunes mariés à leurs parents et cela apporte une consistance supplémentaire à leur propre histoire, l'ensemble étant parfaitement bien orchestré pour que cela ait des conséquences, après ce joli interlude sur une île. J'ai adoré les voir s'épanouir ensemble, et constater le manque de confiance en l'avenir qui les a submergé pour ensuite, se confier et croire mais subir les aléas de la vie qui éloignent parfois ceux qui s'aiment.
Je me suis régalée avec ce roman, il est à la fois touchant par bien des aspects mais aussi tellement hilarant et plein d'humour que l'on y passe un très bon moment en compagnie de ses personnages. J'ai beaucoup ri, de ces moments tellement comiques auxquels sont confrontés les personnages. Mais j'ai trouvé que cela accentuait aussi toutes les émotions qu'ils vont éprouver : de l'attirance aux moments torrides, tout comme ces sentiments qui vont naitre et les positionner tel qui leur sera difficile de ne pas succomber. Mais les incertitudes, la peur du lendemain, va aussi les poursuivre et leur causer bien du tort.
Un roman à lire, à dévorer, duquel on se délecte ! Impossible pour moi de ne pas aimer, car il répond à toutes les attentes que j'en avais, humour, amour, émotions, belles histoires et cette plume de Christina Lauren qui fait toujours son petit effet.
Lien : http://www.livresavie.com/la..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
KimysmileKimysmile   18 juin 2020
Je pense qu'il est plus facile pour toi de croire que lorsque la vie ne va pas dans ton sens, ça n'a rien à voir avec les conséquences de tes actes parce que tu es un pion sur un échiquier cosmique.
Commenter  J’apprécie          70
BooksbookmarksBooksbookmarks   07 juin 2020
- Et toi, es-tu en train de passer un bon moment ? je demande docilement.

- Oui, répond-il du tac au tac en s'affalant sur sa chaise. Je m'attendais à vivre l'enfer sur une île tropicale et suis agréablement surpris que l'envie d'empoisonner tes repas ne me vienne que la moitié du temps.
Commenter  J’apprécie          30
marie_bjttmarie_bjtt   14 juillet 2021
-Tu te souviens du soir où nous avons bu des délicieux Mai Tais ?
Il désigne le verre du menton.
-Bien sur que je me souviens.
-Je crois que c’est le jour où je suis tombé amoureux de toi.
Commenter  J’apprécie          50
BooksbookmarksBooksbookmarks   07 juin 2020
- Quel est ton plan ?

- Je prends la chambre et Netflix, tu erres sur l'île pour passer en revue tes horcruxes cachés.

- Tu sais que pour créer un horcruxe, il faut avoir tué quelqu'un, n'est-ce pas ?
Commenter  J’apprécie          40
BooksbookmarksBooksbookmarks   07 juin 2020
- Je t'ai vu.

Il sirote son verre.

- Pardon ?

- Tu as maté mes seins.

- Bien sûr. C'est comme s'il y avait deux autres personnes avec nous. Je ne voudrais pas paraître impoli en les ignorant.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Christina Lauren (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christina Lauren
Christina Lauren: Sublime Trailer
autres livres classés : lune de mielVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Saga Beautiful : Tome 1

Quel est le titre du tome 1 ?

Beautiful Renard
Beautiful Bastard
Beautiful Connard

10 questions
58 lecteurs ont répondu
Thème : Beautiful bastard de Christina LaurenCréer un quiz sur ce livre

.. ..