AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Love and other words (13)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  26 novembre 2019
Un petit moment que je n'avais pas lu Christina Lauren, et pourtant j'ai quelques uns de leurs romans qui m'attendent dans ma bibliothèque. Celui-ci me tentait bien alors je me suis lancée pour retrouver leurs plumes à toutes deux, avec lesquelles on passe toujours un très bon moment.

Dans ce roman, Christina Lauren utilisent une alternance de chapitres qui évoquent le passé et le présent. le présent nous conte les retrouvailles de Macy et Elliot, onze ans qu'ils ne s'étaient pas vu après leur séparation, cette cassure dans leur relation dont la cause ne nous est pas tout de suite dévoilée. Pour cela, on effectue des retours dans le passé depuis ce moment où ils ont fait connaissance, jeunes adolescents pour finir par savoir ce qu'il s'est passé quand ils ont été séparés. L'ensemble de leur histoire, mélange d'un passé et ce présent auquel ils sont confrontés, est captivant. On apprécie grandement les deux personnages et l'émoi et les émotions qu'ils ressentent au présent. Tout comme la découverte de leur passé, quand tous deux étaient adolescents et qu'ils devaient se confronter à ce qu'ils vivaient.

Le présent nous propose de découvrir Macy, qui travaille au service des soins intensifs de pédiatrie, un boulot qu'elle aime faire malgré ses difficultés et l'implication émotionnelle qu'il demande. Elle vit depuis peu auprès d'un homme, avec la fille de celui-ci, ils se sont rencontrés il y a quelques mois et sont fiancés, bien que leurs projets de mariage n'aient pas été encore établis. On comprend très rapidement qu'il y a un vide en elle, quand Elliott revient dans sa vie et que tout refait surface. Elle semble vivre sa vie, plus par obligation que par plaisir, mais par dépit. Nous constatons en effet que la jeune fille qu'elle était dans le passé, n'est plus et que la femme qu'elle est devenue, semble avoir instauré une sorte de distance entre elle et le bonheur. C'est à ce moment-là que l'on se demande bien ce qu'il a pu se passer pour qu'elle réagisse ainsi, en s'interdisant de prendre des risques et surtout d'éprouver de vives émotions. La relation dans laquelle elle s'est installée la rassure et ne lui provoquera pas de grand émois, qui pourraient la déstabiliser.

Elliott, était un adolescent qu'elle découvre avant qu'il ne devienne un jeune homme. Elle l'a connu tout frêle, tandis que ses frères avaient déjà des carrures de sportifs, lui c'était plutôt le petit mec, chétif avec un appareil dentaire et une grosse paire de lunettes ! Oui mais, son petit côté intello, ça a été l'élément déclencheur de leur amitié, car tous deux partageaient cette passion de la lecture. C'est ainsi qu'il va être amené à se rapprocher d'elle, et qu'un jeu à travers des mots partagés va s'instaurer, révélateur de tant d'émotions et de sentiments. Elliott va vivre à ses côtés, tous les changements qui s'opèrent dans la vie d'un jeune adolescent, il va se montrer présent, à l'écoute et toujours très proche d'elle. C'est un adolescent plutôt agréable et sympathique que l'on voit s'épanouir et évoluer. Quand nous le retrouvons onze ans plus tard, c'est un homme, grand, beau, il semble être plutôt bien à l'aise et on retrouve sa joie de vivre et d'être tout simplement ainsi que cette petite étincelle qui faisait de lui ce personnage si attachant.

La découverte de leur passé nous plonge dans une relation entre deux adolescents, une très belle histoire, où chacun d'eux à trouver l'autre, pour construire quelque chose de très fort. A la manière d'un Young Adult, on les découvre tous deux, s'épanouissant l'un auprès de l'autre. Si Elliott vit sur place, Macy n'y est qu'un week-end de temps en temps, et les moments où ils se retrouvent vont très vite devenir ce qu'ils attendent le plus l'un et l'autre. Ils ont chacun une vie, dans leurs écoles, auprès de quelques amis fidèles, mais ce qu'il se passe à Healdsburg, reste exclusivement dédié à leur histoire. Ils se connaissent alors très bien et pourtant par moments, ils ont l'impression de manquer l'essentiel chez l'autre, car une fois qu'ils sont seuls, ils retournent à leurs habitudes, de celles qu'ils ne partagent pas. Les liens forts qui les unissent vont créer ce cocon autour de leur passion pour la lecture, ce petit monde qui n'appartient qu'à eux. Chaque moment sera une parenthèse sur leur vie, mais cela deviendra vite l'essentiel pour eux. J'ai beaucoup apprécié toute la découverte de cette période, primordiale chez eux, puisqu'ils ont grandi ensemble, changé à la fois physiquement, passant de l'adolescence au monde des adultes, tout comme émotionnellement, leurs conversations évoluant avec le temps. Des moments très révélateurs et très forts qui nous permettent de comprendre l'importance qu'ils avaient l'un pour l'autre.

Le présent les confronte aux choix qu'ils ont fait toutes ces dernières années, choix qui ont été dictés par cet éloignement. Très vite, ils se rendent compte que pas à un seul moment, ils n'ont cessé de s'aimer et que bien qu'ils aient vécu d'autres choses pendant leur "séparation", rien n'est aussi bon qu'eux deux ensemble. Oui mais, cette cassure a eu lieu pour des raisons bien réelles et définies et pas seulement sur un coup de tête, et c'est cela qui va nous tenir en haleine tout du long : savoir ce qu'il a bien pu se passer il y a onze ans. Ce qui est certain, c'est que cela a eu des conséquences marquantes sur les deux vies. Macy n'est plus que l'ombre d'elle-même, elle se voile derrière un pseudo-bonheur mais on constate bien que tout s'écroule quand Elliott réapparait ! Elle va continuer de maintenir une distance avec lui, tentant d'analyser tout ce qu'elle vit à ce moment-là, mais elle sait qu'au fond d'elle, ça a toujours été lui. Elliott de son côté, n'a aucun doute, ses décisions prises sans même hésiter parlent d'elles-même et il saura être ce personnage patient et à l'écoute, comme il a toujours été. La maturité des personnages les pousse toutefois à bien analyser tout ce qu'il se passe et à prendre le temps de régler les dommages causés par le passé.

J'ai adoré ma lecture, tous deux ont su dès les débuts se rendre attachants. Leur vécu, leur histoire individuelle tout comme à deux, sont à la fois belle et émotionnellement fortes. On ne sait pas à quoi s'attendre comme chute, chute qui relie le passé au présent et qui une fois dévoilée, nous permettra de voir s'il est possible d'envisager un avenir à deux. Les adolescents ont vécu quelque chose de fort et de profond, un bel amour qui s'est construit au fil du temps qui passe, voyons voir ce que les adultes seront capables de faire une fois retrouvés. J'ai beaucoup aimé l'ensemble que forme ce récit, au passé, tout comme au présent, les deux temps sont plaisants à lire et on s'y plait bien auprès d'eux. La plume des auteurs fonctionne toujours aussi bien, le jeu des mots et le rapport aux livres est un fil conducteur de leur histoire, bien représentatif de tout ce qu'ils ont vécu. Une romance qui m'a conquise !
Lien : http://www.livresavie.com/lo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lectrice-Lambda
  02 décembre 2019

Il y a des livres qui vous mettent le sourire, qui vous font monter les larmes aux yeux, qui vous font voyager. Et il y a les livres qui vous bouleversent intensément, vous serrent le coeur pendant toute votre lecture et continue de le faire encore pendant des jours et des jours après l'avoir terminé.
« Love and the other words » fait clairement parti de cette dernière catégorie.

Macy est interne en pédiatrie. Sa vie se résume à son travail, laissant malgré elle de côté son homme avec qui elle prépare leur mariage, sans envie ni grande conviction.
Sa routine parfaitement cadrée va exploser lorsqu'elle revoit par hasard Elliot, son amour de jeunesse, « l'amour » de sa vie.
Ils se sont connus adolescents, ont partagé leur passion pour la lecture, mais aussi leurs premiers émois. Sauf que leur relation a définitivement été brisée il y a onze ans, lorsque Elliot lui a déclaré sa flamme et en même temps brisé le coeur.
Onze ans de silence, onze années séparés, à vivre constamment avec le fantôme de l'autre. Seulement, le destin fait bien les choses et leurs chemins se croisent de nouveau.
Se donneront-ils la chance de s'expliquer, de se réconcilier, de renouer alors que tout les sépare aujourd'hui ?

En écrivant cette chronique, j'ai toujours le coeur qui palpite à mille à l'heure.

Si vous cherchez une histoire tendre, une histoire passionnante, une histoire palpitante, une histoire triste et belle à la fois, vous êtes au bon endroit.
L'histoire de Macy et d'Elliot, c'est avant tout celle d'une belle amitié, comme on en croise rarement.

Macy rencontre Elliot lorsque son père achète une maison de vacances. Sa mère est décédée et son père espère que cette maison sera un refuge pour eux quelques jours par mois pour décompresser loin de leur quotidien et de leur peine. C'est alors qu'elle va rencontrer son voisin, Elliot.
Ils sont tout juste adolescents, ne se voient que quelques fois par mois, mais l'amour des mots vont les réunir. Ils adorent la lecture et c'est ce qui va les rapprocher.
Alors que Macy est renfermée sur elle-même, Elliot va la faire sortir de sa coquille avec sa franchise désarmante. Il ne va pas la juger parce que sa mère est décédée et cela va faire un bien fou à l'adolescente.

Nous entrons directement dans le récit au moment où Macy tombe par hasard sur Elliot. Dès cet instant, on sent tout de suite que leur histoire est bien plus complexe et profonde qu'une simple amitié d'enfance. Nous sommes immédiatement autant bouleversés que les personnages par leurs retrouvailles, même si nous ne connaissons encore rien à leur histoire.
Le récit alterne entre passé et présent, et ce à chaque chapitre. Ainsi, nous suivons autant les retrouvailles de ces deux personnages que leur rencontre et comment va évoluer leur relation.
Cette alternance permet de mieux comprendre les sentiments qu'ils ont l'un pour l'autre et de renforcer tous les ressentis que l'on peut avoir pendant notre lecture.

Car oui, plonger dans « Love and other words » c'est entrer dans un tourbillon d'émotions brutes.
On passe par tous les sentiments, qu'ils soient positifs ou négatifs, qu'ils aillent de la joie à la tristesse. C'est plus qu'émotionnellement dur : même physiquement on souffre avec eux.
Il m'est difficile de mettre des mots sur ce que j'ai pu ressentir. On ressent autant de l'espoir que de la crainte, on a peur de découvrir le « pourquoi » ils se sont éloignés, on se demande s'il n'est pas trop tard pour eux. C'est intense, c'est beau et émouvant à la fois.

Il faut dire que les personnages ne sont pas en reste pour nous faire apprécier cette histoire.
Macy est d'abord une adolescente perdue et dévastée par la mort de sa mère. On va la voir se reconstruire au fil des années. Elle est devenue aujourd'hui une femme un peu effacée, qui ne vit que pour son travail et ne laisse pas vraiment la place à la vie.
Elliot est désarmant, en tout point. Il est d'une franchise incroyable, il ne peut pas mentir. Même s'il est gêné, il répondra à tout. Ce trait de caractère est autant présent lorsqu'il est jeune qu'adulte et le savoir autant à l'aise avec ses sentiments l'a rendu encore plus incroyable.
Déjà seuls ses personnages m'ont touchée alors ensemble c'était un vrai feu d'artifices. Les auteurs ont réussi à trouver les bons caractères pour former ce duo, des personnages qui ne sont au final qu'un seul être parfait.

« Love and other words » c'est aussi une belle leçon sur la vie.
Christina LAUREN abordent de nombreux thèmes qui touchent tout un chacun : la mort, l'adolescence, les premiers émois, l'amour, le sexe, la peur, la trahison,… Des sentiments et des expériences que tout le monde ressentira et expérimentera au moins une fois dans sa vie.

Plus la fin approchait et plus mon coeur palpitait.
J'étais partagée entre deux émotions : savoir enfin ce qui a pu séparer Elliot et Macy et ne pas savoir justement. Parce que l'on sent que cette révélation va autant nous bouleverser que les personnages et va changer complètement leur relation.
Et comment dire… C'était à la hauteur de l'histoire. Alors oui, plus on approche de l'instant fatidique et plus on devine un peu ce qui a pu se passer. Malgré tout lorsque le secret est enfin révélé, les larmes ne peuvent s'empêcher de couler.


En conclusion, « Love and other words » est probablement le plus beau livre que j'ai pu lire en cette année 2019. Christina LAUREN nous offrent une histoire bouleversante dont il est très difficile de s'en détacher une fois le livre commencé, mais aussi très compliqué à laisser derrière nous une fois terminé.
Cette histoire est avant tout celle d'une incroyable amitié entre une fille et un garçon, une relation simple et pure qui va se transformer en « plus ». Malheureusement, la vie va les séparer pendant onze années à cause du destin. Et c'est ce même destin qui va finalement les réunir par hasard.
J'ai autant aimé le présent que le passé. J'ai eu autant le coeur qui palpitait par leur rencontre que par leurs retrouvailles. Ce livre est un condensé d'émotions pures qui m'a chamboulé et qui continue encore de le faire.
« Love and other words » est, à mon sens, l'un des plus beaux livres écrits par Christina LAUREN. Une fois commencé, vous ne pourrez jamais l'oublier.
Lien : https://lectrice-lambda.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pommerouge
  27 décembre 2019
Wow, cette année, j'ai découvert deux romans de ces autrices. Un en version audio, l'autre papier et j'adore toujours autant. L'écriture me charme, leurs histoires sont vraiment merveilleuses et me touchent en plein coeur.

Ici, nous retrouvons le personnage de Macy, qui n'a pas toujours eu une vie facile. Après avoir vécu le douloureux décès de sa mère, son père décide de prendre une maison secondaire, pour y aller dans le week-end, afin que Macy puisse avoir un endroit à elle pour se changer les idées. C'est ici, qu'elle rencontrera Elliot, son voisin, d'un an son ainé.

Sauf que pour des raisons étranges, qu'on ignore encore, ils sont restés éloigner l'un de l'autre pendant plus de onze ans. Alors, quand Macy le croise, dans un café du coin, elle est sous le choc. Elle ne l'a pas revu depuis onze années, pourtant quelques choses en elle est chamboulé, elle le sent.

Mais tout n'est pas si simple, il y a les rancoeurs qui reste et perdure, mais également un fiancé. Oui Macy, est fiancé, elle a avancé et continuer sa vie sans Elliot, même si cela reste évident que ce dernier est et restera l'homme de sa vie…

Ainsi, pour comprendre ce qui est arrivée à ces deux personnages, mais aussi pour comprendre la relation qui les lies, les autrices ont alternée les chapitres entre présent et passé, l'un après l'autre. J'ai adoré cette alternance, qui nous mettait les deux époques en parallèle. Petit à petit, on comprenait mieux les liens qui unissait Macy et Elliot.

Ce livre me transmettait tellement d'émotion. Même si j'avais une petite idée de ce qui a provoqué la séparation, mon idée n'était pas complète. Les autrices ont réussi à me surprendre jusqu'au bout et j'adore ça ! Elles m'ont transmis des émotions si fortes… Puis Macy et Elliot, étant enfant, adoraient jouer à un jeu : leur mot préféré. Elliot posait la question et chacun devait donner son mot préféré du moment. Et le dernier mot préféré tout à la fin du roman de Macy m'a littéralement fait éclater en sanglots ! C'était si beau, si touchant, si émouvant !!!!

En bref, ce roman était vraiment magnifique. L'histoire est touchante et l'alternance entre le passé et le présent rend cela parfaitement beau. On s'attache progressivement aux personnages et on vit leur émotion avec eux. Une histoire d'amour extrêmement touchante !
Lien : https://lapommequirougit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DarkAthena59
  15 décembre 2019
C'est avec plaisir que j'ai retrouvé la délicieuse plume de Christina Lauren, qui savent parfaitement faire ressentir les émotions.
Dans cette histoire de retrouvailles, on suit le parcours de Macy et Elliot sur fond de chapitres alternant présent et passé. On découvre la construction de leur histoire, lentement et tout en sensibilité, tout en cherchant à comprendre pourquoi il y a eu un silence de 11 ans.
C'est une histoire touchante, sensible et pleine d'attentions qui fait passer un très bon moment de lecture. J'ai pris le temps de la savourer.
Commenter  J’apprécie          00
Kimysmile
  11 décembre 2019
Dernier roman de Christina Lauren, il me tardait de le lire, et je ne regrette pas car j'ai adoré! Elles nous présentent ici une superbe histoire, toute en émotion. Je n'ai pas encore lu tous les livres de ce duo (loin de là!) mais j'ai l'impression que pour ce roman, on a droit à une histoire plus en retenue, où les émotions sont brutes, presque à fleur de peau. J'ai eu l'impression de lire un roman de Brittainy C. Cherry ou même de Colleen Hoover, par rapport aux émotions ressenties. Vous savez, c'est le genre de bouquin qui vous chamboule d'une façon un peu incroyable…

L'histoire de Macy et Elliott est touchante, et nous apparait telle une évidence. J'aime ces histoires où il nous est question presque d'âmes soeurs. Évidemment, et sachez-le, notre coeur ne va pas être épargné, et Christina Lauren va dévoiler peu à peu des éléments de l'intrigue jusqu'à la révélation finale. L'alternance passé/présent est utile et rythme très bien le récit. J'ai été transportée tout le long, et j'ai vraiment tourné très rapidement les pages.

Je ne peux que vous conseiller cette magnifique histoire. Il m'a manqué un rien pour en faire un coup de coeur mais ça n'en reste pas moins génial ! A lire sans hésiter. 🙂
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MissCroqBook
  03 décembre 2019
Dans ce nouveau roman, Christina Lauren nous embarque dans un récit qui alterne entre présent et passé autour duquel règne le mystère de la raison qui a poussé ces deux meilleurs amis à couper les ponts du jour au lendemain alors qu'ils étaient inséparables dès qu'ils étaient ensemble. Tout au long de l'histoire, on s'interroge, on élabore des théories sur ce qui a pu conduire Macy à rayer Elliott de sa vie alors que le bonheur semblait à portée de main. A chaque chapitre on espère avoir des débuts de réponses, des pistes, des indices et on se laisse prendre un peu plus par l'histoire. Et quand vient l'heure du dénouement, on tombe des nues et on comprend la réaction de la jeune femme. A mon avis c'est même cette conclusion qui apporte tout le crédit et la saveur que mérite ce roman. Sans cette chute finale, l'histoire serait banale, simple voire un peu ennuyeuse. Mais cette fin nous offre un concentré d'émotions. En quelques lignes, on passe par tous les états possibles : joie, tristesse, colère.
Si j'ai aimé cette histoire, je ne vous cacherai pas que par moments j'ai aussi trouvé qu'elle manquait de fluidité, notamment dans les passages qui relatent le passé d'Elliott et Macy. J'ai parfois eu du mal à suivre ou comprendre leurs réactions voire j'ai trouvé leur attitude en contradiction avec leurs sentiments. Dans ces moments-là, il m'a manqué un petit quelque chose pour pleinement accrocher et faire de cette histoire un super coup de coeur. A cause de ces quelques maladresses, il restera simplement une très bonne lecture.
Elliott est un personnage assez énigmatique et difficile à cerner. Si ne pas avoir son point de vue permet de garder le secret sur ses torts jusqu'à la fin de l'histoire, cela influe aussi sur son personnage et son côté mystérieux. On comprend rapidement l'ampleur de ses sentiments pour Macy. Que ce soit lors de leurs retrouvailles ou de leur première rencontre, il ne fait aucun doute que Macy tient une grande place dans son coeur. Sa sensibilité et sa gentillesse font de lui un personnage touchant.
Macy est une jeune femme qui a beaucoup souffert par le passé et qui aujourd'hui aspire à une vie sans accroc, une vie simple et facile. du moins c'est ce qu'elle croyait vouloir. Car sa rencontre fortuite avec Elliott après tant d'années va lui rappeler celle qu'elle est vraiment et surtout raviver ses sentiments pour le jeune homme. Grâce à son point de vue unique et à l'alternance entre passé et présent, on découvre son personnage à différents moments de sa vie, dans les bons et les mauvais moments, on partage ses doutes, ses joies, ses interrogations, ses peines. Elle se révèle être une jeune femme forte, indépendante et surtout très touchante.
En conclusion, cette lecture fut intense et riche. Bien que je n'aie pas eu de coup de coeur pour ce roman, je vous invite à découvrir cette belle histoire d'amitié qui traverse les années malgré les épreuves.
Mon avis sur:
Lien : https://misscroqbook.wixsite..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  02 décembre 2019
UNE WOMEN FICTION A LIRE ABSOLUMENT !
On ne présente plus le duo Christina Lauren, avec [Love and other words], elles reviennent avec une women fiction exceptionnelle.

Ce roman ne se classe pas en new romance, je tiens à attirer votre attention sur ce point. Ici, il y a certes de l'amour, beaucoup d'amour, mais ce n'est pas forcément ce qu'il faut retenir de cette histoire.

[Love and other words] c'est l'histoire touchante d'un duo de personnage magnifique. Narrée par une héroïne ô combien attachante, ce roman m'a touché au plus profond de moi. L'histoire est exceptionnelle et ce, jusqu'à la toute fin.

DES PERSONNAGES TOUCHANTS, ADORABLES ET INOUBLIABLES…
Macy & Eliott… Mon Dieu, comment vous parler d'eux. J'ai été terriblement sensible à leur histoire. Vous allez vibrer à leurs côtés, découvrir leur histoire chapitres après chapitres. le présent et le passé se mêlent pour vous mener à une révélation déchirante.

Macy est une héroïne solaire, elle se lie d'amitié avec Eliott qu'elle voyait tous les week-end et pendant les vacances. Durant toute leur adolescence, leurs sentiments ont évolués vers un amour indéfectible, malheureusement cet amour a été brisé le soir-même de la déclaration d'Eliott. Que s'est-il passé ?

Macy et Eliott vont se revoir onze ans après cette fameuse nuit qui a gâché leurs vies respectives. Il aura suffit d'un regard pour que leur amour leur explose au visage. Mais peut-on tout pardonner ?

Macy et Eliott sont merveilleux, j'espère que vous les aimerez autant que moi.

UNE HISTOIRE QUI SE LIT D'UNE TRAITE !
Quand on commence un tel livre, c'est impossible de ne pas le lire d'une traite. Je n'ai fait qu'une bouchée de cette histoire.

Les autrices ont fait très fort, les chapitres dans le passé nous mènent à une révélation coup de poing qui arrive vraiment à la toute fin du roman. On se ronge les sangs tout au long de la lecture en imaginant mille et un scénarios, et mon Dieu, je ne m'attendais pas du tout à ce dénouement qui m'a transpercé de toutes parts. J'ai aimé la dynamique passé/présent. On vibre à chaque page, on se régale avec nos personnages.

L'impact psychologique de cette histoire est impressionnant, en tournant la dernière page, le visage baigné de larmes, j'étais confuse, toujours aux prises avec la violence de mes émotions. Me demandant comment j'aurais vécu cet enchaînement d'événements.

Cette histoire est tellement intense, l'écriture des autrices est un régal, c'est fluide, addictif, captivant. Parfois réconfortant, perturbant et touchant.

IL Y A BEL ET BIEN UNE ROMANCE DANS CETTE HISTOIRE…
Ce roman renferme une belle histoire d'amour… L'amour avec un grand A… Une histoire d'amour avortée à l'adolescence et qui reprend ses droits onze ans plus tard.

L'amour est tellement bien représenté dans le récit, c'est intense, une amitié qui se mue en amour véritable. Les autrices ont frappé fort, je n'en reviens toujours pas de la complexité de l'histoire, que ce soit dans le passé ou dans le présent. La seule constante, c'est cet amour indéfectible qui inflige autant de bonheur que de souffrance.

Je suis tombée amoureuse de cette histoire, pour tous les messages qu'elle transmet, pour la force des personnages et leur singularité.

EN BREF :
[Love and other words] est une belle leçon de vie. Une histoire touchante et déchirante sur le pouvoir de l'amour et du pardon. Les autrice m'ont tellement bouleversée que j'en ressors le coeur gros et rempli d'amour. Si vous aimez les histoires intenses psychologiquement et les secondes chances, n'hésitez pas, ce roman ne vous laissera pas indemne. C'est un petit joyau à lire de toute urgence.
Lien : http://www.lmedml.fr/2019/11..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lectriceindienne
  02 décembre 2019
Un grand merci aux éditions Hugo New Romance pour l'envoi de ce roman!

Macy a perdu sa mère très jeune. Elle vit alors avec son père et décidèrent de prendre une résidence secondaire pour les week-end et les vacances. La jeune fille fit alors la connaissance d'Eliot, son nouveau voisin, qui était caché dans son futur dressing, qu'elle transformera, par la suite, en bibliothèque. Tout comme elle, il adore les livres. Il devinrent très vite meilleurs amis et finirent par s'aimer. Cependant, après 11 ans sans se voir, ils tombèrent l'un sur l'autre.

Nous découvrons ce récit du point de vue unique de Macy et alternons entre passé et présent. Nous suivons la relation toute mignonne de nos protagonistes qui se rencontrent alors qu'ils sont encore des pré-ados et partagent leur amour des livres. Ensemble, ils traversent l'adolescence, en s'échangeant leurs « mots préféré » du moment, et passent des heures à lire dans le fameux dressing. Elliot a été le seul à être présent pour Macy, mis à part son père. Il est son tout, il l'a toujours été. Mais alors que nous découvrons cette relation profonde, on se demande se que cache ces onze années de silence. Que s'est-il passé? C'est la question qui nous suit tout au long du roman.

Aujourd'hui, Macy est interne en pédiatrie et habite avec son fiancé plus âgé et sa future belle-fille. Elle ne vit que pour son travail et, pour le reste, elle se contente de survivre. Ses retrouvailles avec Elliot la chamboulent, alors que ce dernier est sûr de ses sentiments. Même s'il a changé physiquement, il est toujours d'une honnêteté déconcertante et ne se prive pas de dire à Macy ce qu'il ressent pour elle. La jeune fille remet alors en cause son mode de vie et se rend compte qu'il ne lui convient pas vraiment. Après une décennie loin l'un de l'autre, ils se rapprochent à nouveau, même si Macy tente de garder une certaine distance.

Les personnages sont complexes et attachant. Au passé comme au présent, Elliot est un personnage gentil, patient et à l'écoute. Il est toujours présent pour Macy et déborde de curiosité et d'honnêteté. Quant à cette dernière, elle a beaucoup souffert. le chagrin la suit et elle n'est plus que l'ombre d'elle-même. Leur histoire, individuelle et commune, m'a beaucoup touché. Ce duo m'a complètement convaincue!

En général, je ne suis pas fan des découpages avant/après, mais pour le coup, j'ai autant aimé le présent que le passé. Love and Other Words est un roman émotionnellement fort, qui a vraiment failli me faire pleurer (ce qui est rare, je précise). C'est une romance sur le l'amitié qui se transforme en amour, l'adolescence, les secondes chances et le deuil. J'ai dévoré ce récit en deux jours, impossible pour moi de le lâcher! le duo d'auteure Christina Lauren nous offre un roman qui restera gravé en moi. Je vous invite à découvrir cette petite pépite de New Romance!
Lien : https://lectriceindienne.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AliceNeverland
  22 novembre 2019
Par le plus grand des hasards, Macy croise Elliot onze ans après l'avoir vu pour la dernière fois. Elliot. LE Elliot de son enfance, son meilleur ami, son premier amour, son premier tout. Elliot, grâce à qui elle a pu surmonter la perte de sa mère et apprendre à aller de l'avant. Elliot, qui l'a trahie de la plus horrible des façons, et avec qui elle a coupé tout contact du jour au lendemain… Mais, aujourd'hui, ce dernier est bien décidé à ne pas la laisser s'échapper, et à comprendre, enfin, ce qu'il s'est passé onze ans plus tôt…

A chaque nouvelle histoire, ces deux auteures arrivent à me surprendre malgré une histoire simple, normale, mais tellement bien écrite que les personnages prennent vie sous nos yeux et leurs émotions nous emportent dans un véritable maelström, sans tomber dans le mélodramatique pour autant. Un équilibre que maitrise parfaitement Christina Lauren.

Comme je le disais, cette histoire est simple, mais surtout pure, déchirante et réconfortante à la fois. Elliot et Macy sont une évidence, et cet aspect ne fait que se renforcer au fur et à mesure que l'on découvre leur histoire, passée et présente.

Macy est un personnage qui m'a pas mal agacée au début. Mais plus j'en apprenais sur elle, plus j'ai appris à comprendre la façon dont elle s'est construite, la façon dont elle a barricadé son coeur pour ne plus jamais avoir à revivre ce qu'il s'est passé onze ans plus tôt, et les conséquences que tout cela a eu sur la jeune femme qu'elle est devenu.

Elliot, quant à lui, est extrêmement touchant. Mais on découvre malgré tout qu'il est loin d'être parfait, et qu'il a lui aussi souffert de la situation. J'ai aimé la façon dont, pour lui, ses retrouvailles avec Macy sont dans la juste logique des choses, comme s'il savait que cela se produirait un jour. Son assurance est très belle et il prend en main les choses sans pour autant forcer Macy à ouvrir les yeux. Il la laisse faire ses choix, en se rappelant, de temps en temps à elle. En lui rappelant, surtout, par petites touches, pourquoi ils sont faits pour être ensemble. Comment, à eux deux, ils forment un tout depuis leur toute première rencontre.

Sérieusement, ce livre est déchirant à énormément de niveaux. Chaque chapitre « Maintenant » est comme un couteau tranchant, qui nous met les émotions à vif, avant de tout bouleverser avec les chapitres « Avant », des chapitres qui ne faisaient que me malmener, encore et encore, après m'avoir tant fait espérer. Surtout que l'on sait déjà qu'il s'est passé quelque chose qui a bouleversé cet amour pur et naissant que l'on découvre.

J'ai vraiment adoré Elliot pour ne pas avoir abandonné. Ce mec est juste imparfaitement parfait et se met en quatre pour tenter de comprendre, de s'expliquer, de se racheter. En outre, j'ai sincèrement respecté Macy après tout ce qu'elle avait vécu. Elle était incapable de sortir de son cocon protecteur et de donner une seconde chance à son histoire avec Elliot et, pourtant, elle va tout doucement sortir de sa chrysalide, arrêter de survivre pour vivre, tout simplement. Et c'était juste magnifique !

En définitive, j'ai adoré ce roman, de la première page. Pourtant, je ne suis pas friande des histoires découpées alternativement entre passé et présent mais, ici, tout était juste parfait, bien équilibré, et entrainant. Mon coeur a enduré de nombreux déchirements avec ce récit, simple mais puissant. Je garde une énorme affection pour ce livre, les personnages et les auteures, qui m'ont, une nouvelle fois, régalée.
Lien : https://aliceneverland.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Luxnbooks
  13 novembre 2019
Je viens tout juste de terminer cette lecture et en toute honnêteté j'ai passé ma journée plongée dans cette lecture avec des questions plein la tête. Indéniablement la plume est toujours aussi addictive et la romance bien que différente se révèle intéressante. Pourtant, j'ai du mal à rassembler mes émotions pour retranscrire mon ressenti, sans surprise la romance est centrale à l'histoire et bien que les personnages soient éperdument amoureux l'un de l'autre, nous sommes contraints de les voir garder cette distance frustrante à cause d'un secret qu'il me tardait de découvrir. Seulement avec cette attente j'ai trouvé que ça provoquait quelques longueurs et j'aurais préféré que les révélations se fassent plus rapidement pour laisser agir la magie déjà bien présente. Et il est impossible de ne pas succomber à leur amour des mots et de la littérature.

Les histoires de seconde chance bien souvent ça passe ou ça casse, j'ai tendance à être frustrée lorsque je n'ai pas assisté à la fameuse première rencontre, alors il y a une sorte de compromis dans cette histoire puisqu'on suit les personnages entre le passé et le présent. A mon sens ça m'a permis de créer un vrai lien avec Macy et Elliot, on apprend à découvrir les deux amis, année après année et les voit affronter ensemble les épreuves. Après dix années sans le moindre contact, les retrouvailles vont s'avérer maladroites et au delà du malaise évident qui en serait presque risible si on ne ressentait pas la détresse de notre héroïne, cela met en avant un secret.

Macy et Elliot ne se sont pas vu depuis dix ans et le destin va les mettre sur le chemin l'un de l'autre au détour d'un café. Malgré les années les mécanismes sont toujours là et c'est comme si, ils ne s'étaient jamais quittés, faisant remonter les bons moments comme les mauvais, plongeant Macy dans un profond désarroi. Jusqu'ici la jeune femme avait trouvé un équilibre entre son travail d'interne et Sean son fiancé, tout ce qu'il y a satisfaisant aux yeux de Macy, mais revoir Elliot après toutes ces années va la replonger dans son passé, la forçant à analyser la vie dont elle rêvait et celle qu'elle a désormais. Contribuant également à augmenter le questionnement des lecteurs.

Lorsque les révélations commencent à se révéler j'ai un instant pensé que c'était d'une simplicité déconcertante, et c'était sans compter sur le talent des deux auteures qui parviennent à retourner la situation en abordant un large choix de thèmes tous plus touchants les uns que les autres. Les personnages ne pourront pas vous laisser indifférents, que ce soit la sensibilité de leurs premiers échanges, ou la fragilité du présent, c'est le genre de relation comme on en vit rarement dans une vie, celle où deux âmes-soeurs se rencontrent. Bien que l'histoire soit simple, on a une vraie complexité dans le caractère des personnages ce qui va les rapprocher. Un roman qui se lit d'une seule traite, grâce à une plume entraînante qui attise la curiosité des lecteurs.
Lien : https://wp.me/p4u7Dl-4JI
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Saga Beautiful : Tome 1

Quel est le titre du tome 1 ?

Beautiful Renard
Beautiful Bastard
Beautiful Connard

10 questions
49 lecteurs ont répondu
Thème : Beautiful bastard de Christina LaurenCréer un quiz sur ce livre