AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2810004463
Éditeur : Editions du Toucan (03/11/2011)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Loin d’incarner les seules valeurs de douceur, d’amour, d’angélisme, de générosité, la femme reste aussi, dans l'imaginaire collectif, une créature mystérieuse et inquiétante, "tout entière taboue", disait Freud. Dénoncée comme fatale, poursuivie comme sorcière, porteuse de déchéance et de mort. Sa beauté, le désir qu'elle inspire, sa capacité d'enfanter en font une puissance symbolique, un monstre impossible à vaincre sans mourir soi-même. C'est sur elles que semb... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

critiques presse (4)
Liberation   19 décembre 2011
En 13 stations, de «L’origine du mal» à «La mort», la romancière Camille Laurens propose une manière originale d’envisager l’histoire de l’art comme une histoire des femmes, et de l’effet qu’elles font
Lire la critique sur le site : Liberation
Liberation   19 décembre 2011
En 13 stations, de «L’origine du mal» à «La mort», la romancière Camille Laurens propose une manière originale d’envisager l’histoire de l’art comme une histoire des femmes, et de l’effet qu’elles font
Lire la critique sur le site : Liberation
Lexpress   12 décembre 2011
La romancière s'interroge sur cette image de la femme effrayante [...], à la fois menaçante et désirable, présente de tout temps dans l'imaginaire collectif et véhiculée par de nombreux peintres et écrivains.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Telerama   07 décembre 2011
La galerie de portraits est spectaculaire, stupéfiante, et l'analyse de Camille Laurens, tout en finesse et en précision, déploie un argumentaire où se mêlent référen­ces mythologiques, littéraires et philosophiques, pour confirmer, avec Freud, que « la femme tout en entier est taboue » et mettre au jour les ressorts de cette malédiction.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
markko31markko31   29 décembre 2014
Les femmes peuvent être muses, modèles, égéries, voire mécènes. Mais comme il leur est difficile de sculpter, de peindre, d'écrire sans être ramenées sous l’éteignoir, dans l'ombre d'un homme! On a prétendu qu'Artemisia Gentileschi n'était qu'une élève du maître Le Caravage, comme Camille Claudel une simple disciple douée de son amant Gustave Rodin. L’œuvre de Dora Maar a été éclipsée par sa liaison avec Picasso. Mme de La Fayette aurait été aidée par son ami La Rochefoucauld pour écrire La Princesse de Clèves. Aurore Dupin préféra prendre un nom d'homme pour publier ses ouvrages, et même sous le pseudonyme de George Sand on l'a souvent citée davantage comme maîtresse de Musset ou de Chopin que comme romancière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Camille Laurens (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Camille Laurens
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
La petite danseuse de quatorze ans de Camille Laurens aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/138384-livre-d-art-et-histoire-de-l-art-la-petite-danseuse-de-quatorze-ans.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Semences sans pépins, le mot manquant dans le titre

Si le --------- ne meurt d'André Gide (c'est le début de l'histoire!)

blé
grain
champs
seigle

10 questions
80 lecteurs ont répondu
Thèmes : récolte , Cultures potagèresCréer un quiz sur ce livre