AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782298159295
Éditeur : France loisirs (15/12/2019)
3.71/5   7 notes
Résumé :
Résumé: Dans une société apocalyptique ravagée par un terrible virus, seuls ont survécu les B.O.A., condamnés à se nourrir de sang humain à cause d'un vaccin qui les a transformés, et quelques humains élevés dans des usines à sang. Six de ces derniers ont été rendus immortels, condamnés à une souffrance éternelle et désignés comme gains de la grande loterie annuelle des B.O.A.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Nepenthes
  05 mai 2020
Entre roman de vampires et de zombies, et scénario apocalyptique, BOA nous plonge dans un univers sombre et sordide, où le monde a été ravagé par un virus mutant (tiens, ça me rappelle quelque chose). Les humains sont élevés dans des fermes comme des vaches à lait pour pourvoir une population atteinte par le virus en sang, nécessaire à leur survie. Et bien entendu, le capitalisme s'est emparé de ce marché juteux pour enrichir les plus fortunés et saigner - dans tous les sens du termes - les plus démunis (tiens, ça aussi ça me rappelle quelque chose...).
Sur le papier, les ingrédients sont posés pour obtenir un récit plutôt intéressant et prometteur. Dans la pratique, j'ai été globalement déçue par cette trilogie. Bien que ces romans se lisent rapidement et aisément, il y avait beaucoup trop d'incohérences et de facilités à mon goût pour que je l'apprécie vraiment. A commencer par les personnages : je suis de celles et ceux qui accordent de l'importance au développement d'un personnage et des relations entre personnages dans un roman. Ceux de BOA sont pour beaucoup très stéréotypés : les 6 protagonistes sortent tous d'une bulle où ils ont été préformatés pour répondre à une demande précise. Malgré cela, ils ont, semble-t-il, un sens inné du combat pour parvenir à venir à bout de plusieurs adversaires à eux tous seuls, ou encore une capacité d'apprentissage hors du commun *spoilers . Les oies blanches du premier tome deviennent ainsi bien vite d'impitoyables vengeurs prêts au pire, même faire pleurer le grand méchant BOA !
Bon, et les relations entre personnages dans tout ça ? Certaines relations amoureuses sont soit hautement prévisibles (coucou les gros sabots) ou passent complètement de manière anecdotique. Les personnalités des personnages n'ont aucune nuance ni profondeur. Par contre, nous savons tout de leur garde-robe ! Il est bien dommage que le récit alterne principalement au travers des points de vue d'Oxana et Cléo, dont les états d'âme les poussent parfois (souvent) à prendre des décisions incompréhensibles.
Concernant l'intrigue, même si l'idée de départ n'est pas totalement novatrice, le coup de la loterie ajoutait une ficelle intéressante. Mais cela ne dure que le temps du premier tome. Dans le second tome, les protagonistes se retrouvent confrontés à des personnes plus tordus les uns que les autres. le dernier tome est celui qui aura eu raison de ma patience et de mon intérêt, avec un arrière goût de fin hâtée et peu crédible...
Bref : tout cela manque grandement de subtilité à mon goût. Dommage...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MellysBook
  19 février 2020
Je vais avoir un peu de mal à vous parler de ce livre, mais je vais essayer de le faire au mieux.
L'histoire commence parfaitement bien et je me laissais emporter par le destin de ces ados. Ils sont été choisi pour être le lot à une grande loterie, il y a de quoi d'être révolté, surtout qu'ils ne sont au courant qu'au dernier moment. Si au début, j'ai aimé la détermination et la combativité d'Oxanna, je trouve que ça ne dure pas. C'est dommage, car c'est elle qui insuffle le courage, la force de se battre et surtout l'espoir. L'histoire pers son souffle et mon intérêt avec. J'ai poursuivis ma lecture, car je m'attendais à un sursaut et à cet élément qui nous fait frissonner, émouvoir ou même se battre à côté des personnages. A chaque fois, je me disais à oui, tout ça pour ça. Je m'attendais à quelque chose d'explosif que ça bouge et que je sois secouée, malgré toutes les péripéties, j'ai trouvé qu'il manquait d'entrain et de rythme à tout ça.
Ensuite, il y a des bonnes idées, les faits que les humaines soient dans des celliers à travailler toute la journée, j'ai trouvé ça vraiment bien. Cela nous embarque dans quelque chose de vraiment triste, injuste et noir qui nous fait forcément relativiser nos soucis. Ils sont asservis par des diadèmes qui leur déversent un poison qui les transforme en charognard assoiffé de sang. Les B.O.A qui doivent se nourrie de sang à cause d'une contamination suite à un vaccin, c'est innovant, car ce ne sont pas des vampires à proprement parler avec des crocs. le point que j'ai beaucoup aimé c'est la résistance, B.O.A et humain se battent pour que les sacs à sang soient bien traités. J'aurais aimé qu'ils agissent plus, qu'ils mènent des actions coup de poings et que je voit leur utilité. C'est dommage, car j'avais l'impression qu'ils restaient caché à attendre qu'il se passe quelque chose pour intervenir.
Au tout début, j'ai beaucoup aimé Oxanna, car elle me faisait penser à Katniss dans " Hunger Games ". Je pensais que ce sera elle qui mettrait des bâtons dans les roues à l'adversaire et qu'elle prendrait les choses en main. J'ai aimé son tempérament et les liens qu'elles tissent avec les autres. Son côté un peu farouche et courageuse m'ont séduite, même si je trouve qu'elle le perds au fil des pages. Elle devient plus téméraire et inconsciente du danger et ce côté là par contre m'a bien agacée. Kael est le personnage masculin que j'ai le plus aimé, car il est loyale avec les personnes qu'il aime et très intelligent. Il réfléchis et agis en ce souciant des conséquences. Il est un peu la conscience d'Oxanna, je trouve, même si celle-ci ne l'écoute jamais.
L'auteur n'a pas spécialement su m'embarquer avec lui dans cette dystopie ou alors j'en attendais trop. Son écriture est vraiment facile à lire, très légère et agréable.
En bref: Je pense qu'il est inutile de trop en dire sur ce livre, je pense qu'il n'était pas fait pour moi, malgré les choses positives que j'ai soulevé.
Lien : http://mellysbook.kazeo.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
barangermelanie
  05 juillet 2020
J'ai acheté ce livre car très attirée par la couverture et le résumé… Et bien je ne suis pas déçue !!
L'intégrale regroupe donc 3 livres, autour de 6 personnages principaux qui sont : Alex, Oxana, Cléo, Denys, Sam et Kim. Mais nous avons aussi des personnages secondaires très important : Kael, Jarel, Babette, Wolf, Steel…
Nous sommes dans un monde post apocalyptique, des années plus tard…
L'histoire est vraiment palpitante, addictive, le context premier reflète l'oppression, la désillusion, le mystère autour d'une loterie malsaine… on découvre un système immoral et sombre.
Nous découvrons "Liberté" la ville "lumière" qui finalement n'est pas aussi belle et prometteuse qu'il semble. On suit des personnages pleins de hargnes, avec des vrais sentiments fort .: amour, amitié, volonté d'agir... On a peur pour eux, on espère… L'adrénaline coule dans nos veines comme dans celles des personnages.
La fin est pleine d'action, de rebondissement, on a le coeur serré d'angoisse jusqu'aux dernières actions.
Un livre addictif.
P.S : en plus j'ai réalisé en faisant ma critique sur booknode sur Magali Laurent à écrit dans le recueil : "Il était une fois…" au profit de l'orphelinat BETHANIE, pour lequel j'ai aussi participé ! du coup ça me rends toute joyeuse !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Videos de Magali Laurent (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Magali Laurent
[EMISSION] LES COUPS DE COEUR DES LIBRAIRES 12–02-21
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Trop jeune pour être vieille de Joëlle Goron et Delphine Apiou aux éditions Denoël https://www.lagriffenoire.com/1071882-article_recherche-trop-jeune-pour-etre-vieille-----petit-manuel-de-savoir-rire-et-profiter-de-son-age.html • Reviens, Lila de Magali Laurent et Françoise-Marie Santucci aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/1071607-article_recherche-reviens--lila.html • le Grimoire d'Elfie (T1) : L'île presque de Audrey Alwett, Christophe Arleston aux éditions Drakoo https://www.lagriffenoire.com/1071827-bd-le-grimoire-d-elfie-t1-----l-ile-presque.html • Janvier 2015 - le procès de Yannick Haenel et Francois Boucq aux éditions Les Echappés https://www.lagriffenoire.com/1069873-essais-d-actualites-janvier-2015---le-proces.html • Les lettres de Biscotte Mulotte : Avec 6 enveloppes à ouvrir ! de Lili la Baleine et Anne-Marie Chapouton aux éditions Père Castor https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=1054142&id_rubrique=4 • Ne dis rien à papa de François-Xavier Dillard aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=117761&id_rubrique=25 • Betty de Tiffany McDaniel - Lu par Audrey D'Hulstère aux éditions Audiolib • Incendie nocturne de Michael Connelly - Lu par Jacques Chaussepied aux éditions Audiolib • le Bal des folles de Victoria Mas - Lu par Audrey Sourdive aux éditions Audiolib • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsdenoel #editionsgrasset #editionsdrakoo #editionslesechappes #editionsperecastor #editionspocket #editionsaudiolib
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3704 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre