AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782896627301
526 pages
Éditeur : Mortagne (01/03/2018)
4.32/5   25 notes
Résumé :
La loterie est terminée. Le cauchemar commence.Après avoir survécu à la loterie dont ils étaient les prix, Oxana, Alexandre, Cléo, Denys, Samantha et Kim se retrouvent face à la réalité de leur condition d'esclaves. A cette étape du jeu, ils ne peuvent plus compter que sur eux-mêmes. Livrés en pâture à leurs propriétaires BOA, ils doivent réprimer les sentiments qui les animent et trouver la force de surmonter cette nouvelle épreuve. Mais comment lutter dans une vil... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,32

sur 25 notes
5
5 avis
4
5 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Souri7
  23 novembre 2018
💉Second volet de la saga B.O.A.💉

La loterie a eu lieu et les différents couples d'immortels ont de nouveaux propriétaires. Oxana et Alex (son frère) se retrouvent chez Kael et sa famille. Sam et Kim se voient attribuées à un B.O.A sympathique... Quant à Cléo et Denys, ils sont enlevés et conduits dans un manoir....
Après des semaines où leurs vies étaient mises en avant dans la presse afin de susciter le désir de les remporter, nos immortels sont confrontés au monde des B.O.A. En tant que simples "sacs à sang", ils comprennent rapidement que l'immortalité n'est pas une merveilleuse chose... au contraire...

J'avais été déçue par le premier volet de cette série où je m'étais quelque peu ennuyée. J'ai pour habitude de lire le second tome d'une série avant de décider si c'est à poursuivre ou à oublier définitivement. Eh là, je vous avoue que ce second tome m'a fait une meilleure impression que le premier. Il est plus adulte, plus vivant, plus sinistre, mais en même temps plein d'espoir. Bref, je me suis laissé emporté par l'histoire, ses côtés sombres et ses côtés lumineux.

L'intrigue reprend exactement là où s'était achevé le premier roman et nous dévoile la vie des personnages une fois la loterie terminée. Trois couples, trois destins différents, mais pas forcément de gagnants dans l'ensemble. Ces différents destins permettent à Magali Laurent de nous brosser une vision d'ensemble de la société B.O.A avec, Oxana et Alex dans le milieu de la résistance... Sam et Kim au sein de la vie quotidienne d'un B.O.A et Cléo et Denys au sein des méchants. Les destins basculent, se modifient au fil du récit pour se terminer sur un final émotionnellement poignant.

Les personnages sont touchants, même si je regrette le manque de mise en avant du couple Sam et Kim. le récit est essentiellement centré sur Oxana et Cléo comme narratrices de l'histoire. Cléo apparait par contre métamorphosée dans ce second volet, moins pimbêche et fragile et plus combattante. Oxana, quant à elle est décrite de manière plus psychologique, plus émotionnelle.

Au final, un second volet plus captivant que le premier. Je ne sais pas si je lirai le troisième tome, mais cette série mérite un coup d'oeil à l'occasion.😉
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          960
Lilo0606160616
  09 octobre 2018
Encore une très jolie surprise de la part des Editions de Mortagne. J'avais tout simplement adoré le premier tome de la saga B.O.A, et je dois dire que le deuxième volume m'a encore plus bluffée.
Petit topo sur l'histoire : Suite aux résultats de la loterie et à la tentative d'évasion ratée de la part de la résistance, nos six immortels que sont Oxana, Alexandre, Cléo, Denys, Samantha et Kim, atterrissent dans les familles qui ont remporté le droit de les "utiliser" comme bon leur semble.
Samantha et Kim ont la chance de se retrouver auprès d'un BOA qui fait preuve de mansuétude, une mansuétude vue d'un mauvais oeil par son entourage qui ne manquera pas de mettre des bâtons dans les roues des deux jeunes femmes. Réussiront-elles à tirer leur épingle du jeu ?
De son côté, le couple Denys-Cléo se retrouve à la merci des penchants sadiques du fils de William Steel, Killian, qui ne manque pas une occasion d'exercer sa cruauté sur ce couple de Sac à Sang. Entre parties de chasse, tortures physiques et psychologiques, Denys et Cléo vont vivre des moments intenses et douloureux. Cléo, que l'on connaissait un peu naïve et superficielle dans le premier volet de la saga, va se révéler et développer des sentiments puissants qui vont la pousser à dépasser ses limites. de son côté Denys va devenir son pilier, celui contre lequel elle va s'appuyer, celui par lequel elle va s'élever et découvrir que tout ce qu'elle a appris au sein de la célèbre institution Sang & Prestige n'était que de la poudre aux yeux. Mais cette nouvelle force de caractère sera-t-elle suffisante face à la cruelle détermination de Killian ?
Enfin, Oxana et son frère jumeau Alexandre, se retrouvent prisonniers (pour ne pas dire esclaves) du père de Kaël (ce fameux résistant que l'on découvre dans le tome 1), fils malgré lui d'un père violent, un homme puissant faisant parti de la Brigade du sang, une entité corrompue qui voue un dédain dangereux envers les humains. Fidèle à elle-même, Oxana va continuer sa lutte, affirmant encore plus son caractère de guerrière à contrario de son frère, véritable pilier dans le premier volume, qui va traverser des moments de faiblesses. Parviendront-ils à s'extirper de cette toile de haine tissée par le père de Kaël ?
Ce deuxième volume divisé en trois partie est puissant dans la narration et sait jouer avec nos états d'âme. On y note de nombreux rebondissements, des situations inattendues et révoltantes. J'aurai envie de dire : âmes sensibles s'abstenir … mais ce serait dommage de vous privez ! Magali Laurent permet à ses personnages d'exprimer leurs forces, nous dévoile également leurs faiblesses en les confrontant à des situations complexes, suffocantes, injustes, face à des personnages sombres qui jouent parfaitement leur rôle. On retrouve un Killian, qui nous a mis le doute dans le premier opus sur ses intentions, enfiler le costume d'un chasseur redoutable. C'est cette profondeur que j'apprécie dans les personnages. Ils sont vivants, ils nous transmettent leurs émotions, leurs combats, leurs peurs. L'auteur joue davantage sur les émotions que sur les descriptions environnementales, ce qui n'est pas pour me déplaire. Cette façon de faire m'a permis de me projeter dans l'histoire, de m'approprier le combat mené par les six immortels.
Du début à la fin, le roman nous tient en haleine. le fil de l'histoire est bien tenu, l'écriture est fluide, avec pas mal de dialogues qui rythment agréablement le récit. Les pages sont aérées, visuellement agréable du fait des espaces entre les lignes.
En conclusion, un deuxième opus qui fait monter le baromètre du suspens, qui jette les dés et donne le ton. Les personnages sont encore plus attachants, encore plus présents et on s'attend à un troisième opus encore plus combatif. Un roman que j'imagine bien en série télévisé ou en film.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Sorello
  26 juin 2018
J'avais eu la chance de lire le tome 1 vient une opération masse critique, quand je suis tombé sur le second je n'ai évidemment pas hésité à le lire malgré un avis bon (bien que frileux) sur le début de l'histoire.
Ici, on reprend directement là ou le premier tome c'était arrêté, les trois couples immortels de la loterie désormais séparés, chacun répartie chez ceux qui les ont gagné. Et si j'avais l'impression d'avoir lu beaucoup sans avancer dans l'histoire avec le premier tome, cet opus me laisse un sentiment étrange, entre réel plaisir de lecture et petite déception.
Je peux essayer d'être clair mais je sens d'avance que ça va être compliqué de le faire sans spoiler. en fait, j'ai été assez embêté parce que j'ai trouvé cet opus souvent prévisible et qui ne sonnait pas toujours crédible, les sentiments des personnages sont parfois difficiles à comprendre (notamment oxana qui m'a semblé n'avoir aucun instinct de survie vu ses réactions souvent irréfléchie), des dialogues qui sonnaient parfois un peu faux à mon goût et malheureusement, une écriture que j'ai trouvé inégale, des passages vraiment bien écrit qui contraste avec une écriture hyper simple le chapitre suivant, j'ai oscillé entre une histoire qui m'a happé et des passages qui m'ont donné l'impression que ça s'étirait en longueur.
Pourtant, il se passe pas mal de chose en soit, mais encore une fois la première partie s'étire en longueur, la seconde donne l'impulsion pour l'action et la troisième bouscule vraiment. Mon lecture a donc été un crescendo, emballé par le début (la reprise d'une saga ! J'ai toujours hâte) mais j'ai finalement traîné un peu à m'y mettre, avant de finir réellement happé.
Je dois dire que mon avis est aussi compliqué parce que, contrairement au premier tome, le personnage d'oxana a commencé à me déplaire de plus en plus, notamment parce que – comme beaucoup de personnage principaux – on lui confère un caractère bien trempé qui m'a davantage fait l'effet d'une enfant capricieuse qui s'énervait pour des broutilles dans des instants ou il y avait pourtant beaucoup (beaucoup) plus important. Et un (gros) bémol aussi pour la révélation de fin, franchement je suis restée très très perplexe quant à la façon dont le personnage concerné peut agir d'une certaine façon lors d'une scène, et être là sans problème à celle d'après. (difficile de vous l'expliquer sans spoiler mais y a eu quelque chose d'incohérent à mon sens dans ses apparitions et la manière dont elles étaient reçues d'une scène à l'autre)
je souligne surtout les points négatifs, mais en vérité j'ai quand même lu ce livre assez rapidement, même si je n'ai pas été très surprise, l'auteur à su faire avancer son récit et m'y entraîné, à part oxana j'ai apprécié chaque personnage qui avait tous leurs petits trucs pour donner du relief au récit (même si, pour être pointilleuse, je trouve ça dommage qu'on laisse si peu de place a samantha et kim depuis le début de la saga) mais le récit était quand même assez rythmé, en tout cas j'ai toujours eu envie, passé la première partie, de tourner les pages pour en savoir plus et connaître le dénouement.
et encore une fois, même si mon avis est plutôt mitigé, la fin me donne malgré tout envie de connaître la suite (comme souvent) donc je m'y lancerais sans doute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lysette
  24 juillet 2019
Une bonne saga, mais qui pour l'instant n'est pas mémorable...
Ce tome bénéficie, à mon sens, de la plus belle couverture de la saga, ce qui est une bonne chose. Quant à l'écriture, elle est toujours quelque peu longuette et la profusion de personnages donne toujours ce côté anarchique au récit, mais rien n'est parfait...
Car la force de ce récit n'est pas son intrigue, déjà vue, mais bien ces personnages.
Sam et Kim sont quelques peu effacées dans ce tome, ce que je trouve dommage, même si je comprends que l'auteur ne souhaite pas s'étendre sur les horreurs qu'elles vivent, cette saga demeurant ainsi tout public.
Oxana grandit dans ce opus, c'est une bonne chose, elle en avait besoin, j'ai simplement été déçue qu'elle soit une des seules à être autant "protéger" des horreurs du monde.
Alex est quelque peu effacé dans ce tome et c'est dommage.
Kael... Ah Kael, il demeure attachant, imprévisible, et foncièrement bon et il reste parmi mes personnages préférés...
Mais mon couple préféré dans cet opus sont nos deux immortels Denys et Cléo. Lui, de part son endurance et sa résilience, elle de part sa combativité. Je dois dire que le sort qui leur est réservé à la fin de cet opus ne me laisse pas indifférente et j'ai hâte de voir comment le couple s'en sortira dans le prochain tome. C'est une vraie bonne découverte.
Quant à l'intrigue dans ce tome, elle est centré sur l'immédiat, sur survivre et cela m'inquiète un peu pour la suite, car à aucun moment on ne perçoit une idée de changer le monde. Mais cela n'en demeure pas moins une bonne histoire, avec de bons personnages.
En bref, si je suis pas totalement convaincue pour le moment, B.O.A possèdent pourtant de beaux personnages qui pourraient bien faire la différence dans le dernier opus de la saga... A voir !
Bonne lecture à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LesFantasydAmanda
  28 mars 2019
--- J'ai bien failli passer à côté de ce tome 2… ---
Après ma lecture de Loterie funeste, j'ignorais encore si j'allais poursuivre cette saga. En vérité, je craignais que l'intrigue ne prenne des chemins mille fois empruntés, que les clichés envahissent l'histoire. Et puis, je me suis souvenue des quelques extraits de Couples maudits, insérés à la fin du premier volet. J'ai donc décidé de lui offrir sa chance.
Cependant, c'est la chronique enthousiaste de Saiwhisper qui m'a poussée à le sortir de ma PAL. Je peux désormais la remercier, car j'ai passé un super moment. Cette suite est plus sombre, plus dure, mais tellement plus addictive !
--- Des défauts qui s'estompent ---
J'avais émis quelques reproches après ma lecture du premier numéro, notamment des longueurs et des antagonistes un peu trop machiavéliques.
Mais dans Couples maudits, pas de temps morts ! L'action est constante, le rythme soutenu et on ne peut pas s'empêcher de tourner la page. Quant aux méchants, eh bien… Ils sont très différents, guidés par la soif de sang ou pervertis par la folie.
--- Violent et sanglant ---
L'auteure n'hésite pas à un seul instant à faire souffrir ses personnages, et c'est justement ce qui m'a permis de croire en son scénario.
On demeure toutefois dans un registre jeunesse. Alors, si Magali Laurent inflige les pires sévices à ses héros, parfois à la limite du tolérable vu le lectorat ciblé, elle prend soin de ne jamais dépasser les bornes. Même si j'ai saisi toutes les implications des tortures qu'elle a imaginées, elle ne s'y attarde pas.
--- Des personnages que l'on découvre sous un autre jour ---
Dans le premier tome, le nombre important de personnages m'avait embrouillée. Néanmoins, il est plus facile de s'y retrouver ici, car ils sont séparés en trois groupes distincts. En outre, Kim et Samantha ont été reléguées au second plan, mais j'ai grand espoir de les retrouver dans le dernier opus.
Du reste, je suis incapable de déterminer quel duo je préfère entre Oxana/Alex et Cléo/Denys. Bon, j'avoue que la relation des jumeaux m'irrite toujours autant ; on les croirait amoureux l'un de l'autre, mais ils n'ont pas vraiment eu le temps de verser dans le mélodrame, heureusement. Et si j'avais un peu de mal avec le côté badboy de Denys, j'ai entraperçu ses faiblesses, ce qui l'a rendu beaucoup plus intéressant à mes yeux. Enfin, j'ai aimé la force d'Oxana et de Cléo face à l'adversité.
--- Des romances auxquelles j'adhère, vraiment ? ---
Qui l'aurait cru ? Après avoir pesté contre plusieurs histoires d'amour ces derniers temps, j'ai finalement pris plaisir à suivre celles de B.O.A.. Pour quelles raisons ? Eh bien, parce que les sentiments qu'ils ressentent sont loin d'être une priorité pour nos héros. Ils doivent d'abord penser à survivre. L'amour est réservé pour les quelques instants de paix qu'ils arrivent à grappiller, et c'en est d'autant plus fort !
Ceci étant dit, ils demeurent des adolescents ; on assiste donc à leurs premiers émois, mais ça ne m'a pas dérangée outre mesure.
--- Que réserve la fin ? ---
D'abord, la loterie. Ensuite, la survie face à des propriétaires malveillants. Et après ? La liberté ? Oui, mais à quel prix ? C'est la question que je me pose, et j'ai bien l'intention d'obtenir des réponses.
Lien : https://lesfantasydamanda.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Souri7Souri7   20 novembre 2018
– Tout ira bien, lui assure Oxana en faisant fi de l’appréhension qui lui noue les entrailles. Vous avez tout prévu, je ne vois pas ce que je risque.
– Tu as tort. Il y a une chose que je ne peux pas prévoir et ça pourrait tout faire foirer.
– C’est quoi ?
Il la regarde le plus sérieusement du monde.
– Ton mauvais caractère…
Commenter  J’apprécie          540
Souri7Souri7   22 novembre 2018
– Tu n’enlèves ce casque sous aucun prétexte.
– Il est ridicule.
– C’est toi qui es ridicule, s’impatiente Kael. Si un BOA te tire dans la tête, c’est la mort assurée.
Oxana se renfrogne tout en le laissant serrer la sangle du casque sous son menton.
– Ça fait du bien, dans un sens, de savoir qu’on peut mourir.
Commenter  J’apprécie          460
Souri7Souri7   23 novembre 2018
– La vie est une pourriture recouverte d’une fine couche d’argent, Denys. Elle nous met des trucs sous le nez pour nous appâter et nous enlève tout l’instant d’après. Dans quel but ?
– Nous rendre plus forts, peut-être, dit-il sur un ton sarcastique, en plissant le nez.
– Ouais, eh bien, j’ai pas l’impression de devenir plus forte. J’ai le sentiment de perdre courage, au contraire.
Commenter  J’apprécie          280
Onirique13Onirique13   07 décembre 2018
- La peur n'est pas une ennemie, Victor. Tu ne dois pas la repousser, mais l'apprivoiser. Parce qu'elle ne disparaîtra jamais. Et plus tu auras de gens à aimer, plus elle grandira.
Commenter  J’apprécie          10
LysetteLysette   24 juillet 2019
- On ne peut pas aller partout, visiblement, dit-elle avec sarcasme.
- Je ne suis pas étonné, lance Denys en observant le panneau de bois sombre. N'oublions pas qu'il s'agit d'une prison, pas d'un centre de vacance.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Magali Laurent (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Magali Laurent
[EMISSION] LES COUPS DE COEUR DES LIBRAIRES 12–02-21
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Trop jeune pour être vieille de Joëlle Goron et Delphine Apiou aux éditions Denoël https://www.lagriffenoire.com/1071882-article_recherche-trop-jeune-pour-etre-vieille-----petit-manuel-de-savoir-rire-et-profiter-de-son-age.html • Reviens, Lila de Magali Laurent et Françoise-Marie Santucci aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/1071607-article_recherche-reviens--lila.html • le Grimoire d'Elfie (T1) : L'île presque de Audrey Alwett, Christophe Arleston aux éditions Drakoo https://www.lagriffenoire.com/1071827-bd-le-grimoire-d-elfie-t1-----l-ile-presque.html • Janvier 2015 - le procès de Yannick Haenel et Francois Boucq aux éditions Les Echappés https://www.lagriffenoire.com/1069873-essais-d-actualites-janvier-2015---le-proces.html • Les lettres de Biscotte Mulotte : Avec 6 enveloppes à ouvrir ! de Lili la Baleine et Anne-Marie Chapouton aux éditions Père Castor https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=1054142&id_rubrique=4 • Ne dis rien à papa de François-Xavier Dillard aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=117761&id_rubrique=25 • Betty de Tiffany McDaniel - Lu par Audrey D'Hulstère aux éditions Audiolib • Incendie nocturne de Michael Connelly - Lu par Jacques Chaussepied aux éditions Audiolib • le Bal des folles de Victoria Mas - Lu par Audrey Sourdive aux éditions Audiolib • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsdenoel #editionsgrasset #editionsdrakoo #editionslesechappes #editionsperecastor #editionspocket #editionsaudiolib
+ Lire la suite
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1846 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre

.. ..