AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782246443315
264 pages
Éditeur : Grasset (01/09/1994)
3.11/5   14 notes
Résumé :

A Roissy, un matin de grève surprise, Philippe (la cinquantaine), marié à Virginie (la quarantaine) se souvient de l'époque où, à Venise, il était en même temps l'amant de Virginie et de sa mère. Philippe travaille pour le Mamamouchi", le parrain milliardaire de Virginie. Arpentant l'aéroport, il croise Louise, fiancée à un Canadien, qui vient d'arriver, seule, à Paris. Ils finiront la journ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Livretoi
  03 juin 2020
Je ne sais pas ce que représente ce "Grand Prix Giono " sur la Première de couverture, mais je ne recommande pas la lecture de ce roman : divertissant, enjoué, virevoltant, léger, badin, décousu, finalement assez superficiel et pénible au final. J'ai fait l'effort d'aller au bout pour ajouter cette première critique en connaissance de cause. Seul bon point, l'humour, mais pas suffisamment pour racheter l'ensemble.
C'est l'histoire d'un dilettante Philippe, de son mariage, de ses activités professionnelles, de ses aventures extraconjugales, dont l'une avec sa belle-mère (justement, un passage drôle, la comparaison entre la mère et la fille, et la gestion de cette triade), de l'ésotérisme de son épouse, du suicide, mais sous un angle extrêmement léger, presque philosophique.
L'avis ci-après de Jérôme Garcin, L'Evénement du Jeudi, sur la 4ème de couverture illustre parfaitement ce que je n'ai pas aimé dans ce roman :
"Avec L'Inconnu du temps qui passe, Jacques Laurent prouve une fois encore que, avec l'équitation et l'alpinisme, le roman est un merveilleux exercice de liberté. Si son lecteur est si heureux, c'est que l'auteur s'en donne à coeur joie. Livre gigogne, tout en trompe-l'oeil, en "miroirs aux tiroirs", en digressions, en notes apocryphes, en anachronismes, en exercices de style, en provocations et en interventions inopinées de l'écrivain, L'Inconnu du temps qui passe offre une succession désopilante de saynètes dont le hasard est l'organisateur."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LivretoiLivretoi   03 juin 2020
Car la science toute fraîche qu'il tenait de la mère il la transmettait scrupuleusement à la fille. Celle-ci était désireuse de s'instruire.../... Quand, pédagogue inépuisable, Aphrodite apprenait un nouveau tour à Philippe, il se surprenait à projeter de l'exécuter quelques heures plus tard auprès de Virginie, et tantôt jugeait touchante la transmission d'une recette maternelle à une fille avide de savoir, tantôt son rôle d'intermédiaire clandestin lui semblait odieux s'il se laissait dominer par l'honnêteté qui veillait au fond de son caractère ou très intéressant s'il se voulait immoraliste et bon émule de Valmont. Bien sûr, le grenier que lui avait fait découvrir Aphrodite lui servait aussi pour rencontrer Virginie, et la succession de ces deux nudités dans les remous de velours rouge lui inspirait, selon son humeur, des remords ou de l'orgueil.
La situation où se trouvait Philippe l'incitait à mettre en parallèle Aphrodite et Virginie, comme jadis Alexandre et César au collège de Taninges. Il était surtout sensible à ce qui les différenciait. Qu'il fut l'élève de l'une et le prof de l'autre lui semblait normal parce que l'une avait dix ans de plus que lui et l'autre douze de moins.
.../... Mais Philippe était surtout sensible à la différence des sentiments qu'elles lui inspiraient ; il respectait la fermeté de caractère d'Aphrodite et savourait chez Virginie une âme inégale. Il avait un peu peur de l'une alors qu'il éprouvait pour l'autre une affection tendre qui ressemblait à de l'amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Jacques Laurent (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Laurent
Jacques Laurent évoque son passage à Vichy .
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2604 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre