AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782228905404
349 pages
Éditeur : Payot et Rivages (07/04/2010)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Nicolas Bouvier (1929-1998) : écrivain-voyageur ? Sans doute, mais d'abord écrivain tout court, et puis aussi Genevois, poète, photographe... À seize ans, celui qui s'emploiera à «raconter le voyage pour apprendre à écrire» sait qu'il veut sillonner le monde et inventer un art de la vie. Il part sur la route de l'Orient, d'abord en auto avec un ami jusqu'à Ceylan, puis seul jusqu'au Japon. Quand il rentre à Genève pour se marier et fonder une famille, il a quasiment... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
mariecesttout
  24 février 2014
François Laut , ami de Nicolas Bouvier , a réuni des témoignages et surtout des correspondances pour écrire cette biographie de Nicolas Bouvier. Notamment les correspondances avec son ami d'enfance, son presque double Thierry Vernet.
Biographie assez complète, qui insiste sur les difficultés et les zones d'ombres et de souffrances . Liées à la difficulté de l'écriture, le plus souvent pour retranscrire le vécu: "Il faut se transformer en reflet, en écho, en courant d'air, faire un avec les choses de façon à pouvoir ensuite parler en leur nom.."
" Je ne suis pas véritablement écrivain, ma vraie spécialité, c'est le voyage.. Etre l'oeil ou l'esprit qui se promène, observe, compare et ensuite relate, une sorte de témoin."
François Laut note l'importance de la mémoire dans l'écriture de Nicolas Bouvier: les choses n'arrivant qu'une fois, ces petits moments d'harmonie totale entre une lumière, l'écho d'une voix, les couleurs, un goût dans la bouche, l'heure du jour, tout cela perçu souvent dans l'épuisement, et c'est cela qu'il faut faire revivre au lecteur par le poème ou le récit. Quelle difficulté..mais il l'a fait jusqu'au bout, jusqu'à sa mort le 17 février 1998.
"La vie est affaire de sang pulsé , il faut vivre une vie émue dont on puisse tirer quelque chose et le transmettre; écrire et ne pas être ménager de sa vie. "
Et aussi dans une lettre à sa mère en 1955: " C'est un bonheur difficile, un risque constant, un long chemin. Il faut passer des cris de solitude aux cris de communion. Mais c'est une vie qui en vaut bien la peine."
Un texte qui donne envie de lire et relire Nicolas Bouvier .

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
GrapheusGrapheus   07 juillet 2010
« Moi qui pensais être ici au bout du monde, j'étais en son centre… »
Nicolas Bouvier
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : voyagesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
427 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre