AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2819104673
Éditeur : Éditions Sharon Kena (11/06/2019)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Après avoir été blessé lors du braquage de la banque du père de Falcon, Buse n’a qu’une solution afin d’éviter d’être dénoncé à la police : se faire soigner dans l’anonymat le plus complet. La seule qui peut l’aider est Jeannie, son ex, la garce qui lui a brisé le cœur quelques années plus tôt. Leurs retrouvailles sont glaciales, empreintes de violence, de colère, d’incompréhension, de ressentiments. Forcés de cohabiter, Buse est bien décidé à faire payer à la jeune... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  26 juin 2019
Avertissement !
Ce roman est une Dark Romance, la violence et les sujets abordés peuvent heurter certains lecteurs. Âmes sensibles, s'abstenir !
Les Rapaces, sont un groupe d'amis qui vivent un peu en marge de la société, ils ne sont pas forcément pauvre ou quoi que se soit de ce genre, non au contraire ils viennent même de familles très aisées. Mais ce sont des personnes qui à un moment donné de leur vie, ont vécu quelque chose qui les a poussé loin des sentiers battus, et depuis ils agissent différemment. Leur dernier coup, a porté plus de préjudices qu'autre chose, il est abordé dans le premier tome : le braquage d'une banque. Mais rien ne s'est passé comme il se devait et les conséquences ont été qu'ils ont du se séparer. Dans ce tome, nous suivons Buse, c'est celui qui a été blessé lors du braquage.
Buse a pris une balle quand ils ont braqué la banque du père de l'un d'eux. Depuis ils sont en fuite, et il devait se faire soigner. C'est ainsi qu'il a rejoint son ex, qui a fait des études de médecine. Jeannie s'était réfugiée dans un chalet, pour fuir la pression monstrueuse de son mère et de son fiancé avant leur mariage. Buse a profité de son isolement pour la prendre en otage et la séquestrer pour qu'elle le soigne, mais aussi pour bien plus encore ! Buse n'a pas pardonné à la jeune femme de l'avoir quitté il y a quelques années. L'auteure nous propose de découvrir leur histoire, par bribes de souvenirs sur leur passé, nous montrant ainsi de quelles façons ils se sont connus, ce qu'ils ont vécu et comment cela s'est finit. La découverte de leur passé commun, nous permet de comprendre bien des choses sur leurs réactions mais aussi sur ceux qu'ils étaient à l'époque. Ils étaient jeunes et ils se sont tout simplement laissés porter par leurs émotions et leurs sentiments. Malgré leur jeunesse, Buse avait beaucoup de respect pour elle et il a sur respecter son engagement à rester vierge jusqu'au mariage. Mais leur histoire ne s'est pas bien finie et tous deux en ont souffert.
Jeannie vit dans une famille un peu de la haute société, où les bonnes manières et le paraitre sont les mots d'ordre. Elle a toujours vécu sous le despote de sa mère, une femme aigrie, acariâtre et mauvaise, qui n'a jamais eu de cesse de la critiquer, de la reprendre et de diriger sa vie. Nous découvrons quelle est son emprise sur sa fille, au moment même où nous constatons que l'anorexie de celle-ci a pris des proportions dangereuses pour sa santé. Elle avait commencé à combattre cette maladie en compagnie de Buse, lors de leur idylle mais là, il la retrouve plus maigre et plus atteinte encore cinq ans plus tard. En découvrant la vie de la jeune femme, nous allons être confrontée à la cruauté d'une mère dont Jeannie aimerait tant avoir l'amour qu'elle en attend. Un amour qui ne viendra jamais, ce que tente depuis toujours de lui faire comprendre Buse. La jeune femme est anéantie, elle a tout laisser tomber pour les exigences de sa mère, et s'apprête à épouser un homme qu'elle n'aime pas, avec lequel, elle n'aura fait que changer de "prison".
Buse est en colère contre elle, contre sa mère, contre son fiancé, il va vouloir le lui faire payer, d'autant plus qu'il se rend compte qu'il n'a jamais cessé de l'aimer. Elle, qui a couru dans les jupons de sa mère, pour se faire courtiser quand elle l'a rejeté. Au fil des pages, nous nous rendrons compte de tout ce qu'il s'est passé lors de leur histoire. Ici, Buse nous révèle son côté sombre, et il ne va pas l'épargner et si Jeannie a peur de lui, elle n'oublie pas qu'elle l'a aimé aussi, causant bien des troubles émotionnels en elle. Dans ce tome, nous allons découvrir ce qu'ils vont vivre tous deux en huit clos. C'est enfermés dans le chalet, loin de tout et de tous qu'ils vont se "retrouver". Buse s'impose et exige, il n'a plus rien de celui qu'il était il y a quelques années, il est maintenant dur, froid, cruel et il compte bien lui faire payer leur passé. Depuis qu'elle l'a quittée, il n'a jamais eu de cesse de s'enfoncer dans la noirceur.
Mais le mal n'est pas toujours là où on l'attend et la situation va encore plus s'aggraver, alors qu'ils ne s'y attendaient pas. N'oublions pas que les Rapaces ont aussi cambriolé une banque et qu'ils risquent gros avec la police à leurs trousses. Toutes ces situations engendrent bien des rebondissements qui vont rythmer le récit. Alors comme je le disais dans l'avertissement en début de chronique, âmes sensibles s'abstenir car Pierrette Lavallée n'épargnent en rien ses personnages, qui font souffrir de bien des façons. Les scènes sont décrites avec minutie que nous n'en loupons pas un seul détail. La souffrance va les accompagner dans bien des situations et ce sera pour eux aussi, bien des occasions de se remettre en question et de penser à ce qu'ils sont devenus et à ce qu'ils seront dans l'avenir.
Un tome percutant encore une fois, par la violence des personnages mais aussi par le côté de malsain et perverse de certains. Travers qui se traduit tant par des souffrances physiques que psychologiques ! Nous apprendrons tout d'eux, et on va pouvoir comprendre pourquoi ils en sont arrivés là des années plus tard. Bien entendu, ce tome s'inscrit sur une série qui comptent d'autres personnages dont nous aurons des nouvelles, car eux aussi continuent leur bout de chemin, l'ensemble étant lié. le prochain tome sera consacré au jumeau de Buse, qui semble s'être mis dans une situation bien complexe !
Lien : http://www.livresavie.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LiliMatoline
  08 juin 2019
Ce roman est une Dark Romance, certaines scènes sont explicites et peuvent heurter la sensibilité de lecteurs. Cette histoire se passe en parallèle au tome 1, le Faucon.
Le braquage de la banque du père de Falcon a foiré, et Buse a pris une balle. Si la fille n'avait pas hurlé, il ne serait pas dans la voiture avec son jumeau Geier en direction du chalet de Jeannie, son ex.
Jeannie se sent prise au piège entre sa famille, ses amis, son fiancé Pierre-Henri…, elle s'est réfugiée dans son chalet loin de tout. Dans neuf mois, elle sera mariée. Un mariage qui la rend malade.
Buster «Buse» est un homme riche et l'entreprise familiale fonctionne très bien. En cinq ans, il est devenu plus aigri, froid, volage, depuis que Jeannie l'a quitté avec une simple lettre. Derrière cette carapace et cette colère, il se cache un homme fier, protecteur et attentionné. Mais refera-t-il un jour surface ?
Jeannie de Richemarnel, 23 ans était étudiante en médecine. Elle est sous la coupe de sa mère, et n'ose pas se rebeller. Il lui restait quelques semestres pour valider son diplôme de médecine, mais Pierre-Henri, son fiancé a exigé une femme entretenue, à son service. Elle a donc tout arrêté. Elle est malade et se laisse porter, et pourtant elle est forte et courageuse.
La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Buse et Jeannie. Quelques tirets sont mal placés entre deux dialogues, nous obligeant à relire parfois le passage.
L'intrigue est bien menée, nous amenant dans un monde de captivité, de fuite et de vengeance. Après cinq ans, Jeannie se retrouve en face de Buster, armé lui demandant de le soigner, sinon il lui prendra sa virginité tant protégée. Jeannie va devoir subir la colère, les ordres et les humiliations de Buse, en échange de toute la souffrance qu'elle lui a causée lors de sa trahison. Buse est en rogne et brisé, il veut se venger mais ses sentiments sont toujours présents. Comment vont-ils réussir à sortir de cette engrenage sans devenir fou ?
La plume est fluide et facile à lire. Attention aux âmes sensibles, certaines scènes sont sombres et bouleversantes. L'écriture est souple, malgré le côté Dark romance, l'histoire reste légère et addictive. Les rebondissements et les péripéties sont bien intégrés et intenses. le rythme est excellent, tout arrive au moment opportun.
Les émotions sont puissantes, la peur, la colère, le désir, … Jennie a subi les reproches et des conseils de sa mère, son poids, son caractère, son comportement,… elle en est devenue malade. Buse se montre dure et froid, il doit cacher ses faiblesses à Jeannie, mais il connaît aussi toutes les siennes. Il s'en suit de nombreuses batailles. Les relations intimes sont justes parfaites face à la relation de couple entre Jeannie et Buster que vous découvrirez au fil des pages.
Les personnages secondaires sont très peu présents puisque Buse et Jay se cachent. Nous apercevons Geier et Pierre-Henri le fiancé.
Des retrouvailles rudes et sombres. Entre colère et amour, la ligne est fine et nos personnages se voient bousculer par leurs émotions. La plume de l'auteur est et reste une pépite poussant les scènes dans l'extrême. C'est émouvant et addictif, excellente suite. Vivement le prochain tome sur Geier.

Lien : https://meslivres-monplaisir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   08 juin 2019
Chapitre 2 :
Buse

«…— Mais pourquoi agis-tu de la sorte ? crie-t-elle en se débattant. Bus’, je t’en prie, ne fais pas ça !
— Oh si, je vais le faire, car il me faut un moyen de pression sur toi, chérie ! ironisé-je. Voilà le deal, tu fais tout ce que je te demande et tu ressortiras de ce chalet aussi vierge que maintenant avec cette putain de bague à ton annulaire ; ou tu me désobéis, me trahis, refuses de m’aider, et je peux te jurer sur ce que j’ai de plus cher au monde que ta virginité ne sera plus qu’un mauvais souvenir.
— Bus’, je me marie bientôt, tu ne peux pas faire ça, mes parents…
Je laisse échapper un rire amer et l’attrape fermement par la nuque pour l’obliger à se lever, la crosse du revolver meurtrissant son joli petit cou.
— C’est bizarre, grondé-je, je ne vois pas tes vieux ici, tu crois franchement qu’ils vont venir à ton secours ?
— Bus’
— Je serre un peu plus fort et elle pousse un cri de douleur.
— Mon épaule ! répété-je.
Un sanglot s’étrangle dans sa gorge et elle hoche la tête de haut en bas, les larmes aux yeux.
— Ma… ma trousse est à l’étage, murmure-t-elle.
Un sourire menaçant étire mes lèvres.
— Je compte jusqu’à trente, chérie. Si tu tentes de t’enfuir, si tu appelles les flics ou si au bout de mon décompte, tu n’es pas en bas, je peux t’assurer que je me lance à ta poursuite.
Et, en moins de cinq minutes, je serais entre tes cuisses à te chevaucher tel un étalon.
— Tu me violerais ? s’exclame-t-elle.
— De nouveau, je m’esclaffe de bon cœur.
— Voyons, ma chérie, toi et moi savons parfaitement que ce ne serait pas un viol, n’est-ce pas ? Je connais tes points faibles, tes zones érogènes les plus sensibles. Je sais qu’autrefois, il me suffisait de lécher tes seins pour que tes fesses décollent du matelas. Si je n’étais pas assez bien pour tes parents, je l’étais toutefois pour te donner du plaisir.
— Bus’
Je la lâche avec brusquerie et la pousse vers l’escalier.
— Un, commencé-je, deux… trois… »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatolineLiliMatoline   08 juin 2019
Chapitre 1 :
Jeannie

«…Je n’aime pas être seule au fond des bois, mais c’est l’unique endroit où je peux être en paix.
Je ferme la lumière de la cuisine, quand soudain, j’ai l’impression qu’une ombre vient de glisser sous la fenêtre. Je tremble violemment et me précipite vers l’entrée pour verrouiller la porte, lorsque la poignée tourne.
Je pousse un cri, mais je suis si terrorisée que je reste tétanisée sur place. La seule chose que je puisse faire, c’est regarder le battant s’ouvrir lentement, très lentement.
Cinq centimètres…
Dix centimètres…
Celui qui se trouve de l’autre côté a envie de jouer avec mes nerfs. Je n’en peux plus alors je craque : je pousse un rugissement terrible, ouvre la porte à la volée et me retrouve avec… le canon d’une arme à feu dirigée vers mon visage.
— Coucou, Jeannie… Tu te souviens de moi ? En tout cas, moi, je me souviens parfaitement de toi… Jay !
Je fais un pas en arrière tandis qu’il en fait un en avant, puis encore et encore… Je suis face à mon plus grand cauchemar et lorsque je le fixe, je sais qu’il va me faire payer ce que je lui ai fait subir... une nouvelle fois.
— Oui… oui, je me souviens de toi, murmuré-je. Bonsoir, Bust...
— Appelle-moi Buse ! me coupe-t-il sèchement. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 juin 2019
Buse est toujours aussi magnifique. À dire vrai, il est encore mieux qu’à l’époque où nous étions ensemble. Nous n’étions alors que des ados en proie à nos hormones, aussi, son corps était encore celui d’un gamin, mais à présent, c’est un homme qui se trouve devant moi, un homme musclé qui doit visiblement passer énormément de temps dans les salles de sports. Ses pectoraux sont bien dessinés, ses abdominaux sont sculptés en de délicieuses tablettes de chocolat et il me faut faire preuve d’un self-control à toute épreuve pour ne pas me précipiter et les dévorer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 juin 2019
J’ai tout sacrifié pour elle, toutefois aucun de mes actes ou de mes paroles ne trouve grâce à ses yeux. Pourtant, je fais tout pour qu’elle m’aime, pour qu’elle admette que je m’efforce de changer, que je tente de devenir comme elle, mais rien, à part des reproches.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   12 juin 2019
Elle me regarde comme si je n’étais qu’un étranger à ses yeux, mais il faut dire qu’en six ans, j’ai changé, je suis devenu plus aigri, plus incontrôlable, même mes rapports avec les femmes sont différents. Je peux enchaîner les plans cul pendant toute une semaine ou carrément rester chaste pendant un ou deux mois avant de repartir en chasse. Et en ce moment, mon abstinence est à son summum, ça fait plus de trois mois que j’ai remplacé la baise par l’alcool, même si, là aussi, je sais que ce n’est pas une solution.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

VILLES DU MONDE

BAIA MARE :

Canada
Indonésie
Roumanie
Ethiopie

12 questions
15 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre