AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1090801068
Éditeur : Pech (01/02/2013)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
« Le martyre de Marie a commencé dans le temple de Jérusalem, il a continué pendant toute la vie de Jésus, il va se consommer sur le calvaire. Aussi s'y rend-elle en même temps que son fils. Le chemin qu'il arrose de sang, elle l'arrose de larmes. Le Fiat de Marie, qui avait fait l'Incarnation d'un Dieu, fait maintenant la Rédemption des hommes. C'est ainsi que Marie a aimé le monde. »

L'intérêt et le charme des écrits du P. Marie-Antoine résiden... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
LydiaB
  26 janvier 2014
Vous le savez, même si cela ne se voit pas au vu de mes nombreuses lectures sur la religion, je suis athée. Donc, inutile de chercher dans cette critique le moindre soupçon d'avis là-dessus. Ceci dit, vous pourriez vous demander pourquoi, dans ce cas, je lis ou j'accepte de lire dans le cadre de partenariats, des livres sur le sujet. Je considère tout simplement que la religion et L Histoire sont étroitement imbriquées. Il n'y a qu'à voir son rôle au fil des siècles pour s'en apercevoir. Et c'est justement ce que je considère comme étant intéressant (ceci n'étant que mon avis).
Le Père Lavaur a ceci d'original qu'il relate avec verve et passion (sans jeu de mot) son siècle. Bien entendu, en tant que religieux, il ne peut qu'exhorter ses contemporains à se réfugier dans la foi, cela paraît logique. C'est non seulement son rôle mais c'est aussi ce qui l'anime, le fait vivre. Dans cet opus, il s'intéresse tout particulièrement à Marie, mère, comme il est dit dans la quatrième de couverture, de toutes les douleurs. On le serait à moins quand même ! Elle a enfanté le Messie, l'a vu subir toutes les souffrances du monde et mourir sous ses yeux. Elle est le symbole du courage et de l'amour maternel. Il n'est pas étonnant que de nombreux religieux la vénèrent. de ce fait, le père Lavaur ne peut pas tolérer que ses contemporains soient insensibles. Il leur demande de réfléchir au rôle maternel et d'en faire de même en aidant ceux qui souffrent. Ils doivent arrêter d'être tournés vers leur nombril et s'ouvrir à autrui. Pour étayer ses propos, il s'appuie sur des exemples de grands personnages entrés dans L Histoire.
Au-delà du discours religieux, c'est un message de bon sens, d'humanité qui transparaît. Et ne serait-ce que pour cela, ce livre mérite d'être lu.
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          522
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LydiaBLydiaB   26 janvier 2014
Elle est mère et quelle mère ! « Cela suffit, dit Bossuet, pour son martyre. Y a-t-il une union plus étroite que celle de l'enfant et de la mère ? Longtemps avant la naissance, une même vie coule dans leurs membres et une même nourriture les fait vivre. A peine sont-ils nés, les enfants commencent à tenir beaucoup plus au cœur de leur mère. Rien ne saurait les en arracher : le lien demeure toujours si ferme qu'aussitôt que les enfants sont agités, les entrailles des mères sont émues, de telle sorte que toutes les douleurs des enfants sont en même temps les douleurs de la mère. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Videos de Père Marie Antoine de Lavaur (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Père Marie Antoine de Lavaur
Lourdes rend hommage au Père Marie-Antoine
autres livres classés : amour maternelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (2) Voir plus




Auteurs proches de Père Marie Antoine de Lavaur
Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1189 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre