AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Elyan


Elyan
10 mars 2017
Ce premier tome de Lyon des Cendres nous plonge dans une France au plein coeur de la Terreur, après la révolution. Dans cette période troublée, les différentes factions historiques (sans-culottes, membres de la Convention, royalistes...) se mêlent à des factions fantastiques (Alchimistes, Symphomancie...), cherchent à survivre ou à prendre le contrôle. Au milieu de ces intrigues, une ville exsangue et détruite et affamée : Lyon et un Hussard de la mort en quête de l'assassin de son père.
L'ancrage historique est assez présent : échos des guerres de Vendée, siège de Lyon (que j'ai découvert), guillotines qui prennent rarement du repos, expressions d'époque...
Aux personnages historiques se mêlent les personnages propres à l'histoire, et ils sont divers et nombreux. Il est parfois d'ailleurs compliqué de s'y retrouver entre tous les personnages et leurs surnoms, les différentes factions et leurs liens entre elles. Avant d'être un roman d'aventure, c'est en premier lieu un roman de complots, d'intrigues politiques... sur ces aspects, il m'a beaucoup fait pensé au manga Chonchu.
L'histoire est (très) complexe, mais riche et prometteuse. le premier tome pose le cadre, les lieux et les personnages, il commence juste à lever quelques voiles sur les liens entre certains d'entre-eux, on attend le deuxième tome pour voir où nous emmène l'histoire.
Pour ma part, c'est un roman un peu exigeant dans sa lecture pour s'y retrouver, mais que j'ai lu avec plaisir et dont j'attends le deuxième tome pour comprendre les implications des différents événements et enjeux levés dans ce premier tome (qu'est ce que la Sombre par exemple).
Un petit regret : une relecture probablement rapide avant impression qui laisse un certain nombre de coquilles dans le texte (mots qui manquent...).
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (2)voir plus