AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur La cage dorée, tome 1 : La vengeance d'une femme est do.. (52)

iris29
iris29   02 juin 2019
"La sueur, ce n'est que de la graisse qui pleure."
Commenter  J’apprécie          211
iris29
iris29   03 juin 2019
" Et comment va la plus belle femme de Stockholm, aujourd'hui ? "
Les joues de Faye se mirent à la brûler. Elle se doutait bien que [le caissier ] devait dire ça à la plupart de ses clientes, mais quand même. Il la VOYAIT.
Commenter  J’apprécie          200
iris29
iris29   03 juin 2019
[ La Suède ]Le pays que le reste du monde dans sa grande majorité considérait comme une société de rêve sans problèmes, sans criminalité, un pays exclusivement peuplé de grandes blondes à forte poitrine en bikini, meublé chez Ikea et chanté par Abba.
Commenter  J’apprécie          181
iris29
iris29   02 juin 2019
Faye s'enferma aux toilettes. Enleva tous ses vêtements et examina son corps nu sous toutes les coutures. Ses seins semblaient déprimés. Comme des tulipes fanées dans un vase.
Commenter  J’apprécie          120
bilodoh
bilodoh   24 juin 2019
La plupart des femmes — si riches et puissantes soient-elles — ont été trahies par un homme. La plupart ont cet ex, ce salaud infidèle, ce menteur, ce traître qui leur a brisé et piétiné le coeur. Ce chef qui a promu un collègue moins qualifié et moins compétent. Toutes ont connu les remarques, les mains poisseuses à la fête de Noël de l’entreprise. La plupart des femmes sont des blessées de guerre. D'une certaine façon.

(Actes noirs, p.180)
Commenter  J’apprécie          110
frgi
frgi   11 mai 2019
"On dit que rien ne nous rend plus aveugles que l'amour, mais Faye savait que rien ne nous rend plus aveugles que le rêve d'amour. "
Commenter  J’apprécie          110
Aela
Aela   01 mai 2019
Combien de fois seraient-elles trompées? Verraient-elles leurs rêves brisés? Devant elles, le long chapelet des méchancetés qu'allaient leur infliger les hommes. L'expérience d'être mises à l'écart, jugées d'après leur apparence, l'effort pour se couler dans le moule, plaire - voilà ce qui unissait les femmes de tous les âges, tous les pays et toutes les époques.
Commenter  J’apprécie          110
iris29
iris29   03 juin 2019
Jack avait une présence si intense que j'étais un peu mal à l'aise. Il m'influençait, comme s'il se glissait sous ma peau. Je ne savais pas trop si j'aimais ça.
Commenter  J’apprécie          70
missmolko1
missmolko1   12 avril 2019
Elle se dirigeait vers Stureplan quand une Porsche Boxter rouge vif pila à sa hauteur, s’attirant e klaxon rageur du taxi qui la suivait.
La vitre descendit, et Chris Nydahl se pencha au-dessus de la place passager, le bras reposé sur le volant.
« Je te dépose, trésor ? » fit-elle en contrefaisant une voix de dragueur.
Jack détestait Chris et Faye regarda autour d’elle avec inquiétude. Mais les fantoches en Gucci étaient toujours au Café Riche, certainement encore choqués par son attitude et, aussitôt, Faye réalisa combien Chris lui avait manqué. Son humour cru, son rire, et ses anecdotes fantastiques sur ses coucheries absurdes et ses nuits de fêtes déjantées. Autrefois, elles avaient été inséparables.
Faye ouvrit la portière et sauta à bord. Les fauteuils en cuir à motif léopard craquèrent quand elle s’y installa.
« Jolie voiture, dit-elle. Très discret. »
Chris rassembla les sacs de shopping entassés devant le siège passager et les jeta sans précaution dans l’espace minimaliste derrière elles. Une voiture klaxonna.
« Tête de nœud ! » lâcha Cris en faisant un doigt au conducteur dans le rétroviseur, avant de démarrer.
Faye secoua la tête en riant. En compagnie de Chris, elle se sentait toujours rajeunir de dix ans.
« A quoi bon avoir assez de pognon pour les faire taire, si on ne leur dit jamais de fermer leur gueule ? marmonna Chris en lorgnant dans le rétroviseur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
missmolko1
missmolko1   12 avril 2019
Faye finit son verre et fit discrètement signe au serveur de la resservir.
« Non, c’est clair, il ne vous ferait prendre aucun risque », dit Alice en mâchant une feuille de salade à la manière d’une actrice porno. Mais comme elle avait lu dans un magazine de santé qu’il fallait mâcher au moins trente fois avant d’avaler, son air sexy tourna vite à la vache qui rumine.
Faye regarda le fond de son assiette, maussade. Elle avait avalé sa demi-salade et avait toujours aussi faim. Elle vit avec envie arriver la commande de la table voisine. Bifteck Rydberg. Boulettes de viande. Pasta. Les assiettes furent placées devant les hommes corpulents en costume. Ceux-là avaient les moyens d’avoir du bide. Les pauvres sont gras, les riches ont de l’embonpoint.
Commenter  J’apprécie          70




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Camilla Läckberg, biographie

    En quelle année est née Camilla Läckberg ?

    1972
    1973
    1974
    1975

    10 questions
    69 lecteurs ont répondu
    Thème : Camilla LäckbergCréer un quiz sur ce livre