AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de clairesalander


clairesalander
  17 avril 2019
Tellement pressée de lire le dernier Camilla Lackberg, je l'achète le jour de sa sortie dans un relais à gare du Nord ; je vais passer quelques jours en vacances à Amsterdam.
En 3h30 de trajet, je l'ai lu d'une traite tant il est prenant. Erica n'est pas là, mais l'héroïne est une femme complexe et brillante.
Faye se tire vite fait du trou dans lequel elle a grandi avec un père violent et un frère suicidé. Cerise sur le gâteau, il est emprisonné à vie pour le meurtre de sa femme ; cela dit, nous n'avons jamais retrouvé le corps... (bon, dommage, je commence déjà à me douter de quelque chose - le roman alterne des chapitres au présent et au passé, durant l'enfance de Faye).
Elle est bien déterminée à réussir dans la vie ; elle a très mal commencé mais elle va tout faire pour avoir une carrière, un mari, la belle vie.
Elle brillait dans les études car extrêmement intelligente, mais s'est rangé en mère au foyer tandis que son mari travaillait et, accessoirement, la trompait régulièrement. Non seulement il demande le divorce mais en plus il ne veut pas filer un kopeck à sa femme qui s'est démenée pour lui durant plusieurs années. Si celle-ci entame une violente dépression, tout ça va vite se transformer en colère et envies de vengeance...
Si parfois le ton est un peu cliché, l'on est happé dans cet univers de machinations et l'on prie à espérer pour Faye, car si elle n'est pas une héroïne typique, elle est fort intéressante et attachante.
Un final, même si je l'avais vu venir avec des gros sabots, jouissif.
Commenter  J’apprécie          322



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (31)voir plus