AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur La sorcière (58)

iris29
iris29   18 juillet 2018
Les Suédois n'étaient pas méchants. Ils avaient peur. C'était ça qui rendait la société plus dure. La peur. Pas la méchanceté.
Commenter  J’apprécie          190
iris29
iris29   19 juillet 2018
La femme qui lui ouvrit n'avait pas l'air suédoise. Ce devait être la mère de Paula, la policière qui s'était offerte pour 'aider. Celle qui avait fui le Chili en 1973. Quel regard portait-elle sur la Suède ? Avait-elle supporté les même regards qu'eux ?Avait-elle été confrontée à la même méfiance , la même haine ? Mais c'était une autre époque .
Commenter  J’apprécie          180
iris29
iris29   16 juillet 2018
Martin but une gorgée de café dans la petite tasse fragile.
" C'est du kopi luwak , (…) .Il est fait à partir de grains de cafés retrouvés dans les crottes de civettes. On les ramasse, les lave et les torréfie. Ce n'est pas donné, ça coûte normalement dans les six cents couronnes la tasse ,(...) il n'y a pas meilleur café."
Commenter  J’apprécie          185
RChris
RChris   02 février 2018
Comment avait-elle pu croire que les années allaient tout effacer, tout faire glisser dans les eaux sombres de l'oubli.
Commenter  J’apprécie          180
iris29
iris29   17 juillet 2018
Karim le maudissait toujours dès qu'il se plaignait de la Suède. Ou des Suédois. Il disait qu'ils devaient être reconnaissants. Que c'était leur nouvelle patrie, qu'ils avaient trouvé refuge ici, qu'ils pouvaient vivre en paix. Et il savait bien que Karim avait raison. C'était juste sacrément dur d'aimer les Suédois. Ils rayonnaient de méfiance et le regardaient comme un être inférieur. Pas seulement les racistes. Eux, ils étaient facile à cerner. Ils montraient ouvertement ce qu'ils pensaient, et leurs mots rebondissaient sur sa peau. C'était les Suédois ordinaires qui étaient difficiles à supporter. Ceux qui étaient au fond des gens biens, qui se considéraient eux-mêmes comme larges d'esprit, ouverts. Ceux qui s'informaient sur la guerre, qui s'indignaient, envoyaient de l'argent aux organisations humanitaires et donnaient des vêtements pour les collectes. Mais qui jamais n'imagineraient inviter un réfugié chez eux. C'étaient eux dont ils ne feraient jamais la connaissance. Et comment alors connaître son nouveau pays ? Il n'arrivait pas à parler de patrie, comme le faisait Karim. Ce n'était pas un foyer, juste un pays.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
NatachaEN
NatachaEN   10 février 2018
Comme la plupart. Il fallait qu'il arrive quelque chose pour qu'on apprécie chaque seconde passée avec ceux qu'on aime.
Commenter  J’apprécie          140
sabine59
sabine59   14 décembre 2017
"C'est vous ?", dit Martin, impressionné, essayant de faire coïncider l'image de cette grande femme élancée et musculeuse avec la petite personne ratatinée et grise qu'il avait devant lui.

Dagmar sembla lire ses pensées et sourit.
" Moi aussi, j'ai du mal à me reconnaître. Mais ce qu'il y a de bizarre, c'est qu'à l'intérieur on se sent pareil. Parfois, j'ai un choc en me voyant dans le miroir, et je me demande: c'est qui, cette petite vieille?"
Commenter  J’apprécie          140
ladesiderienne
ladesiderienne   16 février 2018
Être en vacances avec ses enfants ne devrait pas compter comme des congés, pensa Patrik. C'était un mélange bizarre, tout à fait formidable et complétement éreintant.
Commenter  J’apprécie          130
NatachaEN
NatachaEN   12 février 2018
"De vrais snobs qui se prennent pas pour de la merde. Ils se croient tellement chics. Mais aux dernières nouvelles, ils chient aux chiottes comme nous autres.
Commenter  J’apprécie          120
thisou08
thisou08   24 décembre 2017
Elle se leva brusquement.
Il faut que j'aille au studio. Mon travail est la seule chose qui compte pour moi.
-- Vous avez une fille, ne put s'empêcher de lui faire remarquer Martin.
Marie le regarda. Toute nudité et vulnérabilité avaient disparu.
" Un accident de travail ", lâcha-t-elle, et elle les laissa dans cette pièce emplie de fumée de cigarette et de lourd parfum.
Commenter  J’apprécie          120




    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





    Quiz Voir plus

    Camilla Läckberg, biographie

    En quelle année est née Camilla Läckberg ?

    1972
    1973
    1974
    1975

    10 questions
    60 lecteurs ont répondu
    Thème : Camilla LäckbergCréer un quiz sur ce livre