AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Lena Grumbach (Traducteur)Catherine Marcus (Traducteur)
ISBN : 274279106X
Éditeur : Actes Sud (05/05/2010)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.77/5 (sur 1594 notes)
Résumé :
L'inspecteur Patrick Hedström est sur les dents. Il voudrait participer davantage aux préparatifs de son mariage avec Erica Falck, mais il n'a pas une minute à lui. la ville de Tanumshede s'apprête en effet à accueillir une émission de téléréalité et ses participants avides de célébrité, aussi tout le commissariat est mobilisé pour éviter les débordements de ces jeunes incontrôlables. Hanna Kruse, la nouvelle recrue ne sera pas de trop. D'autant qu'une femme vient d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (142) Voir plus Ajouter une critique
dancingbrave
  22 décembre 2016
Très bon policier.
Dans la petite ville suédoise de Tanumshede l'arrivée d'une équipe de téléréalité particulièrement gratinée nous lance dans ce roman sur un ton plutôt léger, amusés ou agacés par la stupidité et la cupidité des personnages. Quelque chose dans le registre du léger, donc.
Mais très vite deux meurtres sont commis coup sur coup.
L'intrigue s'épaissie au fur et à mesure que l'on avance dans ce roman très bien construit. D'épaisse, l'intrigue devient lourde car, entre les différents chapitres nous contant des faits bien réels, l'auteur mêle l'histoire angoissante et peut-être cauchemardée, de deux enfants séquestrés et malmenés. Leur histoire n'arrive que par tout petits bouts. Nous comprenons très bien que ces deux là seront forcément liés aux crimes qui nous préoccupent…Mais comment ? victimes ou coupables ?
Le policier se transforme en thriller…
Camilla Läckberg, en experte, sait distiller des bribes d'éléments plus ou moins en adéquation avec les intrigues emmêlées, nous aiguillant à sa convenance vers différentes possibilités tout en nous laissant gamberger un minimum.
L'auteur, à travers la construction de son roman, reproduit fidèlement, je crois, la façon dont ce type d'enquête doit être vécue de l'intérieur.
Un crime qui se transforme en l'élément final d'une série bien plus longue, une confusion qui s'installe, l'enquête méticuleuse, les coups de chance et l'élément déclencheur qui va provoquer, dans l'esprit de l'enquêteur, la mise en place de tous les éléments du puzzle. Ce sentiment d'allègement instantané fleuretant avec la joie, oui, nous l'éprouvons vraiment.
Deux petits bémols pour moi : la multiplicité des personnages aux noms scandinaves pas forcément faciles. Surtout les Anna et Hanna ; en audio-livre, ça ne le fait pas trop….
Il me semble que le roman aurait gagné à se terminer brutalement sur la conclusion violente de l'enquête et ne pas tenter une sorte d'édulcoration longuette et inutile faisant oublier l'âpreté de cette histoire terrible.

Mais bon, nous voici tout de même devant un excellent policier qui tient vraiment en haleine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          314
mesrives
  06 juin 2016
Et de quatre, avec L'oiseau de mauvais augure, je continue mon avancée dans l'univers läckbergien… pour retrouver nos deux étoiles, Erica Falck et Patrik Hedström, qui bientôt n'en feront qu'une puisque leur union n'est plus que l'affaire de quelques semaines . L'organisation du mariage va ainsi beaucoup occuper Erika et sa soeur Anna.
Au commissariat, une nouvelle venue, Hanna Cruse intègre l'équipe et en intrigue plus d'un.
Cette dernière tout d'abord sceptique par rapport à ses collègues trouvera sa place...
Une lecture agréable où j'ai retrouvé avec plaisir les personnages récurrents, et découvert les personnages secondaires, cette fois-ci les jeunes participants de l'émission de télé réalité, installés à Tanumshede et qui sont pour la plupart des jeunes à la dérive .
Concernant l'enquête, des similitudes ramarquées sur deux des cadavres successifs dérangent Hedström et vont lui pemettre de faire le rapprochement avec une autre affaire datant de quelques années… un tueur en série est peut-être en tain de sévir dans la région !
Le dénouement de l'intrigue révélera les dégâts d'une enfance traumatisante.
Dans ce volet, j'ai particulièrement apprécié les émois et déboires amoureux de Mellberg.
J'apprécie de plus en plus les tableaux humains dessinées par Camilla Läckberg avec leurs préoccupations, leur code, leur langage car ils concernent toutes les générations .
Toujours présent, l'humour agrémente la lecture.
Donc, je vais continuer ma promenade du côté de Fjallbacka et je mets sous le coude le prochain épisode : L'enfant allemand.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
bilodoh
  17 janvier 2014
C'est à dessein qu'un auteur de polar laisse des indices qui nous permettent de deviner ou de soupçonner qui est l'auteur du crime. C'est un assaisonnement nécessaire, mais difficile à doser : pas assez, ce sera fade et trop détruira le plat. Et les goûts des lecteurs sont bien différents…
Beaucoup d'ingrédients de qualités diverses dans ce buffet de Camilla Läckberg : en entrée, des politicards locaux en manque de pub qui reçoivent une super télé-réalité, avec des participants bien croustillants, chacun avec sa vie tourmentée. En plat principal, un poste de police substantiel, avec assez de meurtres pour bien rassasier, le tout agrémenté d'une nouvelle policière, d'un Melberg en amour et même d'un Gostä qui s'anime un peu!
Et que devient Erica Fälk dans ce roman bourratif? Pas grand-chose : elle se préoccupe de son poids et de sa soeur et prépare son mariage sans regarder à la dépense. Quand la noce sera « expédiée », elle se préoccupera sans doute du prochain tome de la série!
On ne reste pas sur sa faim avec ce polar et j'ai bien apprécié, même si ce n'est pas tout à fait de la fine cuisine!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
ibon
  13 juillet 2013
D'abord une lueur de déception. La déception de constater que bien qu'il me prit des heures à le lire, ce livre, en plaisir, ne m'en rendit pas autant.
Oh temps! Oh désespoir!
Ensuite je voulais quand même davantage pour ma première lecture d'été !
Souvent j'espérais que cet oiseau de mauvais augure planerait au-dessus des têtes des lecteurs impatients, qu'il arriverait un malheur, que l'histoire délivrerait un questionnement, un intérêt?
Oui, à partir de la page 132, après avoir relié 7 histoires indépendantes (7, chiffre magique!), la convergence s'est produite pour délivrer l'espérance.
Sofie a dit: "Oui, je savais que ma mère était lesbienne"(D'accord!). le jeu de téléréalité s'est poursuivi malgré le crime (quel cynisme!). le maire est ravi, les journalistes arrivent. L'inspecteur Patrik Hedstrom gère son futur mariage et l'enquête ( se marier alors que des crimes se perpétuent...quelle idée!). Et je vous passe les autres lignes narratives.
Finalement, l'oiseau de mauvais augure n'a pas réussi à décoller parce qu'il était beaucoup trop chargé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
missmolko1
  13 mai 2017
Quatrième enquête de Patrik Hedström et de sa femme Erica Falck, L'oiseau de mauvais augure nous replonge en Suède où la ville de Tanumshede s'apprête à accueillir une émission de téléréalité. Je dois dire que je ne regarde pas ce genre d'émission et que les passages où il était question des candidats m'ont moyennement plu. Heureusement, il y a une autre enquête en parallèle, celle d'une femme retrouvé ivre morte au volant de sa voiture qui m'a plus emballée.
Nos héros sont aussi en plein préparatifs de mariage :
"Patrick contempla pensivement sa future femme. Il trouvait qu'elle affichait des tendances inquiétantes. Les boutiques de tenues de mariage faisaient peut être cet effet là aux femmes. Pour sa part, il avait qu'une seule envie, en sortir au plus vite. Avec résignation, il avait compris qu'il n'y avait qu'un seul moyen de s'en tirer. Il se força à sourire."
Mais surtout, j'ai pris plaisir a retrouver la soeur d'Erika que l'on avait quitté en mauvaise posture à la fin du tome précédent. Je suis d'ailleurs heureuse qu'elle retrouve un peu de bonheur et d'amour.
L'enquête était plutôt réussie même si ce n'est pas la meilleure mais comme toujours Camilla Lackberg termine son roman de manière sublime. Je suis impatiente maintenant de découvrir la suite qui laisse présager à nouveau un excellent tome. J'espère d'ailleurs qu'Erika sera plus présente en tant d'enquêtrice plutôt qu'en tant que Femme et maman, car je l'a trouve excellente dans ce rôle.
Lien : http://missmolko1.blogspot.i..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Citations & extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
cintiacintia   31 mai 2012
Mais, ensuite, on pourra bâfrer et devenir gros ensemble, dit Patrick.
Ils tournèrent à gauche devant l'épicerie d'Eva.
- Et vieux. On pourra devenir vieux ensemble.
Il la serra encore plus près de lui et dit avec sérieux.
- Et devenir vieux ensemble. Toi et moi. A la maison de retraite. Et Maja viendra nous rendre visite une ou deux fois par an. Parce qu'on la menacera de la déshériter…
- Oh, tu es affreux, dit Erica en lui donnant une tape sur l'épaule. Quand on sera vieux, on habitera chez Maja, ça va de soi, non ? Et ça signifie qu'on doit chasser tous les futurs prétendants.
- Aucun problème, dit Patrick, j'ai un permis de port d'armes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
mesrivesmesrives   28 mai 2016
Elles étaient installées sur la véranda en train de boire un café, enveloppéesde couvertures. Sur les genoux, Erica avait les propositions de menus du Grand Hotel et elle sentit l'eau lui venir à la bouche. Le régime sévère qu'elle suivait avait ranimé ses papilles et accentué sa faim, et elle avait l'impression qu'elle n'allait pas tarder à baver littéralement.
Commenter  J’apprécie          110
AproposdelivresAproposdelivres   26 septembre 2014
Hanna sourit. Un sourire amical mais aussi extrêmement ferme.
— Une position de chef, évidemment. Dans un district plutôt important. Et pour ça, je suis toutes sortes de stages, j’élargis le plus possible mon champ d’action et je bosse comme une forcenée.
— Ça ressemble à la formule de la réussite, dit gentiment Patrik, légèrement mal à l’aise devant le torrent d’ambition qui se déversait sur lui ; l’ambition, il n’y était pas vraiment habitué.
— Je l’espère, dit Hanna avant de se remettre à observer le paysage. Et toi, ça fait combien de temps que tu travailles ici ?
Patrik perçut avec contrariété un soupçon d’embarras dans sa voix lorsqu’il répondit.
— Euh… depuis l’école de police, en fait.
— Oh là là, je ne sais pas comment j’aurais fait, moi. Autrement dit, tu te plais bien à Tanumshede ?
Elle sourit et tourna les yeux vers lui.
— Je suppose qu’on peut dire ça comme ça. Mais c’est surtout une question d’habitude et de commodité. J’ai grandi ici et je connais la région comme ma poche. En fait je n’habite plus à Tanumshede, je vis à Fjällbacka, aujourd’hui.
— Oui, j’ai entendu dire que tu étais marié avec Erica Falck ! J’adore ses livres ! En tout cas ceux qui parlent de meurtres. Les biographies, je dois avouer que je ne les ai pas lues.
— Il n’y a pas de quoi avoir honte. A en juger par les chiffres de vente, la moitié du pays a lu son dernier roman, mais la plupart ne savent pas qu’elle a publié les biographies de cinq grandes écrivaines suédoises. C’est celle de Karin Boye qui s’est le plus vendue, je crois qu’elle a atteint le chiffre record de deux mille exemplaires, tu te rends compte… D’ailleurs, nous ne sommes pas encore mariés. Mais c’est pour bientôt. Le mariage est prévu à la Pentecôte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mesrivesmesrives   02 juin 2016
Elle s'écarta, les fit entrer dans le vestibule et alla voir dans le salon. Effectivement, son père était là, l'énorme casque bien en place sur les oreilles. Il écoutait sans doute de la variétoche pour vioques. Elle lui fit signe d'enlever le casque. Il se contenta de le soulever et l'interrogea du regard.
Commenter  J’apprécie          100
pandarouxpandaroux   21 août 2015
Patrick contempla pensivement sa future femme. Il trouvait qu'elle affichait des tendances inquiétantes. Les boutiques de tenues de mariage faisaient peut être cet effet là aux femmes. Pour sa part, il avait qu'une seule envie, en sortir au plus vite. Avec résignation, il avait compris qu'il n'y avait qu'un seul moyen de s'en tirer. Il se força à sourire.
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Camilla Läckberg (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Camilla Läckberg
Bande annonce de The Hidden Child, adaptation du roman de Camilla Läckberg, paru en français sous le titre "L'enfant allemand"
autres livres classés : littérature suédoiseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Camilla Läckberg, biographie

En quelle année est née Camilla Läckberg ?

1972
1973
1974
1975

10 questions
50 lecteurs ont répondu
Thème : Camilla LäckbergCréer un quiz sur ce livre
. .