AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782367404363
350 pages
Éditeur : Scrineo (20/10/2016)
3.2/5   46 notes
Résumé :
Sandro, 18 ans, est un fils de bonne famille, qui s’ennuie dans son monde luxueux et douillet au point de rechercher par tous les moyens à « planer ». Il est contacté par Ambra, une adolescente de 17 ans au caractère bien trempé, qui lui propose de vivre une expérience inédite et puissante. A ses côtés, Sandro se retrouve embarqué dans un stupéfiant jeu en théorie virtuel, Sim Survivor, dont chaque saison est suivie par des millions de fidèles connectés.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
3,2

sur 46 notes

Maks
  05 décembre 2016
Sim survivor est une dystopie.
Tout d'abord le contexte fonctionne bien, un jeune riche et blasé qui n'aspire qu'à deux choses, dominer les autres et les humilier, puis s'évader intellectuellement en prenant des drogues hallucinogènes sous forme de nanoparticules, aucun danger mais bad-trip assuré.
Il va malgré lui se retrouver dans un jeu de télé réalité, le plus connu de tous, Sim survivor.
Nous allons donc suivre les aventures de ce jeune homme.
L'action est omniprésente du début à la fin, on a même du mal à trouver des moments de calme parmis cette tempête d'adrénaline, les chapitres sont assez courts et s'enchaînent sans répit.
Pour ce qui est des personnages, nous trouvons le classique duo du gars et de la fille qui vont faire équipe avec un peu de romance. En dehors du couple, ça devient déjà plus original, des vampires, loups-garous, dragons mais aussi plein plein d'autres sortes de monstres divers et variés, ceux qui aiment les créatures fantastiques vont adorer !
Tout se passe sur des îles dont chacune à sa particularité, je ne rentre pas plus dans les détails sur le contenu pour ne pas vous gâcher les différentes surprises.
Je me permet de faire un rapport à Hunger games pour dire qu'ici tout de même on surfe sur la même vague (le jeu, le présentateur exubérant, les riches sociétés qui regardent les pauvres se battrent dans une télé réalité, un seul survivant ou couple peut finir vainqueur etc...)
Par contre en phrase d'accroche du courrier que j'ai reçu avec le livre on nous parle d'un mélange de Battle Royale, Hunger game et Divergente, je ne suis pas d'accord, autant on est proche de Hunger game sur les aspects cités plus haut, autant il n'y a aucune ressemblance à Battle Royale si ce n'est la survie sur une île (en tant que fan inconditionnel de BR je ne peux pas appuyer ni soutenir ce rapprochement), pour ce qui est de divergeant je ne vois pas trop non plus le rapport, mis à part que ce sont des dystopies.
Pour conclure, Loïc le Borgne nous livre ici un "Hunger game like" avec beaucoup d'action et une conséquente panoplie de créatures et monstres sympa dans des environnements variés. Sans être très original on passe tout de même un bon moment.
Voir la chronique sur mon blog :
Lien : http://unbouquinsinonrien.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
tchii17
  28 novembre 2016
Bigre que je l'attendis celui-la ! Parce qu'il faut bien reconnaitre qu'en plus d'une couverture sympa le résumer est plus qu'allechant !! Et en effet on se retrouve vite happé par l'histoire. J'avais persque l'impression de me retrouver dans une annexe de Hunger Game, une nouvelle arene, c'etait que du bonheur ^^
L'histoire de fond reste classique ; une societé divisée entre les riches des trois cercles ( ==> le capitole ) et les laissés pour comptes, les exclus des bidonville ( ==> les districts ). Pour distraires les exclus de leur vie moisie et occuper les riches afin d'exploser audience et benefices, un jeu. LE jeu. Sim Survivor. Simulation a laquelle participent uniquements des pauvres pour tenter de gagner richesse et gloire ( ca rapelle rien ?? ^^ )
Oui mais voila comme souvent tout n'est pas aussi rose qu'on veut bien nous le faire croire, et a l'instar de Sandro, jeune blaireau du 2eme cercle limite blasé de sa vie de fils de riches, on decouvre vite qu'il n'est absolument pas question de simulation... Tout le livre tourne autour du jeu. Survivre. Comprendre. Apprendre a se decouvrir, a accepter la fausseté et l'ignominie du monde qui l'entoure. Et bien sur combattre. Combattre le jeu, combattre la societé, se combattre soi-meme.
Le personnage de Sandro est vraiment interressant. Fils de riches en recherche de sensations fortes, completement largué, lâché par ses parents qui preferent assurer leur place plutot que sauver leur fils, qui n'a absolument pas sa place dans le jeu, lui qui croyait pouvoir se tirer de n'importe quelle affaire il se rend vite compte qu'il n'a pas le .. "vecu", et les corones pour faire face a ce qu'il subit. On le voit brisé, trahir, et finalement accepter et evoluer tout au long du jeu, j'ai vraiment beaucoup aimé ce personnage.
Quant a Ambra, on apprend a la connaitre au fils des epreuves mais je ne sais pas, j'ai moins accroché avec elle. Ou plutot elle ne me laisse pas un souvenir impérissable quoi. Je comprend pourquoi elle est là, pourquoi elle fait ce qu'elle fait, mais bon a part vouloir faire tomber les cercles ( et ca reste abstrait ) je ne la trouve pas plus engagé que ca je ne sais pas bien.. m'enfin le duo qu'elle forme avec Sandro, cette dualité premeire pour finir complémentaire, est juste parfait.
Troisieme et dernier personnage principal, Selkie. Alors elle, je suis juste fan ^^ Rien d'exceptionnel mais elle se devoile tout au long du livre, et meme si j'avais deja vu ca ailleur j'aime toujours autant l'idée ! Cette maniere de magouiller de toutes les manieres possibles, jusqu'a la toute fin, j'adore ce genre de personnage sadique et sans scupules ^^
Un petit mot sur le cadre du jeu, que j'ai donc trouvé juste excellant. Sept iles. Sept iles a traverser, toutes plus dangeureuses les unes que les autres, avec chacune leurs psecificités, leurs faunes et leurs dangers. Juste enorme, meme si on passe peu de temps sur chaque ile on en sait quand meme assez a chaque fois pour bien visualiser, question audience et attraction c'est du genie ! Je peux difficilement en dire plus pour ne pas spoiler mais disons que le comportement de Sandro, et Ambra par la suite, amene de nouveaux personnages assez interressants, notament Kalysto et Chronos. Et les revenants aussi, meme s'ils arrivent sur le tard je les ai vraiment bien aimé.
Avec tout ca me direz vous tu as donc adoré ce livre. Et ben détrompez vous !!!!! Enfin si bon sang j'ai surkiffé ce livre. Mais cette fin quoi.... a se taper la tete contre les murs. En fait j'ai l'impression qu'il manque tout un pan de l'histoire ! Que je ne peux donc pas vous devoiler sans spoiler mais... enfin tout est axé sur le jeu. Des le depart on nous parle de renverser la societé, de revelations et de revolution.... et on a WALOU !!! QUE DALLE rien ! JUSTE le jeu. On sort de la dedans on sait meme pas ce qui se passe a l'exterieur. On ne sait pas qui a envoyé Sandro dans Sim Survivor. Alors peut etre qu'une suite est prevue ( foutu spoiler qui m'empeche de parler mais ceux qui aurnt lu m'auraont compris.. Selkie.. missiles... vous me suivez ) mais la comme ca une fois de plus ce livre n'est PAS presenté comme le debut d'une serie, et du coup ca me gache toute ma lecture. Quand je sais qu'une deuxieme tome est prevu je hurle certes, mais de frustration ! La c'est plus de la frustration, c'est du degout parce que rien ne me garantir qu'il y aura bien une suite et je suis verte d'etre laissée en plan comme ca. Alors je sais que mon avis va en faire fuir beaucoup du coup, et c'est vraiment dommage parce que flutain ce livre est vraiment excellant ^^ Oon tape sur qui, l'auteur de nous laisser comme la ou l'editeur de ne pas avoir mis la mention T1 ???
Donc voila a vous de voir si vous tentez ou pas. Ca serait quand meme dommage de passer a coté....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Yunali
  20 juillet 2017
En lisant le résumé j'ai tout de suite pensé à « Hunger Games », même si le point de départ n'est pas si similaire que cela. Mais l'évocation de la télé-réalité, si présente dans nos vies télévisuelles quotidiennes m'a poussé à la curiosité et j'avais envie de voir comment ce côté allait être traité par l'auteur.
« Sim Survivor » est donc une télé-réalité qui cartonne depuis 10 ans, et dont le concept est simple : des jeunes gens luttent pour leur vie dans une « sims » (comprendre simulation virtuelle) et pour gagner de l'argent. Car figurez-vous bien que les gens bien lotis des Premier et Deuxième Cercle ne participent pas à cela. Non, seuls les plus pauvres participent avec l'appât du gain comme moteur.
Il faut dire que dans la société dans laquelle ils vivent, il y a eu une grande épidémie qui a décimé beaucoup de pauvres. Et l'espoir de s'en sortir via « Sim Survivor » est plus que tentant.
Nous faisons donc la connaissance de Sandro, jeune homme du Deuxième Cercle, qui aime « planer », faire la fête, rencontrer des filles (et plus si affinités).
Mais l'une d'elle, Ambra, va l'attirer malgré lui dans la dixième édition de « Sim Survivor » !
Le jeune homme n'avait jamais pensé à cela, il n'était pas très fan du jeu, et qui plus est, au vu de sa situation sociale, il n'aurait jamais pensé cela possible !
On va voir Sandro évoluer au fil des pages. Si au départ il ne voulait absolument pas participer ni faire d'effort et se faire éliminer tout simplement du jeu pour se réveiller tranquillement ; Ambra va le faire changer d'avis et va insinuer le doute en lui : et si le jeu n'était pas qu'un jeu ? Si l'élimination du jeu signifiait quitter ce monde à jamais ?
Le jeune homme si sûr de lui dans son univers branché, va se poser des questions au fil de ses rencontres dans la sim, que ça soit les autres concurrents, ou les monstres qu'ils sont censés combattre pour évoluer d'île en île et aller jusqu'au bout. C'est vraiment cela qui est très bien rendu par l'auteur. On chemine intellectuellement avec Sandro et on est vraiment avec lui tout au long du roman, c'est vraiment quelqu'un d'attachant malgré une première impression de superficialité qu'on a au départ.
Les concurrents sont malmenés physiquement : peu de repos, beaucoup de monstres, ils se voient même infligés des traitements les modifiant intrinsèquement pour augmenter leurs capacités ; mais aussi moralement : grâce à Ambra ils se posent des questions sur la réalité du jeu, Selkie la « fée » qui décide et dirige les épreuves essaye de leur faire croire qu'elle peut les aider mais seulement dans le but de faire gagner de l'argent à l'entreprise Dante Corporation qui gère le jeu.
Venons en à parler un peu d'Ambra. Cette jeune fille sera restée la même du début à la fin. Elle a entraîné Sandro dans cette histoire car elle fait partie des Rebelles qui veulent faire éclater la vérité de « Sim Survivor » au grand jour.
Je comprends sa vision des choses, et son histoire est très touchante, mais j'ai moins accroché avec son personnage qu'à celui de Sandro. On n'apprend pas grand-chose non plus sur les fameux Rebelles… Ambra a obéi à des ordres pour amener Sandro dans la sim, mais qui est le chef ? Ambra parle d'un certain Mix, mais qui est-il ? que fait-il ?
Heureusement il y a tout un tas de personnages secondaires très intéressants, et j'ai vraiment beaucoup aimé Calpyso et Chronos qui sont très touchants tous les deux.
Il y a vraiment beaucoup de choses en suspens et la fin très spectaculaire peut nous laisser présager une suite encore plus animée (en espérant qu'elle arrive bientôt !) et il y a vraiment beaucoup de questions en suspens…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ptitelfe
  22 novembre 2016
Ce livre est un mélange de téléréalité et de survival. Depuis 10 ans, SIM SURVIVOR est un jeu de télé-réalité dans lequel des avatars affrontent de terribles dangers pour gagner. A la fin, un seul survivant, les autres sont éliminés du jeu et reprennent leur vie réelle… du moins le pensent-ils.
Dans cette société s'opposent les riches, qui sont intégrés à trois cercles, et les pauvres, dont la plupart ont été décimés durant la grande épidémie.
L'organisation de ce jeu est fourbe. Les participants sont uniquement issus des quartiers pauvres et souvent orphelins.
Au sein de ce peuple se trouve Ambra, qui fait partie des rebelles, et qui va réussir à piéger à son insu Sandro, issu du second cercle, et accro aux planants, une drogue qui lui permet de s'échapper de la réalité. Contre sa volonté, Sandro fait donc partie des participants de la 10e édition du jeu. C'est la première fois qu'un adolescent issu d'un cercle participe à Sim Survivor et il va vite découvrir la vérité sur cette émission cruelle et sans foi ni loi. le but d'Ambra est de faire éclater la vérité aux téléspectateurs à l'aide de Sandro.
Malgré tous les dangers, cette aventure se révèlera aussi très humaine pour Sandro qui va évoluer en ouvrant les yeux sur la société qui l'entoure et notamment sur ce clivage riches/pauvres.
Certaines réactions pourraient faire lever les yeux au ciel, du fait que ce jeune homme de 18 ans semble en savoir déjà beaucoup sur la vie. Mais cela lui correspond bien et ne m'a pas du tout gêné. La seule chose qui m'a gêné, c'est l'histoire du brouilleur. Je n'ai cessé de me poser des questions sur la façon dont ce gadget a pu passer inaperçu.
Loic le Borgne n'hésite pas à mettre en scène un personnage machiavélique, poussé par l'ambition et le succès de l'émission. de plus, les îles regorgent de créatures maléfiques : loups-garous, sorcières, vampires, fantômes, chucapabras etc. Les participants devront survivre à tous les dangers et les animateurs savent comment faire grimper l'audimat : histoire d'amour, trahisons, combats impitoyables…
Sim Survivor plaira à tous les amateurs d'actions et de survival. Pour ma part, j'ai apprécié la lecture, l'univers est intéressant à découvrir et l'aspect télé-réalité m'a bien plu. J'avais envie de voir ce que l'auteur pouvait proposer, et il s'avère qu'il pousse avec beaucoup de naturel la réflexion sur de nombreux sujets:
L'addiction aux télé-réalités, la façon de faire une audience réussie, la manipulation des joueurs qui pensent qu'ils sont calmement allongés sur un lit et qu'ils simulent des avatars, mais aussi la puissance de l'intelligence artificielle créée par l'Homme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lysette
  20 septembre 2019
What ???
Je suis désolé, mais cette critique sera avec spoiler, donc en bref, je dirais, des idées farfelues, incohérentes, des persos pas assez travaillés et un monde un brin trop SF pour sembler cohérent. Dommage, car y avait du bon, notamment les vampires... Mais ce n'est pas suffisant. Car en terminant ce livre, j'ai juste eu l'impression de lire un remake de Hunger Game un peu foireux...

Belles lectures à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   19 décembre 2016
Il saisit la fiole mais hésita encore une fois. N’était-il pas fou de venir ici, en pleine nuit, de prendre tous ces risques comme un pauvre junkie ?
Bah, après tout, n’était-ce pas ce qu’il était devenu ? Un junkie avide de plaisirs et de paradis provisoires ! Prêt à tout pour échapper à la réalité.
Ses amis, les clients du bar, les spectateurs et les concurrents de Sim Survivor : des junkies, eux aussi. Le monde, un gros junkie boursouflé au bord de l’overdose !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
limaginariumlimaginarium   29 décembre 2016
Au bout d'une dizaine de minutes, Ambra, qui marchait en tête, s'immobilisa. Tremblante, elle désigna une forme qui émergeait de la boue, au bout du chemin. À la lueur de la lune, les deux jeunes gens reconnurent le visage d'une candidate, dont ils avaient oublié le nom.
- Elle n'a plus de jambes... ni de bras ! Lâcha Ambra dans un souffle.
Commenter  J’apprécie          10
LysetteLysette   20 septembre 2019
Et tu comptes sur moi pour renverser les Cercles, alors que j'en suis membre ? s'étonna Sandro. Le monde est injuste, mais je ne suis pas masochiste. Tu ne comprends rien aux règles.
Commenter  J’apprécie          20
limaginariumlimaginarium   29 décembre 2016
- Sept îles, sept mondes, sept défis pour les concurrents, poursuivit le présentateur. Les concurrents devront traverser chacun de ces mondes. Ou y trouver la mort - heu... l'élimination, voulais-je dire !
Il ricana. Le public feula d'allégresse.
Commenter  J’apprécie          10
DeanerysDeanerys   12 décembre 2016
Dans un monde en perdition, l'Histoire devient un trésor, disait-il souvent. Elle prouve que le monde n'a pas toujours été ainsi - et qu'il peut changer.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Loïc Le Borgne (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Loïc Le Borgne
Loïc le Borgne vous présente Ghost Love, son dernier roman paru aux éditions Actusf.
Ghost Love : https://is.gd/fRHkqN
autres livres classés : realite virtuelleVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Schcoolbabelio le garçon qui savait tout-celian

Que fait Malo quand il finit une heure avant?

il va à la pêche
il va au stade
il reste chez lui

11 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Le garçon qui savait tout de Loïc Le BorgneCréer un quiz sur ce livre

.. ..