AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9791097465841
560 pages
Goater Editions (10/06/2022)
4/5   3 notes
Résumé :
L’aventure de Daniel Le Flanchec, anarchiste proche de la Bande à Bonnot, fondateur du Parti Communiste en Bretagne, maire de Douarnenez de 1924 à 1940, s’avère hors du commun. Tatoué, borgne, excessif et tonitruant, tribun exceptionnel, il crie partout ses révoltes et ses espoirs d’une voix métallique qui taille en pièces tous ses adversaires. De la région de Lannion à Buchenwald, en passant par Landerneau, Brest ou Douarnenez, son itinéraire constitue une invraise... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Arthur409
  15 août 2022
Depuis plus de cinquante ans je passe au moins deux semaines de vacances en baie de Douarnenez : je ne pouvais pas manquer ce livre, biographie d'un personnage incontournable de la vie du port breton dans l'entre-deux guerres. Un grand merci donc aux éditions Goater et à Babelio pour m'avoir attribué ce livre en « Masse critique ».
L'ouvrage de Jean-Michel le Boulanger est une pure biographie, et non pas une biographie romancée. La qualité de ce type de livre dépend essentiellement de deux choses : l'intérêt suscité par le personnage en lui-même, et le talent du biographe quand il s'agit, au travers des éléments collectés dans son travail de recherche, de faire revivre ce personnage dans son contexte historique et de décrire la trace qu'il a pu laisser dans l'histoire locale ou nationale.
Parlons d'abord du personnage : d'origine très modeste, Daniel le Flanchec est avant tout un révolté qui a consacré sa vie à la défense des humbles et des défavorisés. Doué d'une éloquence hors du commun, cet infatigable militant qu'on situerait aujourd'hui à l'extrême gauche, et qu'on qualifierait d'insoumis avant la date, s'est mis au service de ses concitoyens les plus modestes, en particulier en étant maire de Douarnenez de 1924 à 1940. Tout d'abord proche des anarchistes, il pense trouver sa voie lors de la naissance de la IIIème Internationale, et devient un pilier du Parti Communiste en Bretagne. Mais peu à peu, son caractère farouchement rétif à toute discipline imposée par un parti pose quelques problèmes, et c'est comme une sorte d'électron libre, exclu du PC, qu'il effectue son dernier mandat de maire. Il s'est particulièrement illustré en soutenant en 1924 la grève des « Penn Sardin », les femmes employées dans les conserveries, et cela au péril de sa vie, puisqu'il fut la cible d'un attentat fomenté par des briseurs de grève.
« Il est maire. Il est proche de la population, aimé du peuple, chanté par les sardinières. Que demander de plus ? Pour se débrouiller, il se débrouille plutôt bien. Il garde au coeur toutes ses révoltes, reste antimilitariste et furieusement athée. Mais ses combats ne s'enracinent pas dans une idéologie qu'il maîtrise mal ou dans des stratégies d'appareil qu'il n'accepte que si elles le servent. Ses cris plongent dans sa vie, dans la misère des siens, dans les espérances enchaînées des prolétaires qu'il fréquente. »
Souvent qualifié de « grande gueule », en référence à son talent oratoire qui subjuguait le public et réduisait au silence ses adversaires dans les confrontations électorales, il se fit aussi quelques ennemis tenaces, qui n'hésitèrent pas à l'accuser de pratiques douteuses dans son mandat de maire. (Ce qui apparemment n'était peut-être pas totalement faux, par exemple dans sa manière d'attribuer des marchés publics sans appel d'offres…)
Ce fut un maire très dynamique, qui fit beaucoup pour le développement du port de pêche de Douarnenez. Cependant ses actions positives ont été en quelque sorte « gommées » par l'amitié qui le liait à Jacques Doriot qui, après avoir milité à un très haut niveau au Parti Communiste, vira totalement de bord et créa le Parti Populaire Français, qui collabora très activement avec les occupants nazis.
L'ouvrage de Jean-Michel le Boulanger est très minutieusement documenté, on pourrait même dire parfois trop, par exemple dans l'énoncé des résultats des votes successifs aux élections municipales. Mais il s'agit là d'un travail d'historien, qui pourrait servir de base à d'autres recherches. La bibliographie fournie par l'auteur est extrêmement riche dans de nombreux domaines de l'histoire de la Bretagne et de la France. Et surtout, dépassant le personnage de le Flanchec, l'auteur aborde une description détaillée de la vie politique de l'époque, et c'est très intéressant : j'ai appris beaucoup de choses sur l'évolution du milieu politique d'extrême gauche en France au début du XXème siècle, sur la naissance et l'internationalisation du Parti Communiste.
Il est aussi étonnant, pour les lecteurs d'aujourd'hui, d'apprendre par exemple que dans les années 1920 les réunions électorales n'étaient pas des meetings de soutien d'un candidat, mais des séances ouvertes à tous les orateurs qui le désiraient, d'où de mémorables empoignades verbales… et parfois physiques !! Autre sujet d'étonnement, le rôle de surveillance de la vie politique exercé par la police sur les militants de gauche, qui serait inconcevable de nos jours.
Enfin, dans les dernières pages du livre, l'auteur évoque de terribles règlements de comptes au sein même des groupes de déportés, ajoutant encore à l'horreur des camps de concentration nazis.
Non content d'exploiter des masses d'archives, Jean-Michel le Boulanger a recherché des témoins ayant connu Le Flanchec, et en particulier une femme ayant vécu de très près son arrestation et son envoi vers la déportation et la mort à Buchenwald. Ce dernier témoignage est traité avec beaucoup d'émotion et de pudeur.
En conclusion, nous avons une biographie riche et précise, établie avec beaucoup de soin, et qui a nécessité des années de travail. Elle intéressera les lecteurs du Finistère, bien sûr, et aussi les passionnés de l'histoire de la France entre les deux guerres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
aba75
  16 août 2022
Bibliographie d un homme au destin captivant, né à la fin du 19em dans une famille bretonne modeste, militant communiste, maire pendant 20 ans et mort dans les camps nazis en 1944... Il a tout vécu.
Cette biographie est une réédition au format poche, copieux et très bien documenté qui se lit comme un roman d aventure ! Un vrai travail d historien de la part de Jean Michel le Boulanger nous permet de revivre la vie de Daniel le Flanchec, et notamment l ambiance de la Bretagne d entre deux guerres.
J ai eu le plaisir de découvrir ce livre avec l opération "masse critique", un grand merci à Babelio et aux éditions Groater.
Mention spéciale pour la qualité du papier : trop souvent les poches sont édités sur du papier de très mauvaise qualité et les livres "épais" comme celui ci ont vite tendance à se couper et perdre leurs pages .. merci à la maison d édition de faire des livres qui se gardent et qu on aura plaisir à feuilleter ou relire!
Commenter  J’apprécie          10
soniarobinard
  27 juillet 2022
que dire de Flanchec ou devrais-je dire le flanchec comme il aurait dû s'appeller car oui une erreur admistrative peut arrivée pour preuve..
est-ce cela qui a fait de lui celui qu'il est devenu ?
cet homme anarchique et haut en couleur à fait parler de lui dès la naissance.. moi pure bretonne je ne connaissais pas ce mr et grâce à cette biographie j'ai appris à le connaître.. quand on lit sa vie on a l'impression de regarder un film ... quelle vie.. un brin tragique quand même mais cela est dû à sa vie bien mal vécue...
merci à babelio (pour la masse critique) grâce à vous j'ai pu découvrir une haute figure de MA bretagne
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Arthur409Arthur409   15 août 2022
Le Flanchec, boxeur, avait appris l’art de l’esquive. Le Flanchec, maire d’un grand port de pêche, apprend à godiller, en fonction des marées, des courants et des vents.
Commenter  J’apprécie          40
Arthur409Arthur409   15 août 2022
Le 24, le journal publie cette simple annonce : « Nous recevons de M. le maire de Douarnenez la note suivante : il est plus facile de résoudre le problème par une plume que d’empêcher le baromètre de descendre. »
Commenter  J’apprécie          10
Arthur409Arthur409   15 août 2022
En France, dit-on, tout commence dans la révolte, tout finit dans l’institution. Tout débute dans le non, tout finit dans le oui. Sa trajectoire part de la marge et s’achève au cœur de la Nation, sauvant un drapeau sur lequel il avait craché, pendant trente ans, ressentiments et amertumes. Face à la barbarie nazie, les trois couleurs deviennent celles de l’espérance et de la liberté.
Commenter  J’apprécie          00
aba75aba75   16 août 2022
Flanchec a vécu à hauteur d homme, avec élans de grandeurs , avec petitesse aussi.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jean-Michel Le Boulanger (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Michel Le Boulanger
https://www.librairiedialogues.fr/livre/9898379-manifeste-pour-une-france-de-la-diversite-de--jean-michel-le-boulanger-editions-dialogues Version longue de la rencontre avec Jean-Michel le Boulanger, qui a eu lieu le 27 octobre 2016 à la librairie dialogues à Brest, à l'occasion de la parution du livre Manifeste pour une France de la diversité (éditions Dialogues). Entretien mené par Charles Kermarec. Réalisation : Ronan Loup.
Retrouvez nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues
+ Lire la suite
autres livres classés : bretagneVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1362 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre