AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782700226508
149 pages
Rageot Editeur (30/11/-1)
3.75/5   4 notes
Résumé :
Tous les samedis, la mére de Jeff va rendre visite à son mari en prison. Et tous les samedis, Jeff refuse de l'accompagner voir cet homme qui l'a trahi. Il faudra bien, pourtant , qu'il accepte de renouer le contact puisque, dans deux semaines , son pére sera...libre.
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Libre sur parolesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
J'ai bien aimé ce roman dont le héros, Guillaume, est en colère contre son père. C'est pour se rapprocher de la prison où lui rendre visite que sa mère a déménagé lui faisant perdre tous les copains du quartier, les Apaches.
Mais dans sa nouvelle banlieue, l'adolescent, rebaptisé Jeff, va chercher à retrouver des repères.
Acceptera-t-il de pardonner à son père qui doit bientôt sortir après avoir purgé sa peine ?
J'ai trouvé que les émotions du héros sont bien décrites et ça peut aider à comprendre peut-être des situations similaires.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
On s'était glissés dans le canapé, l'un à côté de l'autre, pour suivre les infos.
Une habitude, plus qu'une envie réelle de regarder la télévision. Une fuite, aussi, pour rendre le vide supportable, après le repas. Le journaliste annonçait les nouvelles, les développait sommairement, et on recevait des mots et des images comme on feuillette un catalogue de vente par correspondance, en disant, le doigt sur une page : "C'est beau... C'est moche" ou "J'aime... j'aime pas." (p.90-91)
Commenter  J’apprécie          30
Longtemps qu'on n'avait pas pris soin l'un de l'autre, par un geste inattendu, un murmure, une caresse du matin.
Une trêve. C'était ça, finalement. L'abandon progressif des hostilités, ces mots dits sans appétit qui nous isolaient l'un de l'autre, comme une défense qui ne rimait plus à rien. (p.89-90)
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
autres livres classés : déménagementVoir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (5) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1521 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *}