AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258151805
Éditeur : Omnibus (12/04/2018)

Note moyenne : 5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Sous l'histoire officielle de la conquête du pôle Nord se cachent beaucoup d'affaires étouffées, de drames effacés, d'enjeux économiques ou stratégiques maquillés.
Bien connue, croit-on, est l'histoire de la conquête du pôle Nord. Et pourtant... Le mot même est ambigu : conquête géographique ou conquête guerrière ? Les étapes de la progression des conquérants méritent un examen critique, auquel se livre ici Dominique Le Brun, spécialiste d'histoire et de lit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Srafina
  05 juillet 2018
Juste avant la dernière masse critique Babelio, je venais de terminer un livre témoignage de Mike Horn sur sa traversée de l'Antarctique. Fort de mon ressenti très positif de cette lecture, je me suis décidée à cocher ce livre de Dominique le Brun sur l'Arctique. Et bien m'en a pris. C'est une vrai mine d'informations.
On y apprend que plus de trois cents ans avant J.-C., le massaliote Pythéas (ancienne Marseille) navigateur et astronome se lance déjà à la recherche de l'étain et de l'ambre dans les mers froides jusqu'à l'Islande avec son navire l'Artémis histoire déjà de découvrir de nouvelles terres où commercer.
Puis au début de l'ère chrétienne, ce sont des moines navigateurs qui partent à la recherche de nouvelles terres à évangéliser et qui sont fort nombreux à s'installer dans différentes îles des continents Nord
Bien sûr on ne peut manquer d'évoquer les Vikings, avec leurs fameux drakkars, qui eux partent surtout à la recherche de nouvelles terres pour s'y installer et y demeurer. Ils sont remontés fort loin au-delà de l'Islande vers le Groënland, l'Alaska.
Et ainsi de suite, ce sont de multiples navigateurs et bateaux qui ont pris le chemin de la découverte vers ce continent mystérieux pour l'époque et cela à des fins de découvertes de routes maritimes qui permettraient de commercer avec la Chine et les Indes.
Que ce soit les Anglais, les Norvégiens, les Français (avec la découverte de Jacques Cartier du Canada) on assiste à une succession de voyages parfois fructueux mais aussi souvent catastrophiques, avec perte de navires et d'hommes. le but essentiel étant de trouver une route par le Nord-Ouest qui permettrait de passer le détroit de Bering et retrouver l'Océan Pacifique.
Le XIXème est donc une période où les expériences des uns font l'expérience des autres. Au fur à mesure, les navires réussissent à remonter à des degrés de latitude de plus en plus haut.
Tout cela nous est raconté à travers les récits des navigateurs et témoins de l'époque ainsi que les témoignages des journaux de bord. Les différents arguments et théories scientifiques nous expliquent les choix faits par ces aventuriers des mers. Les déceptions mais aussi le courage qu'il a fallu pour partir vers des contrées vierges et inconnues.
Au fur et à mesure des découvertes et des voyages on assiste à une évolution des matériels, tenues vestimentaires et alimentation entre autre pour palier au scorbut qui faisait des ravages dans la Marine.
Evolution aussi dans les moyens de transports : du bateau antique de Pythéas, l'Artémis petit navire d'environ 18 mètres avec un équipage de 20 personnes dont 18 rameurs en passant par les différents navires affrétés le long des siècles qui suivirent, à la découverte de ces nouvelles terres et mers arctiques.
On assiste donc à une transformation des formes, de la répartition des charges dans le navire, des renforcements des coques, ainsi que du matériel de navigation.
Roald Admundsen ira même à survoler l'Arctique en dirigeable « Le Norge » plus apprécié qu'un avion car plus fiable, plus sûr et plus maniable.
Au final, je me dis qu'heureusement l'homme a su dépasser ses peurs et ses incertitudes, a su faire preuve de courage pour partir ainsi à l'aventure de mers et continents totalement inconnus. Bien sûr souvent à des fins commerciales donc mercantiles, mais aussi par pur goût de l'aventure et de la découverte dans le dépassement des limites humaines. Bravo à tous ces grands découvreurs.
Et merci à Babelio et aux éditions Omnibus pour cette masse critique fort intéressante et instructive. Lecture très prenante et documentée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          213
Kariana
  14 juillet 2018
J'ai reçu ce livre dans le cadre de la Masse Critique de Babelio et le moins que l'on puisse dire, c'est que je ne le regrette pas !
J'ai eu un peu peur devant un livre si dense, mais c'est une véritable mine d'informations, qui plus est très accessible aux novices qui ne connaissent pas du tout le milieu de la navigation et de l'exploration.
Tout est extrêmement bien documenté, les sources citées et vérifiables, nous avons même des extraits des journaux de bord de certains explorateurs qui viennent étayer les faits scientifiques et contredire les doutes des historiens.
J'ai été surprise dès le début car je ne pensais pas que l'exploration de l'Arctique avait commencé si tôt, dès l'Antiquité, j'étais persuadée que les bateaux construits à l'époque ne pouvaient naviguer sur la glace. Que nenni ! Tout est là, des débuts de l'exploration aux complots, à la récupération politique et économique actuelle et aux problèmes que peuvent poser l'exploitation des ressources de la zone.
Un ouvrage vraiment intéressant, accessible aux non-initiés, et on y apprend du vocabulaire en prime ! ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
culturevsnews
  23 avril 2018
Cet ouvrage passionnant fait sa propre synthèse de tout ce qui a pu paraître de significatif sur le sujet, avec une excellente qualité de rédaction et de construction. Un gros travail. Ce livre dense mais superbe offre à ses lecteurs un merveilleux voyage en terre encore largement inconnues. En effet l'Arctique avec ses racines sont relativement peu connus.
L'ouvrage est réellement passionnant lorsqu'il nous fait par exemple découvrir la dimension de l'Arctique s'agit ici d'une synthèse très complète et très bien réalisée de cette belle histoire.
Note : 9/10
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SrafinaSrafina   01 juillet 2018
Croyant à l'existence d'une mer libre au nord des continents, les navigateurs de l'Europe septentrionale cherchèrent longtemps dans cette direction un passage conduisant aux Indes et en Chine. Partout ils trouvèrent la route fermée, mais loin d'être découragés par ces insuccès, ils n'en persistèrent pas moins pendant longtemps dans leurs tentatives…..
Si erronée que fut cette hypothèse, elle a été cependant utile au développement de la connaissance du globe. Toutes ces expéditions ont, en effet rapporté de précieuses observations et rétréci le domaine de l'inconnu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Dominique Le Brun (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Le Brun
https://www.librairiedialogues.fr/rencontres/15557/ Rencontre avec les écrivains de Marine, organisée dans le cadre du Rendez-vous des Écrivains de marine, qui a eu lieu le 22 juin à la librairie dialogues à Brest, avec pour invités : Patrick Poivre d'Arvor, François Bellec, Marie Dabadie, Dominique Lebrun et Jean Rolin. Entretien mené par Charles Kermarec. Réalisation : Ronan Loup.
Retrouvez nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues
autres livres classés : témoignageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
71 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre