AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur La Ballade de Lila K (237)

jostein
jostein   30 novembre 2010
On passe sa vie à construire des barrières au-delà desquelles on s'interdit d'aller: derrière, il y a tous les monstres que l'on s'est créés. On les croit terribles, invincibles mais ce n'est pas vrai. Dès qu'on trouve le courage de les affronter, ils se révèlent bien plus faibles qu'on ne l'imaginait. Ils perdent consistance, s'évaporent peu à peu. Au point qu'on se demande, pour finir, s'ils existaient vraiment.
Commenter  J’apprécie          820
zabeth55
zabeth55   01 mars 2012
C’est cela, sans doute, faire son deuil : accepter que le monde continue, inchangé, alors même qu’un être essentiel à sa marche en a été chassé. Accepter que les lignes restent droites et les couleurs intenses. Accepter l’évidence de sa propre survie
Commenter  J’apprécie          540
rabanne
rabanne   02 août 2017
Je lui demandais de me jouer du violoncelle. Sa musique était souvent triste, mais d'une tristesse qui ne rend pas malheureux.
Commenter  J’apprécie          384
Ambages
Ambages   11 avril 2017
J'étais ailleurs, loin du monde, loin de moi. C'est parfois reposant de se perdre de vue.
Commenter  J’apprécie          343
zabeth55
zabeth55   29 février 2012
Je me moquais un peu du contenu des livres. Ce que je recherchais surtout, c’est le pouvoir qu’ils m’accordaient. J’arrivais grâce à eux à m’abstraire de ma vie. J’oubliais le Centre, sa routine et son lot de contraintes épuisantes J’oubliais qu’on m’avait confisqué ma maman. J’étais ailleurs, loin du monde, loin de moi. C’est parfois reposant de se perdre de vue.
Commenter  J’apprécie          320
Missbouquin
Missbouquin   14 mai 2012
“On passe sa vie à construire des barrières au-delà desquelles on s’interdit d’aller : derrière, il y a tous les monstres qu’on s’est créés. On les croit terribles, invincibles mais ce n’est pas vrai. Dès qu’on trouve le courage de les affronter, ils se révèlent bien plus faibles qu’on ne l’imaginait.”
Commenter  J’apprécie          310
Ladybirdy
Ladybirdy   23 janvier 2019
Tant que quelqu’un vous parle, quelque part, vous écrit, vous ne pouvez pas mourir.
Commenter  J’apprécie          300
Ladybirdy
Ladybirdy   23 janvier 2019
On a raison de dire que la nuit porte conseil. Tout tient, je crois, à la puissance des rêves et des ténèbres : enveloppé d’ombre, le cerveau est plus vif, ou peut-être mieux apte à saisir les murmures des esprits venus pour l’inspirer.
Commenter  J’apprécie          290
quiliravivra
quiliravivra   01 mai 2012
Le plus difficile pour moi, au bout du compte, a été de m'abandonner. Accepter l'errance, la surprise, l'inattendu.Me laisser aller. Jamais mon existence n'avait laissé de place à l'improvisation, et je me rendais compte que cette liberté était plus compliquée, plus angoissante aussi, que toutes les contraintes au milieu desquelles j'avais vécu jusqu'ici.
Commenter  J’apprécie          260
Ladybirdy
Ladybirdy   23 janvier 2019
Arrangez-vous pour que les autres se sentent toujours un peu coupables à votre égard, et vous en obtiendrez tout ce que vous voulez.
Commenter  J’apprécie          241




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    La Ballade de Lila K

    En quelle année ce roman a-t-il été publié ?

    1980
    1990
    2000
    2010

    25 questions
    217 lecteurs ont répondu
    Thème : La Ballade de Lila K de Blandine Le CalletCréer un quiz sur ce livre