AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Médée (Le Callet/Peña) tome 2 sur 4
EAN : 9782203074699
64 pages
Casterman (07/01/2015)
4.12/5   112 notes
Résumé :
Médée la scandaleuse. Médée la sorcière, la meurtrière. Médée le monstre. Voilà ce qu'on dit de moi.
Les gens ne veulent retenir que ce qui les arrange. Au milieu des voix qui m'accablent, il est temps que je fasse entendre la mienne: il est temps que je raconte mon histoire. Pour rétablir la vérité.
Que lire après Médée, tome 2 : Le couteau dans la plaieVoir plus
Le chat du kimono, Tome 1 par Peña

Le chat du kimono

Nancy Peña

4.02★ (283)

3 tomes

Herakles, tome 1 par Cour

Herakles

Edouard Cour

4.22★ (292)

3 tomes

La Maison par Roca

La Maison

Paco Roca

3.97★ (198)

Alix Senator, tome 1 : Les aigles de sang par Martin

Alix Senator

Jacques Martin

3.63★ (1440)

14 tomes

Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
4,12

sur 112 notes
5
4 avis
4
11 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Retour sur l'île déserte où Médée raconte son histoire : elle fait dans ce deuxième tome le récit de sa rencontre avec Jason.
L'épisode est connu et les auteures, Nancy Pena et Blandine Le Callet, en reprennent les principales étapes : Jason et ses compagnons, appelés les Argonautes car ils ont embarqué sur l'Argo, se rendent en Colchide pour acquérir la Toison d'or, la toison d'un bélier merveilleux ; le roi de Colchide fait semblant d'accepter : Jason devra montrer sa valeur en se soumettant à une épreuve.
Mais Médée avertit les Grecs : « ils sont fous d'être venus défier le roi ! » ; grâce à l'aide de Médée qui est tombée folle amoureuse de lui et qu'il promet d'épouser, Jason s'empare de la Toison qui était cachée dans un endroit secret et protégée par de redoutables créatures ; puis il quitte le pays sur l'Argo, accompagné de Médée et du fils du roi qui a souhaité partir avec eux ; c'est alors qu'ils sont poursuivis…
Médée, comme dans le premier tome, est rendue plus humaine : ce n'est plus une magicienne aux pouvoirs surnaturels, mais une jeune femme qui a acquis certaines connaissances grâce à son éducation et qui, incapable de résister à sa passion amoureuse, commet l'irréparable...
Quant à Jason, il est peint sous l'aspect d'un séducteur sans scrupule, prêt à tout pour acquérir ce qu'il convoite, et il manque singulièrement d'héroïsme…
Comme dans le premier tome, les dessins sont expressifs et les couleurs (beaucoup de noir, car de nombreuses planches ont trait à des scènes nocturnes) restituent bien l'atmosphère tragique du mythe.


Challenge multi-auteures SFFF 2020
Commenter  J’apprécie          390
Un tome 2 passionnant. Jason et les Argonautes débarquent en Colchide, royaume d' Aietes, le père de Médée. Il vient réclamer la toison d'or. Ce ne sera pas si simple et pour cela, il aura besoin de l'aide de Médée la jeune sorcière...

Dans ce second tome, les choix de Médée vont prendre toute leur importance. Son destin bascule et elle n'en sera pas toujours maîtresse.

Cette série se lit vraiment avec beaucoup de plaisir. Les dessins et les textes sont très fluides. Ce qui rend cette histoire mythologique encore plus captivante !
Commenter  J’apprécie          280
Une fin qui se termine en me laissant vide, lointain face à cette monstruosité de barbarie humaine. Honte d'en faire partie, de cette espèce vivante, comme doit le ressentir Médée et tant d'autres.

Ce tome 2 : "Le couteau dans la plaie", est le début de ce que l'on sait de Médée et de Jason.
En échange de la promesse de Jason qui jure d'emmener loin Médée et de se marier avec, elle va l'aider à récupérer la toison d'or pour lui.
Hélas Jason ment sur la façon que ça s'est fait, auprès de ses coéquipiers qui sont restés loin du « spectacle ». Et il se fait passer donc pour ce qu'il n'est pas : un héros. C'est le premier point de déception pour Médée de voir que Jason l'a met dans l'ombre en lui mentant ouvertement, alors que c'est elle la vraie héros. Par la suite et la fin de ce tome, l'équipage de Jason : les argonautes, qui sont des fils à papa qui ont grandi dans le luxe et les caprices, ce croient tout permis et ils n'ont aucun scrupules à agir comme des monstres.

Au final l'existence de Médée, est toujours d'actualité, pour toutes ces personnes confrontées à la violence familiale, du quotidien... Plutôt que de rester dans ce présent connu de malheur sans avenir de bonheur, on quitte un mal pour un autre mal, en espérant aller vers le bien dans cette inconnue totale.

Un album toujours aussi excellent par Blandine le Callet et aux dessins magnifiques de Nancy Peña
Commenter  J’apprécie          110
Après avoir été chassés du royaume de Colchide et promis à une mort certaine, Argos et ses frères reviennent sur les terres de leur grand-père, déterminés à récupérer la toison d'or que leur père avait offert à Aiétés.
Un certain Jason d'Iolchos les accompagne dans cette quête...

Cet épisode montre comment l'intrépide petite fille présentée dans le premier tome en est venue à trahir sa famille à cause du désir qu'un homme avait su faire naître chez elle. Aveuglée par son désir Médée voit tout de même son idylle s'assombrir lorsque Jason se pavane d'une victoire qu'il n'aurait jamais atteinte sans elle.

Le mirage de l'amour naissant s'évapore dans le sang, reste à voir dans le tome suivant les obstacles qui attendent Médée maintenant isolée...
Commenter  J’apprécie          130
J'ai retrouvé le ton violet, orangé et brun de cette bande dessinée. le dessin narre bien la mort d'un taureau en trois cases et si vous vous demandiez à quoi ressemblent les Argonautes, vous y verrez la réponse. Ce tome est plus dramatique que le premier, qui servait d'exposition. J'aime la façon dont le "coup de foudre" de Médée, qui demeure fière, et loin du cliché de l'amoureuse de l'amoureuse transie, est raconté.

Evidemment, il y a des partis pris sur le traitement de l'action et des personnages. Les Argonautes y sont dépeints d'une certaine façon , on aperçoit Orphée et sa lyre. La nourrice y est plus tendre. le roi et son fils y sont décrits l'un comme davantage fou et cruel, l'autre comme aussi handicapé que dans le premier tome. Jason est un "beau ténébreux", qui conclut des marchés et échange gloire et amour.

J'aimerais, maintenant que l'action est mise en place, commenter une scène vers la fin, je mets évidemment un spoiler :

Voilà, parenthèse un peu longue, mais cette fois le dessin se fait moins naïf, et j'attribue à ce tome la note de cinq étoiles. Ce "ton violet", cette couleur magique et tragique, prend davantage de profondeur que le tome précédent (exposition) qui en comparaison était un peu long pour peu d'évènement.

A quoi bon l'héroisme ? Et le tragique ne se loge t il pas dans les passions humaines? Ces questions qui sont déjà des réponses se posent à cette lecture. Je lirai le suivant, au sujet du couple Médée -Jason, avec de hautes attentes, en les espérant justifiées.

Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (4)
BulledEncre
13 avril 2015
Prolongement réussi de la série, où l’on succombe volontiers à la noirceur du mythe.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest
10 février 2015
Magnifiquement illustré, le Couteau dans la plaie est l'instant où tout bascule. Ou comment une femme brillante, généreuse et puissante, va se perdre dans une union destructrice...
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi
03 février 2015
La finesse du trait de Nancy Peña (Le Chat du kimono), apporte à l’histoire, une fois de plus, vivacité et fraîcheur. Oscillant entre saga d’aventure et récit d’apprentissage, cet album dépoussière le mythe pour faire de Médée un personnage moderne à la psychologie complexe.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Auracan
15 janvier 2015
Nancy Peña enrichit encore son dessin dans cet album qui lui offre, il est vrai, une grande variété de situations dans lesquelles son trait peut s'exprimer. Elle campe avec succès une ambiance où s'équilibrent le mythe, le mystère et l'aventure, et des personnages restitués de manière très...humaine.
Lire la critique sur le site : Auracan
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Je crois qu'il existe, quelque part, une puissance qui se joue de nous, qui se moque et ricane. On a coutume d'appeler cela l'ironie du sort, ou l'ironie des dieux, lorsque l'on croit en eux. Jamais, sans doute, mon père ne l'avait éprouvée aussi fort : si la haine ne l'avait pas poussé à jeter ses petits-enfants sur la mer dans l'espoir qu'ils s'y noieraient, jamais l'Argo n'aurait été construit. Jamais les Argonautes ne seraient parvenus en Colchide. Rien de tout ce qui a suivi ne serait arrivé.
Commenter  J’apprécie          30
C'est là que j'ai compris pourquoi il avait tranché la tête de Drago : on ne devient pas un héros si l'on rentre d'une quête sans avoir taillé des chairs et fait couler le sang. J'avais été la seule à affronter le monstre. C'est moi qui l'avais tué avec mes mensonges et mes drogues. Jason n'avait rien fait. Mais en le voyant revenir avec la toison, l'épée toute poisseuse, qui pouvait s'en douter ?
Commenter  J’apprécie          30
(Médée voit Jason pour la première fois) Que m'est il arrivé ? J'étais fière, solitaire, orgueilleuse, tout le contraire d'une fille sans cervelle s'éprenant du premier étranger qui passe. Que m'est il arrivé ? Il est beau, c'est vrai, mais cela n'explique rien. Il y avait autre chose sur son visage, une gravité que ne possédaient pas les jeunes gens de son âge, un air d'intelligence ; dans son regard, une colère, une rage sourde. Je l'ai vu, deviné. J'ai été subjuguée et j'ai imaginé qu'il saurait m'aimer.
Commenter  J’apprécie          20
On peut naître plusieurs fois.
Je l'ai senti ce jour-là, en suivant la bateau du haut de la falaise. Pourtant, je n'avais aucune idée de ce qui allait m'arriver.
On peut naître plusieurs fois, et mourir tout autant. Mais cela, je ne le savais pas encore.
Commenter  J’apprécie          50
Que m'est-il arrivé ? J'étais fière, solitaire, orgueilleuse, tout le contraire d'une fille sans cervelle s'éprenant du premier étranger qui passe.
Que m'est-il arrivé ? Il était beau, c'est vrai, mais cela n'explique rien.
Il y avait autre chose...
... sur son visage, une gravité que ne possédaient pas les jeunes gens de son âge, un air d'intelligence ; dans son regard, une colère, une rage sourde. Je l'ai vu, deviné. J'ai été subjuguée ; et j'ai imaginé qu'il saurait m'aimer.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Blandine Le Callet (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Blandine Le Callet
Les sorcières et sorciers sont par nature des êtres qui disposent d'un pouvoir exceptionnel. Où se situent alors les limites de ce pouvoir, que ce soit à l'échelle humaine, politique ou juridique ? À quel moment l'usage de la magie et de la culture de l'exception deviennent illégitimes ?
Dans ce deuxième épisode, Géraldine Muhlmann reçoit : - Blandine le Callet, maîtresse de conférences en langue et culture latines à l'université Paris-Est Créteil - Bérangère Taxil, professeure de droit international à l'Université d'Angers et membre du Centre Jean Bodin
"Harry Potter, tout un monde de questions philosophiques", c'est une série de podcasts en 4 épisodes pour réfléchir aux grands thèmes philosophiques abordés dans la saga de J. K. Rowling : le mal, le pouvoir, la finitude, l'amour, la loyauté... L''occasion de revenir sur ce récit d'apprentissage culte pour l'envisager sous un nouvel angle.
Pour en savoir plus : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/avec-philosophie/le-legal-le-legitime-et-l-impossible-reflexion-sur-les-limites-du-pouvoir-dans-harry-potter-2551766
#harrypotter #philosophie #podcast _____________
Retrouvez-nous sur : Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture TikTok : https://www.tiktok.com/@franceculture Twitch : https://www.twitch.tv/franceculture
Et abonnez-vous à la newsletter Culture Prime : https://www.cultureprime.fr/
+ Lire la suite
autres livres classés : mythologieVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (177) Voir plus



Quiz Voir plus

Médée, tome 2 : le couteau dans la plaie

Qui revient en Colchide à bord d'un navire ?

Les neveux de Médée : Argos, Mélas, Phrontis et Cytissoros
Médée
Phrixos

5 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Médée, tome 2 : Le couteau dans la plaie de Blandine Le CalletCréer un quiz sur ce livre

{* *}