AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782205061673
48 pages
Éditeur : Dargaud (17/04/2009)
3.39/5   18 notes
Résumé :

Alexis est musicien. Alors qu'il est, une fois de plus, rentré à l'aube après une nuit de fête achevée au poste, il découvre que sa Mary est partie. Au volant de sa 203, avec son saxophone et quelques bouteilles pour tout bagage, une vague adresse et un numéro de téléphone ne répondant jamais, Alexis prend immédiatement la direction de l'ouest avec une seule idée en tête : retrouver la femme... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,39

sur 18 notes
5
1 avis
4
5 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

cuisineetlectures
  26 mai 2014
1960. Paris, quartier Saint Germain. Alexis, un saxophoniste encore dans les brumes de l'alcool rentre chez lui au petit matin mais Mary, la femme qu'il aime, est partie, laissant simplement un petit mot d'adieu. Désespéré, Alexis part à sa recherche au volant de sa 206, avec sa barbe de trois jours, sa gueule de bois, son saxo, quelques bonnes bouteilles et un numéro de téléphone. Il roule en direction de Dinan et pense retrouver Mary à travers toutes les femmes qu'il croise.
J'ai retrouvé avec plaisir les dessins de Bruno le Floc, ses dessins aux courbes arrondies, sans fioritures inutiles et un décor très discret, comme pour aller à l'essentiel.
Et le périple amoureux D Alexis, un homme sur le fil du rasoir, noyé dans sa musique et l'alcool m'a évoqué l'élégance, la subtilité, le swing, l'atmosphère si particulière des romans du regretté Christian Gailly.
Les couleurs sont douces, les dialogues sonnent juste, c'est vous dire tout le plaisir que j'ai pris en lisant cet album.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
jamiK
  18 avril 2017
Un petit air de blues entre Paris et Dinard, un saxophoniste de jazz à la recherche de celle qu'il aime, qui s'est enfuie à Dinard, c'est un road movie, la route vers l'ouest, vers la Bretagne chère à Bruno le Floc'h. Son graphisme toujours élégant et léger, qui n'est pas sans rappeller le coup de pâte d'Hugo Pratt (toucher de pinceau, trait épais) nous entraine dans la torpeur de cette aventure, au fil des rencontre, des morceaux de saxo et des goulée de whisky. Les couleur sont traîtées en aplats aux tons naturel d'ocres et de gris. Une belle ballade, un spleen de l'ouest avec Bruno le Floc'h
Commenter  J’apprécie          160
Marti94
  18 novembre 2014
Comme tout germanopratin qui se respecte, Alexis aime bien faire la fête.
Maintenant que j'ai sorti ma science, je peux donner la définition de ce mot que j'utile depuis peu : Dans les années qui suivirent la Libération, on parla des « milieux germanopratins » liés à l'« existentialisme » (le mot ayant fini par désigner une mode et un mode de vie). L'adjectif et le gentilé se rapportent non seulement au quartier et aux habitants du quartier mais aussi à ceux qui y passaient la nuit pour y faire la fête.
Avec « Saint-Germain, puis rouler vers l'ouest ! » Bruno le Floc'h nous met tout de suite dans l'ambiance. Alexis, le saxophoniste, tire un peu sur la ficelle. Il se fait embarquer pour tapage nocturne et quand il rentre à l'Aube sa chérie n'est plus là.
C'est donc un road-trip vers Dinard, à la recherche de Mary, celle qu'il aime.
Les dessins sont surprenants mais rendent plutôt bien la galère du musicien alcoolique et on comprend pourquoi Mary l'a quitté.
En chemin, Alexis va rencontrer un tas de personnages sortis du réel ou de son imagination et cela donne un petit air de conte de fées à cette bande dessinée assez originale, y compris parce que l'histoire fini bien parce que l'amour triomphe.
Lu en novembre 2014
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Milla53
  12 décembre 2012
Alexis ne vit que pour sa musique : le jazz
Alors quand il rentre au petit matin, après une nuit bien arrosée (qui finit au poste), Mary, sa compagne est partie : "Alexis, je crois que je ne t'aime plus tout entier".
Avec pour seuls compagnons, un saxo, des craven et quelques bouteilles de Whisky, Alexis va sillonner les routes à la recherche de sa Mary.
Mais c'est bien d'autres "Mary" qu'il rencontrera...

Un road movie d'un nouveau genre!
Commenter  J’apprécie          60
Erik_
  23 juillet 2021
Je ne connais pas les oeuvres de cet auteur c'est donc un regard nouveau que je porte sur ce roman graphique. Ma première réflexion serait que je ne suis pas véritablement fan.
On a véritablement droit à un road-movie à la française mais sans véritable saveur. Cela se perd dans des considérations poétiques à tout va mais aucune réflexion ne vient appuyer le propos. le rythme jazzy s'embraye vite au volant de cette décapotable à la poursuite d'un amour perdu.
Même le style graphique me semble dépouillé au milieu de ces grandes pages presque monochromes qui finissent par noyer le poisson... je veux dire le lecteur.
Bref, cette lecture sera à réserver à ceux qui aiment ce genre d'ambiance légère et poisseuse car Alexis voit des Mary partout. Retrouvera-t-il son amour ? Vous le serez en lisant "Saint-Germain puis go West !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   24 juin 2016
- Et maintenant, je vous dois une explication...que je vous parle de Marc... mon mari... enfin mon vrai mari... pardonnez-moi !
- Je m'en fous complètement !
- Parlons de nous alors...
- Bon... Je commence. Depuis que j'ai fini mes études, je passe ma vie sur les bancs du Collège de France. Pas vraiment pour accumuler du savoir... JE ne suis pas vraiment une grosse tête... Je vais être un peu lyrique, là ! Arrêtez-moi si vous me trouvez ridicule. Alors, voilà, je passe mes jours au Collège pour la jouissance de me laisser séduire, subjuguer et irriguer par le savoir et entretenir...
- STOP !
- D'accord... je me tais. Et vous ? Où allez-vous ?
- Moi, je ne vais nulle part et je n'attends rien. Je suis déjà le plus génial des saxophonistes du monde... A part Coltrane of course !
- Super ! C'est dingue depuis toujours je rêve de faire l'amour avec un saxophoniste... et aujourd'hui j'épouse le meilleur.
- A part Coltrane.
- A part lui, bien sûr !
- Hahaha !
- Hahaha !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jamiKjamiK   15 avril 2017
Vous venez tous mettre le nez dans tout ce beau pour donner de la mesure à ce que vous êtes en train de perdre...
Commenter  J’apprécie          80
alouettalouett   06 novembre 2009
" Je pourrais, beuglant aux larmes, crier à l'oreille des passants que je la cherche, que je n'aime qu'elle et que sans elle je ne serais rien si avec elle je fus jamais quelque chose "
Commenter  J’apprécie          40
mandarine43mandarine43   23 juillet 2011
[ 4 planches ]

http://www.mediapart.fr/files/Dominique%20Bry/9782205061673_5.JPG
http://www.bedetheque.com/Planches/AlbsaintgermainPuisRoulerVersLouest_18042009_234553.jpg
http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/Zoom_Planche_BD/3/7/6/9782205061673_2.jpg
http://www.sceneario.com/Planche_bd_11767_SAINT-GERMAIN%20PUIS%20ROULER%20VERS%20L%27OUEST%20!.jpg
Commenter  J’apprécie          10
kerfany54kerfany54   25 août 2017
C'est incroyable comme mon banc attire les paumés dans votre genre... C'est le panorama vous pensez ? Vous venez tous mettre le nez dans tout ce beau pour donner de la mesure à ce que vous êtes en train de perdre.
Commenter  J’apprécie          21

Lire un extrait
Videos de Bruno Le Floc'h (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruno Le Floc'h
Bruno Le Floc'h chez lui à Pont-l'Abbé
autres livres classés : road tripVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4123 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre