AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2847892893
Éditeur : Delcourt (06/10/2004)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 36 notes)
Résumé :
1911. Un port de pêche au bord de l'océan. Il fait très beau quand arrive l'ingénieur chargé de diriger la construction d'un phare en mer. L'inexpérimenté jeune homme est enthousiaste, enorgueilli de son savoir et de son statut. Il ne doute pas que l'édification de son premier ouvrage ira bon train. Mais il se heurte à l'indifférence farouche des autochtones, et subit les éléments dont il ignore tout des rythmes et de la puissance dévastatrice. Les travaux s'éternis... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  06 janvier 2015
Depuis Paris, un jeune ingénieur arrive en Bretagne pour sa toute première affectation. Il est saisi par le paysage de landes et de marais et le puissant parfum de l'océan. Tous les marins du port étaient là pour l'accueillir dans une atmosphère quelque peu glaciale. Seul le maire semble se réjouir de la venue de cet ingénieur. Et pour cause, il a pour mission de construire un phare sur le récif Pierre Chauve. Mais, les hommes lui font bien comprendre qu'ils ne sont ni maçons ni bâtisseurs et qu'il ferait mieux d'embaucher de véritables artisans. Désignant l'un des leurs, à savoir Nonna, il le somme de le conduire là-bas. Bien vite, un nouveau problème se pose alors: la pierre ne se découvre qu'aux marées basses de vives eaux, à savoir 20 jours par an. La construction de ce phare risque bien de s'éterniser d'autant plus qu'un drame se produit dès le premier jour...
Trois éclats blancs toutes les douze secondes... Pas de doute, on est bien en pays breton. Voilà un album qui fleure bon les embruns et le sel! le Floc'h, de souche bretonne, nous fait voyager sur les mers et sur la terre en compagnie de cet ingénieur parisien confronté aux marins bourrus, aux charmantes bigoudènes et au temps incertain. L'auteur fait la part belle à la mer, personnage à part entière, qui nous berce mais aussi nous engloutit. L'on est passionné par cette aventure humaine et l'on s'attache au parisien arrivé en terre inconnue. le trait de Bruno le Floc'h est vif, sombre et tempétueux, accentuant cette atmosphère sauvage soumise aux lois de la nature. Les couleurs variées et vives sont exquises.
Trois éclats blancs qui brillent encore...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          490
Crossroads
  06 avril 2015
Après mon curé chez les les nudistes, voici mon Parisien chez les Bretons.
Non, j'exagère. Et puis ce ne serait pas rendre hommage à ce somptueux dessinateur qu'était Bruno le Floc'h, pur Bigouden amoureux fou de sa région natale, venu sur le tard à la bande dessinée et disparu trop tôt.
L'ingénieur, c'est comme ça qu'ils l'appellent dans ce charmant petit village Breton. Et ça tombe plutôt bien puisqu'il l'est, de profession. Débarqué de Paris, en ce début de siècle, pour venir y construire un phare sur un rocher découvert seulement trente jours par an, la tâche parait insurmontable. Exilé volontaire en une contrée sauvage à la météo capricieuse et aux locaux taiseux, l'ingénieur va devoir s'armer d'une bonne dose de patience et faire preuve d'une certaine capacité d'adaptation en milieu " hostile ".
Bruno le Floc'h avait coutume de dire " Pour moi, la bande dessinée, c'est LA liberté ! ".
A la lecture de cette superbe BD, difficile d'arguer le contraire.
D'un trait épuré aux couleurs éclatantes, le Floc'h chavire les yeux en donnant la fausse impression d'un trait minimaliste qui pourtant dit tout.
Rencontre de deux mondes antagonistes qui vont devoir s'apprivoiser sous un climat un brin capricieux, ce récit s'affirme comme une superbe aventure humaine à fort relent iodé.
Si d'aventure l'envie vous prenait de vouloir bouffer de l'embrun et déguster du vin chaud, cette histoire sobre et élégante devrait satisfaire les plus exigeants d'entre vous !
Devezh mat...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          323
Macha_Loubrun
  11 mai 2014
En 1911, dans un petit port de pêche breton, l'arrivée de « Monsieur l'ingénieur » va bousculer la vie des habitants. Sur la Pierre chauve, difficilement accessible au large des côtes, il est chargé de diriger la construction d'un phare. En attendant les «Trois éclats blancs » toutes les douze secondes, les obstacles seront nombreux et le citadin va découvrir petit à petit, la vie rude des pécheurs.
Predrix, la jeune fiancée de Nonna, un jeune pêcheur au caractère indépendant trouble les coeurs. Mais ils ne savent pas encore qu'un avis de mobilisation général va bientôt les arracher à leurs vies tranquilles…
L'album est bavard, le graphisme superbe et les couleurs douces apportent beaucoup de force et de poésie à cette histoire très attachante dont on connaitra la suite dans Une après-midi d'été, tout aussi réussie.
Alors, prêts à appareiller ?
Commenter  J’apprécie          320
jamiK
  22 février 2017
Les illustrations sont magnifiques : des dessins qui ne sont pas sans rapeller un certain Hugo Pratt, au traits noirs et coups de pinceaux pour accentuer les contrastes, des couleurs chaudes, ocres, jaune, bleu et gris en aplats qui donnent un cachet rétro, une ligne vivante et dynamique.
C'est l'histoire de la construction d'un phare, en Bretagne, une histoire qui est un clin d'oeil à la construction du phare d'Ar Men à l'île de Sein. On vit les difficultés de ce chantier, et la dure vie dans cette région à cette époque est subtilement décrite. Buno le Floc'h est un autochtone et la qualité de son oeuvre nous fait ressentir son amour pour ce pays.
C'est juste beau et fort.
Commenter  J’apprécie          270
gill
  11 avril 2012
En 1911 un jeune ingénieur est chargé de diriger la construction d'un phare en pleine mer.
Devant lui s'accumulent les embûches et les obstacles, les travaux s'éternisent et la vie est monotone dans ce petit village breton où il rencontre pourtant l'amour...
Cet album au graphisme très agréable, qui semble un peu inspiré du coup de crayon d'Hugo Pratt raconte une histoire hors du commun.
L'auteur,dans son récit, relie cet ouvrage de titan à la vie monotone de ce petit village et nous rend les personnages sympathiques. Il nous offre un bel album original dont l'histoire et les graphismes sont très réussis.
Commenter  J’apprécie          170
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
mandarine43mandarine43   01 octobre 2011
Je m'acclimate. Les gens de mer sont des camarades extrêmement joyeux, insouciants et paillards lorsqu'ils sont à terre.
Peut-être conjurent-ils ainsi les périls qui les hantent ? Cautérisant de leurs rires les plaies à vif que laisse, dans la communauté, la litanie des naufrages. Noyant dans les excès le souvenir des peurs, de l'amertume des attentes vaines au bout desquelles échouent, sur les grèves, les corps hideusement gonflés aux regards dévorés par les crabes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
miladomilado   31 décembre 2012
Peu d'entre eux parlent notre langue et tous s'expriment dans ce breton guttural qui fait que lorsqu'ils se disent des amabilités ils te donnent l'impression qu'ils s'insultent.
Commenter  J’apprécie          220
mandarine43mandarine43   01 octobre 2011
Tous les marins du port étaient là pour mon arrivée. Tu imagines ma surprise en voyant la mode dans laquelle les gens d'ici sont vêtus. Peu d'entre eux parlent notre langue et tous s'expriment dans ce breton guttural qui fait que lorsqu'ils te disent des amabilités, ils te donnent à croire qu'ils t'insultent.
Commenter  J’apprécie          40
EveToulouseEveToulouse   12 octobre 2014
Souquez nom d'un chien!
Vous avez du jus de chique dans les bras ou quoi?
Commenter  J’apprécie          50
EveToulouseEveToulouse   12 octobre 2014
Et ton caillou?!
Il est nu comme la paume de ma main.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Bruno Le Floc'h (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruno Le Floc'h
Bruno Le Floc'h chez lui à Pont-l'Abbé
autres livres classés : bretagneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3342 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre