AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2875681478
Éditeur : Espace Nord (04/05/2017)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Lorsque Lili comprend que Marien a cessé de l'aimer, elle décide de le quitter. Mais se séparer de l'amant signifie-t-il qu'elle doit renoncer à tout, même au fils de Marien, cet adolescent qu'elle a cru aimer autant que s'il était son propre fils? Avec subtilité, justesse et cruauté, Ariane Le Fort dépeint le regard qui change et le trouble naissant de son héroïne face à un jeune homme qui ressemble un peu trop à son père.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
LouxiBlues
25 mai 2017
C'est l'histoire d'une jeune femme Lili qui rompt avec son compagnon Marien.
Elle quitte le domicile dans lequel elle avait pris place et le fils de Marien.
Au fil des jours, elle se rend rapidement compte que Matthias, le fils lui manque bien plus que Marien. S'ensuit le désir imminent de ce corps, de cette "chaire fraîche" et de la jalousie. Tout au long du livre une question nous hante : "Lili va t-elle réussir a posséder cet adolescent qu'elle désire tant ?"
Et une seconde question, plus sombre "mais à quel prix, quelles seront les conséquences ?"
La couverture est vraiment très belle, on ne comprend pas tout de suite le rapport avec la quatrième de couverture mais elle a toute son importance. En effet, j'ai appris que tous les détails avait une importance dans ce roman.
J'ai lu ce livre très rapidement car l'écriture était fluide, soignée et le vocabulaire de l'auteur est recherché, poétique... une lecture agréable.
Les pensées de Lili (qui est à la fois la narratrice et l'héroïne) prennent une place considérable. On ne suit alors que son point de vue durant toute l'histoire.
Finalement, on peut dire que c'est un long soliloque entrecoupé par quelques dialogues.
Au fur et à mesure du roman, un petit suspense se met en place et on se questionne sur la fin, ce suspens fait inévitablement accélérer la cadence de la lecture!
L'amie de Lili, Eva, est une source de questionnement : qui est-elle ? Que veut-elle ? Mais si Lili n'a pas la réponse, on se doute qu'on ne le saura jamais et qu'on ne peut qu'essayer de décrypter "l'indécryptable". On se demande si Eva est gentille ou méchante car elle apparait tantôt comme douce, tantôt comme vicieuse. C'est une amitié particulière, empoisonnée et assez destructrice car les deux femmes veulent le même homme qui finit par s'apparenter à un objet.
Eva exerce une emprise malsaine sur Lili, ce qui rend cette dernière jalouse et heureuse selon les évènements.
Ce livre m'a plu et la post-face est très intéressante notamment sur l'explication de l'illusion littéraire que nous avons pu ressentir sans nous en rendre compte.
Néanmoins, il y a quelques points qui m'ont déçue. J'ai trouvé le livre assez plat et le manque d'action m'a vraiment dérangée. Il y a beaucoup de sous-entendus et la cruauté dont on parle dans la quatrième de couverture, je ne l'ai pas retrouvée.
Deuxième chose qui m'a dérangée : le résumé est très explicite, peut être trop à mon goût car on en savait bien trop avant de commencer l'histoire. Cela aurait pu passer si le livre finissait par un retournement de situation complètement dingue mais ici, ce n'est pas le cas.
Pour conclure, un livre très intéressant notamment sur l'aspect du désir même lorsqu'il n'est pas le bienvenu et le point de vue de Lili est agréable à suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AlexChab
11 juillet 2017
"Beau fils" est un roman intriguant, peu commun, dès sa première prise en main. La couverture attire, la quatrième déconcerte et l'entrée en matière semble s'éloigner des deux à la fois. Un roman à clefs ? Davantage l'étude patiente de sentiments contradictoires, secrets, surprenants.
Lili quitte son époux, le taiseux Marien, leur maison et dans le même mouvement, le fils de celui-ci, Matthias. Très vite, la narratrice se rend compte que le second lui manquera davantage que le premier. Un lien filial inaccompli, un rôle de belle-mère encore incomplet et le sentiment déchirant que cet adolescent va lui être arraché.
C'est à la poursuite de cet attachement que s'attèle d'abord Lili : conserver ce lien avec celui qui lui rappelle tant Marien et la trouble malgré tout. Pourquoi ? Un sentiment maternel inconnu ? Ou autre chose, que l'absence de liens parentaux a laissé naître, sourdement ? Lorsque Lili emménage dans un nouvel appartement et offre à Matthias d'occuper sa nouvelle cave pour y installer son atelier, l'attachement devient désir, pour ce corps jeune, puissant, magnétique et interdit.
Le roman serait assez banal s'il s'arrêtait là. La première moitié du livre le laisse d'ailleurs penser : une écriture douce et délicate, fluide, qui se lit très vite mais sans grand rythme. Les pages égrènent la découverte et les tentatives de maîtrise des sentiments contraires de Lili. Puis intervient l'amie, Eva, qui va tout bouleverser. L'aventure et la jalousie amère. C'est alors que le roman devient unique, en décortiquant avec une étonnante efficacité cette forme particulière de jalousie : celle que l'on ressent par rapport à quelqu'un qu'on sait pourtant ne pouvoir posséder.
Une belle découverte, que je recommande pour son accessibilité et son originalité. Merci à Masse critique (Babelio) et aux éditions Espace Nord pour cette découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
barbelia
09 juin 2017
Je remercie tout d'abord Espace Nord et Babelio pour ce roman reçu dans le cadre de la masse critique.
J'ai passé un bon moment de lecture. J'avais sélectionné ce roman car sa quatrième de couverture me laissait un peu dubitative : s'agit-il vraiment d'un ouvrage dans lequel on va découvrir que la belle-mère tombe amoureuse de son adolescent de beau-fils ?
Le décor est bien planté. On entre dans le vif du sujet avec ce couple qui se défait et la description de l'attachement particulier de notre héroïne pour son beau-fils. Mais il est plutôt question d'une recherche de lien filial au tout début. Et puis lorsque Lili s'installe ailleurs et que son nouveau logement lui donne accès à une cave qu'elle s'empresse de mettre à disposition de son beau-fils qui souhaite travailler la terre glaise, on comprend qu'il y a quelque chose d'un peu étrange chez cette belle-mère.
Je me suis assez rapidement sentie mal à l'aise. le caractère de Lili, attirée par le jeune homme, jalouse de son amie qui le convoite, m'a fortement intriguée et le roman m'a tenue en haleine. On sent toute la tension qui réside entre les trois personnages principaux du roman. Quant à la fin, elle reste ouverte et chacun y voit ce qu'il veut.
Une écriture fluide, un roman agréable à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
LouxiBluesLouxiBlues25 mai 2017
Si j'avais laissé la mère de Matthias à sa place en restant à la mienne, j'aurai pu sans hésiter me lover toute entière dans mon désir, [...] dans les atermoiements et la fébrilité, les espoirs, la rêverie
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : jalousieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Français ou Belge ?

Georges Simenon

Francais
Belge

10 questions
253 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature française , littérature belgeCréer un quiz sur ce livre