AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Naragam tome 1 sur 3
EAN : 9782756048062
96 pages
Delcourt (01/04/2015)
3.34/5   16 notes
Résumé :
Geön vit au fin fond des marais de Jahîm. Petit Twörb à la vie monotone, il na quun seul rêve : quitter son univers étriqué et rejoindre l'Antique Cité des Primordiaux. De sa rencontre avec le cynique Sajiral, le Derkomaï, et Bròg, le naïf combattant de la Grande Arène, naîtra une quête mémorable qui bouleversera le monde ancien et agonisant de Naragam.
Que lire après Naragam, tome 1 : La quête de GeonVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Mickel le Galli et Mike invente un bestiaire original, haut en couleurs, les dessins sont pleins de détails mais avec une colorisation agaçante avec ses dégradés numériques. Chaque race à sa mythologie, ses rituels, on traverse un monde inquiétant, Geon et Sajiral fuient à travers les marais, Geon parle tout le temps, et il ne se passe pas grand chose, deux ou trois bastons et du bavardage. Les auteurs consacrent beaucoup d'énergie, d'encre, de mots, de temps à créer leur univers, et l'intrigue reste assez banale et peu développée. de mon côté, l'aventure s'arrêtera sans doute là.
Commenter  J’apprécie          160
Un monde beau et terrifiant. Une espèce de petit monstre à tête de chat avec de grands yeux est l'esclave de sa tribu et le seul capable de faire parler le totem de cette famille où chaque clan renverse l'autre.

Chargé de garder une sorte de crocodile mercenaire il tente de s'allier à lui afin d'échapper à sa condition et de rejoindre la grande ville où on lui a promis une vie autre...

Si l'histoire est plutôt sanglante et dégoulinante, il y a la beauté des illustrations qui ravie à chaque page.

J'ai beaucoup aimé ce livre même si la fin de ce premier tome nous laisse sur la faim ;-)
Commenter  J’apprécie          60
Alors qu'il apporte son dernier repas au prisonnier, Geön voit son village attaqué par des ombremortes. Sajiral, le prisonnier, le supplie de le délivrer, ce que fait Geön, avec réticence. A la suite d'un vol qui tourne mal, les deux personnages prennent la fuite. Ainsi commence la quête de cet improbable duo.

Le duo Michaël le Galli-Mike s'était formé sur l'album La Guerre des OGM. Ils reviennent sur un thème tout à fait différent puisqu'on est dans un monde imaginaire; celui de la fantasy. Apparemment, pas de trolls, d'elfes ou de gobelins, mais des tworbs, des derkomaï, des primordiaux. C'est un univers inventé de toutes pièces auquel nous convie Michaël le Galli. Derrière l'écriture, on reconnaît l'universitaire ethnologue qu'il fut. Chaque groupe aura sa particularité, son mode de vie.
Tout au long de cette centaine de pages, nos héros vont parcourir un monde presque vide et agressif. On pourrait comparer le récit avec La Route de Cormac McCarthy. Il s'est passé quelque chose (quoi?), le monde n'est plus le même et les rencontres sont rarement amicales. Malgré l'ambiance, il ressort une pointe d'espoir de ce récit, mais pour l'instant elle semble faible. On s'interroge sur ce premier tome et il n'y a pas beaucoup de réponses. On attendra le second tome pour se faire une idée.
Les lecteurs qui côtoient le blog de Mike savent combien il aime les grosses bêtes à cornes, pics et poils en tout sens. Un côté sombre, à l'opposé de ses strips (Death Squad, Mikesquad, Superfatigueman, etc). Dans Naragam, ses créations n'ont jamais été aussi présentes. Certes, il y a le nombre, mais la présence de ces colosses "menaçants" est impressionnante. le bestiaire présent dans ce premier tome est riche. Quant à l'ambiance, il réussit avec trois coups de crayons à nous faire frissonner. du grand art !
S'il ne fait "que" la couleur et le lettrage, le travail de Josselin Paris est essentiel. Loin d'être un faire-valoir, il met la police d'écriture au service du récit, permettant l'imprégnation du lecteur. Quant à la couleur, Josselin multiplie les nuances, malgré une thématique "dark". On avait apprécié le travail sur Death Squad, on reconnait le savoir-faire du troisième homme de cet ouvrage.

Un premier tome qui permet d'apercevoir tout le potentiel graphique de Mike. La symbiose des trois auteurs sert admirablement le dessin. On espère que le deuxième tome donnera quelques réponses (sanglantes et clinquantes ?) à ce tome au ton frolant la fantasy-intimiste.

NARAGAM
T1 : LA QUÊTE DE GEÖN
AUTEUR : MICHAËL LE GALLI
DESSINATEUR : MIKE
MISE EN COULEURS ET LETTRAGE : JOSSELIN PARIS
EDITIONS : DELCOURT
Lien : https://tempsdelivresdotcom...
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (3)
Sceneario
18 mai 2015
On attend avec impatience la suite des aventures de Geön et Sajiral !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest
04 mai 2015
C’est un réel plaisir de sentir l’atmosphère s’installer quelques soient les contrées traversées ou les éléments contés.
Lire la critique sur le site : BDGest
BulledEncre
20 avril 2015
Un début sympathique pour cette nouvelle série de héroïc-fantasy.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
En même temps les razzias entre clans, c'est normal pour nous... on trouve des esclaves Twörbs partout.
Mais jamais on n'avait été trahis comme ça bon...
Commenter  J’apprécie          50
-Laisse donc place au silence.
-Je déteste le silence. Il est trop lourd de souvenirs et de larmes.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Michaël Le Galli (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michaël Le Galli

Dialogues, dédicace de Michaël le Galli et Gildas Java
http://www.librairiedialogues.fr/livre/6823778-alexandre-un-roi-vient-de-mourir-t-1-gildas-java-glenat-sa Dédicace du dessinateur Gildas Java et du scénariste Michaël le Galli à la librairie...
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus


Lecteurs (25) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5277 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}