AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Nastasia-B


Nastasia-B
  24 mai 2013
D'usage peut-être un peu limité (quoi que ...), ce dictionnaire m'a servi en moult occasions, à comprendre les mille et un néologismes barbares issus du grec ancien ou du latin et qui président à la désignation de telle ou telle espèce ou branche de la biologie.
Ainsi, peut-être découvrirez-vous que le mot " otarie " provient du préfixe " oto " comme dans " Oto-Rhino-Laryngologiste " ou " myosotis " et désigne les "phoques ayant des oreilles".
Ou bien encore que ces infortunés insectes nommés " éphémères " tirent leur petit nom d'une combinaison de " épi " qui veut dire " sur " et " hémèr " qui lui signifie " jour ", le tout se comprenant comme " qui ne vit qu'un jour ".
Mais Bernard le Garff, en bon breton qu'il est, ne nous parle pas que grec ou latin, vous découvrirez aussi que " goéland " vient d'un mot breton signifiant " pleurer ", allusion au répertoire vocal pleurnichard de cette espèce.
Un bien agréable petit dictionnaire, qui peut aussi s'appliquer aux termes médicaux, et que je conseille bien volontiers aux étudiants en biologie, mais plus généralement aux amoureux des mots et de leurs origines.
Tout ceci n'étant, bien sûr, que mon avis (du latin " a " & " visium "), c'est-à-dire bien peu de chose (du latin juridique " causa ").
Commenter  J’apprécie          550



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (52)voir plus