AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782012788473
150 pages
Éditeur : Hachette Littératures (17/09/1997)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Si l'usurier est à ce point dans le péché, c'est que, même en dormant, son argent lui rapporte...de l'argent. Voila ce que nous apprennent les "exempla", poèmes médiévaux, anecdotes édifiantes à l'usage des prédicateurs.
Dans le Moyen-âge chrétien, l'usurier apparaît donc comme un voleur de temps, et à ce titre, il est voué à l'enfer. Car l'usurier vole jusqu'à Dieu, puisque le temps est un don divin et gratuit, et il vole les chrétiens, parce que le prêt à i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
hoel
  13 décembre 2012
Ce petit essai - 150 pages - est très abordable et plutôt intéressant.
Jacques le Goff a le talent d'avoir réussi à fortement m'intéresser à un sujet assez pointu et qui n'était pas a priori des plus passionnants à savoir la question de l'usure au Moyen-Age.
Sa réflexion est bien menée, claire, avec de nombreux exemples pour chaque argument.
Lien : http://hanniballelecteur.ove..
Commenter  J’apprécie          10
VACHARDTUAPIED
  11 avril 2013
Abordable et plutôt intéressant.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   30 novembre 2014
Le jour, c’est la lumière, le milieu qui rend possible l’usage par l’homme de son sens visuel mais qui exprime aussi la matière lumineuse de l’âme, du monde et de Dieu. La nuit c’est le repos, le temps de la tranquillité, de la récupération (à moins d’être troublé par les songes) pour l’homme. C’est aussi le temps mystique de l’absence d’instabilité, de trouble, de tourment. Le jour et la nuit sont les doubles terrestres des deux grands biens eschatologiques, la lumière et la paix. Car à côté de la nuit infernale, il y a une nuit terrestre où l’on peut pressentir le paradis. Ce sont ces deux biens suprêmes que vend l’usurier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   30 novembre 2014
L’usure est un péché. Pourquoi ? Quelle malédiction frappe cette bourse que l’usurier emplit, qu’il chérit, dont il ne veut pas plus se séparer qu’Harpagon de sa cassette et qui le fait tomber dans la mort éternelle ? Lui faudra-t-il pour se sauver lâcher sa bourse ou bien trouvera-t-il, trouvera-t-on pour lui, le moyen de garder la bourse et la vie, la vie éternelle ? Voici le grand combat de l’usurier entre la richesse et le paradis, l’argent et l’enfer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   30 novembre 2014
Une hirondelle ne fait pas le printemps. Un usurier en purgatoire ne fait pas le capitalisme. Mais un système économique n’en remplace un autre qu’au bout d’une longue course d’obstacles de toutes sortes. L’histoire, ce sont les hommes. Les initiateurs du capitalisme, ce sont les usuriers, marchands d’avenir, marchands du temps que, dès le XVe siècle, Léon Battista Alberti définira comme de l’argent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   30 novembre 2014
La justice est par excellence la vertu des rois. Les miroirs des princes qui tracent un portrait du roi idéal insistent sur la nécessité qu’il soit juste. Justice qui s’accompagne d’un progrès des pratiques et des institutions judiciaires : enquêteurs royaux, parlements.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   30 novembre 2014
Usure et intérêt ne sont pas synonymes, ni usure et profit : l’usure intervient là où il n’y a pas production ou transformation matérielle de biens concrets.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jacques Le Goff (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Le Goff
ROMAN DE LA ROSE – Débat sur l’œuvre, animé par Jacques LE GOFF (France Culture, 1974) Un débat tiré de l’émission des « Lundis de l’Histoire », par Jacques Le Goff, diffusée le 6 mai 1974 sur France Culture. Invités : Daniel Poirion, Pierre Badel, Jean Batany et Jean-Charles Payen.
Dans la catégorie : Théologie moraleVoir plus
>Religion>Théologie morale et spirituelle>Théologie morale (22)
autres livres classés : UsureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2107 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre