AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070733696
Éditeur : Gallimard (23/01/1996)

Note moyenne : 4.34/5 (sur 40 notes)
Résumé :
Saint-Louis. Paris : Éditions Gallimard, collection « Bibliothèque des Histoires », janvier 1996. 225 x 140 mm, broché, dos thermocollé, 992 pages et 12 planches hors-texte, Ce Saint Louis de Jacques le Goff, c'est la rencontre d'une des figures de proue du mouvement des Annales, traditionnellement hostile au culte de la biographie, avec la plus haute figure de l'histoire nationale, le personnage quasi mythologique du roi très chrétien, et même le seul canonisé des ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Sarindar
  18 septembre 2014
Louis IX ou Saint Louis ? Un roi, un saint, un saint roi ou un roi fait saint pour le plus grand profit de la dynastie capétienne et particulièrement de son petit-fils, Philippe le Bel, le demandeur de la canonisation ? La sainteté quand il s'agit d'un Roi ou d'un responsable politique éveille toujours un peu la suspicion. Non pas qu'on puisse douter des mérites de Louis IX à avoir eu droit à cette canonisation. Mais il faut bien comprendre que faire la biographie d'un homme qui, de son vivant, n'était que le roi Louis IX, devrait déjà exiger une clarification de la part des historiens.
Choisir Louis IX, c'est choisir de parler d'une figure centrale et célèbre du XIIIe siècle, qui laisse dans les mémoires l'image d'un siècle prospère, d'un temps de paix (ce que l'on doit relativiser), et l'on parle à cette occasion de "beau Moyen Âge".
Il était tentant, pour Jacques le Goff de s'emparer de ce personnage pour en faire l'objet d'une biographie - l'occasion pour lui de réhabiliter ce genre qui avait été démonétisé par de nombreux historiens et par des générations de médiévistes (ce qui n'empêcha jamais de grands historiens de briller dans ce domaine). le contenu du livre est un peu "pollué" par ce débat qui pourrait dérouter le lecteur attaché au respect des règles propres à ce genre.
Il y a donc la biographie d'un côté, au travers du regard porté sur le roi par son ami et mémorialiste (ou chroniqueur) le sire de Joinville qui profita de ses confidences et réflexions et qui nous restitue aussi leurs dialogues. Mais ici, et c'est l'autre aspect des choses, le problème est de savoir si l'image que Joinville nous donne de Louis IX est totalement fidèle au modèle.
On est donc assez partagé quand on lit cette biographie qui échappe aux critères habituels et qui n'en reste pas moins un précieux travail parce qu'il nous livre des pistes sur le métier, les problématiques et les interrogations de l'historien.
François Sarindar, auteur de : Lawrence d'Arabie. Thomas Edward, cet inconnu (2010)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          292
Kyuss
  01 septembre 2015
Je ne sais pas par quel bout commencer... Je viens de finir cette biographie, et comme d'habitude avec les livres qui me touchent, ce n'est pas sans une certaine tristesse que je lis la dernière phrase, puis les dernier mots, jusqu'au point final, cette limite brutale qui met fin à la relation qui s'est créée entre Saint Louis, Jacques le Goff, et moi.
Cette biographie, épaisse, est l'aboutissement de l'ensemble des travaux menés par Jacques le Goff dans sa carrière, car cette "histoire totale de Saint Louis" se nourrit avidement d'autres de ses ouvrages : "La naissance du purgatoire" ; "Les intellectuels au Moyen-âge", et ce qui deviendra son "Saint François d'Assise". Je crois que l'on perçoit on ne peut mieux l'ampleur des apports de Jacques le Goff à l'Histoire Médiévale, à L Histoire, et aux sciences sociales en général.
Je ne me souviens pas de l'intégralité du livre de par sa densité, et sa longueur. Je tiens à préciser que je me suis probablement attaché à mes deux compères car la traversée a duré près de deux semaines, et que leur fréquentation quotidienne est presque devenue une habitude. Nous avons fini par nous tutoyer, la fin du voyage s'est laissée savourer, je ne voulais vraiment plus les quitter.
Jamais je n'ai lu plus belle biographie d'un personnage historique. Non seulement l'écriture se veut maîtrisée et juste jusqu'à la dernière page, mais la démarche en elle même est tout à fait passionnante. Il faut bien le talent et l'érudition de Jacques le Goff pour approcher l'individu, voir le "moi" de Louis. Il a bénéficié pour cela d'une période où l'écrit refait surface dans de multiples domaines, et où l'individu réapparaît lui aussi, à la fois physiquement et moralement. C'est notamment ce qui explique à mon sens la déception de certains à la lecture de biographies consacrées à des personnages d'époque antérieures (je cite pêles-mêles "Hugues Capet" de Yves Sassier, "Hadrien" de Joël Schmidt et le "Clovis" de Laurent Theis qui ne sont pas mauvaises pour autant!), où l'écrit était moins présent, et ce qu'il en reste nous donne surtout une vision des "canons" de l'époque. Je pense notamment aux fameux "miroirs des rois", évoqués par Jacques le Goff dans le présent ouvrage. Ainsi, l'auteur n'a pas tenu compte des avertissements de Pierre Bourdieu et son "illusion biographique", et a réussi la prouesse de faire ressortir des traits de caractère de Saint Louis à la croisée des sources. C'est d'autant plus important qu'il respecte scrupuleusement la "science historique" et échappe à la psychologie fictive que certains seraient tentés de faire, et qui correspondrait plutôt à la démarche du romancier, et non du scientifique.
En conclusion, je recommande cette lecture pour tous les passionnés d'Histoire Médiévale, pour ceux qui s'intéressent à la démarche du biographe en Histoire, d'autant plus qu'il s'agit aussi d'un livre d'écrivain, avec un style.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Flodopas78
  26 octobre 2014
Est-il possible de connaître réellement Saint Louis dont la tradition, riche en témoignages, nous a transmis un portrait idéalisé ? C'est à cette question que tente de répondre l'historien Jacques le Goff, grand spécialiste du Moyen-Age, dans cet ouvrage imposant. La réponse est complexe en raison du nombre considérable de documents écrits qui nous sont parvenus et de leur diversité : documents officiels, hagiographies rédigées par les frères mendiants proches du roi, traités éducatifs, appelés « Miroirs des princes ». A ces documents s'ajoute l'irremplaçable témoignage de Joinville, l'un des plus proches familiers du roi, qui écrivit ses mémoires à la demande de la reine Jeanne, femme de Philippe le Bel, petit-fils de Louis IX. de ces analyses, se dégage le portrait d'un roi soucieux du bien-être de son peuple, fin politique et bon administrateur. Roi chrétien, il se conforme au plu haut point aux exigences d'une vie en adéquation avec l'idéal religieux de son époque.
En conclusion, Jacques le Goff souligne que Saint Louis a été le roi idéal de la Chrétienté définie par l'Europe romaine et la Terre sainte, par l'Ancien Testament et la Renaissance du XIIe siècle. Un livre dense pour les passionnés du Moyen-Age ou pour ceux qui veulent découvrir l'homme derrière le mythe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
sebbys
  03 août 2013
Certains estiment que Saint-Louis n'a jamais existé. Pourtant, tous les détails donnés dans cette magnifique biographie prouvent bien son existence. Il fut l'un des rois les plus influents de son époque et de l'histoire de la France. le travail fait dans ce livre par Jacques le Goff est impressionnant de précision. Un véritable travail de recherche fait par l'historien.
De la première à la dernière page, on est simplement plongé dans une autre époque tout à fait passionnante pour les amoureux d'histoire. Car cet homme a marqué son temps.
Arrivera-t-on un jour à prouver s'il a bel et bien existé ou si tout cela n'est qu'invention? Cela parait peu probable.
Commenter  J’apprécie          111
Henri-l-oiseleur
  29 novembre 2015
L'historien biographe commence sagement son ouvrage en nous rappelant que l'objectivité est le fruit d'une conquête et d'un effort constants. A passer des années avec Louis IX, on en vient à l'aimer, avoue-t-il, ce qui n'enlèvera rien à la valeur historique du livre du grand médiéviste Jacques le Goff. Du côté du lecteur, j'avoue que je n'abordais pas Louis IX sans méfiance et même rancune : ce roi bigot, persécuteur, encensé par l'école républicaine au prix de l'oubli volontaire de ses erreurs, injustices et intolérances, cette icône de la réaction royaliste de la Restauration, ne me plaisait guère, et c'est plus le nom de Le Goff que son sujet qui m'ont attiré. Le livre dissipe tous ces a-priori, car il restitue une époque et une vie concrètes, et donne à ce roi une voix et une présence physiques, puisqu'il est le premier, signale Le Goff, dont on ait gardé beaucoup de témoignages directs. Comme un roi n'est jamais seul, une galerie de personnages extraordinaires surgit devant nous, entraînant avec elle tout ce grand XIII°s. Enfin, le sujet oblige à s'interroger sur la sainteté chrétienne, et plus particulièrement sur celle des rois (et des hommes qui font de la politique, activité salissante entre toutes). Là, l'histoire se fait exploration théologique dans les mentalités d'une époque, et c'est le couronnement de ce grand livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

critiques presse (1)
Telerama   17 avril 2013
C'est un homme dans son siècle que Jacques Le Goff appréhende, avec méthode et une curiosité de jeune homme.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
KyussKyuss   01 septembre 2015
"Il est difficile dans un ouvrage qui s'est construit autour d'un grand personnage de l'Histoire d'échapper d'abord à une confidence. Au cours de plus de dix ans passés à de nombreux moments, plus ou moins longs, en compagnie de Saint Louis, quels ont été, comment ont évolué mes rapports avec lui? Je n'aurai certes pas l'outrecuidance d'esquisser un "Saint Louis et moi". Je crois que l'historien a le droit, et peut-être le devoir, de s'impliquer dans son sujet, y compris quand ce sujet est un personnage historique. Mais il doit, comme tout homme de science, même s'il s'agit d'une science aussi particulière et aussi conjecturale que l'Histoire, rester en dehors de ce qui est plutôt un objet, l'objet de son étude. L'historien n'est pas un juge. Il reste que c'est un des charmes et un des risques majeurs de la biographie historique que le lien qui s'instaure et se développe entre l'historien et son personnage.[...] Mais on ne vit pas impunément plus de dix ans avec un personnage, fût-il mort depuis sept siècles..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
charlottelitcharlottelit   19 octobre 2011
Quand Saint Louis se sentait devenir furieux,
il modulait alentour,
à voix de colombe,
: Tenez vous coi !
Tenez vous quiet ! ...
(cf Paul Guth une enfance pour la vie)
Commenter  J’apprécie          60
NikozNikoz   11 novembre 2014
A la fin, Saint Louis a-t-il existé?
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Jacques Le Goff (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Le Goff
Le Moyen Âge de Jacques le Goff, l'imagination historique .L?historien Jacques le Goff, disparu il y a deux ans, était sans doute le médiéviste le plus célèbre de France. Il faisait partie des chercheurs qui comme Marc Bloch ou George Duby avaient changé notre vision de l?Histoire et nourri notre imaginaire du Moyen Âge. Quelle est aujourd'hui sa postérité, en France et dans le monde? Soirée organisée à l?occasion de la parution de l'ouvrage "Une autre histoire. Jacques le Goff (1924-2014)" publié aux Éditions de l?EHESS, dans le cadre du cycle Lire le Monde Avec : Julie Clarini, Etienne Anheim, Miri Rubin, Jacques Revel CC-BY-NC-ND 2.0
+ Lire la suite
autres livres classés : louis ixVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1704 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
.. ..