AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782344024690
48 pages
Glénat (24/10/2018)
3.78/5   29 notes
Résumé :
Le 8 mai 1945, Albert Göring, malade, se rend spontanément au centre de commandement allié de Salzburg. Il est immédiatement incarcéré, en tant que frère du Feldmarschall Hermann Goering. Soupçonné d'être un nazi, naturellement lié à l'un des plus hauts dignitaires du régime, il va tenter de prouver son innocence et surtout de faire admettre à ses geôliers qu'au contraire, il a eu durant toute la période un comportement héroïque, sauvant de nombreuses personnes et s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
bibiouest
  05 novembre 2018
En voilà une belle découverte Albert Göring le frère du n°2 du régime nazi vient se constituer prisonnier en ce 13 mai 1945, il veut prouver aux autorités qu'il était un opposant au régime nazi et qui a même sauvé des Juifs! Mais dit-il la vérité?
Un scénario original, et un personnage méconnu de l'Histoire, c'est bien mené dommage que le dessin manque de précision dans les visages et d'un classicisme que j'aurais aimés pour ce genre de sujet.
Toutefois ce premier tome est une belle surprise.
Commenter  J’apprécie          510
Erik_
  06 janvier 2022
Le proverbe dit qu'on ne choisit pas sa famille. En effet, Albert n'a pas choisi d'être le frère du reichmarschall Hermann Göring qui a entraîné l'Allemagne et le monde dans un bain de sang au nom d'une idéologie extrémiste et nationaliste.
A la fin de la guerre, c'est l'heure des comptes pour les dignitaires nazis qui vont être jugé par le tribunal de Nuremberg. Albert est obligé de prouver son innocence et cela ne sera pas chose facile quand on est le frère de celui qui a préconisé et favorisé la solution finale.
Les alliés ne vont pas forcément admettre qu'il a pu sauver des juifs avec une telle parenté nocive. On parle de déni de réalité alors qu'ils ne prennent pas la peine de procéder à des vérifications les plus élémentaires dans le cadre d'une instruction sans préjugé et objective. C'est terrible quand on est le frère d'une personnalité peu recommandable.
On apprendra tout de même des choses assez surprenantes sur la famille Göring qui fut élevé par un protecteur juif très riche. Il y a également le parcours des deux frères dans des directions opposées qui est assez marquant de cette oeuvre. Bref, on ne s'ennuiera pas au gré de toutes ces révélations qui font parfois froid dans le dos.
Nous avons là un thriller sur fond historique assez passionnant. Je suis preneur, pas vous ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          372
saigneurdeguerre
  30 mars 2022
Hermann Göring, vous connaissez ? Oui, le numéro 2 du IIIe Reich…
Mais saviez-vous qu'il avait un frère ? Albert ! Fervent antinazi ! Si ! Si !
Ah, ça vous en bouche un coin, avouez !
Ils devaient se détester, pensez-vous… Mais non, pas du tout ! le petit Albert aimait son frère, mais détestait ce qu'il faisait.
Nous sommes le 9 mai 1945 et il vient se constituer prisonnier…
« Faites la file comme les centaines d'autres… » s'entend-il répondre.
« Je m'appelle Göring. Oui, je suis le frère du Reichsmarschall », dit-il calmement.
« Heu… Attendez un instant, je vais passer un coup de fil… »
Critique :
Alors comme ça, les scénaristes ne savent plus quoi inventer ? Un frère d'Herman Göring antinazi… Pff ! Cet Arnaud le Gouëfflec nous prend pour des buses prêtes à avaler n'importe quoi…
Ah, ben, non ! Ce mec a vraiment existé…
Oui, mais, bon, il n'a pas sauvé des juifs tout de même…
Heu… Ben, si ! Et pas qu'un !
Mais trêve de parlotes, je suis déjà occupé à dévoiler le contenu du tome 2. le premier tome nous fait découvrir la vie des Göring depuis leur plus tendre enfance. Nous voyons comment se passe la Première Guerre mondiale pour chacun des deux frères : Hermann s'illustrant dans les airs, Albert ayant un rôle bien plus terne, aux communications, au fond d'une tranchée.
Les auteurs montrent pourquoi Hermann est devenu accro à la morphine.
Si vous avez l'occasion de lire ces deux BD et que vous êtes amateur d'histoire, n'hésitez pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          362
Christophe_bj
  09 janvier 2022
[Même billet pour les deux tomes.]
8 mai 1945. le frère du Reichsmarschall, Albert Göring, se constitue prisonnier auprès des autorités militaires américaines. Il sait bien qu'en raison de son patronyme, il ne peut qu'être soupçonné d'avoir oeuvré en faveur de la politique nazie. Or, c'est tout le contraire, il a passé son temps, depuis l'accession au pouvoir d'Hitler, à sauver des vies et à contrecarrer les projets nazis. Il va devoir le prouver. ● Je ne connaissais pas du tout l'histoire du frère d'Hermann Göring et j'ai trouvé ces deux albums passionnants. Quelle surprise de découvrir que le propre frère (en fait plutôt demi-frère) du numéro 2 nazi s'opposait en tout point à la politique d'Hitler ! ● Les dessins, de facture classique mais très réussis, servent parfaitement le propos ; grâce à eux on comprend bien l'impossibilité qu'avaient les Américains puis les Tchèques de croire en l'histoire que leur racontait Albert Göring, même si elle était vraie. ● La fin est peut-être ce qu'il y a de moins réussi ; il aurait mieux valu à mon avis montrer ce qu'était devenu Albert Göring dans les années soixante, avant sa mort en 1966. ● Si vous vous intéressez à l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, vous ne pourrez que lire avec un grand intérêt ces deux tomes. Merci à l'ami babéliote @Erik_ de me les avoir fait découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          344
OverTheMoonWithBooks
  21 octobre 2019
Wahou ! Quelle découverte !
N'étant pas hyper calée en généalogie des grands pontes nazis, j'ignorais totalement qu'Herman Göring avait un frère..anti-nazi ! Cette simple opposition a de quoi attiser l'intérêt pour peu qu'on s'intéresse aux récits historiques et/ou à la Seconde Guerre mondiale.
Mais l'opposition entre les deux frères n'est pas seulement politique. Leurs parcours de vie, leurs personnalités, leurs ideaux, leurs valeurs sont totalement opposées. Et pourtant, un lien fraternel particulier les unit. Et celui-ci les servira et les déservira pendant et après la guerre.
C'est bien entendu le contexte historique qui m'a attirée en premier lieu. Ainsi que la perspective de voir cet épisode de l'histoire vu par le prisme d'une famille impliquée à plus grande échelle que d'autres dans cette idéologie.
D'un point de vue purement "littéraire" et narratif, l'opposition entre les deux frères Göring est très intéressantes et cristallise à elle seule bien des dilemmes "moraux" de la Seconde Guerre mondiale. Les graphismes sont vraiment supers, et le tout raconté sous forme d'enquête policière , avec les plans qui vont bien : ça fait un grand coup de tonnerre !
Vivement la suite pour voir se démêler le vrai du faux!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          201


critiques presse (3)
BoDoi   12 décembre 2018
Même si la mise en couleurs manque parfois de précision et de subtilité, notamment dans les arrière-plans marrons ou les ombres sur les peaux, l’ambiance générale suffit à embarquer. Un premier tome convaincant, donc, par sa documentation, son point de vue et sa dramaturgie efficace.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   10 décembre 2018
Voilà donc une BD assez intéressante qui raconte deux destins opposés, l’un évoluant dans la lumière pour de sombres desseins, et l’autre vivant dans l’ombre et mu par un esprit éclairé.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   30 novembre 2018
Présenter un portrait nuancé d’un homme perçu comme l’incarnation du Mal est un pari risqué. Les auteurs relèvent le défi de jolie façon.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Erik_Erik_   06 janvier 2022
La guerre est une horreur. J'ai vite compris que celle-ci était en outre le signe annonciateur d'une nouvelle époque encore plus effrayante, un rituel funèbre pour marquer la fin du monde tel qu’on l'avait connu.
Commenter  J’apprécie          80
Radwan74Radwan74   03 septembre 2020
- qu’est-ce que tu bricoles avec cet Hitler ?
- dès que je l’ai vu, j’ai su que c’était lui... Le Führer dont l’Allemagne a besoin !
-espèce d’andouille, tu ne vois pas l’aubaine que tu représentes pour lui ? Il claque des doigts et l’ancien commandant de l’escadre Richthofen lui tombe entre les mains... ...avec en prime l’argent de Carin Von Fock-Kantzow !
- ne te mêle pas de ça, Albert. Tu ne connais rien à la politique, et rien à l’histoire.
- je suis tout de même capable de repérer un salaud et de m’étonner qu’il y ait des faibles pour le suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Arnaud Le Gouëfflec (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arnaud Le Gouëfflec
Une aventure de Mystère et Boule de Gomme - Démonstration de Réalité Augmentée
autres livres classés : holocausteVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2577 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre