AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782846790512
169 pages
Ginkgo (05/07/2007)
3.46/5   13 notes
Résumé :
Les Discrets, ce sont tous ces gens (vous, peut-être) que l'on oublie de servir quand ils s'assoient à la table d'un café ou lorsqu'ils entrent dans un magasin. Parce qu'ils sont précisément... discrets !
Dans le roman d'Arnaud Le Gouëfflec, les Discrets ont formé une société secrète (fatalement !) pour cultiver leur art de l'esquive et vivre dans notre monde comme s'il était un autre.
Sauf que quelqu'un les a repérés et commence à les éliminer, un à u... >Voir plus
Que lire après Les discretsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
a vrai dire, je n'ai pas beaucoup aimé ce livre, trop "hallucinant", "invraisemblable", bref je n'ai pas réussit a rentrer dans la peau de ce flic. L'histoire est trop dans une ambiance "abstraite".
livre prix télégramme 2008
Commenter  J’apprécie          50
Ce petit bouquin-la me laisse pantoise...D'une écriture ciselée et un brin désuète se crée un monde étrange comme noyé dans le brouillard d'une eau-forte. Un détective improbable court après un meurtrier invisible spécialisé dans les victimes cultivant l'effacement à l'excès. Ce pourrait donc être un polar, mais les personnages ont un tel pouvoir de dissimulation que c'en est fantastique. Est-ce une pochade ou bien un conte philosophique sur le comportement social???
Commenter  J’apprécie          20
Dans ce premier tome d'une trilogie (les Discrets, L'irrésistible, La Noctambule), Johnny Spinosa, le détective ramifié, spécialisé en filatures, meurtres massacres et hécatombes est à la poursuite du meurtrier des discrets. Johnny Spinosa va devoir apprendre à devenir discret pour approcher ce monde, se fondre dans la foule, passer inaperçu... des compétences qui ne manquent pas d'être très utiles à un détective privé mais qui demandent un certain état d'esprit. Terriblement imaginatif, l'exploration du monde des discrets est presque philosophique.
à recommander aux lecteurs qui ne craignent pas de se laisser surprendre !
Commenter  J’apprécie          00
Te sentir invisible, c'est déjà arrivé. Tu es assise à une table et tu n'arrives pas à attirer l'attention du serveur, dans la file d'attente, quelqu'un se faufile devant toi comme si tu n'existais pas. Tu n'en fais pas cas, tu n'es jamais pressée et tu te fous des apparences si nécessaires à tant d'autres.

Tu n'es pas seule. Une société secrète a fait de la non-apparence son art de vivre. La discrétion comme credo. Elle garde jalousement son secret, rares sont les heureux initiés, et pourtant elle dérange. Un comble.

De son univers totalement décalé, Arnaud le Gouëfflec signe ici un roman d'un nouveau genre, un roman pour lequel on pourrait imaginer une rubrique intitulée "conte-policier".
Lien : http://ausautdulivre.blogspo..
Commenter  J’apprécie          20
Je ne suis pas fan de polars et ça tombe bien car malgré la collection où Les Discrets a été publié, ce n'en est pas un. On est effectivement plus proche de l'univers du nonsense (Alice etc.) que d'Hercule Poirot. J'ai adoré cet inspecteur invraisemblable et cette secte de fous de l'effacement. L'écriture est alerte et drôle. Bref, la découverte d'un auteur que je suivrais désormais.
Lien : http://eglisefolie.free.fr/i..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Ce qu'on appelle la réalité n'existe pas : c'est un paravent. Précisemment le monde est un trompe-l'oeil et le trompe-l'oeil un monde. On erre dans cet entre-deux. (p.100)
Commenter  J’apprécie          40
on peut se cacher derrière un symbole, s'enfouir dans un costume, pour peu qu'il représente quelque chose qui rassure, Quelque chose de connu. Le déjà vu est un puissant anesthésiant. (p. 55)
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Arnaud Le Gouëfflec (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arnaud Le Gouëfflec
Tati et le film sans fin
autres livres classés : OvnisVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (20) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2788 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}