AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Bazart


Bazart
  15 février 2019


Dans son nouveau roman "Une jeunesse en fuite", paru aux éditions le Rocher en janvier dernier Arnaud le Guern tisse un roman touchant sur la filiation.

Au gré de vacances estivales, le narrateur renoue par le biais de lettres retrouvées avec ses quinze ans, au début des années 90, lorsque son père, médecin militaire, est parti à la guerre du Golfe. Ces missives qui racontent le quotidien d'un homme confronté à ses angoisses.

Avec un récit qui alterne entre présent et passé, le roman très autobiographique d'Arnaud le Guern- qui est également un très bel hommage à son père- parlera à tous ceux qui ont vécu leur jeunesse dans les années 90, même au-delà de la région bretonne où se situe l'intrigue de ce roman.





Ceux qui – comme votre humble serviteur- ont eu la quinzaine pendant le début des années 90 seront forcément sensible à cette ‘Opération Tempête du désert dont il est fortement question dans le roman, ou des autres références politiques et culturelles (Roland Dumas, Jean Pierre Chevènement, Danse avec les loups, Vanessa Paradis, Bouillon de culture..).

Un roman doucement nostalgique, qui fait déferler devant ses yeux un flot de souvenirs émouvants, et où la vie pour la jeunesse de l'époque semblait plus légère et inconséquence qu'à celle d'aujourd'hui.

Une sorte de mélancolie tendre et rieuse imprègne l'ambiance de cette jeunesse en fuite, une couleur qu'on pourrait rapprocher du recueil de nouvelles d'Éric Neuhoff- qui a d'ailleurs le même éditeur (Cqfd).
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          320



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (30)voir plus